Ootravaux

Tout savoir sur le polystyrène extrudé

14 février 2022
Isolation
Sommaire

Le polystyrène ne se présente pas uniquement en petites boules blanches pour protéger vos colis. Dans sa version extrudée, sous forme de plaques de différentes épaisseurs, c’est un excellent isolant thermique. Dans quelles conditions utiliser ce produit et quelles sont ses qualités notamment par rapport au polystyrène expansé ? Ootravaux vous dit tout sur les nombreuses caractéristiques de cet isolant !

L'essentiel
  • Le polystyrène est une matière issue de la pétrochimie qui possède des qualités intéressantes pour l’isolation thermique des murs mais aussi des sols.
  • Les plaques de polystyrène résistent particulièrement bien à l’humidité et peuvent être utilisées en extérieur.
  • Le polystyrène présente de moins bonnes performances en matière d'isolation acoustique.

Qu’est-ce que le polystyrène extrudé ? Quelle composition ?

Le polystyrène extrudé, appelé “XPS” par les professionnels du bâtiment, est un isolant issu de l’industrie pétrochimique : il est surtout constitué de pétrole brut et de gaz. À savoir que l’extrusion est un procédé de fabrication mécanique qui compresse un matériau dans un format donné sous l’action d’une pression.

La composition du polystyrène extrudé

Cet isolant synthétique est fabriqué à partir de billes de monomère styrène. Elles sont mélangées et extrudées avec un agent gonflant. Deux gaz différents sont employés, selon la conductivité thermique attendue :

  • Pour des performances courantes, l’extrusion est faite avec du CO2 : 0,035W/(m.K).
  • Pour des performances améliorées, avec du HFC (HydroFluoroCarbone) : 0,029W/(m.K).

Bon A Savoir

La conductivité thermique d’une matière s’exprime en W par mètre Kelvin. Plus la conductivité est faible, plus c’est isolant.

Les spécificités du polystyrène extrudé

L’efficacité de cet isolant repose sur sa capacité à empêcher l’air et le froid de pénétrer l’espace qu’il protège. Contrairement à d’autres revêtements, le polystyrène extrudé peut être posé en intérieur ou en extérieur pour isoler votre maison. Il ne craint pas l’humidité.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux d'isolation

Avec les artisans Ootravaux

Une présentation en plaques avec des épaisseurs différentes

Présenté sous forme de panneaux en mousse plastique rigide, le polystyrène extrudé est utilisé en différentes épaisseurs, selon l’utilisation :

  •  de 10 à 15 cm pour les sols ;
  • de 23 à 33 cm pour les combles perdus ;
  • de 20 à 28 cm pour les toitures.

Quelle est la différence entre polystyrène expansé et extrudé ?

La principale différence réside dans la manière dont les deux produits sont fabriqués.

Des modes de fabrication différents

Le polystyrène extrudé ou XPS

Le XPS est obtenu en mélangeant les billes de styrène et en les extrudant avec un agent gonflant.

Le polystyrène expansé ou PSE

Cet isolant est obtenu par expansion des billes de styrène à de la vapeur d’eau. Cela peut rappeler l’explosion du pop-corn dans une casserole ! Le PSE est composé à 98 % d’air et seulement 2 % de matière : c’est pour cette raison qu’il est aussi très léger.

Le polystyrène expansé : devez-vous opter pour cette solution ?

Des utilisations différentes pour les deux formes de polystyrènes

Même s’ils sont très proches, ils sont aussi utilisés de manières différentes.

Pour une isolation extérieure très efficace dans une zone climatique rude, le polystyrène extrudé est idéal. Si vous habitez dans un milieu plus tempéré, les panneaux en polystyrène expansé sont suffisants, surtout pour l’isolation intérieure des murs de votre maison.

De la même manière, le polystyrène expansé est souvent utilisé pour autre chose que l’isolation : il est tout indiqué pour faire de la décoration. En effet, il est non seulement maniable, mais aussi léger et facilement façonnable.

Astuce

les plaques de polystyrène extrudé sont souvent de couleur bleue alors que les panneaux de polystyrène expansé sont blancs ou gris. Un bon moyen pour ne pas se tromper si vous utilisez les deux sur le chantier de votre maison.

Pourquoi choisir le polystyrène extrudé comme isolant ?

Le polystyrène extrudé présente de nombreux avantages pour l’isolation d’un logement.

Le polystyrène extrudé est un matériau léger

Si vous avez choisi le polystyrène extrudé pour isoler vos combles, vous serez séduit par sa facilité d’utilisation et surtout sa légèreté. En effet, il pèse entre 16 et 30 kg par m3. Par comparaison, la laine de bois a une masse volumique de 100 kg/m3 !

Le polystyrène extrudé est un excellent isolant

Sa performance thermique varie de 0,028 à 0,039 W/m.K. En comparaison, celle de la laine de verre évolue de 0,032 à 0,046 et celle de la laine de chanvre de 0,039 à 0,042. Pour rappel, plus la conductivité thermique d’une matière (en W par mètre Kelvin) est faible, plus elle est performante

Le polystyrène extrudé est un matériau durable

Même s’il est issu de l’industrie pétrochimique, sa résistance à l’eau et aux conditions météorologiques les plus extrêmes font de cette matière un revêtement durable. Il peut en effet être efficace pendant 50 à 75 ans, alors même qu’il est utilisé en extérieur.

Le polystyrène extrudé est facile d’utilisation

Par sa légèreté et sa présentation, il est très simple à utiliser comme isolant. Les panneaux sont coupés puis collés en veillant à réaliser des joints en mousse polyuréthanne pour assurer une bonne isolation. De plus, certains sont emboîtables.

Le polystyrène extrudé est très économique

Les plaques de polystyrène extrudé sont proposées en différentes dimensions et selon l’épaisseur nécessaire pour les travaux que vous voulez entreprendre dans votre maison. Vous pouvez trouver des panneaux à des prix qui s’échelonnent de 6 à 20 euros par mètre carré (1).

Bon A Savoir

le polystyrène extrudé bénéficie d’une certification par l’ACERMI, l’association pour la certification des matériaux isolants. Une preuve de ses qualités isolantes, qui vous permet aussi d’obtenir des déductions fiscales lors de vos travaux d’isolation thermique.

Les inconvénients du polystyrène extrudé

Même s’il présente de nombreux avantages, Ootravaux doit vous signaler quelques inconvénients.

Le polystyrène extrudé ne résiste pas au feu, ni aux rongeurs

Bien que résistant aux intempéries, le polystyrène extrudé n’est pas ignifugé. Et s’il prend feu, ses vapeurs sont toxiques. C’est un point important à prendre en compte, sans compter qu’il peut être un vrai festin pour les rongeurs. Ils apprécient particulièrement sa texture un peu dure et y créent de véritables galeries. Certains artisans vont même vous proposer des grilles anti-rongeurs sur les murs pour éviter que votre isolation se transforme en gruyère !

Le polystyrène extrudé n’est pas un bon isolant phonique

Excellent isolant thermique, ses qualités sont médiocres au niveau phonique. Si vous avez besoin d’une bonne isolation acoustique, mieux vaut vous tourner vers un autre produit plus performant. Certains modèles existent avec du polystyrène expansé argenté et plastifié qui améliore les qualités phoniques.

En revanche, vous pouvez opter pour le polystyrène extrudé pour isoler des combles perdus.

Le polystyrène extrudé n’est pas une matière écologique

Contrairement à d’autres isolants comme la laine de bois ou le liège, cette matière est issue de l’industrie pétrochimique et son bilan environnemental n’est pas très bon. Sa longue durée de vie implique aussi une dégradation lente des déchets. En France, il n’existe pas de filière dédiée : il est important de ne pas laisser le polystyrène extrudé dans des décharges sauvages.

En matière d’énergie grise, c’est-à-dire la quantité d’énergie nécessaire pour la durée de vie du PSX, de sa conception à son possible recyclage, le score n’est pas non plus très bon : 850 kWh/m3.

Bon A Savoir

des nouvelles solutions existent avec la production de polystyrène recyclé à partir de poubelle de tri en plastique par exemple. Une bonne nouvelle pour l’environnement !

Prix du polystyrène extrudé : combien ça coûte ?

Le prix dépend de plusieurs variables, selon que vous choisissez d’isoler votre toiture ou votre sol, par l’intérieur ou par l’extérieur. Si vous voulez faire appel à un artisan, il faut aussi compter la main-d’œuvre.

Le prix du XPS (sans main-d’œuvre)

Le coût varie en fonction de la taille mais aussi de l’épaisseur des panneaux.

  • Moins de 50 mm d’épaisseur, recommandé pour l’isolation d’un sol ou d’une une dalle : 5 euros en moyenne (2).
  • Les panneaux entre 50 et 100 mm d’épaisseur servent à isoler les combles perdus : autour de 15 € du m² (2).
  • Les plus épais conviennent aux toitures (de 100 à 150 mm) : 25 € du m² (2).

Le prix de la pose des panneaux

Ootravaux vous recommande de demander plusieurs devis à des artisans ou des entreprises spécialisées pour la pose de votre isolation.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux d'isolation

Avec les artisans Ootravaux

(1) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux
(2) Prix moyens issus de différents sites de fournisseurs de produits du bâtiment