Plan d'une maison

Quel budget prévoir pour la construction d’une maison ?

13 octobre 2020
Types de construction
Sommaire

Vous ignorez quel budget prévoir pour la construction d’une maison, et par où commencer pour avoir une première estimation globale ? Vous voulez savoir quels sont les prix des maisons neuves récemment construites ? Préparez votre projet immobilier grâce à ce guide qui vous dresse un panorama sur le prix moyen d’une construction, selon les critères les plus déterminants. Découvrez comment maîtriser les coûts et faire baisser le prix total, qu’il s’agisse aussi bien des travaux que de l’achat du terrain.

Les principaux éléments déterminant le prix d’une construction de maison

Le budget varie selon le type de professionnel qui gère la construction

Le prix de construction d’une maison est plus élevé en confiant le projet à un architecte, mais la personnalisation est maximale. Notez que passer par ce type de professionnel est conseillé pour un chantier de construction d’une maison de plus de 150 m2.

Choisir un constructeur est une option très courante, offrant l’avantage d’avoir un seul interlocuteur et des garanties solides. 

Par ailleurs, opter pour un maître d’œuvre permet de sélectionner ses artisans, et parfois de faire des travaux soi-même. En termes de budget, les coûts sont davantage maîtrisés. Dans l’éventualité où vous souhaitez entreprendre certains aspects de la construction, vous réaliserez des économies sur le volet main-d’œuvre.

Au final, le coût dépend des multiples détails du projet de construction et de la gamme de maisons choisie, mais, assez souvent, le constructeur est moins cher. Cependant, seuls des devis de construction de maison vous permettent d’en avoir le cœur net, et de connaître le montant total du projet ! Cette étape est d’autant plus cruciale qu’elle mène à la définition de votre budget, et, dans la majorité des cas, du montant du prêt à demander à la banque.

L’estimation du coût des travaux de construction

Outre la surface, qu’est-ce qui impacte le plus le budget de construction d’une maison au niveau des travaux ?

  • Terrassement et fondations : avec une maison contemporaine complexe ou un terrain atypique, ces travaux peuvent faire grimper le prix de construction.
  • Matériaux de structure : une maison en bois coûte (souvent) moins cher qu’une maison en briques ou parpaings. Tout ce qui demande un recours à de la main-d’œuvre influence fortement le prix total.
  • Matériau, forme et isolation de la toiture : en raison de la structure et de la difficulté de mise en œuvre, une toiture de maison traditionnelle est moins onéreuse qu’une toiture arrondie, par exemple.
  • Menuiseries et vitrage : nombre d’ouvertures, qualité des matériaux et de l’isolation, performances acoustiques et solidité du bâti… autant d’éléments qui vont impacter votre budget. 
  • Gammes des matériaux, des finitions : longévité, techniques de mise en œuvre, contraintes d’entretien, respect du plan local d’urbanisme (PLU), vos choix doivent prendre en compte différents critères.
  • Aménagement du jardin : travaux de terrassement, viabilisation, réalisation d’espaces verts, terrasse, allée de garage… selon vos envies, des travaux de plus ou moins grande ampleur seront à prévoir et à anticiper dans votre budget.

Un devis de construction de maison comprend tous les détails précédemment évoqués ainsi que l’électricité et la plomberie. Ajoutez également les équipements (VMC simple ou double flux, cuisine équipée...), et vous aurez une check-list relativement complète.

Le devis comprend aussi les plans, et, sur ce point, retenez :

  • qu’une maison de plain-pied coûte moins cher à construire (ni étage ni sous-sol) ;
  • qu’une forme de maison plus complexe que le rectangle peut sensiblement faire augmenter le coût de construction.

Globalement, comptez 1 200 euros/m2 (1) au minimum, sachant qu’en moyenne, une construction de maison coûte plutôt 1 500 euros/m2 (1), mais cela dépend de la gamme, des matériaux et du gros œuvre. 


Quel budget pour l’achat du terrain ?

Ce qui fait augmenter le coût du terrain ou le prix total

Le prix moyen au m2 des terrains varie d’un département à un autre, mais aussi d’une commune à l’autre dans un département, selon l‘attractivité et le potentiel de développement du lieu. 

Au-delà de ces différences, un fort coefficient d’occupation des sols (surface utilisable pour la construction de la maison) fait augmenter le prix d’un terrain, avec la présence de services, commerces et loisirs à proximité, infrastructures routières et de transport.

 

Recherche de terrain : comment s'y prendre ?

Bon A Savoir

D’autres aspects concernant le terrain font indirectement augmenter le prix total d’un projet de construction. Il s’agit fréquemment :

  • d’une mauvaise exposition ou d’un relief particulier, qui complexifie le plan de la maison, et demande donc plus d’efforts de conception ;
  • de travaux d’élagage sur un terrain boisé ;
  • d’importants travaux de terrassement nécessaires sur un terrain trop pentu ;
  • d’éventuels travaux en raison d’une mauvaise qualité du sol ou du sous-sol.

Les disparités sont considérables selon les lieux. Toutefois, pour essayer d’évaluer quel budget prévoir pour votre projet de construction, les professionnels du bâtiment partent du principe que le prix du terrain représente 30 à 45 % du prix total (zones rurales/zones urbaines).

Les frais de viabilisation du terrain

Pour évaluer le budget de votre projet de construction, tenez compte de la viabilisation du terrain. Il s’agit du raccordement au réseau d’électricité, d’eau, de gaz, de téléphone et de tout-à-l’égout. L’installation d’une fosse septique est parfois indispensable pour des raisons techniques ; sinon, elle est aussi plus économique. Elle est déjà faite pour les terrains en lotissements, mais pas pour les autres, ou seulement en partie. 

Une viabilisation complète, qui fait aussi l’objet de taxes (taxe locale d’équipement, préparation pour le raccordement à l’égout), n’est pas anecdotique, puisqu’elle a un coût moyen de 5 000 à 10 000 euros (1). Les maisons construites loin des réseaux coûtent plus cher à viabiliser. 

 

Accès et viabilisation du terrain, comment ça se passe ?

Les frais de notaire

Les frais de notaire pour l’achat du terrain sont difficiles à estimer, car ils ne dépendent pas que du prix de vente et du département. Mais comptez 7 – 8 % du prix du terrain pour une première évaluation (des simulateurs existent notamment sur les sites des chambres des notaires), ce qui n’est pas négligeable dans le coût total de construction d’une maison.

Quels prix selon le type de maison ?

Afin de vous faire une meilleure idée, voici des prix constructeur (en moyenne) couramment constatés pour les maisons construites récemment :

  • maison traditionnelle en brique ou parpaing : 1 500 à 2 000 euros/m2 (selon les gammes) ;
  • maison contemporaine (mélange de matériaux) : 1 800 à 2 500 euros/m2 (entrée de gamme/haut de gamme) ;
  • maison en bois : 1 500 euros à 2 500 euros/m2 (entrée de gamme/haut de gamme). 

Sachez aussi que les maisons neuves (surface de 100 m2) traditionnelles coûtent en moyenne autour de 150 000 € (de plain-pied). Les maisons contemporaines coûtent en moyenne 200 000 à 250 000 euros (de plain-pied).

Enfin, à titre indicatif, en 2018 (2)   :

  • Le prix moyen d’une maison de constructeur de 115 m2 est d’environ 165 000 €.
  • Le prix moyen d’une maison de maître d’œuvre d’environ 120 m2 avoisine 180 000 €.
  • Une maison d’architecte d’environ 150 m2 a un prix moyen de 265 000 €.

Souvenez-vous qu’un devis de construction de maison vous donne une idée bien plus précise, et que ces chiffres ne tiennent pas compte du prix du terrain, des frais et autres taxes qui l’accompagne. Ils permettent néanmoins de commencer à chiffrer un projet de construction !

(1) Prix observés sur les sites des professionnels.
(2) chiffres issus du site Données et études statistiques Pour le changement climatique, l’énergie, l’environnement, le logement, et les transports)

 

À lire aussi

Haut de page