matériaux fenêtres

Bois, PVC, aluminium : comment choisir les matériaux pour vos fenêtres ?

23 juillet 2020
Fenêtres
Sommaire

 

Vous vous lancez dans un projet de construction ou souhaitez remplacer vos fenêtres vieillissantes ? Deux aspects sont clés dans le choix de vos fenêtres : l’esthétique bien sûr mais aussi, et surtout, les performances en matière d’isolation acoustique et thermique. Pour cela, le choix du matériau de fenêtre est essentiel. Les plus couramment utilisés sont le PVC, l’aluminium et le bois, chacun présentant des avantages et inconvénients. Prenez le temps de bien les comparer. Pour vous aider, voici un comparatif des différents matériaux de fenêtres. 

Les fenêtres permettent l’ouverture de votre logement vers l’extérieur. Elles doivent donc vous faire bénéficier de la lumière naturelle tout en limitant les éléments moins agréables tels que le froid et le bruit. Chaque matériau doit donc être considéré selon différents critères, notamment ses performances acoustiques et thermiques. 

Fenêtre en bois : le choix du naturel 

Les fenêtres à cadre en bois plaisent pour leur esthétisme et leur authenticité. Si vous souhaiter apporter un aspect naturel à votre maison, les menuiseries extérieures en bois vous aideront à conserver le charme et l’élégance de votre habitation sans lésiner sur la performance. 

Très efficace sur le plan thermique, le bois est un matériau naturellement isolant. À ce titre, son efficacité thermique est plus intéressante que celle de l’aluminium par exemple. Même si vous ne choisissez pas les vitrages les plus performants thermiquement, les cadres en bois offrent un très bon confort thermique. Les valeurs U de ce type de fenêtres sont remarquablement basses. Une performance qui peut justifier un prix plus élevé. 

Bon A Savoir

La valeur U détermine la perte de chaleur passant à travers certains éléments d'une construction. Plus cette valeur est basse, moins il y a de déperdition de chaleur.

Contrairement aux cadres en métal, les cadres de fenêtres en bois ne rouillent pas. Par ailleurs, les menuiseries en bois sont personnalisables grâce à une mise en peinture. Si vous êtes sensible à l’esthétique de vos fenêtres, ce point peut être intéressant.

Toutefois, sachez que des menuiseries en bois nécessitent un traitement préalable et annuel. Matériau naturel oblige, si le bois n’est pas traité, il peut pourrir, se déformer et être sensible aux termites et autres insectes. 

Pour ce qui est de votre budget travaux, sachez que les cadres en bois peuvent être plus chers que les cadres en aluminium ou en PVC. Cela est notamment vrai pour le bois de qualité qui ne présente pas d’altérations ni de nœuds. En rénovation, le prix pour la fourniture, pose et dépose partielle (conservation du cadre) d’une menuiserie en bois, un vantail, double vitrage, est d’environ 600 €/m².

Fenêtre en PVC : efficacité et économie

Quand on parle de châssis de fenêtres, le PVC est un autre choix très populaire. Discrètes, performantes et économiques, les menuiseries en PVC s’imposent comme un choix de qualité dans de nombreux logements.

Les fenêtres en PVC offrent une très bonne performance en matière d’isolation thermique. Dotées de cadres à plusieurs chambres et de matériaux à rupture de pont thermique, vos fenêtres : 

  • feront barrière contre le froid ;
  • retiendront la chaleur dans la maison ;
  • limiteront le ruissellement d’eau, les fuites des calories et la formation de condensation.

De plus, comme l’aluminium, le PVC est résistant aux chocs et aux intempéries. Il ne se déforme pas et n’a pas besoin d’un entretien particulier, ce qui est un très bon point pour votre porte-monnaie. 

Côté prix, les fenêtres en PVC restent les moins chères du marché pour les performances proposées : En rénovation, le prix pour la fourniture, pose et dépose partielle d’une menuiserie en PVC, un vantail, double vitrage, est d’environ 450 €/m².

Le principal inconvénient du PVC est que, à moins d’utiliser un produit de haute qualité, il peut ne pas offrir l’attrait esthétique du bois ou de l’aluminium. Si vous souhaitez personnaliser vos fenêtres, sachez que les possibilités sont moindres pour les menuiseries en PVC. 

Attention

Le PVC de mauvaise qualité peut être cassant et peut également se décolorer.

Bon A Savoir

La pose de fenêtres neuves pour un projet de construction est souvent moins chère que la pose en rénovation.

Fenêtres en aluminium, le choix durable

Les fenêtres en aluminium sont durables et peuvent constituer une solution rentable pour vos fenêtres. Légers et disponibles en plusieurs dimensions, les cadres de fenêtres en aluminium ont un rapport résistance/poids impressionnant. En effet, les cadres en aluminium peuvent accueillir des vitres plus grandes et plus lourdes que les autres matériaux, ce qui explique en partie pourquoi on les choisit pour des projets commerciaux de grande envergure. 

Si vous vivez dans une région exposée aux vents violents, des fenêtres en aluminium peuvent être recommandées, car elles sont reconnues pour leur résistance

Si vous êtes sensible à l’esthétique de vos fenêtres, l’aluminium vous séduira par ses lignes élégantes et son aspect très contemporain. Idéal pour les baies vitrées, il permet de créer des pièces très lumineuses. Aussi, les fenêtres en alu peuvent être personnalisées grâce à un procédé de revêtement par poudre. Vous aurez donc le choix parmi des centaines de couleurs différentes.

Bon A Savoir

Si vous cherchez à réduire l’empreinte carbone de votre maison, les fenêtres alu sont un choix idéal, car elles sont durables et respectueuses de l’environnement. En effet, l’aluminium est un matériau facilement recyclable et qui nécessite peu d’énergie à produire, contrairement au PVC ou au bois. 

En revanche, les performances thermiques et phoniques de l’aluminium sont nettement moins remarquables que pour le bois ou le PVC. Et c’est là leur principal inconvénient. Toutefois, pour avoir une meilleure isolation, sachez qu’il existe des solutions de menuiseries alu avec des matériaux mixtes permettant des ruptures de ponts thermiques.

Le prix pour la fourniture et pose en rénovation d’une menuiserie en alu, un vantail, double vitrage, est d’environ 550 €/m²

Menuiseries extérieures : les matériaux mixtes

En combinant les avantages des différents matériaux, les menuiseries extérieures mixtes sont probablement le meilleur choix que vous pourriez faire pour vos fenêtres. Design et fonctionnelles, elles sont aussi très personnalisables en couleurs et accessoires (volets roulants…). 

Pour des performances idéales, une belle esthétique et une résistance à toute épreuve, préférez un cadre extérieur en alu, car il sera plus résistant aux chocs et aux intempéries, plus étanches et personnalisables. Combinez l’alu avec du PVC ou du bois pour bénéficier des performances isolantes de ces 2 matériaux.

En revanche, la qualité a un coût et les fenêtres en matériaux mixtes (alu-PVC ou alu-bois) sont chères : comptez environ 900 €/m2 pour la fourniture, la pose de fenêtres PVC/alu ou bois/alu. La dépose partielle (conservation du cadre) des anciennes fenêtres est comprise dans le prix. 

Double ou triple vitrage : en savoir plus sur la résistance thermique et acoustique

Bien que les matériaux de construction de vos fenêtres soit important, il ne fait pas tout. La qualité du vitrage aura aussi une influence sur les performances de vos fenêtres en termes d’isolation. 

Le double vitrage est le système d’isolation ou d’insonorisation le plus courant pour réduire le bruit. Il se compose de 2 vitres, d’un entrefer au milieu et d’un cadre spécialisé. Le cadre, le verre supplémentaire et la poche d’air fonctionnent ensemble comme un filtre à bruit et à température pour créer une isolation acoustique et thermique entre l’intérieur et l’extérieur de la fenêtre. 

Les fenêtres double vitrage 4/16/4 (verre/argon/verre) agissent comme un réducteur de bruit. Cela permet de filtrer les nuisances sonores de la rue, des voisins, du trafic et même des chiens qui aboient. Néanmoins, même si ces fenêtres sont devenues la règle en termes d’installation et de fabrication, ce n’est pas le système le plus performant. En effet, les fenêtres triple vitrage à rupture thermique sont les menuiseries plus performantes acoustiquement et thermiquement. On retrouve ce type de menuiseries sur les maisons dernières générations de type énergie passive et positive.

Pour des performances acoustiques et thermiques optimales, privilégiez un vitrage avec une certification VIR (vitrage à isolation renforcée) dont l’un des deux verres (ou trois) est feuilleté. Par ailleurs, le type d’ouverture a également un impact sur l’acoustique. Préférez un ouvrant à la française, plus étanche à l’air qu’un coulissant.

Enfin, si vous hésitez entre 2 fenêtres, regardez leur classement AC (Acotherm). De AC1 à AC4 (pour les plus performantes), cet indice vous informe sur la capacité de la fenêtre à affaiblir le bruit extérieur. Avec une fenêtre classée AC3, les bruits routiers seront réduits d’environ 36 décibels (dB).

Au niveau de l’isolation thermique, c’est la valeur U ou la résistance thermique globale qui comptent. La valeur U doit être la plus faible possible. La résistance thermique globale doit être la plus élevée pour prouver la performance d’un bloc fenêtre.

Tableau comparatif des différents matériaux de fenêtres

Matériau

Performances acoustique et thermique

Esthétique

Prix

Recyclable

Entretien

Bois

Très bonnes

Naturel

Personnalisable (peinture)

600 €/m2

Oui 

Oui 

PVC

Très bonnes

Simple

Peu de coloris disponibles

450 €/m2

Non 

Non 

Alu

Mauvaises

Contemporain

Personnalisable (couleur)

550 €/m2

Oui 

Non 

Mixte (alu-PVC ou alu-bois)

Très bonnes

Naturel, contemporain ou simple, personnalisable

900 €/m2

Dépend des matériaux choisis

Dépend des matériaux choisis