Prix pour l'installation d'une chaudière à bois

Prix d'une chaudière au bois : du choix de l’équipement à l’installation

07 octobre 2020
Chaudière
Sommaire

Vous êtes intéressé par les chaudières à bois ? Appréciées pour leur puissance, leur rendement et la qualité de leur combustion, ces chaudières permettent d’assurer le chauffage de la maison mais aussi la production d’eau chaude sanitaire. De la chaudière à bûches au modèle à granulés, quels sont les différents systèmes de chauffage disponibles ? Quel est le prix d’une chaudière au bois ? Que faut-il savoir pour demander un devis ? Ootravaux fait le point sur les spécificités techniques et financières, - y compris les aides (crédit d’impôt, prime énergie…) -, pour vous aider à bien choisir votre chaudière au bois, du choix de l’équipement à la mise en fonctionnement, en passant par l’installation.

Les différents types de chaudières au bois : granulés, bûches, hybride…

Pour votre maison, le chauffage au bois se décline en de nombreux systèmes : la chaudière au bois à granulés (ou pellets), la chaudière au bois pour bûches, la chaudière « ballon tampon », la chaudière à bois déchiqueté ou plaquettes,     

Chaque équipement peut être étudié à la lumière de différents critères, comme le prix, les contraintes d’installation, les modes de fonctionnement ou la puissance.

La chaudière au bois : un fonctionnement et un rendement performants pour le chauffage de la maison

La chaudière en bois offre de nombreux avantages. Couplée à un système de radiateurs voire à un plancher chauffant, la chaudière au bois se révèle économique et écologique en tant que chauffage central. Elle convient aussi pour la production d’eau chaude sanitaire, ensuite stockée dans un ballon. Son fonctionnement peut se faire avec du bois en bûches, en plaquettes ou des granulés (pellets), par chargement manuel ou automatique. Selon la nature de la combustion, le rendement en énergie varie entre 75 et 110 %. Exprimé en pourcentage, le rendement d’une chaudière correspond - pour rappel - au rapport entre la quantité de combustible utilisée et la quantité d’énergie produite. Plus le taux est élevé, plus la chaudière est considérée comme étant performante.

En raison de sa capacité de combustion et de son rendement, le chauffage central au bois est tout aussi performant qu’une chaudière au gaz. L’installation d’une chaudière au bois constitue donc un investissement pérenne pour la maison, y compris par rapport à son coût d’entretien. Son fonctionnement s’avère pratique pour le stockage de l’eau sanitaire dans un ballon tampon.

Parmi les marques les plus réputées, il est possible de citer les chaudières au bois Unical ou encore De Dietrich. Pour le financement, vous pouvez bénéficier de différentes aides, comme un crédit d’impôt, une prime énergie ou un éco-prêt à taux zéro (voir plus bas). Cela vaut notamment pour une chaudière à granulés bois, par exemple.

Les principales catégories de chaudières au bois pour la maison

Afin de justifier des prix variables, les principales différences tiennent au mode de fonctionnement et au combustible des chaudières (granulés bois, bois bûches). Le chauffage au bois avec chaudière se décline généralement comme suit :

  • la chaudière au bois à granulés : assez prisée des particuliers, ce type de chaudière affiche un rendement compris entre 80 et 97 %. Le principe ? Engagés dans un silo, les granulés de bois sont injectés dans le système en fonction des besoins ;
  • la chaudière au bois à bûches : cette chaudière doit être rechargée en bûches régulièrement pour pouvoir chauffer le liquide caloporteur ensuite diffusé dans les radiateurs du logement. Son rendement oscille entre 80 et 90 % en fonction du modèle ;
  • la chaudière à bois automatique : alimentée par des plaquettes de bois, des granulés ou du bois déchiqueté, cette chaudière automatisée affiche un rendement supérieur à 93 % ;
  • la chaudière à bois hybride : ce système de chauffage fusionne l’utilisation de deux types de combustible (bûches et pellets).

Pour ces différents types de chaudières à bois, vous aurez la possibilité de choisir des technologies embarquées diverses comme les chaudières basse température ou encore les chaudières à condensation.

Quel prix selon le type de modèle de votre chaudière au bois ?

Le prix d’une chaudière à granulés (ou à pellets), ou à bûches n’est pas le même. Le coût du matériel peut en effet varier entre 2 000 et 20 000 € pour les chaudières à bois (bûches, pellets/granulés…) les plus performantes(1). Attardez-vous aussi sur le rendement en énergie, la capacité de combustion et l’entretien d’une chaudière à bois. Le conditionnement du bois constitue également une variable à prendre en considération pour obtenir une chaleur homogène. Pour un chauffage central, il peut notamment s’agir de pellets ou de bûches. Chacun de ces aspects techniques et pratiques d’un chauffage au bois a un impact sur le prix d’une chaudière au bois, son installation, son fonctionnement et sa consommation d’énergie.

Les éléments qui impactent le devis chaudière bois

Comme pour un système au gaz ou un poêle, les principaux critères d’estimation pour le prix d’une chaudière au bois sont les suivants :

  • les dimensions et le poids du combustible : bois de bûches, granulés/pellets ;
  • la capacité de combustion de la chaudière, exprimée en litres ;
  • le rendement en énergie produite : une chaudière bois se doit d’afficher un rendement supérieur à 80 %;
  • la puissance en kW : pour couvrir les besoins en chauffage d’une habitation de plus de 100 m², il faut miser sur une puissance moyenne de 20 kW ;
  • le tirage du foyer : pour assurer une bonne combustion, le tirage naturel ne doit être ni trop doux, ni trop fort. Certains modèles sont équipés de régulateurs de tirage ;
  • les produits d’entretien ;
  • la marque, comme une chaudière au bois Unical, SB Thermique ou De Detrich ;
  • le type de chargement du bois dans la chaudière, manuel ou automatique ;
  • les options disponibles pour le fonctionnement de la chaudière : entretien automatique, eau chaude immédiate, allumeur à basse consommation, intégration d’un ballon tampon.

Exemples d’estimation du prix d’une chaudière au bois

Tout comme pour un poêle ou un chauffage électrique, il y a donc de nombreux critères à prendre en compte pour obtenir des devis fiables sur l’achat et l’installation d’une chaudière au sein de votre maison.

À titre d’exemple :

  • Le prix d’une chaudière à bûches est de 1 600 € (hors pose) pour une puissance de 20 kW pour un chargement manuel, contre 4 100 € pour un modèle de 30 kW (1).
  • Une chaudière à pellets coûtera plus cher à l’achat. Comptez  6 100 € pour une chaudière de 20 kW et 12 500 € pour une puissance de 150 kW (hors pose) (1).
  • Le prix d’une chaudière hybride fluctue entre 10 500 à 20 000 € (hors pose) (1).

Voici un tableau récapitulatif pour les prix des chaudières bois (1) :

Type de chaudière

Puissance de 20 kW

A bûches

1 600 €

A pellets

6100 €

Automatique

5 200 €

Hybride

10 500 €

Comme évoqué plus haut, il est possible de réduire le prix d’une chaudière au bois grâce à des aides et à des subventions financières, comme le crédit d’impôt ou les primes énergie (voir par ailleurs). A noter que cela vaut aussi pour les travaux d’isolation ou de rénovation énergétique, comme la pose de panneaux photovoltaïques pour produire de l’énergie solaire.

Bois de chauffage, entretien : d’autres éléments à inclure dans le prix d’une chaudière au bois

Pour faire fonctionner votre future chaudière à bois, vous allez devoir lui fournir du combustible. Voici un bref aperçu des prix des différents types de bois de chauffage :

  • les bûches : comptez entre 50 et 80 € / stère (1) (1 stère équivaut à 1 m3), hors frais de livraison en France ;
  • les granulés : il faut prévoir un budget de 250 à 350 € / tonne (1) en sachant qu’il faut au minimum 2 tonne par an ;
  • les plaquettes : ces résidus de bois forestier affichent un prix qui varie entre 30 à 90 € / tonne (1). Il est essentiel de les stocker dans un silo spécifique afin de préserver leur capacité de combustion.

Outre ces éléments, il convient aussi de considérer le prix de l’entretien d’une chaudière en bois - qui oscille entre 165 et 265 € (1) (hors frais de ramonage) - mais aussi des produits comme les pièces détachées.

Quel coût pour l’installation d’une chaudière au bois par un professionnel ?

L’installation d’une chaudière à bois en granulés nécessite le concours d’un professionnel expérimenté. Avant de vous engager, consultez les avis clients du pro que vous avez sélectionné pour le même type de travaux.

Le prix de son intervention se détermine selon les éléments suivants :

  • la configuration du lieu de pose dans la maison ;
  • la complexité des travaux, comme la présence d’une cheminée ;
  • la taille et le type de chaudière : granulés bois, bûches,     plaquettes, ballon tampon ;
  • l’installation d’accessoires, comme un ballon d’eau.

En fonction du tarif horaire pratiqué par l’entreprise ou l’artisan, le prix d’installation d’une chaudière au bois oscille entre 600 et 1 500 € (1). Les frais annexes, comme la pose d’accessoires, peuvent s’élever jusqu’à 5 000 € (1). Profitez-en pour lui demander le tarif des différents modèles de chaudières disponibles, ainsi que le coût du combustible. Il peut également vous fournir des renseignements sur la qualité du rendement et la capacité de combustion du bois ou d’une bûche en comparaison du fonctionnement d’un système au fioul.

Pour trouver un artisan spécialisé en chaudière à bois, demandez plusieurs devis et pensez à utiliser des sites spécialisés en travaux comme Ootravaux.

 

undraw_engineers_1.svg
Réaliser vos travaux d'installation d'une chaudière au bois

Avec les artisans Ootravaux

Quelles aides pour l’installation d’une chaudière au bois à la maison ?

Afin d’alléger le prix d’une chaudière au bois, vous pouvez bénéficier d’aides financières, selon le modèle choisi. Il s’agit généralement de dispositifs gouvernementaux, comme MaPrimeRenov’ qui remplace progressivement le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique), la TVA à taux réduit (5,5 %) ou l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ). D’une aide à l’autre, les conditions d’éligibilité sont similaires :

  • l’installation de la chaudière au bois doit se faire dans votre maison principale (pour l’éco-PTZ, la construction doit être achevée depuis 2 ans minimum ;
  • votre domiciliation fiscale se situe en France pour profiter des aides précédemment évoquées ;
  • la pose de la chaudière doit être réalisée par une entreprise ou un artisan certifié RGE (reconnu garant de l’environnement) ;
  • le rendement énergie de la chaudière au bois : privilégiez le label Flamme Verte qui permet de valider l’efficience énergétique suffisante de la chaudière pour être éligible à certaines aides.

En complément du crédit d’impôt et de l’éco-prêt à taux zéro, il existe également une prime de conversion chaudière. Elle permet d’obtenir une aide de 2 500 à 4 000 € pour le remplacement d’un chauffage central au fioul ou d’une chaudière au gaz par un modèle à très haute performance énergétique ou fonctionnant avec des énergies renouvelables. Cette prime est cumulable avec les autres aides citées ci-dessus.

 

Quelles aides pour l'installation d'une chaudière ?

(1) Prix constatés sur les sites de professionnels spécialisés en chaudière à bois.

Haut de page