Ootravaux

Comment choisir l'isolation de sa toiture ?

21 octobre 2021
Isolation de toiture
Sommaire

Saviez-vous que les combles et la toiture sont responsables de près de 30 % des pertes de chaleur d’une maison (2) ? Si vous envisagez de faire des travaux d’isolation sur votre toiture, mais que vous ne savez pas encore quel isolant et quelle technique choisir, lisez la suite !

Quelles questions se poser avant de choisir l'isolation de sa toiture ? Quelles sont les techniques d'isolation et à quels cas répondent-elles le mieux ? Comment choisir son isolant ? Quel budget prévoir ? Suivez le guide Ootravaux pour faire le meilleur choix pour votre toit !

L'essentiel
  • Vous pouvez choisir entre différents types de matériaux isolants minéraux (laine de verre, laine de roche, etc.), synthétiques (PSE, XPS, etc.) ou organiques (laine de bois, ouate de cellulose, etc.).
  • La technique d’isolation va dépendre de votre type de toiture et de votre budget.
  • Pour bénéficier de subventions pour isoler votre maison, vous devrez faire appel à un professionnel RGE.

Les questions à se poser avant de choisir l'isolation de sa toiture

L’isolation des combles fait partie des principaux leviers à envisager pour tout particulier qui souhaite faire des économies sur sa facture d'énergie. Et ce, avant même d’étudier la possibilité d’un changement de système de chauffage ! En effet, 30 % des déperditions d’énergie se situent au niveau de la toiture (2).

Mais pour que vos travaux soient une réussite, encore faut-il se poser les bonnes questions pour choisir correctement l'isolant et la technique d'isolation à utiliser.

Isolation par l'intérieur ou isolation par l'extérieur ?

Il existe plusieurs techniques pour l’isolation d’une toiture mais aucune solution n’est réellement meilleure qu'une autre. En effet, le choix de la technique d’isolation dépend avant tout des spécificités de votre maison et de la configuration de votre toiture (toit plat, combles perdus, combles aménagés, etc.) ainsi que de votre budget.

Par exemple, si votre toiture est en mauvais état et que vous souhaitez profiter de vos travaux d’isolation pour refaire votre toiture, l’isolation extérieure sera à privilégier.

Au contraire, si votre toit est en bon état et que vous voulez avant tout aménager l’espace sous la charpente (les combles), l’isolation par l'intérieur sera la meilleure solution. En revanche, n’oubliez pas qu’en isolant par l'intérieur, vous allez rajouter une épaisseur et donc empiéter légèrement sur la surface habitable. Cette option est donc à éviter lorsque l’espace disponible est limité.

Quelle qualité d’isolant choisir ?

Une grande variété d’isolants est aujourd'hui disponible sur le marché : laines et panneaux synthétiques, naturels ou minéraux. Chacun possède ses avantages et ses inconvénients.

Pour définir l’isolant ou les isolants les plus adaptés à l'isolation de votre maison, établissez les critères essentiels à votre choix, notamment :

  • prix ;
  • impact écologique ;
  • durée de vie ;
  • épaisseur nécessaire et densité ;
  • performances thermique, acoustique et phonique ;
  • conductivité et résistance thermique de l’isolant ;
  • facilité de mise en œuvre, etc.

Dans certains cas et selon les caractéristiques de votre toit, certains isolants seront plus adaptés que d’autres. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est conseillé de faire appel à un spécialiste pour bénéficier des meilleurs conseils et garantir la réussite de vos travaux d’isolation.

Comment choisir le professionnel qui se chargera de l'isolation ?

La réussite de votre isolation de toiture est étroitement liée au choix de l'isolant et à sa bonne mise en œuvre. Pour vous garantir le professionnalisme de votre spécialiste en isolation de toiture, vous pouvez vous renseigner auprès de ses anciens clients ou prendre un rendez-vous sur un ancien chantier pour juger la qualité du travail.

Pour vous assurer du professionnalisme de votre expert, vous pouvez également remplir le formulaire de Ootravaux. Vous serez mis rapidement et gratuitement en relation avec les meilleurs professionnels en isolation de toiture de votre région.

undraw_engineers_1.svg

 

Réalisez vos travaux d'isolation

Avec les artisans Ootravaux

Quelle technique d'isolation choisir ?

Les toitures et les combles sont les parties d’une maison les plus simples et économiques à isoler, par rapport aux murs ou au sol.

Il existe 2 grandes techniques pour isoler un toit :

  • isoler par l'intérieur : cette technique d’isolation est l’une des plus faciles à mettre en œuvre et des plus économiques. L’isolation est réalisée en posant une couche d’isolant (laine de verre, laine de roche, laine de bois, etc.) puis un revêtement de murs pour les finitions intérieures ;
  • isoler par l'extérieur : cette méthode est préconisée en cas de réfection totale ou partielle de toiture.

Pour isoler par l'extérieur, il existe 3 grandes techniques :

  • la méthode du sarking : le matériau isolant est posé sur l’ancienne toiture puis recouvert avec une nouvelle couverture ;
  • la méthode des caissons chevronnés : des caissons pré assemblés (composés d’un parement interne, de chevrons porteurs, d’une épaisseur de matériau isolant et de liteaux) sont posés sur les pannes de la charpente, puis recouverts de contres liteaux et d’une nouvelle couverture ;
  • la méthode des panneaux sandwich : le matériau isolant est pris encastré entre 2 panneaux (le revêtement des murs et la couverture) et fixé directement sur la charpente.

Techniques d’isolation

Avantages

Inconvénients

Prix moyen constaté (matériaux et pose comprise) (1)

Isolation par l'intérieur

  • Rapide et économique
  • Possibilité de réaliser les travaux en autoconstruction
  • Compatible avec tous les types de matériaux isolants (laine de roche, laine de verre, laines de bois ou de chanvre, etc.)
  • Réduit légèrement l’espace intérieur
  • Implique des travaux de finition pour les murs intérieurs

Entre 65 et 130 euros/m²

Sarking (isolation extérieure)

  • Technique à privilégier pour les toitures traditionnelles
  • Compatible avec tous les types de couvertures
  • Inadapté aux toitures-terrasses et aux toits plats
  • Difficile à mettre en place

Entre 110 à 280 euros/m²

Caissons chevronnés (isolation extérieure)

  • Facile à mettre en place
  • Technique adaptée à tous les types de toitures
  • Obligation d’utiliser du polyuréthane ou polystyrène expansé comme matériaux isolants

Entre 70 et 110 euros/m²

Panneaux sandwich (isolation extérieure)

  • Facile et rapide  à poser
  • Compatible avec tous les types de matériaux de couverture
  • Bonnes performances thermiques
  • En conformité avec la norme RT 2012
  • Peu d’artisans formés à cette technique
  • Difficultés d’approvisionnement en panneaux sandwich

Entre 35 et 120 euros/m²

Le budget final à prévoir pour l'isolation de votre toit et de vos combles va donc dépendre de plusieurs facteurs :

  • le prix de l’isolant et l’épaisseur nécessaire ;
  • la quantité de m² de toiture à isoler ;
  • la technique d’isolation ;
  • les prix pratiqués par les professionnels de votre région.
undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux d'isolation

Avec les artisans Ootravaux

Quel isolant choisir ?

Voici les principales caractéristiques des isolants possibles pour votre toiture :

Isolants

Avantages

Inconvénients

Prix moyen constaté (fournitures) (1)

Laine de roche (laine minérale)

  • Excellentes performances thermiques et phoniques
  • Pose facile (disponible sous forme de rouleaux ou de panneaux)
  • Prix économique
  • L'épaisseur de la laine de roche se tasse avec le temps ce qui réduit ses performances thermiques et acoustiques
  • Bilan en énergie grise (c’est-à-dire sur l’ensemble du cycle de vie du produit) élevé

Entre 15 et 20 euros/m²

Laine de verre (laine  minérale)

  • Facile à poser (disponible sous forme de rouleaux ou de panneaux)
  • La laine de verre offre une excellente résistance au feu, aux rongeurs, à l’humidité (isolant imputrescible)

  • La laine de verre dégage des COV (composés organiques volatils) lors de la pose
  • L’épaisseur de la laine de verre se tasse avec le temps ce qui réduit ses performances thermiques et acoustiques

Entre 2 et 20 euros/m²

La laine de chanvre (laine organique)

  • Bon isolant phonique et thermique
  • Excellente longévité
  • Naturellement ininflammable et insensible à l’humidité, aux attaques de rongeurs et d’insectes
  • Mise en œuvre complexe (selon la qualité de l’isolant)
  • Certains isolants sont traités avec du sel de Bore ou en partie constitués de polyuréthane, qui peuvent provoquer des effets sur la santé

Entre 7 et 20 euros/m²

Le polystyrène expansé-PSE (isolant synthétique)

  • Bon isolant thermique
  • Très mauvais bilan carbone (le PSE est un isolant formé à partir de pétrole brut)
  • Mauvais isolant phonique
  • Résiste mal au feu
  • Faible durée de vie

Entre 7 et 20 euros/m²

Le polystyrène extrudé (XPS)

  • Insensible à l’humidité
  • Bon isolant thermique
  • Bonne résistance à la compression
  • Adapté au toit plat
  • Toxique en cas d’incendie
  • Mauvais isolant sonore

Entre 4 et 25 euros/m²

La ouate de cellulose (isolant organique)

  • Matériau isolant écologique (mélange de papier recyclé, ouate et cellulose).
  • Excellent isolant thermique, phonique et acoustique
  • Excellente durée de vie
  • Si la ouate de cellulose est mal posée, elle peut se tasser avec le temps
  • Faible résistance à l’humidité

Entre 6 et 20 euros/m²

La fibre de bois (isolant organique)

  • Matériau isolant écologique
  • Excellente durée de vie
  • Excellente densité (l’épaisseur de la fibre ne se tasse pas avec le temps)
  • Mauvaise résistance à la vapeur et à l'humidité.
  • Matériaux inflammables (doit être ignifugé)
  • Mauvaise résistance face au rongeur (doit être traité)

Entre 14,5 et 80 euros/m²

Le prix final dépendra cependant de la technique d’isolation choisie et des tarifs proposés par votre couvreur zingueur. Le tarif horaire d’un couvreur-zingueur est généralement compris entre 45 et 75 euros/heure (1).

Panorama des différents types de laines isolantes

Quelles aides pour alléger votre facture ?

Il est possible de réduire le prix des travaux d’isolation de toiture et des combles grâce à un certain nombre de subventions mises en place pour encourager la rénovation énergétique des logements français.        

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ vient remplacer le CITE (le crédit d'impôt pour la transition énergétique). Le montant de cette nouvelle aide financière est calculé en fonction des revenus du foyer et du montant des travaux. De nombreux travaux d’isolation sont éligibles à cette subvention. Pour en bénéficier, il vous faudra obligatoirement faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu garant de l’État).

undraw_calculator_1.svg
Estimez le montant de vos aides MaPrimeRénov'

Estimez le montant de vos aides grâce au simulateur MaPrimeRénov'

 

La TVA à taux réduit (5,5 %)

En passant par un professionnel RGE pour l'isolation de votre toiture et de vos combles, vous pourrez bénéficier de la TVA à taux réduit pour l’achat de l’isolant et du matériel nécessaire.

Les aides de l’Anah

Pour les foyers aux revenus les plus modestes, les aides de l’Anah peuvent prendre en charge jusqu'à 35 % du prix des travaux d’isolation et sont cumulables à d’autres types de subventions (MaPrimeRénov’, la TVA à taux réduit, la prime énergie, etc.).

Les subventions de l’Anah sont en revanche incompatibles avec l’Eco-PTZ (aucune demande de PTZ ne doit avoir été réalisée dans les 5 dernières années).

L’éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ)

Vous pouvez financer une partie ou la totalité de votre projet de rénovation et d’isolation de toiture et de combles grâce à un prêt à taux zéro. Pour cela, votre projet d'isolation doit concerner votre résidence principale et celle-ci doit avoir été construite il y a plus de 2 ans.

Prime CEE (prime énergie)

Pour bénéficier de la prime énergie, vous devrez obligatoirement faire appel à un artisan certifié RGE. Cette aide est compatible avec le PTZ, MaPrimeRénov’ et le taux de TVA réduit.

Si vous cherchez un professionnel certifié RGE dans votre région, remplissez le formulaire Ootravaux et faites votre demande de devis. C’est rapide et gratuit !

Embedded script : [OoTravaux] CTA Checklist - Choisir un Pro
New call-to-action

(1) Prix moyens issus de sites de travaux et construction
(2) https://particulier.edf.fr/fr/accueil/economies-d-energie/isolation-et-ventilation/isolation-des-combles-et-de-la-toiture/l-isolation-des-combles-perdus