Nos prestations

Tous nos articles à propos de Escalier : nos conseils chez Ootravaux

Elément indispensable pour accéder aux étages, l'escalier se choisit avec soin ! Variété de matériaux, de formes, d'accessoires... votre escalier doit correspondre au style de votre intérieur et répondre aux contraintes éventuelles de place, tout en garantissant votre sécurité. Ootravaux vous aide à faire le bon choix.

Comment choisir son escalier intérieur : les conseils Ootravaux

Si votre escalier doit bien sûr bien s’intégrer parfaitement à l’aménagement intérieur de votre maison, votre choix doit également prendre en compte les éventuelles contraintes liées à votre logement (emplacement de la trémie, espace disponible, escalier d’accès aux combles…) ainsi que l’aspect sécuritaire (ajout d’une rampe) et de confort d’utilisation. Matériaux, formes, équipements de sécurité, hauteur des marches… Ootravaux vous donne conseils et astuces pour bien choisir votre escalier intérieur avant d’entamer les travaux. 

Bien choisir la forme de votre escalier entre tournant, droit, hélicoïdal...

Il existe aujourd’hui une variété de modèles d’escaliers. Escalier droit, hélicoïdal rond, hélicoïdal carré, tournant… il est ainsi aujourd’hui possible de choisir parmi diverses formes d’escalier. Tous ces modèles d’escaliers n’ont pas la même emprise au sol et permettent donc un gain de place variable, ni le même confort à l’usage. Ainsi, l’escalier droit ou un modèle quart tournant seront privilégiés dans un grand espace. Inversement, les escaliers de type hélicoïdal seront plus adaptés aux petites surfaces. Cela impactera la forme et la taille de la trémie à prévoir (rectangulaire pour un escalier droit, ronde pour un escalier hélicoïdal…). 

Escalier intérieur en bois, en béton, en verre, en métal… : les différents matériaux d’escaliers disponibles

L’un des critères de choix concerne le matériau de l’escalier et les finitions. Le bois, matériau traditionnel pour un escalier, apporte chaleur et esthétisme, avec un large choix d’essences de bois. Notez cependant qu’il requiert un entretien régulier. Pour un aspect plus industriel et design, tournez-vous vers un escalier métallique qui permet diverses formes. Vous pouvez également envisager un escalier en béton, apprécié pour sa très bonne durée de vie et son prix. Pour plus d’audace et de luminosité, le verre peut être envisagé et apporter une touche contemporaine. Veillez à bien comparer ces différents matériaux sur plusieurs critères : prix, esthétisme et effet, facilité d’entretien, résistance...

Escalier : priorité à la sécurité

Fréquemment emprunté ou non, un escalier doit associer confort et sécurité. Il est généralement recommandé de ne pas dépasser 15 marches par palier. Prévoyez bien un dégagement suffisant en haut et en bas. La hauteur et la largeur (profondeur) des marches sont aussi 2 éléments importants à anticiper : misez sur une profondeur comprise entre 21 et 32 cm, et sur une hauteur de 17 à 21 cm. Enfin, n’oubliez pas d’installer une rampe d’escalier. Un antidérapant peut également être ajouté sur les marches pour réduire le risque de glissade et de chute ! 

Quel prix pour un escalier ?

Le prix d’un escalier sera bien sûr dépendant de nombreux facteurs : son matériau (bois, métal, verre, béton), sa forme (hélicoïdal, droit, tournant…), les équipements supplémentaires notamment pour la sécurité (rampe, antidérapant…), les accessoires (intégration de lumières par exemple)... Il est donc important de bien évaluer votre budget en amont. N’hésitez pas à demander plusieurs devis à des professionnels pour comparer les prix et prestations proposés. Un professionnel saura vous conseiller sur la forme et le matériau d’escalier le plus adapté à l’aménagement de votre maison (hauteur, place…), et vous accompagner pour réaliser une pose de qualité.