Tous nos articles à propos de Maçonnerie et fondations : nos conseils chez Ootravaux

Tout projet de construction et de maçonnerie commence par des fondations solides ! Pour vous accompagner dans ce moment charnière, Ootravaux vous apporte ses conseils et répond à toutes vos questions : étapes, techniques, prix et devis.

Fondations de votre maison : la base de vos travaux de maçonnerie

Parmi les travaux de maçonnerie extérieure, les fondations représentent l’étape indispensable à la construction de votre maison : elles constituent la base de vos travaux de maçonnerie. Les fondations assurent à la fois le maintien, la solidité et la résistance de la structure de votre maison. C’est pourquoi le gros œuvre et leur réalisation demande de suivre scrupuleusement des étapes essentielles à leur préparation. Par ailleurs, selon l’état, la profondeur, la stabilité de votre sol et les travaux de construction que vous voulez effectués, il vous faudra choisir entre des fondations superficielles, des fondations semi-profondes ou des fondations profondes. Il est de plus fortement conseillé de faire appel à un professionnel de la maçonnerie pour vous accompagner dans vos travaux et la réalisation de vos fondations.  

Réalisation des fondations : quelles étapes avant de vous lancer dans la construction de votre maison ? 

Les fondations de votre future maison, relevant des travaux de maçonnerie, ne peuvent être lancées sans respecter des étapes essentielles ! Avant même d’entamer le chantier, il est généralement conseillé d’effectuer une étude géotechnique. Elle vous permettra de comprendre la nature et la profondeur de votre sol et donc, de faire les bons choix en termes de fondation. 

Vous pourrez par la suite commencer la préparation de votre sol : il s’agit ici de réaliser le terrassement du terrain et d’y creuser des tranchées correspondantes aux fondations. Bien entendu, celles-ci devront respecter les plans de construction de votre future maison. 

Ensuite vient la phase du ferraillage de fondation. Il est ici question de travaux correspondant à la pose d’armatures de métal dans votre sol.  

Et finalement, il faudra effectuer la préparation des fondations et donc couler le béton armé qui devra recouvrir l’ensemble de vos armatures. La structure en métal, combinée au béton, garantira la résistance de votre maison. À noter que béton doit être impérativement coulé en une seule fois et la surface devra in fine représenter une dalle bien lisse. Le mieux est de laisser sécher pendant une semaine pour ensuite continuer les travaux de maçonnerie de votre maison. 

Fondations superficielles, semi-profondes ou profondes : quel est le mieux pour vos travaux de maçonnerie ?

Selon la nature de votre terrain, la stabilité de la profondeur de vos sols, le type de fondations que vous allez choisir ne sera pas le même pour vos travaux de maçonnerie. De même, la finalité de votre projet pour votre maison guidera votre choix. 

Les fondations superficielles, également appelées « semi-filantes », sont préférables pour des sols considérés comme suffisamment porteurs. Ce type de fondations est particulièrement adapté pour des constructions légères. Il ne s’agira donc pas forcément d’une maison mais de la construction d’un garage ou d’une dépendance par exemple. 

Les fondations semi-profondes sont à envisager le plus régulièrement dans un projet d’extension de votre maison. Elles vont chercher la portance du sol à un profondeur moyenne : entre 2 et 6 mètres. 

En revanche, les fondations profondes sont creusées à l’aide pieux profondément ancrés dans le sol, entre 10 et 12 mètres. À noter que l’usage des pieux est nécessaire spécifiquement pour des fondations profondes, alors que des semelles suffisaient pour les deux cas précédents (fondations superficielles et semi-profondes). En allant chercher un sol stable en profondeur, ces fondations vous assurent la stabilité d’un bâtiment de plus grande ampleur.