Escalier intérieur matériau

Quel matériau pour un escalier intérieur ?

16 septembre 2020
Escalier
Sommaire

Les travaux de construction de votre maison avancent à grands pas ? Prochaine étape de l’aménagement intérieur : le choix de votre futur escalier. Mais entre bois, pierre, métal ou béton… pas toujours évident de s’y retrouver. Ootravaux vous propose un petit récap’ des atouts et des inconvénients de chaque type d’escalier pour vous aider à faire votre choix.

Escalier en bois : avantages, inconvénients et prix

Le bois est certainement le matériau pour escalier intérieur le plus utilisé en France. Qu’il soit traditionnel ou plus contemporain, l’escalier en bois se décline en une vaste gamme de modèles.

Les avantages

Ce matériau d’escalier intérieur apporte un côté chaleureux et convivial à une pièce. Les nombreuses essences de bois disponibles permettent également de faire varier le style de l’escalier. Autre atout : son prix. Le bois fait partie des matériaux les plus accessibles pour un escalier intérieur, toutes formes confondues : escalier en colimaçon, escalier droit, escalier suspendu, escalier quart tournant, escalier sur mesure…

Les inconvénients

Toutes les essences de bois ne possèdent pas la même résistance. Il est donc recommandé de veiller au matériau choisi selon le type d'utilisation. Pour des marches destinées à supporter une charge importante, il est ainsi conseillé d’opter pour du chêne ou du noyer, 2 essences particulièrement robustes.

Le prix

Voici un tableau récapitulatif des prix observés sur les sites professionnels pour un escalier en bois, en fonction de sa forme :

 

Fourchette de prix en euros (hors pose)

Escalier bois droit

Entre 500 et 5 000 euros

Escalier bois hélicoïdal

Entre 1 000 et 10 000 euros

Escalier bois tournant

Entre 700 et 9 000 euros

A noter que l'essence de bois choisie pour l'escalier peut nettement faire varier son prix.

 

Comment choisir parmi différentes formes d’escaliers intérieurs ?

Escalier en pierre : avantages, inconvénients et prix

Assez peu courants dans les habitations récentes, les escaliers en pierre apportent un indéniable caractère authentique à un espace intérieur.

Les avantages

L’atout n°1 de la pierre comme matériau d’escalier intérieur ? Sa robustesse ! Pour user un escalier en marbre ou en granit, il va vous falloir quelques centaines d’années ! Traité convenablement, il est également facile à entretenir.

Les inconvénients

Un escalier en pierre nécessite un investissement financier largement supérieur à celui d’un escalier en bois. Pour limiter les coûts, vous pouvez toutefois limiter la présence de la pierre naturelle, en lui associant une structure en béton. D’autre part, il faut faire attention à la qualité du matériau sélectionné, car certaines pierres sont glissantes, tandis que d’autres sont très poreuses. Le poids de l’escalier est également un paramètre à prendre en compte.

Le prix

Voici un tableau récapitulatif des prix observés sur les sites professionnels pour un escalier en pierre, en fonction de sa forme :

 

Prix en euros (hors pose)

Escalier pierre droit

à partir de 4 000 euros

Escalier bois hélicoïdal

à partir de 12000 euros

Escalier pierre quart tournant

à partir de 6 000 euros

Escalier en béton : avantages, inconvénients et prix

Souvent privilégié dans les habitations modernes, ce type d’escalier connaît depuis quelques années un plébiscite croissant de la part, notamment, des architectes qui apprécient sa polyvalence.

Les avantages

Ce matériau pour escalier intérieur dispose d’une durée de vie exceptionnelle, car il s’avère extrêmement résistant aux chocs. Assez modulable, il s’adapte à tous les styles de décoration, et s’entretient aisément. Il est également l’un des moins onéreux du marché.

Les inconvénients

C’est probablement son poids ! Le béton est par essence un matériau qui pèse lourd. Il faut donc que le plancher qui le supporte soit suffisamment renforcé pour l’accueillir. Si cela est possible dans une construction neuve, c’est en revanche plus délicat dans le cadre de la rénovation d’une maison ancienne.

Le prix

Voici un tableau récapitulatif des prix observés sur les sites professionnels pour les escaliers en béton, en fonction de leur forme :

 

Fourchette de prix en euros (hors pose)

Escalier en béton droit

Entre 1 200 et 3 500 euros

Escalier en béton hélicoïdal

Entre 1 500 et 4 000 euros

Escalier en béton tournant

Entre 1 500 et 4 000 euros

Escalier en métal : avantages, inconvénients et prix

Souvent utilisé dans les bâtiments industriels, l’escalier en métal se fait doucement mais sûrement une place dans l’intérieur des foyers français.

Les avantages

Acier, inox, aluminium… L’escalier intérieur en métal se décline en différents styles. Il séduit les architectes par sa modularité, puisqu’il se prête à tous les types d’escaliers : escalier droit tournant, escalier en colimaçon, escalier escamotable, escalier hélicoïdal… Sa relative légèreté est l’un de ses plus grands atouts.

Les inconvénients

Les marches d’un escalier en métal peuvent s’avérer bruyantes à l’usage, car elles résonnent. Elles peuvent également être glissantes si aucun dispositif antidérapant n’est prévu.

Le prix

Voici un tableau récapitulatif des prix observés sur les sites professionnels pour un escalier métallique, en fonction de sa forme :

 

Fourchette de prix en euros (hors pose)

Escalier métal droit

Entre 1 500 et 8 000 euros

Escalier métal hélicoïdal

Entre 5 000 et 10 000 euros

Escalier métal tournant

Entre 3 000 et 10 000 euros

Escalier en verre : avantages, inconvénients et prix

Ultra-design, les escaliers en verre ne sont généralement installés que dans des maisons d’architecte. Ce matériau reste assez peu utilisé dans la construction standard.

Les avantages

La transparence est l’un des principaux atouts de ce matériau. En laissant passer la lumière, le verre crée une impression de flottement et de légèreté dans l’espace dans lequel il s’intègre. En outre, il se marie avec la plupart des styles de décoration.

Les inconvénients

C’est probablement le matériau pour escalier intérieur le plus onéreux du marché, mais également l’un des plus difficiles à entretenir. La moindre trace est en effet très visible sur une surface transparente.

Le prix

Voici un tableau récapitulatif des prix observés sur les sites professionnels pour un escalier en verre, en fonction de sa forme :

 

Fourchette de prix en euros (hors pose)

Escalier verre droit

Entre 5 000 et 13 000 euros

Escalier verre hélicoïdal

Entre 6 000 et 15 000 euros

Escalier verre tournant

Entre 5 000 et 15 000 euros

(1) Prix observé sur les sites de professionnels.