Coup de pouce chauffage

Zoom sur le Coup de pouce chauffage

13 janvier 2021
Financement de travaux
Sommaire

La prime Coup de pouce chauffage fait partie du dispositif d’aides gouvernementales à destination des ménages français. Son but ? Inciter les particuliers à remplacer leur installation de chauffage utilisant des énergies fossiles pour privilégier des équipements plus performants. Qui peut bénéficier de cette prime ? Quel est le montant du Coup de pouce chauffage ? Ootravaux vous en dit davantage sur ce dispositif.

Coup de pouce chauffage, qu’est-ce que c’est ? 

Mise en place en 2019, la prime Coup de pouce chauffage vient étoffer l’opération « Coup de pouce économies d’énergie » instaurée dans le cadre des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE) par l’État dès 2017. À l’époque déjà, l’objectif de cette prime était de soutenir financièrement les foyers modestes décidés à engager des chantiers de rénovation énergétique de leur logement. Face à son succès retentissant, la mesure a été prolongée avant d’être étoffée d’une prime Coup de pouce chauffage et d’une prime Coup de pouce isolation.

Quels équipements sont concernés par le Coup de pouce chauffage ?

Sont concernées par le dispositif Coup de pouce chauffage, les chaudières à énergie fossile (fioul, charbon ou gaz) que vous remplacez par un système de chauffage à énergie renouvelable. D’autre part, plusieurs critères de performance sont à respecter. L’ensemble des conditions à réunir pour chaque opération de rénovation est présenté dans les « fiches standardisées » élaborées par le ministère de la Transition écologique.

Les travaux éligibles à la prime Coup de pouce chauffage sont :

  • La chaudière biomasse individuelle (opération n° BAR-TH-13), rassemblant la chaudière à bois-bûches, à granulés et à bois déchiqueté (plaquettes forestières) ;
  • Le système solaire combiné (opération n° BAR-TH-143), incluant la chaudière et les panneaux solaires thermiques destinés à la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire ;
  • La pompe à chaleur air/eau ou eau/eau (opération n° BAR-TH-104), pour la production de chauffage et d’eau chaude avec une pompe à chaleur à basse température ou à moyenne et haute température ;
  • Pompe à chaleur hybride (opération n° BAR-TH-159), qui est un équipement qui combine une chaudière à condensation (gaz, fioul ou bois) et une pompe à chaleur air-eau.
Notez enfin que les habitations collectives reliées à un réseau de chaleur provenant d’Énergies renouvelables et de Récupération (EnR&R) peuvent également bénéficier du Coup de pouce chauffage. 
undraw_engineers_1.svg
Installez une pompe à chaleur 

Avec les artisans Ootravaux

Qui délivre la prime Coup de pouce chauffage ?

Si le dispositif a été initié par l’État, les primes allouées sont, elles, prises en charge et versées par des entreprises ayant signé la charte « Coup de pouce chauffage ». Dans les faits, cette charte regroupe les fournisseurs d’énergie et quelques grandes entreprises, spécialistes de la rénovation énergétique. Après l’avoir acceptée, le signataire s’engage à proposer aux particuliers - sous conditions - différentes offres relatives à un changement de chaudière. Vous pouvez trouver une liste de tous les signataires sur le site du ministère de la Transition écologique et solidaire.

Qui peut bénéficier de la prime Coup de pouce chauffage ?

L’ensemble des propriétaires, dont le logement est situé en France, peut profiter de l’opération Coup de pouce chauffage pour des travaux de remplacement de chaudière. Toutefois, le montant de l’aide varie selon les ressources du foyer. La prime est en effet majorée pour les ménages modestes.

Le tableau ci-après récapitule les plafonds de revenus à ne pas dépasser (depuis le 1er janvier 2022) pour bénéficier de la majoration de la prime Coup de pouce chauffage (1).

Taille du foyer (en personne)

Revenus des ménages modestes en Île-de-France

Revenus des ménages modestes dans les autres régions

1

25 714 euros

19 565 euros

2

37 739 euros

28 614 euros

3

45 326 euros

34 411 euros

4

52 925 euros

40 201 euros

5

60 546 euros

46 015 euros

Personne supplémentaire

+ 7 613 euros

+ 5 797 euros

Les ménages, non considérés comme « ménages modestes » au regard de ce tableau, peuvent toutefois bénéficier de la prime, mais d’une valeur un peu plus faible. Il est à noter que ces barèmes sont les mêmes que pour les primes CEE (Certificats d’économies d’énergie).

Dans le cadre du dispositif de la prime Coup de pouce chauffage, les revenus pris en compte sont ceux de l’année N-2 ou N-1 pour l’ensemble des membres du foyer. Référez-vous à vos avis d’imposition.

Quel montant en fonction du type d'équipement acheté ?

Les aides Coup de pouce chauffage versées par les signataires de la charte varient en fonction des ressources du ménage, mais également du type d’équipement choisi pour remplacer une chaudière à énergie fossile (gaz, fioul ou charbon).

Pour connaître le montant de votre prime, vous pouvez consulter le tableau récapitulatif ci-après (1).

 

Pompe à chaleur hybride

Chaudière biomasse

Pompe à chaleur eau/eau et air/eau

Système solaire combiné

Prime Coup de pouce pour les ménages modestes

4 000 euros

4 000 euros

4 000 euros

4 000 euros

Prime Coup de pouce pour tous les autres ménages 

2 500 euros

2 500 euros

2 500 euros

2 500 euros

Par ailleurs, pour tout remplacement d’un chauffage au charbon par un poêle à bois (ou insert à bois), vous pouvez bénéficier d’une prime de 500 à 800 €, variable selon vos revenus. 

Comment faire pour bénéficier de la prime Coup de pouce chauffage ?

Vous envisagez des travaux de rénovation énergétique ? Ayez le réflexe Coup de pouce chauffage avant de vous lancer ! Pour bénéficier de cette aide, voici la procédure à suivre :

  • Vérifier si vous êtes éligible à la prime en fonction de vos revenus et du type d’appareil de chauffage qui remplace votre vieille chaudière ;
  • Comparer différentes offres de chauffage. Faites établir de 2 à 3 devis par des artisans qualifiés RGE (Reconnus garants de l’environnement) et signataires de la charte Coup de pouce 2022 ;
  • Faire une demande de dossier auprès d’un fournisseur d’énergie, avant de signer le devis du professionnel ;
  • Accepter le devis de travaux ;
  • Engager les travaux de remplacement de chaudière ;
  • Transmettre au signataire les documents nécessaires pour finaliser votre dossier (attestation de fin de chantier, facture détaillée mentionnant notamment le type d’équipement qui a été remplacé, etc.).

Vous pouvez cumuler la prime Coup de pouce chauffage avec d’autres aides financières comme MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), etc. Elle ne peut en revanche pas être associée à une autre aide du dispositif des Certificats d’économies d’énergie (CEE).

Panorama des aides et crédits d'impôt pour vos travaux

Chauffage et isolation pour plus de performance et d'économies !

Pour réduire le coût de sa facture de chauffage, le remplacement de la chaudière apparaît souvent comme la meilleure solution. Mais, pour limiter le plus possible sa consommation d’énergie, l’idéal est de renforcer également l’isolation thermique de son logement.

Bien que la prime Coup de pouce isolation ait été supprimée depuis le 1er juillet 2022, de nombreuses autres aides et primes sont disponibles pour tous vos travaux de rénovation énergétique.

Le dispositif Coup de pouce rénovation globale récompense les travaux ambitieux d’amélioration de l’habitat (isolation, chauffage, ventilation, etc.). La valeur de la prime varie selon le gain d’énergie réalisé et la surface habitable de votre maison ou de votre appartement. Un audit énergétique réalisé par un bureau d’études thermiques agréé (décret n° 2018-416 du 30 mai 2018) est nécessaire.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez des travaux d'isolation

Avec les artisans Ootravaux

(1) Données issues du site du ministère de la Transition écologique https://www.ecologie.gouv.fr/coup-pouce-chauffage-et-isolation