Les fenêtres en PVC ont conquis les particuliers

Fenêtres en PVC : prix, avantages et inconvénients

06 juillet 2020
Fenêtres en PVC
Sommaire

Les fenêtres en PVC (polychlorure de vinyle), avec ou sans volet roulant, sont les plus répandues en France, et ceci grâce à leurs capacités de modularité, aux performances d’isolation et à leurs prix abordables. Le matériau d’une menuiserie constitue un critère important pour le choix d’une fenêtre. De même que le nombre de vantaux ou le type d’ouverture. Voici un tour d’horizon de ce qu'il faut connaître sur la fenêtre en PVC.

Les avantages des fenêtres en PVC

Si les encadrements de fenêtres en PVC sont les plus répandus (environ 60 % des demandes (1)) et dominent le marché, c’est que la liste des avantages est longue. Cette tendance concerne aussi bien le neuf que les travaux de rénovation.

Fenêtre en PVC : une bonne isolation thermique et acoustique

Une fenêtre en PVC, avec un volet roulant ou non, propose de bonnes performances en matière d’isolation acoustique et d'isolation thermique. Un point non négligeable lorsqu’on considère qu’une mauvaise isolation des parois vitrées engendre jusqu’à 5 % de perte de chaleur (2).

Fenêtre en PVC : un matériau durable

Un autre avantage de la fenêtre en PVC est que ce matériau de qualité est durable et se modifie peu avec le temps. Son étanchéité est parfaite. Ce choix est même à préconiser pour une habitation en bord de mer, où l’action simultanée du sel et de l’humidité est la plupart du temps fatidique pour les matériaux.

undraw_calculator_1.svg
Estimez vos travaux de pose de fenêtre en PVC gratuitement

Fenêtre en PVC : un large choix de modèles

Les menuiseries en PVC (ouvrant et dormant) représentent une offre diversifiée qui se décline en fenêtres, portes, portes-fenêtres ou encore en volets. Les fenêtres en PVC peuvent avoir différentes formes, des plus courantes (carrées ou rectangulaires) aux plus originales (en demi-lune ou ronde). Côté ouvrants, vous pouvez opter pour un type classique, une ouverture coulissante ou bien basculante. Pour les vitres, le choix se porte sur un double vitrage, voire du triple vitrage et impacte les performances de la menuiserie en matière d'isolation phonique et thermique. Quant au volet en PVC apposé sur la fenêtre, il peut être roulant, coulissant ou battant.

Tout savoir sur les différents types d'ouvertures de fenêtre 

Fenêtre en PVC : un large choix de couleurs

On ne trouve pas que du PVC blanc : la gamme de couleurs peut se décliner à l’infini. De quoi permettre à votre huisserie de s’harmoniser avec le reste de votre habitation. La couleur du PVC ne subira également aucune modification, que le vantail ouvrant et le châssis soient exposés au soleil ou à la pluie.

Fenêtre en PVC : un entretien facile

Les fenêtres en PVC se distinguent par leur simplicité d’entretien. Passer une éponge humide régulièrement ou même un chiffon suffit amplement. Un atout pour le confort quotidien des utilisateurs. De plus, ce matériau n’est pas sujet à la corrosion.

Tout savoir sur le prix d’une fenêtre en PVC

Les inconvénients des fenêtres en PVC

Les fenêtres en PVC ont aussi des inconvénients tout comme les fenêtres en bois ou en aluminium. 

Fenêtre en PVC : attention aux réglementations locales

La large gamme de fenêtres en PVC et leurs multiples possibilités de personnalisation peuvent devenir un inconvénient. Avant d’entamer les travaux ou une quelconque modification, renseignez-vous sur les règles applicables dans votre commune. Pour des raisons esthétiques, certains lotissements, villes ou administrations limitent le recours à ce matériau. Plus généralement, c’est le changement de la couleur de la fenêtre qui peut être sujette à une déclaration préalable de travaux.

Fenêtre en PVC : un manque d'authenticité

Pour certains particuliers, le PVC ne rime pas avec authenticité comme c’est le cas pour le bois. Pourtant, depuis quelques années, les finitions et divers coloris disponibles ont nettement évolué. Ces avancées rendent plus compatible la tendance de la menuiserie PVC avec la rénovation d’une habitation ancienne. 

Fenêtre en PVC : une faible valeur écologique

D’un point de vue écologique, le bilan n’est pas forcément positif. D’abord, le PVC reste un matériau de type plastique. Ensuite, le PVC n’est pas le matériau qui dispose de la plus grande durée de vie. Cet aspect est toutefois à relativiser car le bois nécessite en revanche d’être verni ou peint environ tous les 10 ans.

Le prix des fenêtres en PVC

Le prix d’une fenêtre PVC va dépendre de ses dimensions (largeur et hauteur), du système d’ouverture, du coloris, du type de vitrage ainsi que de la complexité de la pose.

Le prix d'un vantail ouvrant en PVC peut varier de 55 à 170 € (3) pour un vantail seul, selon la mesure et la qualité. Si votre choix se porte plutôt sur une fenêtre en PVC à 2 vantaux (oscillo-battante ou non), le montant varie de 100 à 3 500 € (3), hors prix de pose.

Le montant d’une fenêtre en PVC standard est compris entre 60 et 200 € (3), alors que celui d’une fenêtre sur-mesure oscille entre 90 et 900 € (4) (prix minimum) selon les options : volet roulant intégré, intégration du gaz argon entre les 2 vitres pour une meilleure isolation thermique...

Le montant de la pose d’une fenêtre en PVC ou d'une baie vitrée pour une rénovation simple (sur le dormant existant) revient à environ 200 à 400 € (5), dépose incluse. Et puisqu’on réalise une économie sur le prix de la dépose, le montant de pose d'une fenêtre en PVC sur un bâtiment en construction est de ce fait plus bas, plutôt autour de 200 € (5).

Ces fourchettes sont représentatives d’une multitude de cas de figure. Il est également nécessaire de se renseigner sur les délais de livraison du produit. Quoi qu’il en soit, ces prix doivent être affinés en réalisant plusieurs devis auprès de professionnels.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de pose de fenêtre

Avec les artisans Ootravaux

Les aides financières pour la rénovation de vos fenêtres

Pour l’installation de fenêtres en PVC, en bois ou en alu, vous pouvez bénéficier d’aides financières très intéressantes. Il existe toutefois des conditions spécifiques à respecter pour chacune d’entre elles. Par exemple, d’une part vous devez choisir un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement) et d’autre part le changement des fenêtres doit concerner une résidence principale (maison ou appartement) construite depuis plus de 2 ans. La fenêtre doit également répondre favorablement à certains critères techniques de performance.

Pour la rénovation de vos menuiseries extérieures, obtenez :

  • Un taux de TVA réduit à 5,5 % sur la fourniture de la fenêtre et sur sa pose ;
  • Un éco-prêt à taux zéro de 7 000 € si vous remplacez plus de 50 % de vos fenêtres. Ce prêt, sans frais bancaires, vous est directement accordé par votre banque. Si vous réalisez au moins 2 travaux complémentaires (isolation, chauffage, etc.), vous pouvez emprunter jusqu’à 30 000 €, remboursable sous 15 ans maximum ;
  • Des subventions du programme « Habiter Mieux » de l’Anah (Agence nationale de l’habitat), de 12 500 à plus de 18 000 € pour 30 000 € de travaux. Cette aide fonctionne avec l’installation de tous types de menuiseries performantes (fenêtre à double ou à triple vitrage). En revanche, comme vos travaux doivent conduire à réduire votre consommation d’énergie d’au moins 35 %, vous serez contraint de prévoir une rénovation plus globale de votre logement (avec un chauffage à énergie renouvelable, de l’isolation thermique, etc.). Par ailleurs, votre maison ou appartement doit avoir plus de 15 ans d’ancienneté ;
  • L’aide de MaPrimeRénov’ qui vous fait bénéficier d’une prime de 40 à 100 € par fenêtre remplacée. Seuls les propriétaires aux « revenus supérieurs » (déciles 9 et 10) n’y sont pas éligibles. Attention, vous devez remplacer des menuiseries en simple vitrage pour obtenir la prime ;
  • Des Certificats d’économies d’énergie (CEE), dont le montant est variable selon que vous obteniez une prime, des bons d’achat, une remise sur facture ou un diagnostic technique par un expert en bâtiment. Ainsi, contactez plusieurs fournisseurs d’énergie avant de signer votre devis de fenêtres et choisissez la meilleure des offres obtenues !

 

undraw_calculator_1.svg
Estimez le montant de vos aides MaPrimeRénov'
Bon A Savoir

Vous pouvez également parfois recueillir des aides de la part de votre caisse de retraite, de votre mutuelle ou de votre mairie. Prenez contact directement avec eux pour leur parler de votre projet de fenêtres !

Quelles aides pour remplacer ses fenêtres ?

 

(1) Étude BatiEtudes 2017.
(2) Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie).
(3) Prix observés sur les sites en ligne de fournisseurs professionnels. 
(4) Prix issus du site https://www.brico-fenetre.com/fr_FR/fenetre-pvc-sur-mesure.
(5) Prix issus du site https://www.prix-pose.com/fenetre/.