Isolation de toiture

Guide complet sur les caractéristiques et le prix des isolants pour toiture

22 janvier 2021
Isolation de toiture
Sommaire

Dans le cadre de travaux de rénovation ou de construction, l’isolation d’une toiture et des combles a une importance capitale pour améliorer la résistance thermique et la qualité phonique de votre logement. Le toit constitue, en effet, l’un des principaux pôles de déperditions d’énergie de votre maison. Il existe aujourd’hui de nombreux produits isolants qui diffèrent en termes de prix, performance énergétique et usages. Le choix d’un bon produit isolant se révèle essentiel pour une isolation performante et la maîtrise de son budget dans le cadre de votre projet de construction ou de rénovation. Quel est le prix d’un isolant pour toiture ? Laine de roche, de la laine de verre ou de l’ouate de cellulose, quels sont les avantages et les inconvénients des matériaux sélectionnés ? Ootravaux vous propose un guide complet sur les isolants pour toiture pour vous aider à isoler correctement votre toiture et vos combles.

Comment choisir un isolant pour toiture ?

Que vous envisagiez l’isolation d’une toiture-terrasse ou d’un toit en pente, vous pouvez escompter réduire de 30 % les ponts thermiques et la consommation d’énergie. Un pont thermique consiste en une variation de la résistance thermique. Résultats : une isolation non optimisée et une perte de chaleur importante.

Afin d’obtenir des performances thermiques optimales et une parfaite étanchéité de votre toiture, vous devez sélectionner avec soin les matériaux de vos travaux. Il peut s’agir de panneaux à l’épaisseur variable à appliquer sur la charpente ou sous le toit, mais également d’isolant en vrac à souffler sous les combles. Pour un choix judicieux, prenez en compte différents critères, dont le prix (matériaux, livraison, main-d’œuvre…) et les spécificités de votre projet de rénovation, notamment pour l’isolation des combles aménagés.

Choisir son isolant en fonction des techniques d'isolation

Vous souhaitez isoler des combles ? La technique d’isolation et le choix de l’isolant vont dépendre de la configuration de vos combles.

  • Dans le cas de combles perdus, l’isolation de la toiture s’effectue par l’intérieur, avec application de la technique du soufflage. L’isolant pourra alors être de la laine de verre, de la laine de roche ou encore de la ouate de cellulose.

  • Si vos combles sont aménagés, les rampants de la toiture peuvent être isolés soit par l’intérieur, soit par l’extérieur.

    • En cas d’isolation par l’intérieur, l’isolant choisi pourra être en laine de verre, laine de roche, panneau de fibre de bois, polyuréthane, polystyrène expansé ou polystyrène extrudé.

    • Dans le second cas, isolation par l’extérieur, on parle alors de sarking. L’isolant se présente alors sous la forme de panneaux rigides sur lesquels reposera ensuite le matériau de couverture. Si le polyuréthane est couramment employé, il est aussi envisageable de choisir de la laine de roche ou de la laine de bois compressée.

Isolation par l’intérieur ou par l’extérieur : le guide Ootravaux

D’autres critères pour bien choisir : résistance thermique, types d’isolants…

S’il est important de considérer le prix des matériaux isolants pour la toiture et les combles, d’autres critères de sélection sont essentiels pour disposer de matériaux performants, faciles à mettre en œuvre et pérennes pour un projet d'isolation.

Afin d’isoler votre toiture et vos combles dans les meilleures conditions, les principaux points à prendre en compte sont les suivants :

  • l’indice de résistance thermique du matériau isolant exprimée en m².K/W ;

  • la tenue de l’isolant face à l’humidité et à l’eau pour déterminer la pertinence de la pose d’un pare-vapeur sous le toit ou sur les murs ;

  • la qualité acoustique des matériaux après les travaux d’isolation de toiture des combles de votre maison par l’intérieur ou par l’extérieur ;

  • le conditionnement pour les différents produits isolants pour le toit, les murs ou la charpente en bois : vrac, rouleaux, panneaux… ;

  • l’épaisseur des matériaux isolants (laine de verre ou laine de roche, ouate de cellulose, polystyrène extrudé…) ;

  • la nature des travaux d'isolation : ajout d’un écran de sous-toiture, isolation des combles, isolation de la toiture… ;

  • l’éligibilité à certaines aides financières pour isoler la toiture de votre maison : CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique), primes énergie, éco-prêt à taux zéro…

Vous pouvez également être attentifs aux retours des clients sur les boutiques en ligne pour évaluer le coût, la disponibilité et la bonne réception du matériau isolant que vous choisissez pour votre projet d'isolation. À noter que le coût d’isolation d’une toiture est généralement traduit en mètre carré. Il peut inclure le prix de l’isolation elle-même, ainsi que la main-d’œuvre nécessaire à l’application de panneaux sur des murs, près de la charpente en bois ou sous le toit.

Isoler avec de la laine de verre 

Disponible en rouleaux ou en vrac, la laine de verre fait partie intégrante de la catégorie des matériaux isolants naturels. Ce matériau, particulièrement recommandé pour l’isolation des combles comme des murs, permet d'éviter d'importantes pertes de chaleur. Les travaux de mise en œuvre sont simples pour bénéficier d’une meilleure isolation thermique et phonique. Cette laine minérale est également appréciée pour ses propriétés imputrescibles et ininflammables.

Côté inconvénient, la laine de verre demeure irritante. Lors des travaux à l’intérieur de votre maison, il est recommandé de porter un équipement de protection individuelle. Pour une meilleure régulation de l’hygrométrie ambiante (taux d’humidité), et afin d’éviter des problèmes d’eau, l’intégration d’un pare-vapeur est nécessaire. La laine de verre existe en plusieurs épaisseurs (de 45 à 400 mm). Les épaisseurs supérieures à 300 mm conviennent plutôt aux combles perdus. Une épaisseur de 160 mm est un minimum pour des rampants de toiture avec une pente inférieure à 60°. Le prix de la laine de verre pour l’isolation des combles est estimé à environ 10 €/m² (1) pour une épaisseur de 180 mm, hors pose.

Isoler avec de la ouate de cellulose

Les travaux d’isolation de la toiture peuvent également se faire avec de l’ouate de cellulose, un autre matériau isolant. Son utilisation est particulièrement indiquée dans le cas d’une sous-toiture étroite. Ces produits sont disponibles sous forme de panneau, de rouleau ou en vrac. Plébiscité pour sa durée de vie et sa tenue, ce matériau se distingue par une excellente qualité d’isolation phonique et par son inertie thermique.

Cependant, si cet isolant est moins ininflammable que d’autres matériaux, il présente un effet retardateur. Pour l’application d’ouate de cellulose sous la toiture, le prix de l’isolation revient entre 10 et 20 €/m² (1), sans compter le coût de la main-d’œuvre. Considéré comme un matériau écologique, ce choix est éligible au crédit d’impôt et à des aides de l’État, comme la prime énergie, pour améliorer les performances thermiques de votre maison.

Isolation synthétique de la toiture et des combles

L’épaisseur et la résistance thermique d'un matériau sont étroitement liées pour isoler votre toiture et préserver la chaleur de votre maison. Le choix d'un type d'isolant synthétique permet de minimiser la capacité d’encombrement des panneaux ou des dalles, tout en profitant de performances thermiques et acoustiques de qualité. C’est notamment le cas de ces matériaux isolants :

  • le polyuréthane ;

  • le polystyrène expansé ;

  • le polystyrène extrudé.

Également éligible à un crédit d’impôt ou à d’autres aides de l’État (voir plus bas), ce type d’isolant en panneau se distingue par une très bonne résistance mécanique. La résistance à l’humidité (ou tenue hygrométrique) est tout aussi remarquable. De plus, les travaux sont faciles à réaliser. La toxicité constitue cependant un inconvénient en cas d’incendie de la charpente et du toit. Pour l’isolation des combles, le prix généralement affiché est compris entre 8 et 25 €/m² (1), hors pose.

La laine de roche pour votre projet d'isolation

L’isolation d’un toit avec de la laine de roche présente des similarités avec de la laine de verre. Cela vaut notamment pour la résistance thermique avec un rating équivalent. Cet excellent isolant acoustique possède en outre une faible étanchéité à la vapeur d’eau. En raison de ses propriétés irritantes, prenez, là aussi, des précautions pour les travaux, en portant des lunettes de protection, une combinaison et des gants de sécurité. Côté budget, le prix de cet isolant pour toiture se situe entre 15 et 20 €/m² (1), sans compter le temps de travail.

Les aides financières pour les travaux d’isolation d’une toiture et des combles 

Comme évoqué précédemment, le prix d’isolation d’une toiture ou des combles peut être réduit grâce aux aides financières de l’État.

  • Le CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique) remplacé par MaPrimeRénov’, une aide destinée aux ménages modestes.

  • Une TVA à taux réduit (5,5 %) sur le prix des travaux d’isolation.

  • L’éco-prêt à taux zéro pour financer son projet de rénovation et isoler sa toiture par l’intérieur ou l’extérieur. Il concerne les résidences principales construites depuis plus de 2 ans.

  • La prime énergie, accordée sous conditions comme votre revenu fiscal, la taille de votre foyer ou encore votre zone climatique.

  • Les aides de l’Anah (l’Agence nationale de l’habitat) pour un projet d’isolation. Pouvant couvrir jusqu’à 50 % du montant de vos travaux, elles dépendent de vos revenus.

Bon A Savoir

Il est important de préciser qu'une isolation de toiture efficace vous permet de diminuer la consommation de chauffage et d'énergie de manière plus générale. L'isolation de combles est un investissement sur le long terme pour améliorer la résistance thermique de votre maison, à l’intérieur comme à l’extérieur. Des travaux d'isolation de toiture et de combles sont des indispensables pour réduire vos dépenses énergétiques, bien que le prix des isolants soit parfois élevé.

Concrètement, retenez que le prix d’un produit isolant pour toiture se situe entre 40 et 90 €/m² (1) pour l’isolation d’une toiture par l’intérieur. Pensez à demander plusieurs devis d'isolation et à comparer les différents prix. Le coût de la méthode du sarking ou de la pose d’un écran de toiture par l’extérieur, par exemple, est estimé entre 100 et 280 €/m² (1). Ces tarifs prennent en compte le prix des matériaux et de la main-d’œuvre. Avant de concrétiser votre projet d'isolation des combles et de la toiture, de votre charpente en bois, ou de vos murs, il est recommandé de demander des informations supplémentaires pour obtenir le rating du produit, ainsi que le coût de la livraison.

Bien comprendre et comparer les devis d’isolation de toiture

(1) Prix observés sur les sites de professionnels spécialisés.