Prix pour un escalier en verre

Les critères pour connaître le prix d’un escalier en verre

11 novembre 2020
Escalier
Sommaire

À la fois résistant et facile à entretenir, l’escalier en verre magnifie les espaces intérieurs et contribue à exploiter au mieux la luminosité ambiante des pièces. Avec Ootravaux, penchez-vous sur les différents critères qui permettent de déterminer au plus juste le prix d’un escalier en verre, de la rampe aux marches. Livraison des produits, qualité de la fabrication, modèles disponibles, choix de la pièce… Ne laissez rien au hasard pour effectuer vos demandes de devis et profiter de la meilleure offre possible.

Escaliers en verre : ce qui va jouer sur le prix

Particulièrement apprécié pour son design original, l’escalier en verre (qu’il soit droit, quart, suspendu, à limon central…) constitue un investissement pérenne pour votre maison. Qu’il s’agisse d’un modèle à quart tournant, droit ou même suspendu, le coût de votre projet d’aménagement d’un escalier en verre au sein de votre maison dépend de plusieurs critères.

Les escaliers en verre combinent généralement plusieurs matériaux (bois, acier ou inox) pour des raisons esthétiques, mais également techniques. Le verre étant une matière lourde, il peut être nécessaire de l’alléger en la mariant avec des matériaux plus légers. Vous aurez ainsi la possibilité d’associer du verre feuilleté ou trempé avec une rampe ou un garde-corps en métal, ou encore de choisir un départ d’escalier (boule de rampe) en bois, par exemple. L’inox ou l’acier constituent aussi d’excellentes alternatives esthétiques. Le type de matériaux auquel le verre est associé, impacte ainsi grandement sur votre budget.

Le prix de votre escalier, sur-mesure ou aux dimensions standards, dépend également des critères suivants :

  • la forme de la structure  : escalier en colimaçon, 1/4 tournant, 2/4 tournant, suspendu, droit, à limon central ;
  • l’épaisseur et le type de verre pour les marches et/ou le garde-corps : trempé, armé ou feuilleté ;
  • la surface du garde-corps de verre ou le nombre de marches en verre ;
  • le prix de la main-d’œuvre et la difficulté du chantier : installation dans une pièce spécifique de la maison (entrée, accès aux combles aménagés…), espace restreint… ;
  • l’ajout d’accessoires : rampe d’escalier, boule d’escalier, contremarches, support pour rampe, balustre, colle pour les éléments en acier inox, système d’éclairage des marches…

Les questions à se poser pour choisir votre escalier

Quel est le prix d’un escalier en verre tournant (1/4 ou 2/4 tournant) ?

Le prix d’un escalier en verre de type tournant (1/4 ou 2/4 tournant) se situe entre 5 000 et 13 500 € (1), fourniture et main-d’œuvre incluses. Selon la configuration de votre intérieur, vous pouvez opter pour différentes possibilités de conception. En fonction de l’effet recherché, il peut alors s’agir d’un escalier 1/4 tournant, d’un 2/4 tournant avec palier intermédiaire, voire 1/4 tournant hélicoïdal. Quel que soit votre choix, la disposition du corps de votre escalier en verre vous permet de bénéficier d’un gain de place au sol non négligeable. Idéal pour l’insérer dans un angle ou un espace restreint de votre maison. Les travaux d’aménagement sont néanmoins plus conséquents qu’un escalier droit, et nécessitent généralement du sur-mesure.

Quel est le prix d’un escalier en verre droit ?

En ce qui concerne le prix d’un escalier droit, l’offre moyenne se situe entre 4 800 et 12 000 € (1). Là encore, la main-d’œuvre et les matériaux sont compris dans cette estimation. Qu’il s’agisse d’un escalier sur-mesure ou non, le corps s’appuie sur un axe unique. Sa mise en œuvre est aisée, tandis que son coût modéré en fait l’un des modèles d’escalier en verre au meilleur rapport qualité-prix. À noter que chaque marche est perpendiculaire au mur. En raison d’une faible pente, son installation nécessite une place plus importante qu’un escalier tournant.

Quel est le prix d’un escalier en verre hélicoïdal ?

Une forme hélicoïdale ou en colimaçon vous fait bénéficier d’un escalier particulièrement esthétique pour une pièce intérieure. En complément d’un gain de place au sol évident, la rampe de votre escalier en verre présente un design singulier pour votre entrée, ou pour l’accès à des combles aménagés. L’usage d’un verre feuilleté pour la conception d’un escalier en verre hélicoïdal est recommandé, car il améliore la solidité du corps, et renforce la sécurité. En effet, les escaliers en colimaçon - quel que soit le type - n’offrent pas toujours un confort de marche optimal, notamment pour les jeunes enfants ou les personnes âgées. Pour un modèle d’escalier hélicoïdal, comptez entre 5 800 et 15 500 € (1), prix des travaux d’installation et des matériaux.

Quel est le prix d’un escalier en verre suspendu ?

De type droit ou quart tournant, l’escalier suspendu se distingue par des marches ancrées dans un mur ou un système de fixations au plafond. Il n’y a donc aucune emprise au sol, pour optimiser la gestion de vos espaces intérieurs. L’absence de rampes ou de corps à proprement parler renforce l’effet de flottement. S’il peut se présenter sous la forme d’un escalier en métal, le verre feuilleté ou trempé est plus souvent employé pour sa robustesse et son design épuré. La mise en œuvre reste complexe, et nécessite un savoir-faire spécifique pour concrétiser votre projet. Ce qui explique le prix de l’escalier suspendu, soit entre 11 000 et 20 500 € (1) avec la main-d’œuvre.

Quel est le prix d’un escalier à limon central ?

Ces escaliers possèdent un support central qui sert d’appui au corps de la structure. Le limon peut être réalisé en différents matériaux, comme le bois, la pierre ou le métal. Ce concept s’adapte aussi bien à des escaliers quarts tournants ou droits. À l’image du prix d’un escalier en métal tournant, le coût observé est généralement compris entre 3 000 et 10 000 € (1) avec les frais d’installation.

Quel prix pour la pose d’un escalier en verre ?

Découvrez ci-dessous un récapitulatif des tarifs d’installation moyens pratiqués selon le modèle d’escalier et sous une forme forfaitaire :

  • escalier suspendu : 4 800 à 7 500 € (1) ;
  • escalier à limon central : 3 800 à 6 200 € (1) ;
  • escalier tournant : 1 800 à 4 200 € (1) ;
  • escalier droit : 900 à 1 600 € (1) ;
  • escalier hélicoïdal ou colimaçon : 2 800 à 6 200 € (1).

Ces estimations varient selon la complexité des travaux, les conditions de sécurité souhaitées pour le passage, le savoir-faire de l’entreprise pour le montage d’un escalier en verre, et le prix de la main d’œuvre.

Astuce

Un escalier en verre peut être particulièrement délicat à poser. N'hésitez pas à faire appel au bouche-à-oreille ou aux plateformes de mises en relation entre artisans et particuliers comme Ootravaux pour trouver le bon professionnel.

Les autres coûts à bien prévoir dans votre budget pour installer un escalier en verre

Tout comme pour l’ajout de marches en bois de hêtre ou d’une boule de rampe d’escalier, votre budget inclut des coûts annexes propres aux produits sélectionnés. À titre indicatif, le prix d’une boule pour votre escalier en verre est compris entre 10 et plus de 300 € (1), selon le modèle choisi et son design.

Pour des raisons de sécurité et esthétiques, le prix d’un garde-corps dépend du choix du matériau :

  • l’acier inox : 150 à 450 € (1) ;
  • le verre : 200 à 650 € (1) ;
  • le bois : 60 à 550 € (1) ;
  • le plastique ou PVC : 40 à 150 € (1) ;
  • le fer forgé : 50 à 350 € (1).

Pour chaque produit, ces prix sont exprimés pour un mètre linéaire.

Conseils et astuces pour réduire la facture de votre escalier en verre

Afin d’obtenir le prix d’un escalier en verre qui respecte votre budget, il est essentiel de demander différents devis pour comparer l’offre des prestataires. Ces devis peuvent alors porter sur les matériaux de l’escalier (métal, bois, PVC…), la main-d’œuvre, la qualité de fabrication des modèles, la difficulté d’intégration selon la configuration et le type désiré (escalier quart tournant ou droit…).

Ootravaux vous donne quelques conseils pour diminuer le montant final de vos travaux d’installation. Il est en effet conseillé de :

  • Confier la totalité des travaux à un professionnel : en assurant à la fois la fourniture et les travaux d’installation de votre escalier dans le cadre d’une rénovation (logement construit depuis plus de 2 ans), l’artisan pourra vous faire bénéficier d’un taux de TVA réduit à 10 % contre 20 % habituellement.
  • Privilégier les configurations simples : la forme de votre futur escalier en verre impacte directement son prix. Les escaliers droits en verre restent les plus économiques du marché. En choisissant une forme simple, vous aurez ainsi la possibilité de financer des finitions.
  • Essayer de négocier une réduction : matériaux, main-d’oeuvre… tout se négocie !
  • Privilégier des matériaux moins chers, de gamme inférieure.

Quel matériau pour votre escalier ?

 (1) Prix observés sur les sites de professionnels spécialisés dans les escaliers en verre.

Haut de page