Ootravaux

Sommaire

En 2024, MaPrimeRénov’ Sérénité se réinvente ! Son objectif a-t-il changé ? Non pas réellement, il contribuera toujours à financer des travaux de rénovation énergétique des logements considérés comme « des passoires thermiques ». Mais alors concrètement, quelles sont les nouveautés ? Quelles sont les conditions pour en bénéficier en 2024 ? Ootravaux répond à toutes vos questions.

L'essentiel
  • En 2024, MaPrimeRénov’ Sérénité devient "MaPrimeRénov’ Parcours accompagné", un programme de rénovation systématiquement accompagné par un spécialiste agréé par l’Anah.

  • La priorité est donnée aux projets de rénovation énergétique des logements énergivores, en classe F ou G du DPE : les « passoires thermiques ».

  • Les subventions deviennent accessibles à tous les ménages, aux ressources modestes ou pas, avec une bonification de l’aide pour les foyers les plus démunis.

  • Le nouveau programme MaPrimeRénov’ Sérénité est cumulable avec d’autres aides, comme la TVA à 5,5 %, le Chèque énergie, les aides locales.

Qu’est devenue MaPrimeRénov’ Sérénité en 2024 ?

Un nouveau dispositif : MaPrimeRénov' avec parcours accompagné

Depuis plusieurs années, l’Agence nationale de l’habitat (ANAH) accompagne les propriétaires modestes dans leurs travaux de rénovation grâce au programme MaPrimeRénov’ Sérénité. Nombreux sont les Français qui ont déjà pu bénéficier de ces aides pour réduire leur consommation énergétique et améliorer le confort de leur logement.

En 2024, ce dispositif s’ouvre à tous, peu importe vos revenus ! De plus, le montant global des aides a augmenté, pouvant ainsi atteindre jusqu’à 90 % du coût total de vos devis. En somme, de belles perspectives sont à venir !

Mon Accompagnateur Rénov’ de l'Anah

Les demandeurs de l’aide MaPrimeRénov’ Parcours accompagné ont droit à un accompagnement sur-mesure pour les guider dans leur choix de travaux, avec Mon Accompagnateur Rénov’. Ce spécialiste du bâtiment est un partenaire de confiance : un expert, un maître d’œuvre ou un assistant à maîtrise d’ouvrage agréé par de l’Anah. Son rôle est de simplifier votre parcours de rénovation énergétique.

Ses principales missions :

  • Définition des travaux : visite, diagnostic, recommandations techniques à travers un audit énergétique (obligatoire) ;
  • Étude des devis et de la sélection des professionnels RGE (Reconnus garant de l’environnement) ;
  • Aide aux démarches administratives et aux solutions de financement ;
  • Accompagnement spécifique pour les personnes en situation de précarité ;
  • Suivi de chantier.

Tout savoir sur la plateforme France Rénov’

MaPrimeRénov’ Sérénité : les nouvelles conditions d'éligibilité

MaPrimeRénov’ Parcours accompagné comporte des conditions d’éligibilité précises qu’il convient de connaître avant d’engager vos travaux :

  • Être propriétaire d’un logement occupé au titre d’une résidence principale construite depuis plus de 15 ans ;
  • Réaliser un gain énergétique d’au moins 35 % et un saut de minimum 2 classes du DPE (de G à E, par exemple) ;
  • Intégrer au moins 2 travaux d’isolation thermique, avec installation d’un système de ventilation (VMC), si nécessaire ;
  • Faire appel à des artisans RGE ;
  • Être obligatoirement accompagné par Mon accompagnateur Rénov’.

Barèmes de l’Anah pour MaPrimeRénov’ Sérénité en Île-de-France (1)

Nombre d'occupants Catégorie revenus très modestes Catégorie revenus modestes

Catégorie revenus

intermédiaires

Catégorie revenus supérieurs
1 23 541 € 28 657 € 40 018 €

supérieur à 40 018 €

2 34 551 € 42 058 € 58 827 €

supérieur à 58 827 €

3 41 493 € 50 513 € 70 382 €

supérieur à 70 382 €

4 48 447 € 58 981 € 82 839 € supérieur à 82 839 €
5 55 427 € 67 473 € 94 844 €

supérieur à 94 844 €

Par personne supplémentaire + 6 970 € + 8 486 € + 12 006 € + 12 006 €

Barèmes de l’Anah pour MaPrimeRénov’ Sérénité pour les autres régions (1)

Nombre d'occupants Catégorie revenus très modestes Catégorie revenus modestes Catégorie revenus intermédiaires Catégorie revenus supérieurs
1 17 009 € 21 805 € 30 549 €

supérieur à 30 549 €

2 24 875 € 31 889 € 44 907 €

supérieur à 44 907 €

3 29 917 € 38 349 € 54 071€

supérieur à 54 071 €

4 34 948 € 44 802 € 63 235 €

supérieur à 63 235 €

5 40 002 € 51 281 € 72 400 €

supérieur à 72 400 €

Par personne supplémentaire + 5 045 € + 6 462 € + 9 165 € + 9 165 €

MaPrimeRénov’ Parcours accompagné : quels sont les travaux éligibles ?

Les travaux subventionnés par l'Anah

MaPrimeRénov’ Sérénité Parcours accompagné aide tous les travaux liés à la performance énergétique d’un logement, à savoir :

Cela concerne donc des travaux de rénovation permettant :

Les plafonds des aides MaPrimeRénov' Parcours accompagné

MaPrimeRénov’ Sérénité Parcours accompagné peut atteindre un taux de financement maximum de :

  • 30 à 40 % dans la limite de 28 000 € d’aides, pour les ménages aux ressources supérieures (10e décile) ;
  • 45 à 60 % dans la limite de 42 000 € d’aides, pour les ménages aux ressources intermédiaires (9e décile) ;
  • 60 à 70 % dans la limite de 49 000 € d’aides, pour les ménages aux revenus modestes ;
  • 80 à 90 % dans la limite de 63 000 € d’aides, pour les ménages aux revenus très modestes.
Attention

Ces aides correspondent à des travaux de rénovation d’ampleur permettant un gain d’au moins 2 à 4 classes du DPE. De plus, elles intègrent parfois certains bonus qui visent à améliorer plus fortement la performance énergétique de votre logement, comme :

  • Le bonus « Audit énergétique » de 300 à 500 € ;

  • Le bonus « Sortie de passoire énergétique » de 10 % du montant total des travaux, lorsque les travaux permettent au logement d’atteindre l’étiquette D (ou inférieure) après rénovation ;

  • Le forfait « Assistance à maîtrise d'ouvrage » de 20 à 100 % du coût d’accompagnement de Mon accompagnateur Rénov’.

Nouveau MaPrimeRénov’ Sérénité : comment ça marche ?

Création du dossier depuis le site de l'Anah

Simple et rapide, la demande se fait directement en ligne sur le site MaPrimeRénov’ de l’Anah. Après avoir créé un compte, il vous suffit de déposer un dossier en fournissant les pièces justificatives nécessaires :

  • carte nationale d’identité ;
  • ancienneté de votre logement ;
  • informations fiscales ;
  • devis de la rénovation par une entreprise RGE.

Vérification de la demande et confirmation d’attribution

Une fois le dossier transmis à l’Anah, vous recevez un accusé de réception par e-mail. Celui-ci atteste que la demande est bien transmise au service concerné. Un inspecteur doit alors vérifier sa conformité selon les conditions d’éligibilité. Vous avez reçu une notification d’attribution ? Parfait : vous avez droit à MaPrimeRénov’ Parcours accompagné.

Réalisation des travaux par les professionnels

Il est conseillé de n’entreprendre vos travaux de rénovation énergétique qu’à partir de la réception du paiement de la prime. À savoir : les travaux doivent être réalisés intégralement dans un délai de 3 ans suivant la décision d’attribution ou dans un délai de 5 ans pour une rénovation en 2 étapes (nouveauté 2024).

Demande de paiement en ligne

Pour cela, vous devez vous connecter sur votre compte et envoyer la facture dédiée ainsi que les pièces justificatives demandées. À cette étape, vous devrez également transmettre votre relevé d’identité bancaire (RIB).

Versement de la prime par l'Anah

La subvention est directement versée par virement bancaire. Le délai de réception varie selon la date du dépôt du dossier. Il faut compter le plus souvent entre 1 et 3 mois d’attente.

MaPrimeRénov’ Parcours accompagné : prime cumulable avec d’autres aides ?

Même si vous bénéficiez déjà du programme MaPrimeRénov’ Parcours accompagné (anciennement Sérénité) pour votre projet de rénovation énergétique, il est tout à fait possible de cumuler ces aides avec d'autres dispositifs, tels que :

  • L’éco-prêt à taux zéro, qui permet de bénéficier d’un prêt sans intérêts bancaires de maximum 15 000 € pour une action de rénovation, 25 000 € pour 2 travaux, 30 000 € pour 3 travaux, ou encore 50 000 € pour une rénovation globale ;
  • La TVA réduite à 5,5 %, sur le matériel et la pose ;
  • Le Chèque énergie envoyé directement par La Poste aux ménages modestes éligibles ;
  • Les aides proposées par les collectivités locales, les mutuelles, les associations, etc.

Bon à savoir : les aides des fournisseurs d’énergie, aussi connues sous le nom de « Certificats d’économies d’énergie » (CEE), « prime énergie » ou « prime Coup de pouce » sont directement incluses au dispositif MaPrimeRénov’ Parcours accompagné.

 

Attention

Selon vos ressources et la performance énergétique atteinte, l’atteinte procédera à un écrêtement des aides. En d’autres termes, même en cumulant plusieurs aides financières, vous ne pourrez pas dépasser un certain pourcentage de financement, selon votre situation.

Exemple de cumuls d'aides de MaPrimeRénov' Sérénité Parcours accompagné

Aides financières

Cumul avec MaPrimeRénov’ Parcours accompagné

MaPrimeRénov’ Décarbonation

Oui, mais pas pour les mêmes travaux

Éco-PTZ

Oui

TVA réduite 5,5%

Oui

Chèque Énergie

Oui

Aides CEE

Non (déjà incluses)

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de rénovation

Avec les artisans Ootravaux


(1) Plafonds de ressources mis à jour en janvier 2023, issus du site service-public.fr