Quel est le prix d'une isolation des combles par soufflage ?

05 Mai 2021
Isolation de toiture
Sommaire

Selon l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME), 25 à 30 % des pertes de chaleur dans une maison sont liées à une mauvaise isolation du toit. Pour les limiter et réduire par la même occasion sa consommation d’énergie, il convient de trouver la bonne solution pour correctement isoler sa toiture. Mais comment procéder ? Une des techniques les plus utilisées est celle de l’isolation par soufflage. Principe, coût, aides : Ootravaux vous livre ses meilleurs conseils pour votre projet !

L'essentiel
  1. L’isolation des combles par soufflage est une technique qui permet d’isoler les combles grâce à des flocons de matières isolantes.
  2. Le coût de l’opération dépend de la surface de vos combles perdus. Pour l’isolant, comptez entre 12 et 33 € du m² et 11 €/m² de main d’œuvre
  3. CEE, TVA réduite à 5,5 %, éco-prêt à taux zéro : faites appel à un professionnel labellisé RGE pour bénéficier des aides de l’État.
undraw_calculator_1.svg
Estimez vos travaux d'isolation gratuitement

L’isolation par soufflage : principe, avantages et période de réalisation

L’isolation par soufflage est une technique réputée pour sa simplicité et son efficacité. Elle représente de nombreux avantages et est réalisée dans diverses situations de rénovation. 

Le principe de l’isolation par soufflage

L’isolation par soufflage est une opération d’isolation thermique qui consiste à projeter des matières isolantes dans les combles perdus d’une maison grâce au travers d’un câble relié à une cardeuse souffleuse. Sous forme de flocons, l’isolant est répandu jusqu’à atteindre une certaine épaisseur. C’est cette couche d’isolant qui va constituer l’isolation des combles.  

Combles perdus à ne pas confondre avec les combles aménageables : 

  • les combles perdus sont les combles situés sous la toiture et qui ne sont ni habités, ni chauffés ;
  • les combles aménageables sont les combles qui peuvent se transformer en pièce (chambre, grenier, etc.).

Cette technique d’isolation peut être réalisée avec divers isolants (en vrac, en flacons, en billes, etc.) :

Isolant

Détail

Conductivité thermique (λ)

Résistance thermique (R)

Ouate de cellulose

Matière issue du recyclage de vieux papier, elle a reçu un traitement ignifuge, antifongique et insecticide, ce qui la rend à fois écologique et performante.

Entre 0,035 et 0,041W/mK

Entre 7 et 10 m².k/W

Granulés de lièges

Cette solution écologique pour l’isolation des combles absorbe très bien l’humidité.

Entre 0,038 et 0,043 W/mK

Entre 2,6 et 3,1 m².k/W

Laine minérale

Il s’agit de la laine de verre, laine de roche volcanique, laine de coton, etc. 

Entre 0,030 et 0,042 W/mK

Entre 2,5 et 3,1 m².k/W

Polystyrène expansé

Sous formes de billes, il offre un très bon rapport qualité/prix.

Entre 0,030 et 0,038 W/mK 

Entre 7 et 10 m².k/W

Bon A Savoir

La conductivité thermique (λ) représente la capacité d’un matériau à transporter la chaleur (en W/mK) tandis que la résistance thermique (R) permet de définir la capacité isolante d’un matériau (en m².K/W (Kelvin par Watt)). Plus la conductivité est faible, plus le matériau est isolant. Et plus la résistance thermique est élevée, plus l’isolant est efficace.

Les avantages de l’isolation par soufflage

Premier avantage de ce type d’isolation : il diminue considérablement les ponts thermiques. Selon l’ADEME, les ponts thermiques sont des « zones de faiblesses dans l’enveloppe d’un bâtiment. Ils se caractérisent par une forte déperdition thermique et des phénomènes de condensation (traces noires, moisissures…). ». Comme les matières isolantes soufflées sont de petites tailles (en vrac, en flocon ou en billes), elles recouvrent tout le volume des combles perdus. Aucun passage d’air ne peut s’y créer, ce qui élimine les risques d’humidité et donc de dégradation du bâti.

Deuxième avantage : ce sont des travaux simples à réaliser. Il suffit d’une demi-journée pour remplir les combles perdus (au rythme de 3h pour 100 m²). De plus, ces travaux peuvent se faire depuis l’extérieur, facilitant ainsi le chargement en matériaux et le travail de l’artisan.

Enfin, dernier avantage : ces travaux restent accessibles. Non seulement le coût des matériaux et la main- d’œuvre restent abordables (entre 25 et 35 € de l’heure), mais vous pouvez bénéficier en plus d’aides financières dans le cadre d’une rénovation énergétique !  

Quand isoler ses combles par soufflage ?

L’isolation des combles par soufflage est recommandée dans plusieurs cas de figure :

  • lorsque l’isolation est vieille et/ou de mauvaise qualité ;
  • lorsque vous constatez de l’humidité dans vos combles (en cas d’infiltration par exemple) ;
  • lorsque vos combles perdus sont infestés de rongeurs et/ou d’insectes (ils risquent de détériorer l’isolant existant et le bâti (chevrons, toiture, etc.).

Isolant et main- d’œuvre : quel est le prix d'une isolation par soufflage ?

Type d’isolant, épaisseur, surface, type d’isolant, main d’œuvre, de nombreux paramètres sont à prendre en compte pour estimer le prix d’une isolation par soufflage.

Quel coût pour l'isolant ?

Bien isoler le toit de sa maison, c’est d’abord faire le choix du bon type d’isolant. En vrac, en flocons ou en bille, voici combien coûtent les isolants les plus utilisés pour l’isolation par soufflage (1) :

Matériau isolant

Prix minimum au m²

Prix maximum au m²

Ouate de cellulose

22€

33€

Liège naturel en granulés

12€

33€

Laine de roche

12€

18€

Polystyrène expansé

20 €

25 €

Quel coût pour l'intervention d'un professionnel ?

Parmi les meilleurs conseils à suivre figure celui de faire appel à un professionnel. Mais quel est le tarif de la main- d’œuvre dans cette opération ? Tout dépend de la surface de combles que vous avez à recouvrir, puisqu’il faut compter environ 11€/m² TTC de main- d’œuvre.

Exemple : Si vous avez 30m² de combles perdus, le coût de la main- d’œuvre s’élèvera à 330 € (11 x 30).

L’isolation de sa toiture améliore le confort de vie et permet de réduire sa consommation d’énergie. Afin d’inciter les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique, le gouvernement a mis en place certaines aides.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux d'isolation

Avec les artisans Ootravaux

Les aides pour réaliser l'isolation de ses combles perdus

Les travaux d’isolation de combles par soufflage représentent un certain coût, qui peut être réduit grâce à différentes aides. Mais pour en bénéficier, vous devez impérativement faire appel à un artisan RGE

Le label RGE

Première chose obligatoire pour vos travaux d’isolation : faites appel à un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement). Le label RGE fait partie du principe d’éco-conditionnalité. Il s’assure que vos travaux de performance énergétique soient réalisés par un professionnel reconnu par les pouvoirs publics et l’ADEME.  

Bon A Savoir

Il existe plus de 60 000 professionnels qualifiés RGE en France.

Les certificats d’économie énergie

Les certificats d’économies énergie (CEE) ou aides « Coups de pouce » sont des primes octroyées par les fournisseurs d’énergie aux consommateurs dans le but de les aider à financer leurs travaux de rénovation énergétique. Important : Les travaux d’isolation dans les combles perdus ne peuvent pas bénéficier de MaPrimeRénov'. 

Il n’existe aucune condition de revenus pour bénéficier des certificats d’économie énergie. La seule condition qui rentre dans le cadre de cette aide est celle de la résistance thermique (R) qui doit être supérieure ou égale à 7 m².K/W. Pour atteindre cette valeur, il faut atteindre en général une épaisseur de 30 cm.

Bon A Savoir

Vous pouvez calculer la résistance thermique (R) d’un isolant en fonction de son épaisseur (e) en appliquant la méthode de calcul suivante : R = e / λ. 

Exemple : Pour une ouate de cellulose d’une conductivité thermique (λ) de 0,037 et d’une épaisseur de 30 cm, vous obtiendrez une résistance thermique (R) de 0,3 / 0,037 = 8,1 m².k/W.

Cette prime est calculée en fonction des revenus des ménages (source : Ministère de la Transition Ecologique) :

  • 20 €/m² d’isolant posé pour les ménages modestes ;
  • 10 €/m² d’isolant posé pour les autres ménages.

La TVA réduite à 5,5 %

Autre aide financière : la TVA à 5,5 % sur vos travaux. Propriétaires occupants ou bailleurs, locataires ou SCI, tout le monde peut en bénéficier dans le cadre de travaux de rénovation énergétique. Là encore, la prestation devra être réalisée par un artisan qualifié RGE.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro est « un prêt à taux d’intérêt nul et accessible sans condition de ressources, pour financer des travaux d’amélioration de la performance énergétique » (source : ADEME). Il concerne les propriétaires occupants ou bailleurs et les copropriétaires. Dans le cadre d’une isolation de votre toiture, le montant maximal accordé sera de 15 000 euros. 

Bon A Savoir

Vous voulez en profiter pour réaliser plusieurs travaux de rénovation énergétique dans votre maison ? Le montant maximum de l’éco-PTZ atteint 25 000 euros pour un bouquet de 2 travaux et 30 000 euros pour un bouquet de 3 travaux.

(1) Prix constatés sur les sites de construction et travaux

    Haut de page