Ootravaux

Laine de mouton : tout savoir sur cet isolant naturel et écologique

28 janvier 2022
Isolation
Sommaire

Excellent isolant naturel, la laine de mouton constitue une solution idéale pour vos travaux de rénovation énergétique. Isolation de la toiture, des combles perdus, des cloisons murales, des planchers… Ce matériau écologique, facile à poser et durable offre de nombreux atouts. Parmi ses avantages, son utilisation donne droit à des subventions mises en place par l’État pour financer l’isolation des foyers.

Comment utiliser la laine de mouton pour l’isolation de votre logement ou de votre maison ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ce produit ? Quel prix prévoir pour isoler votre maison avec de la laine de mouton ? Ootravaux répond à toutes vos questions !

L'essentiel
  • La laine de mouton est écologique, légère, durable et facile à poser.
  • Excellent isolant thermique et phonique, la laine de mouton présente des performances plus limitées en été qu’en hiver du fait de sa faible inertie.
  • Le prix d’achat de la laine de mouton est légèrement plus élevé que le prix de la ouate de cellulose, du liège, de la laine de roche, de la laine de verre ou de la fibre de bois.

Isoler avec de la laine de mouton : quels avantages ?

La laine de mouton présente de nombreux atouts.

Un isolant naturel, écologique et recyclable

Constitué de matière organique, la laine de mouton est un isolant écologique, naturel et sain.

Après la tonte du mouton, la laine subit diverses interventions visant à améliorer ses caractéristiques de base :

  • le trempage ;
  • le dégraissage ;
  • le rinçage ;
  • divers traitements (sel de bore contre le feu, les insectes, les moisissures et les champignons, traitement contre les mites, etc.).

L’utilisation de ce produit n'entraîne aucun dégagement d’odeurs ou de poussières et permet même l’absorption des COV (composés organiques volatils) présents dans l’air ambiant d’un logement.

La laine de mouton présente également un bilan en énergie grise relativement faible (de l’ordre de 55 kWh/m3) (1). Elle est biodégradable, réutilisable et recyclable. À titre de comparaison, la laine de verre consomme près de 242 kWh/m³ (1) d’énergie grise pour son extraction, sa transformation et son recyclage.

Il s’agit donc d’une option particulièrement intéressante pour l’isolation d’un bâtiment avec un impact environnemental très bas.

Un bon isolant thermique et phonique

La laine de mouton est également très efficace pour l’isolation thermique et phonique d’un logement. Elle augmente particulièrement le confort acoustique en cas de bruits aériens par exemple. Elle présente un coefficient de conductivité thermique compris entre 0,035 et 0,042 W/m.k (1).

Bon A Savoir

La conductivité thermique caractérise la capacité d’un matériau à diffuser de la chaleur sans déplacement de matière. Plus sa conductivité thermique est faible, plus il sera considéré comme un bon isolant. Plus la conductivité thermique est grande et plus il sera nécessaire d’utiliser une épaisseur de matériau conséquente pour obtenir des performances correctes.

Un bon régulateur d’humidité

Imputrescible, elle régule bien l’humidité et peut absorber jusqu’à 35 % de son poids (2) en eau, tout en conservant ses qualités isolantes. Son utilisation pour l’isolation des murs permet donc de contrôler facilement le taux d’hygrométrie d’un logement ou d’une maison. Dans la plupart des cas, l’ajout d’une membrane supplémentaire ou d’un pare-vapeur s’avère ainsi inutile.

Une bonne durabilité

Contrairement à la laine de verre, la laine de mouton résiste bien au passage du temps. Elle offre une bonne résistance au tassement, est peu inflammable et tend même vers l’auto-extinction si elle a subi un traitement au sel de bore.

Si vous recherchez un isolant durable pour l’isolation de votre maison, la laine de mouton constitue donc une excellente option.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux d'isolation

Avec les artisans Ootravaux

Les inconvénients d’une isolation à base de laine de mouton

Comme tout isolant, la laine de mouton présente quelques inconvénients :

  • Selon le fournisseur, la qualité de la laine de mouton peut varier sensiblement.
  • Pour être efficace et conserver sa durabilité et son intégrité dans le temps, ce produit doit être traité contre les mites.
  • Elle offre une faible inertie : sa capacité isolante sera donc plus importante et intéressante en hiver qu’en été.
  • Son prix est légèrement plus élevé que les isolants du commerce d’entrée de gamme (fibre de bois, liège, polystyrène expansé, etc.).

Comment isoler son habitat avec de la laine de mouton ?

Légère et simple à mettre en œuvre, la laine de mouton s’adapte à de nombreuses utilisations.

Sous quel format ?

Il est possible de se procurer de la laine de mouton sous différents formats :

  • en vrac ;
  • sous forme de panneaux ;
  • sous forme de rouleaux.

L’épaisseur des panneaux ou des rouleaux est généralement comprise entre 50 et 150 mm. Ils se composent de 2 couches de laine de mouton dont la structure peut varier selon les fournisseurs. La 1re couche, d’une couleur souvent plus foncée, possède la structure la plus dense et épaisse et offre une excellente résistance à la traction.

La 2nde couche, qui dispose d’une structure moins dense et plus ouverte pour filtrer l’air facilement, offre d’excellentes propriétés isolantes.

Comment poser de la laine de mouton ?

Il existe différentes manières d’isoler avec de la laine de mouton :

  • l’isolation par soufflage : la laine de mouton (en vrac) est soufflée à l’aide d’une souffleuse cardeuse entre 2 épaisseurs de cloisons (plafond et faux plafond ou cloison et contre-cloison par exemple) ;
  • l’isolation par panneaux : la laine de mouton (sous forme de panneaux ou de rouleaux) est directement posée et agrafée sur la surface à isoler.

Pour quelles applications ?

La laine de mouton peut être utilisée pour remplir les espaces creux et isoler :

  • les murs ;
  • les cloisons ;
  • les plafonds ;
  • les planchers bas ;
  • et les combles d’une maison ou de n’importe quel type de bâtiment.

Sa pose crée une barrière qui filtre l’air et ralentit le passage de la chaleur et du froid entre 2 espaces (intérieurs et/ou extérieurs).

La laine de mouton résiste naturellement bien à l’humidité. Elle est souvent privilégiée pour l’isolation des maisons à ossature bois.

undraw_calculator_1.svg
Estimez vos travaux d'isolation gratuitement

Quel est le prix de la laine de mouton ?

Plusieurs critères peuvent faire varier le prix d’achat :

  • l’épaisseur de l’isolant ;
  • le fournisseur ;
  • le format de l’isolant (en vrac, en panneaux ou sous forme de rouleau).

Quel prix pour isoler avec de la laine de mouton ?

Type de laine de mouton

Prix moyen constaté (3)

En panneau (100 mm d’épaisseur)

20 euros / m2

En rouleau (100 mm d’épaisseur)

entre 10 et 12 euros / m2

En vrac

entre 56 et 62 euros  (sac de 10 kg)

À cela, il faudra normalement ajouter le prix de la main-d’œuvre pour la pose de l’isolant et les finitions.

Pour l’isolation de combles et d’une toiture, vous devrez contacter un couvreur. Pour l’isolation de murs, de planchers ou d’un plafond, vous pourrez faire appel à différents professionnels et corps de métier comme un plâtrier, un couvreur-étancheur, un plâtrier-plaquiste ou un charpentier. Leurs tarifs sont généralement compris entre 35 et 65 euros de l’heure (2). 

Embedded script : Ebook MaPrimeRénov' CTA
Guide MaPrimeRénov'

Comment faire baisser la facture ?

Les ménages modestes ou très modestes qui souhaitent isoler leur maison au meilleur prix peuvent prétendre à l’obtention d’un certain nombre d’aides financières proposées par l’État dans le cadre de leurs projets de rénovation énergétique, notamment s’ils optent pour la laine de mouton.

L'éligibilité du ménage dépend généralement de ses revenus et les aides peuvent prendre différentes formes :

  • Éco-PTZ (éco-prêt à taux zéro) : le montant de ce prêt au taux d’intérêt nul peut s’élever jusqu’à 15 000 euros dans le cadre de travaux de rénovation ponctuels et jusqu’à 30 000 euros pour une rénovation complète (isolation, remplacement des fenêtres et des équipements de chauffages, etc.).
  • Chèques énergie : ce chèque dont le montant est compris entre 48 et 277 euros est réservé aux foyers les plus modestes.
  • Taux de TVA réduit : lorsque les matériaux isolants sont achetés et posés par un professionnel RGE, un taux de TVA réduit (5,5%) est appliqué sur le coût des matériaux et de la main d’œuvre.
  • MaPrimeRenov' : le montant de cette aide varie selon les revenus du ménage. Elle est attribuée à tous les propriétaires qui en font la demande. Dans le cadre de travaux d’isolation par l’intérieur, le montant de cette aide sera compris entre 7 et 25 euros/m².
  • Les certificats d’économie d’énergie (CEE) : le montant de cette aide accordée à tous les ménages varie selon les revenus du foyer. Elle est directement versée par les fournisseurs d’énergie sous forme de prime, de chèque ou de bon d’achat.

Bon A Savoir

Pour bénéficier de ces aides, l’achat de l’isolant, des matériaux et les travaux d’isolation devront être réalisés par un professionnel certifié RGE (reconnue garant de l’environnement).

Pour être mis en relation avec des artisans proches de chez vous, remplissez le formulaire Ootravaux dès aujourd'hui !

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux d'isolation

Avec les artisans Ootravaux

(1) Données issues du site https://www.cac-france.fr/avantages-inconvenients-de-laine-de-mouton-isoler-maison/
(2) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux. 
(3) Prix moyens issus de différents sites de fournisseurs et de sites de construction et travaux.