Tous les conseils Ootravaux : Chauffage au fioul

En 2022, l’installation de chaudières au fioul sera interdite dans les logements neufs. En cause, des chaudières coûteuses et polluantes car sources d'émissions de CO2. Ootravaux fait le point sur les caractéristiques et les prix des équipement de chauffage au fioul.

Les chaudières au fioul n’ont plus le vent en poupe question mode de chauffage… mais si vous en possédez une, continuez à l’entretenir et même adaptez-la au nouveau biocarburant, le biofioul. Il est également possible d’opter pour une chaudière à condensation, plus performante que les anciens modèles.

Peut-on encore choisir le chauffage au fioul ? 

Vraie question ! À partir du 1er janvier 2022, dans le cadre de la transition écologique et énergétique, il ne sera plus possible d’installer des chaudières au fioul dans les logements neufs. En effet, ce système de chauffage entraîne des conséquences néfastes sur l’environnement, avec l’émission de gaz à effet de serre et de particules.

Si vous devez effectuer des travaux de rénovation et remplacer votre installation de chauffage au fioul, vous pouvez opter pour une pompe à chaleur électrique, une chaudière à gaz ou à granulés.

La chaudière à « biofioul » est aussi une solution intéressante pour votre budget énergie. Elle permet de conserver votre installation de chauffage en ne modifiant que le brûleur, compatible avec ce biocombustible qui contient 30 % de colza.

Quelle installation pour le chauffage au fioul ?

Le chauffage au fioul est composé d'une chaudière et d’une cuve dans laquelle est stocké le fioul domestique. Ce dispositif de chauffage nécessite de la place dans votre maison, mais la cuve peut aussi être installée à l’extérieur voire enterrée pour la camoufler. 

La combustion du fioul produit de l’énergie qui alimente le système de chauffage central : il permet de chauffer l’eau des radiateurs et des sanitaires, pour profiter de la chaleur dans toute la maison. Les chaudières à condensation les plus récentes offrent un très bon rendement : ce type de chaudière à fioul refroidit les fumées produites lors de la combustion du fioul pour récupérer de la chaleur.

L’entretien spécifique d’un chauffage au fioul 

Effectuer les réglages du thermostat et du brûleur d’une chaudière au fioul pour qu’elle offre un rendement d’énergie optimal demande des compétences particulières. En effet, une combustion de fioul imparfaite risque de produire du monoxyde de carbone avec des risques graves d’intoxication. L’entretien annuel de la chaudière au fioul est donc indispensable, en attendant de passer à une alternative plus écologique et avec un meilleur rendement énergétique, comme le chauffage au bois.

Des aides existent pour changer de mode de chauffage

En France, le Gouvernement attribue des aides aux ménages qui optent pour le remplacement de leur chauffage au fioul, qui a par ailleurs, une efficacité médiocre pour les modèles les plus anciens. Vous pouvez ainsi bénéficier du « Coup de pouce Chauffage » : une prime estimée à 60 % du prix de l’installation d’une pompe à chaleur ou d’une solution solaire.