Forme de l'escalier

Comment choisir parmi différentes formes d’escaliers intérieurs ?

15 septembre 2020
Escalier
Sommaire

Vous construisez ou rénovez votre maison, et vous avez besoin d’un escalier ? Ootravaux vous présente dans ce guide les différentes formes d’escaliers intérieurs. Pour chacun de ces différents types d’escaliers, découvrez la configuration idéale du logement, les avantages et inconvénients, ainsi qu’une fourchette de prix. Vous pourrez ainsi faire une comparaison rapide entre les types d’escaliers les plus répandus et choisir le plus adapté à votre projet !

L’escalier droit : la forme contemporaine et pratique

Pouvez-vous installer un escalier droit ?

L’escalier droit est le plus simple des escaliers. Il s’agit souvent d’un escalier en bois, mais il existe un grand choix de matériaux : métal, pierre, verre, béton, acier. Les marches de l’escalier peuvent avoir ou non des contremarches.

Le manque de place peut empêcher la pose de cet escalier. L’escalier droit a en effet une volée (longueur) importante, si vous voulez un escalier qui ne soit pas trop raide. Dans sa version la moins chère, il est appelé échelle de meunier, escalier qui remplit sa fonction dans un intérieur où l’espace fait défaut ; idéal pour un studio ou une mezzanine, par exemple.

L’escalier droit se décline essentiellement en 3 grands styles.

  • L’escalier à l’anglaise : escalier droit classique, à crémaillère, ses marches se dessinent nettement (effet dents de scie), car elles sont posées sur le côté visible (opposé au mur). Il a des contremarches.
  • L’escalier à la française : les marches et contremarches sont encastrées sur le côté. Pas d’effet dents de scie.
  • L’escalier à limon central : pas de contremarches pour ce type d’escalier très moderne, avec des marches posées sur un support (limon) au centre.

Avantages de l’escalier droit

L'escalier droit compte plusieurs avantages :

  • sa conception et sa pose relativement sont simples : c’est par conséquent un type d’escalier au prix global assez avantageux ;
  • il offre la possibilité d’aménager un espace de rangement ;
  • la forme de l’escalier droit est assez contemporaine ;
  • sa praticité : à certains endroits de la maison, pour monter les marches avec des sacs, ou pour les personnes qui se déplacent difficilement, il est plutôt recommandé.

Inconvénients de l’escalier droit

L’escalier droit possède toutefois des inconvénients. C'est tout d'abord le type d’escalier qui occupe le plus d’espace. Par ailleurs, l'escalier droit requiert une hauteur sous plafond adaptée.

Prix d’un escalier droit

En fonction du type d'escalier droit sélectionné, le prix varie.

  • L’échelle de meunier est un escalier droit souvent vendu à moins de 1 000 € (1).
  • L'escalier en bois droit coûte rarement plus de 5 000 € (1). En moyenne, les prix sont compris entre 2 000 et 4 000 € (1).
  • Un escalier en verre droit coûte plutôt 4 000 ou 5 000 € (1) minimum, comme un escalier en pierre.
  • Un escalier droit en métal nécessite un budget compris entre 1 500 et 8 000 euros (1).
Bon A Savoir

Le budget pose d’un escalier droit oscille en moyenne entre 450 et 500 euros (1). Mais ce tarif peut vitre grimper en fonction de la difficulté du chantier. A noter aussi que certains escaliers offrent des options pour le sur-mesure dont le coût vient s'ajouter à celui de l'escalier.

L’escalier tournant : l’option des petits espaces

Pouvez-vous installer un escalier tournant ?

L’escalier tournant est un type d’escalier extrêmement commun, surtout le quart tournant. C’est l’escalier tournant qui n’a qu’un seul angle. Lorsqu’il tourne 2 fois, il est appelé escalier deux quarts tournant ou double quarts tournant.

L’escalier quart tournant est idéal pour une petite trémie (espace réduit pour poser l’escalier). Avec ou sans contremarches, il peut tourner vers la gauche ou la droite. L’angle peut se situer en bas, en haut des escaliers, ou bien au milieu (quart tournant intermédiaire). Il peut être à limon central, à la française ou à l’anglaise.

Ce modèle est fréquemment en bois, les autres matériaux étant plus chers. Cependant, parmi les autres matériaux populaires, vous avez aussi le béton pour l’escalier tournant.

Avantages de l’escalier tournant

Il occupe beaucoup moins d’espace qu’un escalier droit. De plus, contrairement à l’escalier en colimaçon, il est toujours possible d’avoir un espace de rangement en dessous.

Inconvénients de l’escalier tournant

L'escalier tournant comporte certains inconvénients. S'il est proposé à tous les prix, il est tout de même couramment plus cher que l’escalier droit.

Autre point négatif : il est fréquemment impossible à monter soi-même (c’est parfois possible avec un escalier droit).

Prix d’un escalier tournant

Pour un escalier tournant, il faut compter (hors coût de la pose) :

  • 4 000 € (1) en moyenne ;
  • moins de 1 000 € (1) pour des escaliers premiers prix type quart tournant (tout en bois) ;
  • 2 500 € (1) pour un escalier quart tournant bas ;
  • 6 500 € (1) en moyenne pour un escalier métallique tournant contre 10 000 € (1) pour un escalier en verre tournant et 2 500 € (1) pour un escalier tournant en béton.

Pour la pose d’un escalier tournant en bois, il faut compter sur un coût moyen compris entre 450 et 500 € (1).

Bien souvent, l’escalier tournant intermédiaire (angle au milieu) coûte souvent plus cher. Il est important de souligner aussi que les prix de l’escalier tournant en bois varient beaucoup selon l’essence du bois, ainsi que les finitions, comme le garde-corps, en verre ou inox, par exemple.

L’escalier hélicoïdal : l’atout déco de votre intérieur

Pouvez-vous installer un escalier hélicoïdal ?

La moins encombrante des différentes formes d’escaliers intérieurs, la forme hélicoïdale ou escalier en colimaçon, ne demande que peu d’espace. Cependant, avec un petit diamètre, il n’est pas adapté aux intérieurs où il y a beaucoup de passage.

Avantages de l’escalier hélicoïdal

Point fort de l'escalier en colimaçon : il n’a pas besoin de mur, et se pose quasiment partout .

En outre, il se distingue par son style. En effet, il intervient comme un véritable élément de décoration.

Inconvénients de l’escalier hélicoïdal

L’escalier hélicoïdal comporte lui aussi ses limites. Il n'est pas toujours pratique, car étroit. Par conséquent il reste difficile à emprunter avec des affaires encombrantes, à moins qu'il soit sur-mesure et donc plus large que les modèles standards. Son prix reste aussi un de ses inconvénients. Car s'il peut être proposé à un prix abordable, il est souvent à personnaliser et les finitions font facilement augmenter le prix. Dernière ombre au tableau, la pose d’un escalier hélicoïdal peut être assez longue.

Prix d’un escalier hélicoïdal

Pour vous offrir un escalier hélicoïdal, comptez (hors coût de la pose) :

  • moins de 1 000 € (1) pour les premiers prix d'un escalier hélicoïdal. Ce sont surtout des escaliers en bois ;
  • 2 000 € (1) environ pour un escalier hélicoïdal esthétique, qui mélange des matériaux ;
  • 3 000 € (1) pour un escalier en acier.

Retenez aussi qu'un escalier hélicoïdal de grand diamètre (généralement 180 cm à 250 cm) coûte généralement plus cher. Demandez des devis en fonction de votre besoin pour estimer le coût de l'installation.

Niveau financier, il est possible de poser soi-même certains escaliers en colimaçon, ce qui fait baisser le prix global.

La pose fait grimper la facture. Pour un escalier hélicoïdal, il faut compter entre 800 et 1200 € (1).

L'escalier suspendu : la touche moderne et chic

Pouvez-vous installer un escalier suspendu ?

Oui, si vous disposez d’un mur porteur ! Les marches d’un authentique escalier suspendu sont posées sur le mur. Notez qu’il existe des techniques et structures pour se passer de mur porteur et avoir un « effet » escalier suspendu.

Avec ou sans rampe, mais bien sûr sans contremarches, l’escalier suspendu peut être droit ou tournant.

Avantages de l’escalier suspendu

L'escalier suspendu plaît surtout pour ses qualités esthétiques. Il est moderne et chic et donne l'impression que ses marches sont « flottantes ».

Inconvénients de l’escalier suspendu

L'escalier suspendu comporte des points négatifs :

  • son coût ; il est souvent fait sur-mesure ;
  • sa pose complexe.

Prix d’un escalier suspendu

Comptez plus de 5 000 € (1) pour les premiers prix d'escalier suspendu s’il est droit, et au moins 8 000 € (1) pour un escalier suspendu tournant.

Un escalier suspendu en bois coûte souvent dans les 10 000 € (1), avec d’autres matériaux pour les finitions, notamment une rampe en verre. Ces prix s'entendent hors coût de pose. La main d'œuvre si la pose est réalisée par un professionnel coûte entre 1 000 et 2 000 euros.

(1) Prix observés sur les sites des professionnels.

À lire aussi