Tous les conseils Ootravaux : Portail

Portail battant ou portail coulissant ? En aluminium, en bois, ou en PVC ? Un portail plein ou ajouré ? Le choix est vaste, et il peut être difficile de s'y retrouver ! Retrouvez tous les conseils Ootravaux pour vous aider à faire le bon choix. 

Categories
Trouvez un artisan de confiance proche de chez vous
  • Gratuit
  • Rapide
  • Sans Engagement
Décrire mon projet
Estimez rapidement le prix de votre projet avec les simulateurs Ootravaux
Estimer mon projet

Pièce maîtresse de votre extérieur, le portail tient 2 rôles majeurs : sécuriser votre terrain et vous faire gagner en intimité. Mais quel modèle choisir entre le portail battant et coulissant ? Quels sont les matériaux préconisés ? Et pourquoi faire appel à un professionnel pour ces travaux ? Ootravaux vous guide dans votre projet pour trouver le portail qu’il vous faut au meilleur tarif ! 

Les critères qui déterminent le choix d'un portail 

Pour commencer, penchez-vous sur les 3 critères qui définissent le prix d’un portail :

  • le matériau : le choix du matériau est l’un des facteurs déterminants dans le prix d’un portail. Cet élément va définir sa robustesse, l’entretien que vous aurez à lui apporter ou encore la complexité de sa pose ;
  • le sens d’ouverture : le choix dépend de l’espace à votre disposition sur votre terrain. Le portail battant s’adapte aux allées longues tandis que le modèle coulissant convient plutôt pour les allées courtes ;
  • la motorisation : cette option vous fera gagner en confort mais augmentera le prix de votre projet. 

PVC, alu, bois, fer... quel matériau choisir pour votre portail ?

Avant l’achat de votre portail, se pose la question du matériau. Qui du PVC, de l’aluminium, du bois ou du fer s’adapte le plus à vos besoins et votre budget ? 

  • le PVC : Léger et économique (il existe notamment en kit), le portail en PVC demande peu d’entretien. En revanche, il n’est pas réputé pour sa forte résistance et sa couleur ternit ou jaunit avec le temps (sauf les blancs et les beiges)
  • l'aluminium : Léger (et donc facile à installer), l’aluminium offre une très bonne résistance face à l’oxydation. De plus, il ne rouille pas. Il est aussi très esthétique, parfait pour un extérieur moderne. Ses points négatifs ? L’aluminium absorbe mal les chocs et reste un matériau assez coûteux
  • le bois : Les portails en bois sont réputés pour être très écologiques et très esthétiques. Cependant, les portails en bois demandent plus d’entretien que les autres (des couches de lasure ou une protection huileuse selon le type de bois). 
  • le fer : Très esthétique, le portail en fer est durable et présente un grand choix de motifs. Côté résistance, le fer se rapproche de l’acier, gage d’une très bonne solidité. Outre son prix élevé, le portail en fer forgé doit être traité contre la corrosion (couches de peinture polyuréthane + traitement anticorrosion). Il est assez lourd, ce qui rend sa pose plus difficile
 

Quel système d'ouverture choisir ? 

Vous trouverez 2 types d’ouverture sur le marché :

  • le portail battant ;
  • le portail coulissant.

Focus sur le portail battant

Le mode d’ouverture reste le même qu’un volet : un vantail qui pivote autour de son axe lors de l’ouverture et la fermeture. Sa pose est recommandée si votre allée de garage est plus longue que large, car il faut de l’espace pour ouvrir le portail vers l’intérieur ou vers l’extérieur (à 90 ou 180°). 

Focus sur le portail coulissant

Le modèle coulissant peut se composer d’un vantail qui coulisse sur un rail fixé au sol ou de 2 vantaux qui coulissent sur 2 rails. La pose de ce type de portail nécessite donc un espace latéral suffisant pour les accueillir. C’est une très bonne solution si votre allée de garage est courte puisqu’il n’y aucun dégagement vers l’intérieur ou l’extérieur.

Ouverture manuelle ou avec motorisation ?

Préférez-vous sortir de votre véhicule pour ouvrir votre portail ou simplement utiliser une télécommande ? L’installation d’un portail motorisé apporte un vrai confort. Il existe 2 types de motorisation électrique :

  • la motorisation à vérin convient pour les petits espaces et les portails exposés au vent (et donc fabriqués à partir de matériaux robustes comme le bois ou le fer). 
  • la motorisation à bras s’adapte aux structures plus fragiles comme les portails en PVC ou en aluminium.  

Une motorisation électrique fera logiquement augmenter le prix total de votre projet mais vous facilitera le quotidien.

L'intérêt de faire appel à un pro  

L’installation d’un portail requiert des compétences spécifiques. Pour une pose de qualité, il est donc vivement recommandé de faire appel à un artisan car :

  • il peut vous donner des conseils sur le matériau à utiliser (aluminium, bois, PVC, fer forgé, etc.) et le type d’ouverture (coulissant, battant) à mettre en place ; 
  • il dispose des compétences nécessaires pour installer une motorisation électrique ;
  • il peut réaliser des travaux de maçonnerie pour la création de piliers pour encadrer et soutenir le portail ;
  • il peut concevoir un portail sur-mesure.