Prix d'une isolation de l'extérieur

Le prix de l’isolation par l’extérieur en détail

08 février 2021
Isolation
Sommaire

Améliorer les performances énergétiques et rénover la façade de votre maison, sans travaux à l’intérieur de votre logement, c’est tout l’intérêt de l’isolation thermique par l’extérieur. Principes, avantages, matériaux, coût de la main-d’œuvre, aides… Ootravaux vous dit tout ce que vous devez savoir pour avoir une meilleure idée du prix de l’isolation par l’extérieur.

L'essentiel
  • Isoler sa maison par les murs extérieurs, permet de renforcer sa protection thermique pour plus de chaleur, et ainsi faire des économies d’énergie.

  • L'isolation par l'extérieur, c'est aussi profiter d’une rénovation de façade grâce à un bardage ou à un enduit.

  • Si les prix des travaux d’isolation peuvent être importants, notamment lorsque la surface est grande, vos devis peuvent être réduits grâce aux diverses aides. Des facilités pour financer ce type de projet sont même possibles.

Pourquoi opter pour l’isolation thermique par l’extérieur (ITE) ?

Isolation thermique par l’extérieur : le principe

Avant de détailler son prix, l’isolation par l’extérieur doit être explicitée. Il s’agit d’envelopper une maison ou tout autre type de bâtiment avec un produit isolant qui sera lui-même recouvert d’un parement de façade.

Isolation thermique par l’extérieur : les avantages

Bien qu’assez évidents, il semble important de préciser les avantages de cette technique. Appliquer un isolant extérieur permet de renforcer l’isolation du logement en réduisant considérablement les ponts thermiques qui font l’objet de déperditions de chaleur. L’avantage est donc d’abord écologique et économique pour les habitants qui verront leur facture énergétique diminuer.

Ensuite, l’ITE est aussi l’occasion de rénover la façade par la pose d’un bardage bois ou d’un enduit, ce qui va générer une amélioration esthétique du bâtiment. Enfin, ces travaux ne nécessitent pas de déloger les habitants pendant la durée du chantier, puisque seul l’extérieur fait l’objet de la rénovation. D’ailleurs, l’isolant n’impactant pas l’intérieur, ce type d’isolation ne grignote pas la surface habitable du bien.

À noter également qu’en cas de revente de la maison, entre la façade neuve et les performances énergétiques améliorées, le prix du bien sera revu à la hausse. Sachez enfin que des aides qui seront détaillées ultérieurement permettent aussi de réduire la facture.

Isolation thermique par l’extérieur : les réserves

Beaucoup d’atouts pour cette technique, mais il faut toutefois apporter quelques réserves. Son prix est bien sûr assez élevé, et pour des travaux aux finitions impeccables et avec une bonne efficacité de l’isolation, le recours à des artisans professionnels est recommandé.

À savoir avant de lancer l’isolation des murs de sa maison : une déclaration préalable de travaux doit être déposée en mairie puisque les travaux impactent l’aspect extérieur de votre maison.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux d'isolation

Avec les artisans Ootravaux

ITE : quel prix au m² pour isoler, selon la technique et le matériau ?

Le bardage, présentation et coût des matériaux

Le bardage extérieur est souvent choisi dans le cas d’une extension et a l’avantage de ne pas être soumis à un temps de séchage. La pose de ce type d’isolation par l’extérieur varie de 20 euros à 120 euros / m² (1) en fonction des matériaux sélectionnés. Il peut s’agir du :

  • bois : naturel et chaleureux, le bardage en bois nécessite d’être régulièrement entretenu et protégé contre les intempéries et les UV afin qu’il conserve sa couleur d’origine, notamment par l’application d’un saturateur. Côté tarif, comptez un minimum de 10 euros / m2 et jusqu’à plus de 100 euros / m2 hors pose (2) ;

  • métal : en acier ou aluminium, durable, le bardage en métal offre une grande résistance et nécessite peu d’entretien, mais requiert d’être nettoyé de temps en temps, à haute pression et avec une eau sans calcaire afin de ne pas laisser de traces. Côté tarif, comptez un prix entre 5 et 35 euros / m2 hors pose (2) ;

  • PVC : sa pose rapide et les nombreuses finitions offertes ont fait le succès du bardage en PVC. Solution d’isolation par l’extérieur économique, il est également simple d’entretien. Son prix s’élève entre 10 et 55 euros / m2 hors pose (2)  ;

  • composite : mélange de bois, résine et autres composants, le bardage composite affiche un aspect authentique et se révèle particulièrement durable. En effet, il ne grise pas avec le temps. Pour éviter certains composants tels que le chlore ou autres substances volatiles, il est recommandé de choisir un bardage composite doté d’un label écologique. Côté prix, comptez entre 40 et 150 euros / m2 hors pose (2).

Bois, PVC, acier… Quel type de bardage choisir ?

Quel coût pour des panneaux enduits ?

Alternative au bardage extérieur, les panneaux enduits permettent eux aussi une isolation thermique par l’extérieur. Parmi les avantages de ce type d’ITE, on relève la plus grande acceptabilité de cette solution dans les plans locaux d’urbanisme (PLU) et un large choix de finitions. Si vous optez pour des panneaux enduits, les devis seront plus élevés que pour du bardage. Comptez minimum 120 euros / m², pose comprise (1), en pose collée ou en pose calée-chevillée.

Le choix des isolants pour l’isolation sous bardage ou panneaux enduits

Pour une ITE sous panneaux enduits comme pour une ITE sous bardage, plusieurs produits isolants peuvent être utilisés, avec des prix plus ou moins élevés :

  • Polystyrène expansé : il faudra prévoir un budget à partir de 4 euros / m² hors pose (3) ;

  • Laine minérale : c’est le matériau le moins cher : à partir de 2 euros / m² hors pose (3) pour la laine de verre et à partir de 4,50 euros / m² hors pose (3) pour de la laine de roche ;

  • Béton cellulaire : vous pourrez trouver des carreaux de béton à partir de 8 euros / m² hors pose (3) ;

  • Polyuréthane : comptez un minimum de 8 euros / m² hors pose pour le polyuréthane (3).

Dans le cadre d’une ITE sous panneaux enduits, il faut ensuite appliquer un enduit isolant ou poser un parement afin d’apporter les finitions à la façade de votre maison.

L’enduit isolant

La pose de l’enduit isolant peut être réalisée sans l’aide de professionnels, mais cette solution est moins efficace pour réaliser des économies d’énergie. Si vous passez par un professionnel, comptez entre 85 et 180 euros / m², pose comprise (4).

ITE : quel prix pour les travaux d’isolation réalisés par un artisan professionnel ?

Comme évoqué, ce type de projet d’isolation par mur extérieur doit être confié à un professionnel de l’isolation. Cependant, la pose d’isolant est assez onéreuse, car elle nécessite un certain savoir-faire et des travaux longs.

Les devis d’isolation par l’extérieur feront apparaître un tarif de main-d’œuvre compris entre 60 euros / m² pour les artisans les plus abordables et 100 euros / m² pour des artisans expérimentés dont les services sont fortement sollicités (4).

Pour recevoir des devis d'artisans spécialisés, n'hésitez pas à utiliser la plateforme de mise en relation entre particuliers et professionnels d'Ootravaux.

Embedded script : Ebook MaPrimeRénov' CTA
Guide MaPrimeRénov'

Les aides pour réduire le budget isolation thermique par l’extérieur de sa maison

À l’image des travaux d’isolation des combles sous toiture, tout projet d’isolation consistant à améliorer les performances thermiques d’un mur de maison peut faire l’objet d’aides. Celles-ci sont susceptibles de réduire significativement le prix de revient de l’isolation des murs extérieurs :

  • MaPrimeRénov : cette aide est proposée par l’Anah (Agence nationale de l’habitat). Tous les ménages propriétaires d’un logement (maison ou appartement) de plus de 15 ans d’ancienneté peuvent en bénéficier pour leurs travaux d’isolation (murs, toiture ou sol) ou de chauffage. Le projet doit en revanche être confié à un artisan RGE (Reconnu garant de l'environnement.
  • MaPrimeRénov’ Sérénité : qui remplace le programme Habiter Mieux de l’Anah depuis le 1er janvier 2022. L’aide, soumise à des conditions de ressources (propriétaires modestes), peut prendre en charge jusqu'à 50% du montant de vos travaux d’isolation ou de chauffage. Vous avez également accès à des bonus si vous entreprenez une rénovation plus ambitieuse.
  • L'éco-prêt à taux 0 : pour faciliter le financement de vos travaux d’isolation des murs par l’extérieur, vous pouvez contracter un prêt à taux nul de 15 000 à 50 000 €. Le montant varie selon la nature de votre projet (bouquet de travaux ou rénovation globale). Là encore, les travaux doivent être confiés à une entreprise RGE. Votre emprunt doit être remboursé dans un délai maximum de 15 à 20 ans.
  • TVA à taux réduit : lorsque les travaux concernent l’amélioration de la performance énergétique de votre maison – ce qui est le cas avec la pose de matériaux isolants (laine de verre, laine de roche, polystyrène, bardage, etc.) – la TVA passe de 20 à 5,5 %. Pensez simplement à vérifier la présence de ce taux réduit sur vos devis d’isolation thermique.
  • Les primes Coup de pouce économies d’énergie : déclinées en 3 volets (chauffage, isolation et rénovation globale). Cette aide peut être sollicitée par tous les ménages sans condition de revenus. Toutefois, le montant des aides varie selon votre niveau de ressources. Ce dispositif, financé par des fournisseurs d’énergie, est en outre cumulable avec l’éco-prêt, MaPrimeRénov’ et MaPrimeRénov’ Sérénité (à compter du 1er juillet 2022).
undraw_calculator_1.svg
Estimez le montant de vos aides MaPrimeRénov' 

Isolation des murs par l'intérieur : prix et aides financières


(1) Prix issus du site https://www.habitatpresto.com/mag/isolation/prix-isolation-exterieure
(2) Prix moyens issus de sites de travaux et construction
(3) Prix moyens issus de différents sites de fournisseurs de produits isolants professionnels.
(4) Prix issus du site https://www.prix-pose.com/isolation-exterieur/