Ootravaux

Sommaire

Tout le monde en parle : MaPrimeRénov’ est devenue l’aide incontournable pour tous les travaux de chauffage, de chauffe-eau, d’isolation thermique et de ventilation ! Alors, qu’attendez-vous pour bénéficier également de ces aides pour votre projet de rénovation énergétique ? Comment ? C’est très simple ! Il vous suffit de consulter les conditions spécifiques mentionnées dans cet article.

Qu’est-ce que MaPrimeRénov’ et comment est-elle calculée ?

Lors de son lancement, en 2020, MaPrimeRénov’ était réservée aux foyers modestes.

En effet, dans le cadre de son projet de transition énergétique, l’État concentrait tous ses efforts sur la réhabilitation des logements les plus énergivores, qui sont souvent également ceux occupés par les ménages les plus démunis. Depuis, MaPrimeRénov’ a beaucoup évolué !

Rétrospective des programmes MaPrimeRénov’

Découvrez l'évolution des programmes MaPrimeRénov' au fil du temps :

  • En 2021, l’aide historique de l’État, le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et le programme « Habiter Mieux Agilité » de l’Anah (Agence nationale de l’habitat) ont d’abord fusionné pour ne faire plus qu’un ! ;
  • MaPrimeRénov’ s’est ensuite ouverte à tous, sans condition de ressources, tout en continuant de favoriser les ménages en situation de précarité ;
  • Puis, un système de primes et de bonus a été mis en place ;
  • Enfin, en 2022, un nouveau dispositif phare a été lancé : MaPrimeRénov’ Sérénité. Cette aide, toujours existante, à destination des ménages modestes, récompense les projets de rénovation les plus ambitieux. Auparavant, cette aide s’appelait le programme Habiter Mieux.

Et pour 2024, quelles sont les perspectives ?

Une révolution est en marche ! Le gouvernement a pour objectif d'accélérer la rénovation énergétique des « passoires thermiques » (classes F et G du DPE) et le remplacement des systèmes de chauffage fonctionnant au fioul, gaz ou charbon.

Ainsi, les dispositifs MaPrimeRénov’ s’articuleront donc autour de 2 grands axes :

  • Pour l'installation d’équipements à énergie renouvelable (pompes à chaleur, chaudières bois, etc.) ou des petits bouquets de travaux, avec MaPrimeRénov’ "Rénovation par geste" ;
  • Pour des rénovations d'ampleur incluant au moins 2 gestes d'isolation thermique et permettant un saut d'au moins 2 classes énergétiques, avec le nouveau programme MaPrimeRénov' Sérénité dit "Parcours accompagné".

Embedded script : Ebook MaPrimeRénov' CTA
Guide MaPrimeRénov'

Attention : Le montant de la prime de MaPrimeRénov’ est forfaitaire. Pour vos travaux de chauffage ou de ventilation, sa valeur est fixe, mais variable pour des travaux d’isolation selon la surface d’isolation posée. En revanche, pour MaPrimeRénov’ Parcours accompagné (Sérénité), l’aide prend la forme d’une subvention (calculée en %).

Votre situation

Peu importe votre situation, MaPrimeRénov' a été conçue pour offrir des aides financières pour la plupart des projets de rénovation. En effet, depuis le 1er janvier 2024, tout le monde y est éligible, mais pas nécessairement pour tous les types de projets !

Ainsi, vous pouvez obtenir une prime dans les conditions suivantes :

  • Vous êtes propriétaires de votre logement ;
  • Vous êtes locataires ? Dans ce cas, informez votre propriétaire de votre besoin en travaux (une chaudière moins consommatrice d’énergie, une isolation thermique, etc.). En effet, seuls les bailleurs peuvent monter le dossier de demande d’aides de MaPrimeRénov’ ! ;
  • Vous vivez dans un appartement collectif ? Un dispositif spécifique vous est consacré, il s’agit de « MaPrimeRénov’ Copropriétés ». Vous pouvez ainsi obtenir des aides de minimum 35 % du montant total de vos travaux, cumulables avec d’autres bonus et aides financières (prime de réduction de loyer, aides locales, etc.) ;
  • Vous êtes usufruitiers, titulaires d’un droit d’usage et d’occupation, preneurs d’un bail emphytéotique ou d’un bail à construction, titulaires d’un contrat ou porteurs de parts d’actions de société vous attribuant à terme la propriété du logement… vous êtes également concernés !
Bon A Savoir

« MaPrimeRénov’ Copropriétés » est destinée à financer des travaux collectifs (isolation des murs par l’extérieur, toiture de l’immeuble, etc.). Toutefois, les copropriétaires souhaitant réaliser des travaux ne concernant que leur appartement (chaudière individuelle, par exemple) peuvent également demander l’aide de MaPrimeRénov’ Décarbonation ou Parcours accompagné.

Votre logement

En ce qui concerne votre logement, certaines particularités sont à connaître :

  • Pour les propriétaires occupants, votre maison (ou appartement) doit être votre résidence principale, c’est-à-dire que vous devez l’habiter plus de 8 mois dans l’année. Par ailleurs, votre habitation doit également avoir plus de 15 ans d’ancienneté (sauf si vos travaux concernent une chaudière à fioul, dans ce cas l’ancienneté requise est de 2 ans) ;
  • Pour les copropriétaires, votre appartement doit être situé dans une copropriété construite depuis plus de 15 ans, constituée d’au moins 75 % de résidences principales (ou 65 % pour les copropriétés de moins de 20 lots) et immatriculée au registre national des copropriétés ;
  • Pour les bailleurs, l’appartement ou la maison que vous louez doit être occupé par votre locataire au titre d’une résidence principale (et, donc au moins 8 mois par an). L’ancienneté du logement doit être supérieure à 15 ans.

Par ailleurs, un diagnostic de performance énergétique (DPE), ou un audit énergétique, est requis pour constituer votre dossier.

Attention

À compter du 31 décembre 2024, les maisons individuelles classées en F ou G du DPE ne seront plus éligibles à MaPrimeRénov’ "Rénovation par geste". Cependant, il sera toujours possible de bénéficier de subventions en optant pour une rénovation plus complète grâce à MaPrimeRénov’ Parcours accompagné, quelle que soit votre situation financière.

MaPrimeRénov’ : votre prime en seulement 6 étapes !

Les plafonds des ressources à respecter

Les aides, vous pensez ne jamais y avoir droit, car vous dépassez souvent les barèmes de revenus exigés pour la plupart d’entre elles ? Avec MaPrimeRénov', presque tout le monde peut obtenir une prime et des bonus pour ses travaux de chauffage, d’eau chaude sanitaire, d’isolation thermique et de ventilation à double flux.

En revanche, ce qui est également vrai, c’est que vos ressources déterminent le montant de vos aides, ainsi que l’éligibilité à certains travaux et bonus ! Ainsi, pour vous repérer facilement, une couleur vous est attribuée en fonction de votre situation financière :

  • Vous êtes « bleu », si vos revenus sont « très modestes » ;
  • Vous êtes « jaune », si vos revenus sont « modestes » ;
  • Vous êtes « violet », si vos revenus sont « intermédiaires » ;
  • Vous êtes « rose », si vos revenus sont « supérieurs ».

Les aides de MaPrimeRénov’ pour les copropriétaires ont également une couleur, l’Anah leur a en effet associé le vert !

Quels travaux sont concernés par MaPrimeRénov’ 2024 ?

Pour connaître rapidement votre éligibilité et le montant de votre prime, de vos bonus et des aides des fournisseurs d’énergie (CEE), Ootravaux a créé spécialement pour vous le simulateur MaPrimeRénov’. Chaque simulation est gratuite et prend moins de 3 min !

Par ailleurs, vous pouvez également consulter ce tableau, qui se veut simple et efficace, à l’image de votre demande de dossier MaPrimeRénov’ et de vos travaux de rénovation.

Type de travaux

Ma Prime Rénov’ bleu

Ma Prime Rénov’ jaune

Ma Prime Rénov’ violet

Ma Prime Rénov’ rose

Chaudières à énergie renouvelable et pompe à chaleur 

(pompes à chaleur à aérothermie ou à géothermie, panneaux solaires thermiques, chaudières à bûches ou à granulés)

De 3 000 à 11 000 €

Non

Poêles ou inserts (bûches ou granulés)

De 800 à 2 500 €

Non

Chauffe-eau solaire ou thermodynamique (avec mini pompe à chaleur intégrée)

De 400 à 4 000 €

Non

Isolation des murs et des plafonds de combles De 15 à 75 € par m² d’isolation posée Non

Remplacement de fenêtres en simple vitrage par du double ou triple vitrage

De 40 à 100 € par équipement remplacé

Non

Ventilation de type VMC double flux

De 1 500 à 2 500 €

Non

MaPrimeRénov’ : des aides à vous faire sauter au plafond !

Nouveauté 2024 : la rénovation d'ampleur accompagnée

Depuis le 1erjanvier 2024, « Mon accompagnateur Rénov' » de l’Anah est obligatoire pour bénéficier de subventions pour des travaux de rénovation énergétique globale. Explications.

L'accompagnateur Rénov' : quel est son rôle ?

Ce professionnel, spécialiste de la rénovation énergétique agréé par l'État, est chargé d'assister les particuliers dans leur projet de travaux de rénovation énergétique.

Ses missions :

  • définition des travaux : visite, diagnostic ;
  • conseils pour la sélection des artisans et choix des devis ;
  • aides aux démarches administratives ;
  • soutien aux ménages en situation de précarité ;
  • mobilisation des financements ;
  • accompagnement en fin de chantier.

Tout savoir sur la plateforme France Rénov’

Un accompagnement en 3 étapes 

L'objectif est de simplifier le parcours de rénovation des ménages, avec un accompagnement personnalisé pour les aspects : technique, social, administratif ou financier.

L'accompagnement comporte 3 étapes :

  • l'évaluation de l'état du logement et de la situation du ménage ;
  • la présentation de l’audit énergétique réalisé ;
  • 2 visites obligatoires sur le chantier (avant/après), afin d’assurer un suivi complet.

Dans quels cas l'accompagnement est-il obligatoire ?

Le recours à un accompagnement est une exigence pour le nouveau programme MaPrimeRénov’ Sérénité Parcours accompagné, ainsi que pour l'obtention des aides destinées aux bailleurs qui sont conventionnés dans le cadre du dispositif Loc’Avantage, que ce soit pour une maison individuelle, une monopropriété ou les parties privatives d'une copropriété

Cet accompagnement, est-il gratuit ?

L'accompagnement peut être financé à hauteur de 20 à 100 %, selon vos ressources.

Les spécificités de MaPrimeRénov’ Copropriétés et Sérénité en 2024

Le tableau ci-après vous donne un aperçu des conditions de performances à respecter pour les dispositifs MaPrimeRénov’ Copropriétés et Parcours accompagné (anciennement Sérénité) en 2024, ainsi que le montant des aides.

Critères

MaPrimeRénov’ Copropriétés

MaPrimeRénov’ Parcours accompagné

Travaux éligibles

Travaux de rénovation énergétique réalisés sur les parties communes de la copropriété.

Tous types de travaux à économies d’énergie (pompe à chaleur, isolation thermique, etc.).

Critères de performance à atteindre

35 % de gain énergétique après travaux.

Amélioration énergétique de 35 % avec un saut d’au moins 2 classes énergétiques après travaux, incluant au moins 2 gestes d’isolation et la pose d’un système de ventilation (VMC) si nécessaire.

Montant des aides

25 % sur le coût total des travaux concernés, dans la limite de 25 000 euros par logement + accès à des primes et bonus.

De 30 à 90 % sur le coût total de la rénovation, dans la limite de 12 000 à 42 000 euros pour les propriétaires les plus aisés (rose et violet) et de 24 000 à 63 000 euros pour les propriétaires modestes (jaune et bleu).

Embedded script : Ebook MaPrimeRénov' CTA
Guide MaPrimeRénov'