Fenêtres

Devis pour fenêtre en bois ou PVC : tout ce qu’il faut savoir

29 juillet 2020
Fenêtres
Sommaire

Vous souhaitez poser des fenêtres à double ou triple vitrage dans votre maison neuve, ou remplacer des fenêtres anciennes ? Sur un devis de fenêtres, le choix des matériaux est l’un des critères les plus importants à prendre en compte. Avec Ootravaux, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les devis pour fenêtres en bois ou PVC, les 2 matériaux les plus répandus pour ce type de projet.

Devis de fenêtre en bois ou en PVC : ce qui compte dans le prix

Le montant de votre devis pour la pose de fenêtres en bois ou PVC peut varier en fonction d’un certain nombre de facteurs.

  • Le modèle de fenêtre : le prix des fenêtres varie selon la taille (standard ou non, avec un prix plus élevé pour le sur-mesure), la forme, le nombre de vantaux, le système d’ouverture, ou encore les performances thermiques du vitrage pour l’isolation thermique. Le triple vitrage est plus cher que le double vitrage. Un volet peut aussi être vendu avec la fenêtre.

  • Le matériau utilisé : le matériau choisi pour vos fenêtres impacte directement le montant de votre devis. Le prix d’une fenêtre en bois n’est ainsi pas le même que celui d’une fenêtre en PVC ou en aluminium.

  • Le nombre de fenêtres : plus vous avez de fenêtres à poser ou à changer, plus le montant du devis sera élevé. Néanmoins, un artisan peut vous accorder une remise si le chantier est important.

  • Neuf ou rénovation : la complexité de la pose a un impact sur le montant de votre devis de fenêtres. En rénovation, le menuisier peut avoir à déposer les anciennes fenêtres. Il doit s’adapter à l’existant. Des complications peuvent aussi augmenter le coût des travaux, comme la pose en hauteur, ou encore la pose de fenêtres hors normes ou de baie vitrée.

  • Le coût de la main-d’œuvre : le coût de la main-d’œuvre (pose) dépend surtout de la complexité des travaux, mais il peut varier d’un menuisier à l’autre.

Bien décrypter un devis de fenêtre bois ou PVC

Pour la pose de fenêtres dans une maison neuve ou la rénovation de fenêtres anciennes, votre devis comporte un certain nombre d’éléments :

  • Désignation : il s’agit de l’intitulé des travaux, par exemple : « Dépose et pose d’une fenêtre en rénovation ».

  • Référence des fenêtres : le devis fait apparaître les références de chaque modèle de fenêtre à poser.

  • Détail : le document décrit chaque fenêtre (gamme, dimensions, matériau, finition, coloris, forme, vitrage, performances, volet, niveau de sécurité, sens d’ouverture, fabrication française, etc.).

  • Quantité : le nombre de chaque type de fenêtre doit apparaître.

  • Prix unitaire hors taxes en euros : il s’agit du prix d’une fenêtre ; le prix de chaque modèle de fenêtre est précisé.

  • Pose (main-d’œuvre) : il est indiqué si la pose est en rénovation ou en neuf. Pour éviter les mauvaises surprises, assurez-vous que le coût de la main d’œuvre est toujours bien indiqué dans votre devis de fenêtre en bois ou PVC.

  • TVA (taxe sur la valeur ajoutée) : le devis détaille le montant de la TVA appliqué à vos travaux. Le taux est de 20 % pour le neuf (construction de moins de 2 ans), 10 % en cas d’amélioration de l’habitat, et 5,5 % en cas de travaux d’amélioration de la qualité énergétique du logement.

  • Montant total : c’est le coût total des travaux, pose et TVA comprises.

  • Mode de règlement : c’est le mode de règlement choisi (virement, chèque, espèces). En général, une entreprise demande le versement d’un acompte de 40 % à la commande.

  • Durée de validité du devis : l’offre a une durée limitée, généralement d’1 ou 2 mois.

Si vous acceptez un devis, vous devez apposer votre signature sur le document, précédée d’une mention du type : « Lu et approuvé. Devis reçu avant exécution des travaux, bon pour accord ».

Exemple de devis pour une fenêtre en bois

Les fenêtres en bois sont appréciées pour leur aspect authentique et chaleureux. Elles offrent une excellente isolation thermique, et sont disponibles en divers coloris. Très esthétique, la fenêtre en bois convient tout particulièrement aux appartements et maisons anciens. Comme l’alu, elle est idéale pour les ouvertures sur-mesure et de taille hors normes. Elle est néanmoins plus chère et plus difficile à entretenir que la fenêtre en PVC. Voici quelques exemples de prix observés sur les sites des professionnels :

  • fenêtre 1 vantail tirant droit en pin H.60 x l.60 cm : 80 € ;

  • fenêtre 2 vantaux tirant droit en pin H.95 x l.120 cm : 170 € ;

  • fenêtre 2 vantaux tirant droit en pin H.135 x l.140 cm : 235 € ;

  • fenêtre 2 vantaux tirant droit en chêne H.140 x l.100 cm : 380 €.

La main-d’œuvre coûte entre 100 € et 300 € par fenêtre.

Exemple de devis pour une fenêtre en PVC

Les fenêtres à menuiseries en PVC, comme les portes, présentent de nombreux avantages. Moins chères que les fenêtres en bois, elles nécessitent peu d’entretien et améliorent l’isolation thermique. Le PVC est adapté en particulier à la pose de fenêtres standard. Il existe un large choix de gammes, de couleurs et de systèmes d’ouverture pour la fenêtre en PVC. Voici des exemples de tarifs observés sur des sites de professionnels :

  • fenêtre 1 vantail tirant gauche en PVC H.75 x l.60 cm : 70 € ;

  • fenêtre 2 vantaux tirant droit en PVC H.115 x l.100 cm : 105 € ;

  • fenêtre 2 vantaux tirant droit en PVC H.195 x l.120 cm : 210 € ;

  • fenêtre 2 vantaux oscillo-battants en PVC H.115 x l.140 cm : 190 € ;

  • baie vitrée coulissante en PVC H.215 x l.180 cm : 930 €.

Comptez entre 100 € et 300 € par fenêtre pour la pose par un menuisier.

Estimez le prix de vos fenêtres avec le simulateur Ootravaux

Pose de fenêtres : comment faire baisser le coût des travaux ?

Vous trouvez que les devis fournis par des artisans pour la pose de fenêtres sont élevés, mais vous ne voulez pas descendre en gamme ? Voici quelques astuces pour faire baisser le coût de vos travaux.

  • Demander une remise : lors de la visite, vous pouvez demander une remise à l’expert en fenêtres ou au menuisier. Plusieurs raisons peuvent amener l’artisan à accepter : par exemple, si le chantier est important, si vous êtes un bon client, ou si vous lui avez recommandé des clients.

  • Bénéficier du « prix foire » : lors d’une exposition ou d’un salon, les professionnels sont souvent enclins à proposer aux nouveaux clients une remise pouvant atteindre 15 %.

  • Déposer les fenêtres vous-même : la pose de fenêtres en rénovation inclut la dépose des anciennes fenêtres. Si vous êtes bricoleur, vous pouvez effectuer ce travail vous-même pour réduire le montant de la main-d’œuvre.

  • Garder le bâti : si le bâti de vos anciennes fenêtres est en bon état, il n’est pas nécessaire de le changer pour une rénovation. Le menuisier utilisera le bâti existant et cachera celui-ci avec un habillage en bois ou en PVC.

  • Faire appel à un auto-entrepreneur : pour la rénovation de fenêtres ou la pose en neuf, vous pouvez faire appel à un artisan auto-entrepreneur. L’avantage est que vous n’aurez pas de TVA à payer.

  • Profiter du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) : la rénovation des fenêtres est éligible au CITE. Certaines conditions sont nécessaires pour en bénéficier, comme le recours à une entreprise certifiée RGE (reconnu garant de l’environnement). Votre maison doit aussi être achevée depuis plus de 2 ans et être votre résidence principale.

Toutes les aides financières existantes pour remplacer vos fenêtres

Demander et comparer des devis de fenêtres en bois ou PVC : les conseils Ootravaux

Pour effectuer un comparatif des prix, n’hésitez pas à demander au moins 3 devis auprès de différents professionnels. Comparez de préférence des devis pour un même type de prestation. En effet, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • acheter vous-même vos fenêtres et les faire poser par un artisan : certains professionnels sont spécialisés dans la pose de fenêtres standard, pour un tarif réduit ;

  • commander des fenêtres sur mesure à une menuiserie, puis les faire poser par un artisan ;

  • contacter une entreprise spécialisée qui vous conseille dans le choix des modèles de fenêtres, les commande auprès de son fournisseur, et se charge de la pose.

La demande de devis en ligne est une bonne solution pour avoir rapidement une idée du budget nécessaire pour vos travaux. Toutefois, la visite d’un expert vous permettra d’obtenir un devis plus fiable, surtout pour un projet de rénovation, et de bénéficier de conseils d’achat. Pour bien choisir votre prestataire, prenez en compte les labels comme Qualibat et la certification RGE si vous souhaitez profiter d’aides telles que le crédit d’impôt. Afin d’éviter les mauvaises surprises, pensez à demander au professionnel si le devis est gratuit ou payant.

Tous les conseils Ootravaux pour trouver le meilleur pro pour poser vos fenêtres