Zoom sur la Prime Énergie

01 avril 2021
Financement de travaux
Sommaire

Vous souhaitez rénover votre maison pour optimiser votre confort et faire des économies d'énergie sur votre facture ? L’État français vous y encourage et vous propose pour cela une Prime Énergie dans le cadre des Certificats d'Économie d’Énergie (CEE). De quoi s'agit-il ? À qui s’adresse-t-elle ? Quel est son montant ? Zoom sur la Prime Énergie avec Ootravaux.

Aides financières : à qui s'adresse la Prime Énergie ?

La Prime Énergie ou Coup de Pouce Énergie a été mise en place par le Gouvernement en 2017. Elle est versée par les fournisseurs d’énergie ou les vendeurs d’équipements dans le cadre des Certificats d'Économie d’Énergie (CEE). Elle s’adresse à tous les foyers français souhaitant entreprendre des travaux de rénovation énergétique dans leur maison pour réaliser des économies.

Pour la percevoir, il convient de respecter quelques critères :

  • Le demandeur doit être le propriétaire ou le locataire du bien à rénover.

  • Le logement (maison principale ou maison secondaire) doit avoir été construit depuis au moins 2 ans.

  • Les travaux de rénovation énergétique doivent être réalisés par un artisan RGE.

La Prime Énergie s’adresse à tous les particuliers, mais les montants de l’aide augmentent pour les ménages considérés comme modestes. Les revenus annuels de l’ensemble du foyer sont ainsi pris en compte pour calculer le plafond maximum de l’aide.

Par exemple, pour un couple sans enfant résidant en Île-de-France, il ne faut pas dépasser un plafond de 36 792 € pour obtenir l’aide dédiée aux foyers modeste. Pour un ménage identique en province, il faut respecter un plafond de 27 896 €. Pour un couple avec 2 enfants, les plafonds en Île-de-France et en province sont respectivement de 51 597 € et 39 192 € (1).

Prime Énergie : quels travaux de rénovation sont pris en compte pour bénéficier de cette aide ?

Trois grands types de travaux sont éligibles à la Prime Énergie. Ceux-ci doivent dans tous les cas permettre une économie significative de la consommation énergétique du logement.

  • Travaux d’isolation : tous les travaux d’isolation sont éligibles, qu’il s’agisse de la toiture, des combles, des murs ou des sols. La pose de VMC double flux ou de VMC simple flux hygroréglable ou autoréglable est aussi éligible.

  • Travaux de chauffage : remplacer votre ancien système de chauffage par une chaudière plus performante peut également vous permettre de bénéficier de la Prime Coup de Pouce Énergie. L’installation d’une nouvelle chaudière à gaz à condensation, d’une nouvelle chaudière biomasse individuelle, mais aussi de radiateurs basse température ou d’un chauffage à bois peut vous donner droit à l’aide.

  • L'installation d’un dispositif à énergie renouvelable : la Prime Énergie peut vous permettre de financer votre pompe à chaleur air-air, air-eau ou eau-eau, mais aussi votre ballon thermodynamique ou votre système de chauffage solaire écologique.

 

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux d'isolation

Avec les artisans Ootravaux

Quel est le montant de la prime énergie ?

Les aides financières reversées suite à des travaux de rénovation dépendent des revenus de votre foyer et de l’ampleur des travaux. Ainsi, le montant de la prime versé est très variable.

L’État a toutefois prévu un montant forfaitaire pour les ménages modestes qui s’élève notamment à :

  • 4 000 € (1) pour l’installation d’une nouvelle chaudière biomasse, d'un système solaire combiné ou d'une pompe à chaleur air / eau ou eau / eau ou hybride ;

  • 1 200 € (1) pour la mise en place d’une chaudière gaz haute performance ;

  • 800 € (1) pour un chauffage au bois haute performance ;

  • 20 € / mètre carré (1) pour l'isolation de la toiture, des combles et des planchers.

Zoom sur la Prime Énergie : les étapes pour en bénéficier pour vos travaux

  1. Assurez-vous que vous êtes éligible (voir les conditions de ressources)

  2. Listez les travaux que vous souhaitez réaliser : installation d’une pompe à chaleur, une chaudière au gaz à très haute performance énergétique...

  3. Choisissez l’entreprise signataire de la charte correspondant à mes travaux : La demande des primes peut être effectuée en ligne jusqu'au 31 décembre 2021. Rendez-vous sur l’un des sites des entreprises partenaires Coup de pouce Chauffage ou Coup de pouce Isolation (fournisseur d'électricité, de gaz, prestataire indépendant, etc.).

  4. Acceptez l'offre du signataire avant de signer le devis des travaux.

  5. Signez le devis proposé par un professionnel RGE.

  6. Faites réaliser les travaux par le professionnel.

  7. Transmettez les documents (factures, etc.) au signataire de la charte ou à son partenaire.

  8. Recevez le versement de La Prime Énergie après la réalisation des travaux, sous forme de chèque ou de virement bancaire.

Prime énergie et autres aides financières : le cumul est-il possible ?

La Prime Énergie et MaPrimeRénov (anciennement Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique CITE) s’avèrent souvent confondues. La première représente une aide versée par des organismes privés, alors que la seconde est proposée par l’État (dans le cadre de la loi sur la transition énergétique) et s’adresse uniquement aux ménages modestes.

Les 2 primes sont cumulables, mais le montant de MaPrimeRénov dépend de celui dont vous pouvez bénéficier dans le cadre de la Prime Énergie. La Prime Énergie se cumule également avec l’Éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ainsi qu’avec la TVA à taux réduit. N’hésitez pas à vous renseigner avant de commencer vos travaux de rénovation écologique.

 

Quelles aides pour mes travaux en 2021 ?

(1) Prix issus du site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F34421

À lire aussi
01 avril 2021
Financement de travaux
01 avril 2021
Financement de travaux

Haut de page