Devis de remplacement d'une chaudière

Les clés pour comprendre un devis de remplacement de chaudière

02 octobre 2020
Chaudière
Sommaire

Votre chaudière est vétuste, et vous souhaitez la remplacer par un système de chauffage plus récent pour gagner en confort et réduire votre facture énergétique ? La première étape de votre projet consiste à demander des devis à un chauffagiste (ou plusieurs), ou à tout autre professionnel spécialisé en installation de chaudière. Ootravaux vous explique tout ce qu’il faut savoir sur le devis de remplacement de chaudière : les éléments qui influent sur le prix, le tarif des différentes énergies et technologies (gaz, fioul, bois…), les étapes d’installation de votre nouvelle chaudière, l’entretien d'un tel système de chauffage...

Travaux et installation de chaudière : les éléments qui influent sur le devis de remplacement de chaudière

Le coût de votre devis de remplacement de chaudière varie en fonction d’un certain nombre de paramètres.

  • Dépose de l’ancienne chaudière par le professionnel : si votre ancienne chaudière est encore présente, le chauffagiste doit procéder à la dépose de ce système de chauffage avant d’installer la nouvelle chaudière. Il peut aussi évacuer l’ancienne chaudière, ce qui vous évite un aller-retour à la déchetterie. Ces travaux ne sont pas très importants, mais ils doivent être pris en compte dans le devis d'installation de votre nouvelle chaudière.
  • Surface et configuration de votre maison : plus votre logement est grand, plus la chaudière doit être puissante, ce qui augmente le prix de celle-ci. Une chaudière de 12 à 20 kW permet de chauffer une maison de moins de 100 m2. Si votre maison dépasse 100 m2, optez plutôt pour une chaudière de plus de 20 kW.
  • Technologie de la chaudière : certains modèles de chaudières sont plus complexes à installer, comme la chaudière à micro-cogénération, qui doit être reliée au compteur électrique de votre maison. De même, une chaudière produisant de l’eau chaude sanitaire doit être raccordée au circuit d’eau de la maison. Le temps passé à l’installation de la chaudière choisie sera plus long et augmentera le prix de la main-d’œuvre du professionnel.
  • Marque de la chaudière pour votre maison : il peut y avoir des différences de prix entre les chaudières selon les fabricants : Frisquet, Saunier Duval, Dietrich, Vaillant...
  • Thermostat ou régulation électronique de votre chaudière : le thermostat met en route la chaudière lorsque la température à l’intérieur de votre maison est inférieure à un certain seuil. La régulation électronique d'une chaudière est plus perfectionnée puisqu’elle adapte la puissance de l’appareil de chauffage en fonction de vos besoins afin de limiter la consommation d’énergie dans votre maison.
  • Désembouage du chauffage de la maison : si l’eau de purge de vos radiateurs est sale, il est recommandé de procéder à un désembouage avant la mise en service de la nouvelle chaudière dans votre logement.
  • Évacuation du système de chauffage : pour les chaudières à gaz, à bois et au fioul, un conduit d’évacuation des fumées est indispensable. Le chauffagiste devra peut-être réaliser des travaux d’adaptation de la chaudière au conduit existant, ou utiliser un autre système comme le raccordement ventouse.
  • Raccordement au réseau d’eaux usées de votre chaudière : les chaudières à condensation doivent être raccordées au réseau des eaux usées afin d’évacuer l’eau acide produite lors de la condensation.
  • Remplacement des radiateurs de votre maison : si votre système de chauffage est ancien, il peut être nécessaire de remplacer les radiateurs afin que ceux-ci soient adaptés à la nouvelle chaudière.
  • Mise en conformité de la nouvelle chaudière : pour que votre installation de chaudière soit conforme, le chauffagiste peut avoir à réaliser des travaux en ce qui concerne la ventilation ou le conduit de fumée de ce système de chauffage.

Devis de remplacement de chaudière : les prix en fonction des énergies de chauffage

Pour l'installation et / ou le remplacement de votre chaudière, vous aurez le choix entre plusieurs énergies. Voici les avantages, les inconvénients et les prix des différentes énergies que vous pouvez utiliser pour votre nouvelle chaudière.

N'hésitez pas à demander conseil à un professionnel avant de choisir l'énergie et le modèle de chaudière que vous installerez dans votre maison.

  • Chaudière au gaz naturel (0,0620 euros / kWh (1)) : le gaz naturel permet d’utiliser une chaudière classique, à condensation, à basse température, pulsatoire, hybride ou à micro-cogénération. Il s’agit toutefois d’une énergie fossile dont le prix peut varier d’une année à l’autre. Par ailleurs, tout le monde n’a pas accès au gaz naturel dans une maison, notamment hors des villes, où le réseau de gaz n’a pas été mis en place. Demander à être raccordé au gaz naturel peut avoir un coût élevé (environ 375 euros), d’autant plus si votre logement est situé loin du réseau. Une chaudière à gaz coûte 1 500 à 6 000 euros (1) hors pose.
  • Chaudière au fioul (0,0760 euro / kWh (1)) : issu du pétrole, le fioul est un combustible fossile et une énergie critiquée pour son côté polluant. Ce dernier élément constitue l’une des raisons pour lesquelles le gouvernement a annoncé l’interdiction de remplacer ou d’installer de nouvelles chaudières au fioul à partir du 1er janvier 2022. Néanmoins, les particuliers étant déjà équipés pourront continuer à se servir de leur chaudière et à se procurer du fioul. Il existe aujourd’hui des chaudières à fioul performantes (condensation, basse température, micro-cogénération…). Jusqu'à présent, le prix d’une chaudière au fioul hors pose se situait entre 3 000 et 8 000 euros selon la technologie (1).
  • Chaudière au gaz propane (0,1530 euro / kWh (1)) : le gaz propane offre un meilleur pouvoir calorifique que le fioul et permet de réaliser des économies d’énergie lorsqu'il est utilisé pour votre chaudière. Il est aussi plus propre que le fioul, mais c'est une énergie plus chère. Comme le fioul, le gaz propane est idéal pour les logements isolés. Livré à l’état liquide, le gaz propane est stocké dans une cuve installée proche de la maison. Une chaudière au gaz propane hors pose vous coûtera entre 3 000 et 6 000 euros (1).
  • Chaudière à l'électricité (0,1760 euro / kWh (1)) : l’électricité est l’énergie la plus chère. Les chaudières électriques conviennent mieux aux logements dotés d’une bonne isolation ou de petite surface. Les autres avantages de la chaudière électrique sont sa facilité d’installation et l’absence de stockage de combustible. Elle est donc idéale pour une maison de petite taille. Comptez 1 000 à 5 000 euros pour l'achat d'une chaudière électrique hors main-d'œuvre (1).
  • Chaudière à bois (0,0640 euro / kWh (1)) : sous forme de bûches ou de granulés, le bois est l’un des combustibles les plus économiques pour un système de chauffage. De plus, il a un bilan carbone neutre puisque les arbres absorbent autant de CO2 qu’ils en rejettent pendant leur combustion. Il existe des chaudières à bois à condensation et à micro-cogénération. Les chaudières à bois sont relativement chères, leur coût hors pose pouvant dépasser 15 000 euros (1).

Remplacement et installation de chaudière par un chauffagiste professionnel : les prix des chaudières en fonction des technologies

Les fabricants de chaudières proposent des modèles de chauffage offrant un rendement toujours plus élevé. Le rendement d'une chaudière est le rapport entre l’énergie consommée et l’énergie produite dans une maison. Les prix indiqués ci-dessous ne prennent pas en compte l'installation de la chaudière.

  • Chaudière classique : fonctionnant au gaz ou au fioul, la chaudière classique brûle le combustible pour chauffer l’eau du circuit de chauffage de la maison. Avec un rendement d’environ 90 %, la chaudière classique est vouée à disparaître, remplacée par la chaudière à condensation. Comptez 1 500 à 3 500 euros pour une chaudière au fioul, et 600 à 2 500 euros pour une chaudière à gaz (1).
  • Chaudière à basse température : ce système de chaudière est alimenté en gaz ou en fioul, et convient particulièrement aux systèmes de chauffage d'une maison par le sol. Contrairement aux autres chaudières qui chauffent l’eau à environ 90 °C, la chaudière basse température respecte une température plus basse (50 °C) et limite le rejet de fumées. Le rendement de ce modèle de chaudière atteint 95 %. Une telle chaudière vous coûtera 2 000 à 3 500 euros pour un modèle au fioul, et 1 200 à 3 000 euros pour un appareil à gaz (1).
  • Chaudière à condensation : privilégiée par les pouvoirs publics pour limiter la consommation d’énergie, cette chaudière fonctionne au gaz, au fioul ou au bois. Elle utilise la chaleur des fumées de combustion pour chauffer l’eau arrivant du circuit de chauffage. La vapeur est ensuite transformée en eau, et évacuée avec les eaux usées de la maison. La chaudière à condensation a un rendement dépassant 90 %. Elle coûte 3 000 à 5 000 euros pour un modèle au fioul, et 3 500 à 8 000 euros pour un système de chaudière au gaz (1).
  • Chaudière à condensation pulsatoire : les nouveaux modèles de chaudière à condensation pulsatoire fonctionnent au gaz. Ce système de chaudière sans brûleur utilise des micro-combustions pour générer des gaz circulant dans des tubes et chauffant le fluide de chauffage de l'ensemble de la maison. Avec un rendement dépassant 100 %, cette chaudière au gaz coûte entre 3 000 et 5 000 euros (1).
  • Chaudière à micro-cogénération : fonctionnant au gaz, au fioul ou au bois, la chaudière à micro-cogénération produit également de l’eau chaude sanitaire et de l’électricité. Ce modèle de chaudière permet donc de limiter votre facture d'énergie et de revendre le surplus d’électricité produit. Avec un rendement pouvant atteindre 115 %, une chaudière à micro-cogénération vous coûtera 10 000 à 20 000 euros (1).
  • Chaudière hybride : le terme de chaudière hybride désigne une chaudière à condensation à gaz alliée à une pompe à chaleur air-eau. Le coût d'un tel appareil de chauffe hybride est compris entre 6 000 et 9 000 euros (1).

Remplacement d'une chaudière : à quel prix s’attendre pour les devis ?

Montant du devis et durée des travaux : les 3 étapes d’installation de votre chaudière par un professionnel

Le prix de l’installation de votre nouvelle chaudière se situe entre 800 et 3 000 euros (1), selon la complexité des travaux. La pose par un chauffagiste professionnel se déroule en 3 étapes.

  • Dépose de l’ancienne chaudière : le chauffagiste professionnel vidange l’eau de la chaudière existante, puis la déconnecte des différents tuyaux de la maison et isole les raccordements. Des travaux de désembouage de la chaudière, d’un montant de 320 euros (1), peuvent être nécessaires afin de garantir le bon fonctionnement de la nouvelle chaudière. Les chaudières à condensation, en particulier, sont sensibles aux boues. Demandez conseil à votre chauffagiste sur la nécessité ou non de réaliser ces travaux de désembouage.
  • Raccordement de la nouvelle chaudière : le chauffagiste professionnel adapte le conduit d’évacuation des fumées de la nouvelle chaudière si nécessaire. Il peut alors réaliser un tubage de la cheminée. Il raccorde la nouvelle chaudière au conduit d’évacuation et aux différents réseaux de la maison (gaz, fioul, eau froide, eaux usées, électricité, etc.) en effectuant des soudures.
  • Mise en service de la nouvelle chaudière : le chauffagiste professionnel effectue des tests de sécurité de votre nouvel appareil de chauffage (il s’assure notamment de l’étanchéité du gaz), puis met la chaudière en service en ouvrant les vannes. Il vous remet ensuite un certificat de conformité de votre nouvelle chaudière. Pour une chaudière à gaz, c'est un chauffagiste possédant le label PG (professionnel du gaz) qui vous remet un certificat de conformité. S’il n’est pas labellisé PG, vous devez remplir une demande de certificat de conformité et payer en ligne (152,20 euros) avant de recevoir la visite d’un expert qui vérifiera l’installation de votre nouvelle chaudière et vous fournira le certificat.

Demandez votre devis de remplacement de chaudière à un chauffagiste professionnel

Lors de votre demande de devis de remplacement de chaudière, donnez le plus d’informations possible au chauffagiste afin que ce dernier puisse vous fournir son avis sur la chaudière la plus adaptée à votre maison et à votre mode de vie, ainsi qu’une estimation précise du montant des travaux de remplacement. Voici notamment quelques éléments à fournir au chauffagiste professionnel.

  • Surface à chauffer dans votre maison : en fonction de ce paramètre, le chauffagiste déterminera la puissance nécessaire de la chaudière à installer. Précisez également si vous souhaitez que la chaudière produise de l’eau chaude sanitaire. Une chaudière murale peut suffire pour un logement de petite ou moyenne surface. En revanche, les logements plus vastes nécessitent une chaudière au sol, plus imposante et plus puissante.
  • Type d’énergie de votre système de chauffage : chaudière au gaz naturel, au gaz propane, au fioul ou au bois ?
  • Type de technologie de votre chaudière : chauffage à condensation, à basse température, à micro-cogénération… Ce paramètre de chaudière dépend avant tout de votre budget.
  • Vos besoins en termes d'installation : dépose de l'ancienne chaudière, fourniture et installation du nouveau modèle de chauffage, fourniture seule ou installation seule.
  • Type d’évacuation de votre chaudière : cheminée ou ventouse ?

Quel est le coût d’entretien d’une chaudière par un chauffagiste professionnel ?

L’entretien de votre chaudière par un chauffagiste professionnel est obligatoire si sa puissance est comprise entre 4 et 400 kW et si votre système de chauffage est alimenté par un combustible solide, gazeux ou liquide. Un entretien de votre système de chauffage, que ce soit par exemple une chaudière à condensation ou à basse température, permet d’assurer votre sécurité et de garantir la durée de vie de votre chaudière. Lors de l’entretien, un chauffagiste professionnel vérifie le bon fonctionnement de l’installation de votre chaudière, effectue le nettoyage et les réglages nécessaires, et vous remet une attestation de conformité. Le prix de la visite d’entretien dépend du type de chaudière :

  • 90 à 120 euros pour une chaudière au fioul (1) ;
  • 65 à 90 euros pour une chaudière à gaz (1) ;
  • 90 à 150 euros pour une chaudière à bois (1).

 

undraw_engineers_1.svg
Réaliser vos travaux de remplacement de chaudière

Avec les artisans Ootravaux

Remplacement et installation de votre système de chauffage : optez pour un contrat d’entretien de chaudière par un professionnel

Vous pouvez payer la visite d’entretien de votre chaudière ponctuellement, ou opter pour un contrat d’entretien annuel avec un chauffagiste professionnel. D’un montant de 110 à 320 euros (1), ce contrat d'entretien annuel de chaudière peut englober différentes prestations :

  • visite d’entretien de chaudière annuelle d'un chauffagiste professionnel avec remise de l’attestation d’entretien conforme ;
  • dépannage 7 jours sur 7 pour tout problème détecté sur votre chaudière, et ce quelle que soit l'énergie de chauffage utilisée ;
  • remplacement des pièces défectueuses ou usagées de votre modèle de chauffage ;
  • extension de garantie sur les pièces détachées de votre chaudière ;
  • ramonage du conduit d'évacuation de votre système de chauffage (obligatoire 2 fois par an pour les chaudières à bois et à fioul, et une fois par an pour les chaudières à gaz), dont le coût est compris entre 40 et 80 euros (1).

Prime de l'Anah, CITE… : de quelles aides pouvez-vous bénéficier pour le remplacement ou l'installation de votre chaudière par un professionnel ?

Pour ne pas payer trop cher les travaux de remplacement et/ou d'installation de votre chaudière, il existe quelques astuces. Vous pouvez notamment bénéficier de certaines aides financières à condition que votre nouvelle chaudière soit à très haute performance énergétique : prime à la conversion, prime Coup de Pouce, MaPrimeRénov’ (en remplacement du crédit d’impôt transition énergétique), Eco-PTZ (aussi appelé éco-prêt à taux zéro), programme Habiter Mieux de l’Anah (Agence nationale de l’habitat), aides des collectivités locales, etc. Si certaines aides pour un remplacement ou une installation de chaudière s’adressent à tous, d’autres sont réservées aux ménages modestes et très modestes. Il existe également des aides locales pour l'installation d'une nouvelle chaudière. N'hésitez pas à demander auprès de votre commune ou votre département si vous pouvez en bénéficier. Enfin, pensez à utiliser les plateformes en ligne comme Ootravaux pour trouver un chauffagiste professionnel disponible et proche de chez vous.

(1) Prix constatés sur les sites de professionnels spécialisés en installation de chaudière.

Haut de page