Tous les conseils Ootravaux : Sols plastiques

Solutions économiques et esthétiques, les sols en plastique (PVC et lino) font face à une rude concurrence. Pourtant, à la différence du parquet, ces sols se personnalisent à l’infini et sont bien plus simples à poser. Ces arguments vous séduisent ? Découvrez leurs autres atouts.  

 

Categories
Trouvez un artisan de confiance proche de chez vous
  • Gratuit
  • Rapide
  • Sans Engagement
Décrire mon projet
Estimez rapidement le prix de votre projet avec les simulateurs Ootravaux
Estimer mon projet

Quelles questions se poser en amont de son projet ? 

Qui du PVC ou du lino irait le mieux dans votre salle de bain ? Votre support peut-il accueillir un revêtement de sol plastique ? Êtes-vous prêt à rajouter quelques dizaines voire centaines d’euros supplémentaires dans votre budget ? Commencez votre projet par quelques questions essentielles. 

Le type de pièce

Tout d’abord, réfléchissez bien à la pièce dans laquelle vous voulez installer votre sol plastique. La fréquence de passage, la surface à couvrir, la présence de plinthes ou encore l’humidité sont des éléments à prendre en compte pour choisir le type de sol adapté aux configurations techniques de votre pièce. 

La qualité de votre support

Vous voulez poser votre sol plastique dans le cadre de travaux de rénovation ? Votre support devra parfaitement être égalisé ! Si ce n’est pas le cas, un ragréage sera nécessaire. Cette préparation fera augmenter le montant de votre devis.  

Le conditionnement

Lames, dalles, rouleau : le format de votre sol en PVC ou lino va décider de la suite des travaux car la technique de pose (collée, clipsable, auto-adhésif, etc.) et les besoins en découpage ne seront pas les mêmes. De plus, le prix de votre sol varie aussi en fonction du conditionnement, ce qui va aussi impacter votre budget. 

Le budget

Enfin, il est important de se fixer un budget à respecter en fonction de tous ces critères. Prenez bien en compte la fourniture des matériaux mais aussi le coût de la main-d’œuvre. 

Les différents types de sols plastiques

Sol en PVC ou lino pour votre maison ? Découvrez les avantages de chacun de ces sols souples en plastique. 

Le sol en vinyle

Ce revêtement en PVC souple est fabriqué à partir de polychlorure ou de chlorure de vinyle, un produit synthétique obtenu à partir de plastique. C’est l’un des revêtements de sol les moins chers du marché. Disponible en version « à encoller », « clipsable » ou « auto-adhésif », le sol en vinyle se découpe et se pose très facilement, ce qui en fait un sol souple particulièrement efficace en rénovation.

De plus, comme il est imperméable et résistant à l'humidité et aux UV, ce revêtement peut s’installer partout dans une maison, y compris dans les pièces humides (salle de bain, cuisine, etc.). Avec un très grand choix de design (effet marbre, métal, parquet, textile naturel ou même carrelage), le sol en vinyle répond à toutes les attentes en matière de design. 

Le linoléum

Figurant aussi parmi les revêtements de sol les moins chers du marché, le linoléum (ou lino) est composé d’un élément souple naturel (souvent de la toile de jute ou du liège) recouvert d’une résine. Plus robuste que le vinyle et tout aussi étanche, le lino s’installe partout dans une maison, même dans une salle de bain ! En revanche, il affiche un inconvénient de taille : seuls les coloris unis sont disponibles.

Par rouleau, vous le trouverez à des prix abordables mais le transport ainsi que la pose sont plus compliqués. Par dalle ou par lame, le prix sera légèrement plus élevé, mais la pose nettement plus simple, ce qui équilibrera votre budget.  

L'importance de faire appel à un professionnel pour la pose d'un sol plastique

Les techniques de pose (collée, clipsable, auto-adhésif, etc.) d’un sol plastique sont nombreuses et requièrent un certain savoir-faire. D’où le recours à un artisan professionnel. Faire appel à ses services, c’est aussi :

  • la garantie d’un sol bien préparé et des lames, dalles ou rouleau bien découpés ;
  • l’assurance d’avoir des conseils personnalisés ;
  • la promesse d’un conditionnement et d’une épaisseur choisis en fonction de la configuration de votre pièce ;
  • le gage d’une pose irréprochable, réalisée aux bonnes dimensions.