Isolation panneau sandwich

Panneaux sandwich : avantages et inconvénients

15 septembre 2020
Isolation
Sommaire

Utilisés en rénovation comme en construction neuve, les panneaux sandwich sont des produits hybrides qui intègrent une couche d’isolant entre 2 profilés. Ces matériaux de construction performants sont employés en couverture de toit, en bardage, en isolation et finition des murs  intérieurs ou encore en rénovation de façade. Découvrez sans attendre, avec Ootravaux, les avantages et les inconvénients des panneaux sandwich.

Panneaux sandwich : qu’est-ce que c’est ?

Vous avez un projet de rénovation de votre maison ? Vous souhaitez construire un logement aux performances thermiques optimales ou envisagez de refaire votre toiture ? Les panneaux sandwich constituent une option à étudier si vous souhaitez repartir sur une isolation thermique performante. Ce type de matériau est constitué de 2 faces extérieures, entre lesquelles est incorporée une couche d’isolant appelée « âme ». Les couches externes des panneaux sandwich – les parements – peuvent être en contre-plaqué, en fibre de verre, en bois, en PVC, en acier, en aluminium, et en bien d’autres matériaux encore ; tandis que la face isolante, elle, est en laine de roche, laine de verre, polyuréthane rigide (PIR), ou autres matériaux isolants. Selon leur usage, certains panneaux disposent d’un revêtement décoratif. Ce type de matériau de construction se décline en une vaste gamme, composée de différentes longueurs et largeurs ainsi que de multiples épaisseurs.

Isolation thermique de la toiture, le dossier complet

Panneaux sandwich : pour quels usages ?

En fonction de leurs dimensions et de leur composition, les différents panneaux sandwich ne sont pas destinés aux mêmes applications :

  • le panneau sandwich bardage : également appelé bardage isolant préassemblé, ce type de panneau sert à réaliser l’isolation thermique d’une maison par l’extérieur (ITE) ;
  • le panneau sandwich toiture : ce panneau de couverture sert à recouvrir et à isoler les toitures en même temps. Il s’agit le plus souvent de bac acier isolé et traité contre la condensation ;
  • le panneau sandwich plafond et mur : ce matériau est lisse, et permet d’effectuer l’isolation et le revêtement des cloisons, des murs extérieurs et des plafonds ;
  • le panneau sandwich de cloison intérieure : constitué d’une couche d’isolant entre deux plaques de plâtres, il permet de monter des cloisons ou des parois de gaines techniques.
  • le panneau sandwich pour plancher : recouvert d’un revêtement robuste, ce matériau est renforcé pour permettre la pose rapide de planchers.

Prévoir l’isolation thermique des murs pour des travaux de rénovation

Panneaux sandwich : avantages et inconvénients

Si les panneaux sandwich présentent de très nombreux avantages, il est également important d’en appréhender les inconvénients avant de choisir ce type de matériau pour équiper sa maison.

Les avantages des panneaux sandwich pour l'isolation

Les panneaux sandwich séduisent de nombreux entrepreneurs pour diverses raisons :

  • Une mise en œuvre simple : dotés de rainures et de languettes, les panneaux sandwich standard s’emboîtent facilement. Ils sont également faciles à découper à la scie électrique, et à fixer par perçage. Les panneaux toiture se fixent directement sur la charpente bois ou métallique, après la pose d’un pare-vapeur.
  • Une mise en œuvre rapide : le fait que les différentes couches soient intégrées dans un seul et même composant permet de gagner un temps précieux sur les travaux, en limitant les tâches à accomplir pour isoler et réaliser un bardage ou une couverture de toit.
  • Des performances thermiques de haute qualité : la plupart des panneaux sandwich commercialisés sur le marché disposent d’une résistance thermique élevée. Plus le panneau est épais, plus il sera isolant.
  • Des performances acoustiques élevées : en fonction de l’isolant choisi, le panneau sandwich pourra offrir une bonne isolation phonique, gage de confort.
  • Une préservation de la surface habitable : les panneaux sandwich toiture comme les panneaux sandwich bardage permettent d’améliorer l’isolation de votre logement par l’extérieur et ne modifient pas la surface habitable des combles, ni de l’intérieur d’une maison.
  • Un large choix de styles, de formats et de finitions : panneaux imitation tuiles pour le toit ou imitation pierre pour la façade… Il existe un vaste de choix de panneaux sandwich qui répondront ainsi aux besoins spécifiques dans le cadre d’une rénovation ou d’une construction neuve.
  • Une excellente résistance à l’humidité : les plaques de panneaux sandwich servant à un usage extérieur bénéficient d’un traitement contre l’eau de haute qualité. Les matériaux isolants qu’ils incorporent sont généralement résistants à l’eau, à l’image de la mousse polyuréthane rigide (PIR) ou du polyisocyanurate.

Les inconvénients des panneaux sandwich pour l'isolation

Parmi les points négatifs à souligner pour les panneaux sandwich isolants, on note :

  • Le manque d’artisans formés à ce type de mise en œuvre : même si le montage des panneaux sandwich est simplifié, il requiert toutefois un certain savoir-faire pour éliminer les ponts thermiques et assurer une étanchéité parfaite.
  • Des dimensions parfois imposantes : les panneaux sandwich toiture peuvent afficher des dimensions importantes (longueur, largeur, épaisseur) qui vont nécessiter l’utilisation d’un engin de levage.
  • Les difficultés d’approvisionnement : classées parmi les nouveaux matériaux, les plaques de panneaux sandwich ne sont pas toujours évidentes à trouver, surtout si les besoins sont spécifiques en matière d’isolant thermique et/ou phonique ou de détails (nuancier de couleurs RAL).

Panneaux sandwich : quels prix ?

Le prix des panneaux sandwich varie en fonction de nombreux paramètres :

  • le type d’application (toiture, bardage, aménagement intérieur…) ;
  • l’isolant (laine de roche, polyuréthane…) ;
  • l’épaisseur du panneau isolant (30, 80, 100, 150 mm…) ;
  • les parements (acier, bois, contre-plaqué…) ;
  • la mise en œuvre ;
  • la main d’œuvre.

Selon les prix sur les sites des professionnels spécialisés, le tarif des panneaux sandwich est compris entre 15 et 80 euros / m2. À ce prix doivent s’ajouter le coût des matériaux de fixation et de la main d’oeuvre de l’artisan. Par exemple, un couvreur posant des panneaux sandwich en toiture peut vous facturer entre 20 et 40 euros de l’heure, selon son expérience.

Pour bénéficier des tarifs les plus avantageux, n’hésitez pas à faire réaliser plusieurs devis auprès des artisans de votre région.

Astuce

Sautez sur les promotions réalisées parfois par les fabricants qui cherchent à faire connaître ce produit innovant. S’il est encore peu utilisé en construction, il remporte beaucoup d’avis positifs de ceux qui l’ont utilisé.

Tableau récapitulatif du prix des panneaux sandwich en fonction de l’épaisseur du matériau isolant, selon les prix moyens au m² observés sur les sites professionnels (hors coût de la main-d'œuvre) :

Épaisseur des panneaux sandwich en millimètres

Prix au m² (hors pose)

40 mm

de 35 à 37 € le m²

60 mm

de 38 à 41 € le m²

80 mm

de 40 à 44 € le m²

100 mm

de 44 à 48 € le m²

120 mm

de 48 à 52 € le m²

150 mm

de 52 à 58 € le m²