Aide installation chaudière

Quelles aides pour l'installation d'une chaudière ?

02 octobre 2020
Chaudière
Sommaire

Dans le cadre de la rénovation énergétique de votre logement, vous pouvez être amené à installer un nouveau système de chauffage, en remplacement de l’ancien notamment. S’il s’agit de l’installation d’une chaudière, il existe de nombreuses aides vous permettant d’opter pour un dispositif moderne et efficace. Ootravaux décrypte pour vous toutes les aides dont il est possible de bénéficier pour des travaux d'installation de chaudière. Vous pourrez ainsi financer plus sereinement l’achat et l’installation d’une nouvelle chaudière… et réaliser des économies d’énergie sur le long terme.

Travaux pour le remplacement d'une chaudière : quels équipements sont éligibles aux aides ?

La rénovation énergétique des logements est aujourd’hui une priorité pour l’État français et le ministère de la Transition écologique. Pour permettre à un particulier d’installer un chauffage plus économique et performant dans son logement et sa résidence principale, de nombreuses aides pour des travaux d'installation de chaudière existent. Il faut cependant noter que vous devez choisir d’installer des modèles de chaudières avec certaines spécificités et technologies pour pouvoir bénéficier de ces aides et primes. Il faut en effet installer des éco-chaudières à haute performance qui permettent de faire des économies d’énergie conséquentes. Voici des équipements que vous pouvez mettre en place dans votre logement grâce au soutien financier des primes et des aides d'installation de chaudière :

  • chaudière gaz à condensation à très haute performance énergétique ;
  • chaudière biomasse ;
  • pompe à chaleur géothermique ou aérothermique ;
  • appareil de chauffage aux granulés de bois.
Bon A Savoir

L’un des objectifs premiers du ministère de la Transition écologique est de « remplacer 600 000 chaudières au gaz ou au fioul dans les 2 prochaines années » afin d’atteindre le but de « zéro chaudière au fioul d’ici 10 ans » en France. Si votre logement est actuellement équipé d’une chaudière alimentée au fioul, vous avez donc éventuellement accès et êtes éligible à plus d’aides pour vos futurs travaux d'installation de chaudière. Celles-ci peuvent également avoir un montant plus important.

Remplacement d'une chaudière : à quel prix s’attendre pour les devis ?

Installation de chaudière : zoom sur le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique et MaPrimerénov'

Le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique) est un dispositif fiscal qui vous permet de déduire de vos impôts 30 % du montant de la facture de vos travaux pour l’installation d’une nouvelle chaudière et d’un chauffage plus performants, comme le remplacement d’une chaudière au fioul par une chaudière à condensation ou une pompe à chaleur. Tous les propriétaires et les locataires habitant dans un logement depuis plus de 2 ans peuvent bénéficier de ces aides pour l’installation d’une chaudière jusqu’à fin 2020.

Lancée le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov’ remplace peu à peu le CITE et les aides de l’Agence nationale de l’Habitat (Anah) « Habiter mieux agilité » (voir plus bas). Elle est versée sous conditions de ressources par l'Anah. La mise en place du dispositif s’échelonne jusqu’en 2021.

Ces nouvelles aides d'installation de chaudière s’adressent quant à elles aux ménages modestes. Votre accès à cette prime et le montant de ces aides dépendent donc de vos revenus maximums annuels en euros, comme indiqué dans le tableau ci-dessous.

Nombre de personnes dans le foyer

Ménages très modestes

Ménages modestes

Ménages intermédiaires

Ménages aux revenus plus élevés

1

20 593 pour l'IDF (Ile-de-France) / 14 879 ailleurs

25 068 pour l'IDF / 19 074 ailleurs

27 706 pour toute la France

Plus de 27 706 pour toute la France

2

30 225 pour l'IDF / 21 760 ailleurs

36 792 pour l'IDF / 27 896 ailleurs

44 124 pour toute la France

Plus de 44 124 pour toute la France

3

36 297 pour l'IDF / 26 170 ailleurs

44 188 pour l'IDF / 33 547 ailleurs

50 281 pour toute la France

Plus de 50 281 pour toute la France

4

42 381 pour l'IDF / 30 572 ailleurs

51 597 pour l'IDF / 39 192 ailleurs

56 438 pour toute la France

Plus de 56 438 pour toute la France

5

48 488 pour l'IDF / 34 993 ailleurs

59 026 pour l'IDF / 44 860 ailleurs

68 752 pour toute la France

Plus de 68 752 pour toute la France

6

54 584 pour l'IDF / 39 405 ailleurs

66 448 pour l'IDF / 50 511 ailleurs

81 066 pour toute la France

Plus de 81 066 pour toute la France

Par personne supplémentaire

+ 6 096 pour l'IDF / + 4 412 ailleurs

+ 7 422 pour l'IDF / + 5 651 ailleurs

+ 12 314 pour toute la France

/

Pour exemple, les ménages aux ressources très modestes bénéficient donc d’une prime de 10 000 euros pour l’installation d’une chaudière à granulés bois associée à une pompe à chaleur géothermique dans leur logement.

En 2021, MaPrimeRénov’ sera désormais accessible aux propriétaires bailleurs et aux syndicats de copropriété. Le Gouvernement prévoit aussi que tous les ménages puissent en bénéficier. Le CITE sera supprimé.

Installez votre chaudière en bénéficiant de la Prime Énergie

Lancée début 2019 dans le cadre du dispositif des CEE (certificats d’économie d’énergie), la prime Énergie, aussi appelée « prime Coup de pouce économie d’énergie », s’adresse à tous les ménages français souhaitant réaliser une rénovation énergétique et installer un équipement utilisant les énergies renouvelables dans leur logement. La prime Énergie varie entre 2 500 euros et 4 000 euros selon les revenus du foyer sollicitant cette aide d'installation de chaudière.

Aides et subventions de l'Anah pour votre chaudière

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) soutient les projets de rénovation énergétiques. Les aides d'installation de chaudière proposées par l’Anah sont destinées aux ménages avec des revenus modestes. La prime « Habiter mieux agilité » finance par exemple des travaux de rénovation énergétique tels que l’isolation du logement ou l’installation de nouvelles chaudières. Son montant peut atteindre 50 % du montant de la facture des travaux HT, dans la limite des 10 000 euros.

Certaines conditions sont à respecter pour bénéficier du montant maximal :

  • Le logement doit avoir plus de 15 ans ;
  • Les travaux doivent être réalisés par un artisan qualifié RGE (reconnu Garant de l’Environnement) ;
  • Etre propriétaire occupant ;
  • Bénéficier de ressources ne dépassant pas les seuils fixés par l’Anah, qui dépendant du nombre de personnes dans le foyer et le lieu d’habitation.

La prime à la conversion Chaudière

Cette prime est en fait une offre globale d’aides à l’installation de chaudière reposant sur plusieurs subventions différentes, comme le CITE ou les aides de l’Anah. Pour en bénéficier, il faut s’adresser aux fournisseurs d’énergie partenaires. Ils sollicitent les aides et les primes en votre nom et les déduisent directement de votre devis de travaux de chaudière pour vous éviter d’avoir à avancer les frais. Pour les ménages aux revenus modestes (maximum 24 918 euros en Ile-de-France et 18 960 en région pour une personne seule) ayant une chaudière au fioul, il est même possible d’installer une nouvelle chaudière permettant de faire des économies d’énergie pour seulement 1 euro.

Le Chèque Énergie pour votre chaudière

Le Chèque Énergie est destiné aux ménages ayant des revenus modestes, c’est-à-dire dont le revenu annuel ne dépasse pas :

  • 10 700 euros pour une personne seule ;
  • 16 050 euros pour un couple ;
  • 3 210 euros par personne supplémentaire dans le foyer (enfants, parents âgés...).

Il permet avant tout de régler les factures d’énergie, comme l’électricité ou le gaz, mais peut aussi subventionner en partie les travaux de rénovation énergétique, comme l’installation d’une nouvelle chaudière à haute performance.

L’éco-PTZ ou l’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro, aussi appelé éco-PTZ, est une aide à l'installation de chaudière accessible à tous les ménages souhaitant effectuer des travaux de rénovation énergétique, comme le remplacement d'une chaudière, dans son logement. Ce crédit à taux zéro est cumulable avec la majorité des aides pour les travaux d'installation de chaudières.

Des conditions d’obtention s’appliquent :

  • Le logement doit être la résidence principale, qu’il soit occupé par son propriétaire ou un locataire en ayant fait sa résidence principale ;
  • Le logement doit être achevé depuis plus de 2 ans ;
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel certifié RGE.

Le montant maximal pour un changement de chaudière s’élève à 15 000 euros s’il s’agit de la seule opération d’économie d’énergie effectuée sur le logement et peut atteindre 30 000 euros si le remplacement de la chaudière est couplé avec d’autres travaux : isolation de la toiture, des murs extérieurs, des fenêtres, des planchers...

Quelles aides locales pour installer une nouvelle chaudière dans votre logement ?

Les communes, les départements et les régions peuvent aussi proposer des aides à l'installation ou au remplacement de chaudière, comme l’exonération de taxe foncière. Ces primes varient cependant selon la localisation de votre logement. Il convient donc de s’adresser directement à votre mairie et à vos conseils départemental et régional pour connaître la liste des différentes aides dont vous pouvez bénéficier pour des travaux de chaudière, et les différents critères d’éligibilité.

Zoom sur la TVA à taux réduit pour l'installation de votre chaudière

La TVA à taux réduit s’applique à l’achat de matériel pour les travaux de rénovation énergétique. Pour les chaudières, la TVA à 5,5 % peut être appliquée sur tous les équipements éligibles, comme les chaudières à condensation ou les chaudières à granulés de bois.

Attention

La plupart des aides dont vous pouvez bénéficier pour vos travaux d'installation ou de remplacement de chaudière exigent que l’achat et l’installation de votre nouvelle chaudière à haute performance passent par un professionnel certifié RGE (Reconnu garant de l'environnement). Ce label vous permet d’être sûr de travailler avec un chauffagiste spécialisé et formé dans l’efficacité énergétique et les économies d’énergie. Pensez à utiliser des plateformes en ligne comme Ootravaux pour trouver facilement un professionnel RGE disponible et proche de chez vous.

Astuce

Pour l'ensemble de vos travaux, que ce soit de la construction ou de la rénovation de votre logement, pensez bien à garder l'ensemble de vos devis et de vos factures. Dans le cas où vous pouvez bénéficier de différentes aides, vous pourrez facilement faire la demande si vous avez l'ensemble des documents sous la main.

Haut de page