Ootravaux

Maison : quel prix au m² selon le type de rénovation ?

30 novembre 2022
Types de construction
Sommaire

Vous envisagez des travaux de rénovation dans votre maison ? Selon l’état de la bâtisse et en fonction de vos envies, le budget à prévoir n’est pas le même. Entre de simples opérations de rafraîchissement, la rénovation de la cuisine ou de l’électricité, ou encore des travaux plus lourds qui impliquent la modification de la structure, les tarifs peuvent être multipliés par 5 ou 10. Ootravaux sort sa calculette pour vous aider à déterminer le prix de la rénovation de votre maison !

L'essentiel
  • Le type de travaux que vous envisagez pour votre maison est l’élément qui impacte le plus fortement votre budget.
  • Pour rafraîchir un bâtiment en bon état, prévoyez un montant moyen au m² entre 150 et 520 euros. Cela comprend la rénovation des sols et cloisons : peinture, papier peint, nouveau revêtement…
  • Pour rénover l’électricité ou changer les fenêtres sans toucher à la structure, misez plutôt sur un tarif entre 250 et 950 € au m².
  • La rénovation complète est aussi la plus coûteuse : à partir de 950 € au m². Ce chantier correspond aux travaux de gros œuvre et d’isolation énergétique de la maison.

Les éléments qui impactent le prix de rénovation d’une maison

La nature des travaux effectués

Entre un rafraîchissement des murs et une réhabilitation complète de votre maison, attendez-vous à une différence importante. Le coût n’est évidemment pas le même pour un chantier simple ou pour des opérations plus complexes qui nécessitent d’intervenir sur la structure de la maison.

Les professionnels classent habituellement les travaux de trois manières :

  • La rénovation légère, ou rafraîchissement. C’est aussi ce qu’on appelle le « coup de jeune » : repeindre les cloisons, poser de nouveaux papiers peints ou le changement du revêtement de sol par exemple. Ce sont les opérations les plus simples et les moins coûteuses.
  • La rénovation intermédiaire ou partielle : ce sont les travaux réalisés pour rénover la plomberie ou l’électricité, la cuisine ou les pièces d’eau.  Ce chantier est plus conséquent qu’un rafraîchissement, et son coût est plus élevé.
  • La rénovation complète, ou réhabilitation. Il s’agit cette fois d’opérations complexes, qui modifient l’aspect extérieur de la maison ou sa structure. L’amélioration de l’isolation, la démolition d’un mur ou encore la réfection de la toiture sont autant d’exemples. Ce sont les projets les plus chers.
undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de rénovation

Avec les artisans Ootravaux

La surface de votre maison

Comme souvent pour des travaux, plus la superficie à rénover est importante, plus la facture grimpe ! Cela s’explique par la quantité de matériaux utilisée et par la main-d’œuvre nécessaire. Mais sachez que certains artisans peuvent aussi baisser le prix au m² pour une grande maison, et pour de grands volumes. Pensez-y en comparant les devis.

Les matériaux utilisés

Pour un simple projet de rafraîchissement comme pour une opération de réhabilitation, la qualité du matériau utilisé impacte aussi le budget. Pour chaque chantier, un artisan peut vous proposer plusieurs niveaux de prestation sur les devis, de l’entrée de gamme au haut de gamme.

L’état général de la maison à rénover

Si vous venez d’hériter d’une maison qui n’a encore jamais été rénovée, attendez-vous à un budget de rénovation plus important. De simples opérations de rafraîchissement peuvent révéler d’autres travaux urgents, comme une toiture à rénover ou un mur à consolider. Pour bien organiser votre projet et votre budget, Ootravaux vous recommande de faire appel à des experts de la rénovation : architecte, maître d’œuvre…

L’intervention d’un professionnel

Quelle que soit la nature des travaux, le recours à un professionnel du bâtiment alourdit la facture.

  • Même si certaines opérations – changer un papier peint par exemple – ne vous font pas peur, retenez que les compétences des spécialistes sont indispensables pour des travaux d’envergure.
  • C’est aussi incontournable si vous souhaitez bénéficier d’aides financières (primes, prêt à taux zéro…) : elles sont conditionnées à l’intervention d’un professionnel certifié RGE (reconnu garant de l’environnement).
  • Pensez aussi au maître d’œuvre. Son rôle est différent de celui de l’architecte : il coordonne les différents corps de métiers et limite les retards. Ce spécialiste de l’immobilier est en mesure de prendre en charge un chantier de rénovation lourde, de vous recommander des entreprises et de planifier les différentes interventions de chaque spécialiste.
  • Enfin, le recours à un architecte est obligatoire pour des travaux d’extension, lorsque la surface au plancher de votre logement dépasse 150 m² (avant ou après travaux de rénovation). Le coût de l’intervention de l’architecte s’ajoute alors à votre enveloppe globale.

Rénovation légère ou rafraîchissement : quel prix prévoir au mètre carré ?

Quels travaux dans le cadre d’un rafraîchissement ?

Il s’agit de travaux effectués lorsque vous emménagez dans une nouvelle maison par exemple, ou lorsque vous souhaitez rafraîchir une ou plusieurs pièces de votre logement actuel. C’est aussi un projet de modification qui peut être envisagé pour mettre en valeur un bien immobilier à vendre.

Ils comprennent par exemple :

  • Le nettoyage et la rénovation des murs et cloisons, pour reboucher les trous et fissures ;
  • La pose d’un nouveau papier peint ou un coup de pinceau dans les pièces de vie, dans la cuisine, la salle de bain ou encore dans les chambres ;
  • La pose d’un nouveau revêtement de sol : parquet, moquette, carrelage… ;
  • Le remplacement d’un équipement sanitaire (lavabo, évier ou encore WC…).

Quel budget pour des travaux de rénovation légère ?

Type de travaux

Prix moyen (fournitures et pose comprise) (1)

Peinture des murs intérieurs et cloisons

Entre 15 et 48 € au mètre carré

Pose d’un nouveau papier peint, avec dépose et préparation du mur

Entre 35 et 60 € au m², hors fournitures

Peinture des portes intérieures

Environ 60 € par porte

Reprise des fissures et trous dans les murs (enduit de rebouchage)

Entre 10 et 20 € au m²

Revêtements de sol : pose de moquette

Entre 10 et 290 € au m²

Revêtements de sol souple (PVC, linoléum, résine polyuréthane)

Entre 22 et 380 € au m²

Pose d’un parquet

Entre 30 et 190 € au m²

Ponçage, vitrification et décapage d’un parquet

Entre 20 et 35 € au m²

Pose d’un carrelage (faïence, terre cuite, imitation pierre, imitation béton…)

Entre 35 et 240 € au m²

Coût global pour une rénovation légère de la maison

Entre 150 et 520 € au m²

Rénovation de plomberie ou d’électricité : quel prix au mètre carré ?

Quels travaux entrent dans le cadre d’une rénovation intermédiaire de la maison ?

Ces opérations de rénovation sont plus complexes qu’un simple rafraîchissement. Cela concerne notamment : 

  • La remise aux normes du réseau électrique dans la maison ;
  • La rénovation des équipements sanitaires et des réseaux d’évacuation dans la salle de bain, la salle d’eau, les WC ou la cuisine ;
  • Le remplacement des équipements de production d’eau chaude sanitaire, ou la rénovation des systèmes de chauffage de la maison.

Bon A Savoir

Le changement des fenêtres entre aussi dans le cadre d’une rénovation intermédiaire, dès lors que ces travaux ne nécessitent pas la modification des structures existantes.

Montant des travaux à prévoir

Type de travaux

Prix moyen (fournitures et pose comprise) (1)

Rénovation de la cuisine

Entre 10 et 35 € au m²

Rénovation de la salle de bain

Entre 850 et 6 500 €

Remise aux normes du réseau électrique de la maison

Entre 44 et 105 € au m²

Intervention sur les réseaux d’eau froide et eau chaude

Entre 490 et 2 900 €

Chauffage au sol (hydraulique, solaire ou électrique)

Entre 50 et 160 € au m²

Installation d’une chaudière au gaz

Entre 2 000 et 10 000 €

Installation d’une chaudière à biomasse (bois)

Entre 4 000 et 15 000 €

Pose d’une pompe à chaleur

Entre 6 000 et 16 000 €

Pose d’un chauffage électrique

Entre 2 000 et 4 000 €

Remplacement des fenêtres

Entre 250 et 650 € par fenêtre

Coût global pour une rénovation intermédiaire

Entre 250 et 653 € au mètre carré

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de rénovation

Avec les artisans Ootravaux

Rénovation complète : quel budget prévoir ?

Les travaux réalisés dans le cadre d’une rénovation lourde de la maison

Il s’agit des opérations les plus lourdes et les plus complexes. Elles modifient la structure du logement : ouverture d’un mur porteur ou ajout d’une extension, rénover la maçonnerie… Il est donc indispensable de faire appel à des professionnels, qui disposent du matériel et des compétences nécessaires pour mener à bien ce projet.

Bon A Savoir

L’intervention d’un architecte est obligatoire pour l’agrandissement d’une structure existante à plus de 150 m² au plancher.  C’est le cas lorsque vous aménagez des combles ou lorsque vous transformez votre garage en pièce habitable.

Ces travaux comprennent :

  • Le changement de destination d’une pièce de la maison ;
  • L’aménagement des combles sous toiture ;
  • La réfection complète de la plomberie de la maison ;
  • L’ouverture d’un mur porteur intérieur ou extérieur pour permettre le passage, pour poser une porte, une fenêtre ou une baie vitrée par exemple ;
  • La rénovation des planchers porteurs et des ouvrages maçonnés ;
  • La réfection de la toiture ;
  • Isolation des parois extérieures, des combles et des planchers ;
  • L’installation d’une ventilation nécessitant la pose de conduits (VMC double flux…).

Quel tarif prévoir pour les travaux de rénovation lourde ?

Type de travaux

Prix moyen (fournitures et pose comprise) (1)

Réfection de la charpente (rénovation de toiture)

Entre 33 et 100 € au m²

Rénovation de la plomberie

Entre 100 et 11 000 euros

Isolation des murs par l’extérieur

Entre 100 et 200 € au m²

Isolation des murs par l’intérieur

Entre 40 et 100 € au m²

Isolation des combles perdus

Entre 12 et 85 € au m²

Rénovation des sols

Entre 18 et 110 € au m²

Pose d’une chape de béton

Entre 20 et 38 € au m²

Ravalement de la façade du bâtiment

Entre 40 et 110 € au m²

Pose d’une VMC double flux

Entre 4 500 et 15 000 €

Tableau récapitulatif du coût de la rénovation d’une maison

Type de rénovation

Prix moyen au mètre carré (1)

Tarif moyen pour une maison entre 50 et 100 m² (1)

Tarif moyen pour une maison de 100 m² et plus (1)

Rénovation légère (rafraîchissement de la maison)

Entre 150 et 520 euros

De 12 000 à 40 000 €

De 15 000 à 75 000 €

Rénovation intermédiaire

Entre 250 et 950 euros

De 40 000 à 75 000 €

De 50 000 à 135 000 €

Rénovation lourde (rénovation complète du logement)

À partir de 950 euros

Plus de 75 000 €

Plus de 100 000 €

Prix de la rénovation d’une maison : comment faire baisser la facture ?

Pour limiter le coût de vos travaux et si vous en avez les compétences, vous pouvez réaliser certaines opérations de rafraîchissement vous-même. Mais Ootravaux vous propose aussi plusieurs astuces pour réduire la facture.

Comparer les devis et faire jouer la concurrence

Comme pour la rénovation d’un appartement, pensez à demander plusieurs devis auprès de professionnels de la rénovation : cela vous permet de comparer le montant de chaque opération, et de mettre les artisans en concurrence.

Négocier de meilleurs tarifs auprès des artisans

Sur les devis, vous verrez que les prix varient en fonction des matériaux utilisés. Les spécialistes de la rénovation peuvent vous proposer des matériaux moins coûteux, auxquels vous n’avez peut-être pas pensé mais qui répondent tout aussi bien à votre projet.

Selon la superficie du logement rénové, pensez aussi à négocier un rabais : certains artisans le proposent pour des grands volumes ou pour un chantier important.

Profiter des aides financières à la rénovation énergétique : primes, éco-prêt à taux zéro…

Plusieurs dispositifs vous permettent de réduire le coût de vos travaux, dès lors qu’ils permettent une économie d’énergie. C’est le cas si vous envisagez d’améliorer l’isolation du logement, ou si vous prévoyez la pose d’un chauffage utilisant les énergies renouvelables.

Pour une maison comme pour un appartement, ces aides à la rénovation énergétique sont proposées par l’État ou par les fournisseurs d’énergie.

  • MaPrimeRenov’ ;
  • L’éco-PTZ ou éco-prêt à taux zéro ;
  • Les Certificats d’économie d’énergie (CEE) ;
  • Le chèque énergie.

Pour bénéficier de ces aides, certaines conditions s’appliquent. Retenez notamment qu’il est indispensable de faire appel à un artisan ou à une entreprise certifiée RGE.

Profiter de la TVA à taux réduit ou intermédiaire

Un taux de TVA réduit ou intermédiaire s’applique pour :

  • La rénovation énergétique de la maison (ou d’un appartement), avec un taux de TVA réduit à 5,5 % ;
  • La transformation et l’aménagement du logement (hors performance énergétique), avec un taux de TVA réduit à 10 %. Ce taux intermédiaire s’applique sur le prix de la main d’œuvre et les matériaux nécessaires.

Dans les deux cas, le projet doit être confié à une entreprise ou un spécialiste.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de rénovation

Avec les artisans Ootravaux

(1) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux.