Aménagement combles

Devis aménagement de combles : ce qu’il faut savoir pour un devis au meilleur prix

08 septembre 2020
Aménagement de combles
Sommaire

Aménager ses combles, c’est un moyen efficace d’augmenter la surface habitable de votre maison, mais également d’apporter un cachet supplémentaire à votre logement grâce à la mise en valeur d’une charpente désormais visible. Mais lorsque tout est à faire, de tels travaux peuvent représenter un budget conséquent. Ootravaux vous accompagne dans ce projet d'aménagement de combles, en vous aidant à identifier le meilleur devis.

Devis : quels sont les éléments à inclure dans le budget d’aménagement de combles ?

Vous envisagez de créer et aménager une nouvelle pièce sous votre charpente pour agrandir votre surface habitable et gagner de la place ? Sachez que le coût de l’aménagement de combles peut considérablement varier. D’une part, par rapport au nombre de m² concernés. D’autre part, selon la nature des travaux à entreprendre pour rendre vos combles aménageables. Il peut alors s’agir de travaux de construction sous la charpente ou d’une rénovation de votre maison.

Aménagement des combles : la toiture et la charpente

Sous la charpente, tous les combles ne sont pas aménageables. Pour envisager la création d’un espace de vie dans les combles de votre maison, vous devez disposer d’une hauteur sous plafond minimale de 1,80 m et d’une pente de toiture supérieure à 35°. Si ces 2 conditions ne sont pas réunies, 2 solutions s’offrent à vous pour vos travaux :

  • renoncer à votre projet d’aménagement de combles, car vous ne disposez pas d’un espace suffisant, et entreprendre d’autres types de travaux pour agrandir la surface habitable de votre maison : la construction d’une véranda ou d’une extension pour gagner de l’espace ;
  • réaliser des travaux de rénovation pour rehausser votre charpente ou modifier l’inclinaison de votre toiture. Attention, ce type de travaux d’extension affiche un coût très élevé, car cela s’apparente à du gros œuvre. Prévoyez entre 800 et 1 500 euros du m² (1), main-d’œuvre comprise, pour surélever votre toiture, et entre 10 000 et 60 000 euros (1) pour modifier votre charpente.

Le plancher de vos combles

Il s’agit d’un autre critère à prendre en compte pour votre projet d’aménagement de combles. S’il a été initialement prévu pour soutenir des combles perdus, votre plancher doit être en mesure de supporter la charge supplémentaire générée par l’aménagement de vos combles sous la charpente. N’hésitez pas à demander une étude structurelle auprès d’un architecte ou d’une entreprise spécialisée afin de vous assurer que le plancher pourra soutenir l’ajout de matériaux isolants, de cloisons, de canalisations de plomberie, de gaines électriques, de revêtements de sol, ou encore de meubles. Si ce n’est pas le cas, il faudra obligatoirement entreprendre des travaux de rénovation et de renforcement de la structure des combles, voire créer un nouveau plancher qui pourra soutenir votre nouvelle pièce. Et cela représente un coût. Pour un doublage des solives par exemple, comptez entre 50 et 100 euros par m² contre 120 à 160 euros du m² (1) pour une création de plancher pour l’aménagement de vos combles. Ces tarifs incluent la main-d’œuvre.

Installation de cloisons pour l’aménagement des combles

Lors de travaux d’aménagements dans les combles, l’installation de cloisons permet de parfaire l’aspect de votre pièce nouvellement créée. Quel que soit votre choix en matière de finitions et de matériaux, attardez-vous sur un critère : la légèreté afin d’éviter toute surcharge au niveau de la toiture et du bâti. D’autres critères sont à prendre en compte :

  • La résistance au feu ;
  • L’isolation phonique ;
  • Le traitement hydrofuge pour éviter les infiltrations d’eau.

Sur la base de ces éléments et, éventuellement, de conseils d’un architecte, il existe plusieurs types de cloisons pour aménager les combles de sa maison. Il peut s’agir de panneaux alvéolaires, de plaques de plâtre, de panneaux de particules ou de claustras en bois. Selon les matériaux et les propriétés d’isolation, le prix des cloisons varie entre 10 et 30 €/m² pour les modèles les plus courants. A noter que les devis observés chez les professionnels affichent un coût de 35 à 75 euros / m² de mise en œuvre.

Mise aux normes de l’installation électrique pour les combles

Aménager ses combles nécessite de revoir l’installation électrique, voire d’envisager une mise aux normes. Pour ce faire, réalisez un plan qui détaille toutes les spécificités de l’électricité de votre pièce. Celui-ci doit :

  • Identifier la place des différents points d’éclairage en fonction de la hauteur et de l’éventuelle inclinaison de la pente du plafond;
  • Intégrer les radiateurs ou tout autre moyen de chauffage électrique ;
  • Disposer les interrupteurs et les prises d’alimentation ;
  • Schématiser le passage des gaines, des fils et des câbles électriques.

Tout aménagement ou modification exige une expertise pour réaliser une installation électrique sécuritaire à l’intérieur de votre maison. Cela vaut également pour des combles aménageables et la création d’une surface habitable supplémentaire sous une toiture. Les principales normes à respecter sont NF 20010, NF C 14-100 et NF C 15-100. Dans l’éventualité où vous faites appel à un professionnel expérimenté, le prix d’un raccordement électrique pour les combles est compris entre 70 et 150 euros / m².

Travaux d’aménagement sous les combles : les ouvertures de votre nouvelle pièce aménagée

Pour rendre votre nouvel espace agréable à vivre et créer une pièce en bonne et due forme, il faut aménager des ouvertures. Que vous envisagiez de créer un bureau, une chambre, une salle de bains ou une salle d’eau, il est préférable que la lumière naturelle puisse pénétrer dans chaque pièce, et ce, même sous les combles. Pensez donc à bien intégrer la création d’un emplacement pour des fenêtres de toit dans votre devis aménagement de combles. Pour ce poste de dépenses, il est vivement recommandé d’opter pour des équipements dotés de hautes performances thermiques, car les fenêtres posées sur la toiture constituent des capteurs de chaleur assez importants, surtout en été. Le prix d’une fenêtre de toit de type velux fluctue en moyenne entre 200 et 2 000 euros (1). La disparité des tarifs se justifie par le coût de la main-d’œuvre, le type d’isolation, les matériaux employés, ainsi que les difficultés de pose.

Bon A Savoir

Le Plan local d’urbanisme (PLU) ou le Plan d’occupation des sols (POS) de chaque commune instaure des règles relatives à la création ou à l’agrandissement de fenêtres de toit. Si vous prévoyez de créer de nouvelles ouvertures sur votre toit dans le cadre d’un projet d’aménagement de vos combles, vous devez vous rapprocher de votre mairie afin d’obtenir les autorisations nécessaires avant de commencer les travaux d’ouverture.

L’isolation des combles aménagés

Aujourd’hui, l’isolation de la toiture et de la charpente fait l’objet de toutes les attentions des constructeurs. Mais cela n’a pas toujours été le cas. Si votre maison a été construite il y a plusieurs décennies, l’isolation de vos combles perdus présente certainement quelques lacunes. Il faudra donc la revoir intégralement lorsqu’il va s’agir de rendre vos combles aménageables. Et c’est loin d’être un détail, car 25 % à 30 % des déperditions de chaleur s’opèrent vers le toit. Il est donc impératif de miser sur une isolation thermique et phonique performante pour réaliser des économies de chauffage, tout en veillant à votre confort domestique. Cela passe par le choix éclairé d’un matériau isolant de qualité (laine de verre, laine de roche, laine de bois, laine de mouton…), mais également par une mise en œuvre facile et rapide de l’isolation. Pour une isolation des combles par l’intérieur, prévoyez un prix compris entre 20 et 50 euros / m² (1). Pour une isolation des combles par l’extérieur, il faut compter entre 110 et 180 euros / m², pose comprise.

Comment isoler vos combles ?

L’accès aux combles : installation d’un escalier

La question de l’accès à vos futurs combles aménagés doit également être prise en compte dans votre devis aménagement de combles. Généralement, il est nécessaire de concevoir un trou dans le plancher (trémie) et d’installer un escalier (colimaçon, échelle de meunier, droit, quart tournant…) pour accéder à l’étage de votre maison. Comptez entre 1 000 et 15 000 euros selon le modèle sélectionné. Là encore, le budget nécessaire varie en fonction de la complexité du chantier et des matériaux choisis pour l’escalier : bois, béton, métal... Le matériau choisi pour votre nouveau plancher impactera le prix d'installation de votre escalier, car créer un trou dans du béton armé sera en effet plus onéreux que dans un plancher en bois !

Pour aller plus loin, découvrez les étapes d'aménagement des combles

Quel prix prévoir pour l’aménagement des combles ?

Vous avez pris la décision de rendre aménageables vos combles perdus et de créer de l’espace supplémentaire sous la charpente ? Si l’extension de vos combles va vous faire gagner de nombreux m² de surface habitable, les travaux restent assez longs et nécessitent l’intervention de plusieurs corps de métier : couvreur de toit, plombier, électricien... C’est la raison pour laquelle il est conseillé de s’octroyer les services d’une entreprise spécialisée dans la rénovation ou l’aménagement de combles et de charpente, voire – pour les chantiers les plus complexes – d’un architecte. Recourir à ce dernier est obligatoire si la surface créée excède les 150 m². Faire appel à des professionnels représente, certes, un coût certain, mais cela permet aussi d’éviter de faire des erreurs préjudiciables pour la solidité et la pérennité de votre aménagement ou de votre rénovation. Pour bénéficier d’une expertise au meilleur prix, n’hésitez pas à multiplier les demandes de devis d’aménagement de combles auprès de plusieurs entreprises de votre région et à vous rendre sur des plateformes en ligne spécialisées comme Ootravaux.

Voici un tableau récapitulatif des principaux postes de dépenses à anticiper pour constituer le budget global de votre chantier d’aménagement de combles (1).

Type de travaux

Prix moyen en euros

Modification de la charpente

Entre 10 000 et 60 000 euros selon la surface et la complexité

Isolation thermique

Entre 20 et 50 euros par m²

Plomberie

Entre 100 et 300 euros

Accès

Entre 500 et 10 000 euros

Pose d’ouvertures (fenêtres de toit)

Entre 200 et 2 000 euros

Revêtements de sol

Entre 10 et 150 euros par m²

Revêtements des murs

Entre 10 et 110 euros par m²

Création de cloisons

Entre 3 et 20 euros par m²

Installation électrique

Entre 50 et 100 euros par m²

 

En savoir plus sur le prix raisonnable au m² pour aménager vos combles

Aménager les combles : quelles astuces pour réduire la note ?

La rénovation de combles nécessite un investissement financier majeur qui peut représenter un obstacle pour de nombreux foyers français. Pourtant, il existe certains moyens de réduire les dépenses tout en optant pour une modification de votre maison et de la surface habitable.

Combles aménagés : demander plusieurs devis

Si s’allouer les services d’une entreprise spécialisée est vivement recommandé pour engager ce type de travaux de rénovation et/ou de construction, il est également conseillé de faire jouer la concurrence pour bénéficier des meilleurs tarifs pour ce projet conséquent. En effet, les artisans et autres professionnels du bâtiment pouvant fixer leurs prix librement, il est possible d’assister à des écarts de prix relativement conséquents. Ootravaux vous conseille de faire réaliser au moins 3 devis pour l’aménagement de vos combles pour disposer d’une meilleure visibilité sur les prix pratiqués dans votre région.

Choisir ses matériaux pour des combles aménagés

Si certains travaux ne doivent pas faire l’objet d’économies – l’isolation, les ouvertures, la plomberie, l’électricité… – certains autres, en revanche, ne nécessitent pas forcément l’utilisation de matériaux haut de gamme. C’est le cas pour la plupart de finitions comme les revêtements de sol ou les peintures pour lesquels vous pouvez opter pour des produits de milieu de gamme. Vous pouvez également, si vous en avez les capacités, faire les derniers travaux de finitions vous-même afin de réduire le coût total de votre projet de combles aménagés : faire la peinture, installer le carrelage…

Travaux : bénéficier d’aides financières pour l’aménagement de ses combles

Pour encourager les Français à entreprendre des travaux d’amélioration de leur logement, l’État met à leur disposition plusieurs aides financières :

  • MaPrimeRenov’ : lancée en janvier 2020, cette subvention allouée sous condition de ressources, fusionne l’ex Crédit d’impôt sur la transition écologique (CITE), et les aides « Habiter mieux agilité » de l’Agence nationale de l’habitat (Anah).
  • La TVA à taux réduit à 5,5 % ou 10 % sur les travaux d’aménagement et/ou de rénovation réalisés par un professionnel qualifié.
  • Le prêt à taux zéro : il s’agit d’un prêt sans intérêt pouvant atteindre jusqu’à 30 000 euros pour la réalisation d’un bouquet de travaux dans une maison.
  • Les aides de l’Anah destinées aux travaux de rénovation dans l’immobilier ancien. Il existe différents critères, notamment la nature du projet, les revenus du ménage, le type de logement...

Devis pour vos travaux d’aménagement des combles : les conseils pour bien les comparer

Pour aménager vos combles au meilleur prix, vous l’avez désormais compris, vous devez commencer par faire jouer la concurrence. Pour cela, demandez à plusieurs artisans et/ou entreprises spécialisées de votre région de vous proposer un devis détaillé de leur intervention.

Détailler les devis d’aménagement de combles

Une fois vos devis d’aménagement de combles en main, vous aurez la possibilité de comparer les divers postes de dépenses pour ces travaux. Prenez le temps de bien consulter les différents éléments et matériaux choisis par le prestataire. Méfiez-vous des devis aux montants largement inférieurs aux autres, car cela cache souvent des oublis volontaires qui nécessiteront des surcoûts ultérieurs pouvant gonfler la facture. Prenez donc le temps de vérifier vos devis point par point et gardez bien à l’esprit que chaque fourniture qui n’est pas mentionnée devra être payée en supplément à la fin de votre projet.

Vérifier les références mentionnées sur le devis

Votre choix s’oriente vers une entreprise plutôt qu’une autre pour réaliser votre aménagement des combles ? Avant de signer un contrat pour un projet de si grande ampleur, pensez à vérifier les références de chantier à l’entrepreneur, afin d’évaluer son taux de satisfaction client. Il est également essentiel de contrôler le fait que son assurance décennale est toujours valable durant vos travaux. Pour rappel, cette assurance est obligatoire et vous couvre en cas de problèmes liés au chantier d’aménagement ou de rénovation. Le professionnel se doit de vous présenter son attestation d’assurance sans que vous n’ayez à le lui demander avant les travaux.

Nos conseils pour trouver le meilleur professionnel pour aménager les combles

Comparer les délais de livraison de vos combles aménagés

C’est un paramètre important à prendre en compte. Rendre des combles aménageables suppose des travaux de grande ampleur. Il faut donc prévoir un certain temps pour réaliser ce projet d’extension. Votre devis d’aménagement de combles se doit de préciser les dates de début et de fin de chantier, voire les délais de livraison des équipements et matériaux. La mention de pénalités en cas de retard constitue également un engagement de l’entrepreneur vis-à-vis de ses clients et un gage de confiance.

(1) Prix observés sur les sites des professionnels.

Haut de page