Prix d'un escalier en bois

Tout savoir sur le prix d'un escalier en bois

10 novembre 2020
Escalier
Sommaire

Véritable référence en matière d’aménagement intérieur, l’escalier en bois séduit de nombreux propriétaires. Il faut dire que ce type d’escalier ne manque pas d’arguments ! Résistant, chaleureux, authentique… Qu’il soit droit, tournant ou hélicoïdal, l’escalier en bois fait figure de valeur sûre, en rénovation comme en construction neuve. Vous êtes sur le point de craquer ? Ootravaux vous dresse un récapitulatif des prix pratiqués dans la gamme des escaliers en bois pour vous aider à bien prévoir votre budget.

Escalier en bois : ce qui va jouer sur le prix

Vous vous êtes décidé pour un escalier en bois ? Parfait ! Maintenant, il convient de déterminer votre budget. Sachez que le prix des escaliers en bois peut varier considérablement entre un produit d’entrée de gamme et un escalier haut de gamme conçu sur mesure.

Pour y voir un peu plus clair, voici une liste des différents éléments susceptibles de faire fluctuer le coût total de votre futur escalier en bois :

  • Les dimensions de l’escalier en bois : la mesure d’un escalier doit répondre à un calcul précis qui prendra en compte – entre autres – l’espace disponible ainsi que votre hauteur sous plafond. Le choix de l’emplacement de votre futur modèle en bois au sein de votre pièce doit donc être réfléchi avec le plus grand soin. En effet, plus votre escalier en bois comprendra de marches, et plus son prix va augmenter.
  • La forme de l’escalier en bois : la configuration de votre escalier bois va déterminer en partie son prix. À niveau de gamme équivalent, un escalier en bois droit sera logiquement moins cher à l’achat qu’un escalier en bois tournant ou hélicoïdal, ces modèles demandant une manufacture plus importante, et des travaux d’installation plus complexes.
  • L’essence du bois : si le bois fait partie des matériaux les plus abordables comparativement au métal, à la pierre naturelle ou encore au verre, il reste toutefois onéreux si vous optez pour une essence rare ou exotique comme le Red Cedar, l'ébène de Macassar ou encore l’acajou de Cuba. Non seulement ces essences sont considérées comme luxueuses, mais il faut également rajouter à leur coût initial le prix de leur transport. Si vous souhaitez maîtriser le prix de votre escalier, orientez plutôt votre choix sur des essences cultivées en France ou en Europe, à l’image du sapin, du hêtre ou du pin.
  • Le type de conception de l’escalier en bois : les escaliers en bois produits en série, pour être commercialisés, notamment, dans les grandes enseignes de travaux et de bricolage, affichent un coût de production moins élevé que les ouvrages conçus à la main par des artisans chevronnés. Quel que soit votre choix, faites toujours réaliser plusieurs devis, de manière à bénéficier du tarif le plus juste.
  • Le style de l’escalier en bois : si ce type de produit a tendance à véhiculer une image rustique, les fabricants développent aujourd’hui des modèles de plus en plus design et contemporains. Plus les finitions (vitrification, installation d’une rampe, d’un garde-corps…) seront soignées, plus votre escalier bois sera cher. Certains escaliers mélangent les matériaux. Vous pourrez, par exemple, trouver des modèles bois avec un limon en verre ou une rampe en inox.

Les questions à se poser pour choisir un escalier d’intérieur

Prix d'un escalier en bois tournant

Les escaliers tournants possèdent 1 ou 2 angles droits, et peuvent former :

  • Soit un escalier un quart tournant : ce type d’escalier bois comprend un seul angle droit, et forme un « L ». Dans la majorité des cas, l’angle est situé au départ de l’escalier, même si vous pouvez le retrouver également au milieu ou à l’arrivée. Il est privilégié pour gagner de la place en longueur dans des pièces de moyenne à grande surface.
  • Soit un escalier 2 quarts tournants ou demi-tournant : composé de 2 angles droits, cet escalier en bois permet de réaliser un angle de 180°, ce qui assure un gain de place important au sein d’une pièce. Il peut être entrecoupé par un palier intermédiaire entre les 2 angles.

Tableau des prix observés sur les sites professionnels pour un escalier bois tournant (1 quart ou 2 quarts), en fonction du type d’essence de bois :

Type d’essence de bois

Prix escalier bois tournant (hors installation)

Escalier tournant en pin

dès 650 euros (1)

Escalier tournant en bois exotique

dès 1 100 euros (2)

Escalier tournant en chêne

dès 650 euros (1)

Escalier tournant en hêtre

dès 570 euros (1)

Escalier tournant en hévéa

dès 800 euros (3)

Escalier tournant en sapin dès 400 euros (1)

Prix d'un escalier en bois droit

Comme son nom le laisse clairement entendre, l’escalier droit va… tout droit ! Orienté sur un unique axe, ce type d’escalier en bois est certainement le plus vendu en France. S’il requiert une emprise au sol plus importante que les autres types, l’escalier droit reste souvent plus simple à installer, et moins cher à l’achat. Généralement positionné contre un mur, il peut être constitué de contremarches ou non. Autre atout : il s’adapte à la plupart des intérieurs, petits et grands espaces confondus !

Tableau des prix observés sur les sites professionnels pour un escalier bois droit, en fonction du type d’essence de bois :

Type d’essence de bois

Prix escalier bois droit (hors installation)

Escalier droit en pin

dès 400 euros (2)

Escalier droit en sapin

dès 290 euros (1)

Escalier droit en chêne

dès 960 euros (1)

Escalier droit en hêtre

dès 600 euros (1)

Escalier droit en érable

dès 800 euros (3)

Escalier droit en hévéa Dès 650 euros (4)

Prix d'un escalier en bois hélicoïdal

Également appelé escalier en colimaçon, l’escalier bois hélicoïdal tourne autour d’un axe vertical. Privilégié dans les petits espaces, ce type d’escalier en bois séduit également les amateurs de déco d’intérieur et de design, car il se décline en une multitude de modèles, tous plus modernes les uns que les autres. Autoporteur, l’escalier hélicoïdal ne doit pas obligatoirement être adossé à un mur, ce qui laisse entrevoir des possibilités d’agencement central intéressantes. Mais, s’il demeure peu courant, c’est parce qu’il n’offre pas un confort d’utilisation comparable à un escalier droit ou tournant, notamment au niveau de la montée des marches, qui s’avère parfois difficile. De par sa forme spécifique, il présente également quelques inconvénients en termes de sécurité, notamment pour les jeunes enfants.

Tableau des prix observés sur les sites professionnels pour un escalier bois hélicoïdal, en fonction du type d’essence de bois :

Type d’essence de bois

Prix escalier bois hélicoïdal (hors installation)

Escalier hélicoïdal en sapin

dès 1 100 euros (1)

Escalier hélicoïdal en pin

dès 850 euros (3)

Escalier hélicoïdal en hêtre

dès 1 270 euros (3)

Escalier hélicoïdal en frêne

dès 1 200 euros (3)

Escalier hélicoïdal en chêne

dès 2 000 euros (1)

Escalier hélicoïdal en hévéa dès 950 euros (4)

Quel prix pour la pose d'un escalier ?

Même en étant bon bricoleur, il est préférable de confier les travaux de pose d’un escalier en bois à un artisan expérimenté. L’installation d’un tel ouvrage nécessite en effet un savoir-faire bien précis, mais également un équipement adapté. En moyenne, le tarif horaire d’un menuisier ou d’un maçon varie entre 35 et 50 euros/heure (3). Ce tarif fluctue en fonction de divers critères, comme votre lieu d’habitation (frais de déplacement) ou encore la complexité du chantier. Comptez donc entre 200 et 300 euros (3) par journée de travail. Il faut également anticiper le coût des travaux d’enduit et de peinture à réaliser pour achever l’habillage de l’escalier.

Voici un tableau récapitulant les tarifs d’installation (2) en fonction du type d’escalier :

Type d’escalier

Prix de la pose

Escalier bois droit

de 350 à 500 euros

Escalier bois hélicoïdal

de 450 à 600 euros

Escalier bois 1/4 tournant

de 400 à 600 euros

Escalier bois 2/4 tournant

de 500 à 800 euros

Embedded script : [OoTravaux] CTA Checklist - Les éléments indispensables d'un bon devis
New call-to-action

Conseils et astuces pour réduire la facture

L’achat et la pose d’un escalier en bois représentent un investissement financier souvent conséquent. Pour ne pas renoncer à la qualité ou au produit de vos rêves pour équiper votre maison, Ootravaux vous donne quelques conseils pour faire baisser le montant total de vos travaux.

  • Faire jouer la concurrence : n’hésitez pas à demander des devis auprès des menuisiers et artisans de votre région. Pour les trouver, rien de plus simple : faites appel à des plateformes en ligne comme celle d’Ootravaux qui vous permettra d’entrer directement en contact avec des professionnels qualifiés.
  • Confier la totalité des travaux à un professionnel : s’il assure à la fois la fourniture et les travaux d’installation d’un escalier dans le cadre d’une rénovation (logement construit depuis plus de 2 ans), l’artisan que vous aurez choisi pourra vous faire bénéficier d’un taux de TVA réduit à 10 %, contre 20 % habituellement.
  • Privilégier des formes simples : la configuration de votre futur ouvrage impacte lourdement son prix. Les escaliers droits restent les plus économiques du marché. En choisissant une forme simple, vous pourrez peut-être vous faire plaisir, sur des finitions, ou en optant pour une essence de bois un peu plus haut de gamme.

Quel matériau pour un escalier intérieur ?

(1) Prix moyens issus des différents sites des professionnels fournisseurs d’escaliers en bois.
(2) Prix issus du site https://www.travauxapart.fr/guides/prix-dun-escalier-bois-achat-pose
(3) Prix moyens issus de différents sites de constructions et travaux
(4) Prix issus du site https://www.prix-pose.com/escalier-bois/