Quel est le prix d’une fosse septique ?

03 mars 2021
Assainissement
Sommaire

Votre maison n’est pas reliée au réseau d’assainissement collectif (tout-à-l'égout) ? Il vous faut dans ce cas installer une fosse septique ou fosse toutes eaux, incluse dans un système d’assainissement individuel. Mais quel prix envisager pour une fosse toutes eaux ? Combien coûtent la pose et l’entretien de cet équipement ? Ootravaux vous dit tout sur les prix d’une fosse septique ainsi que les coûts annexes.

Préparer l'installation : quelles sont les études nécessaires ?

Avant de commencer les travaux d’installation de votre fosse septique sur votre terrain, il est nécessaire de faire réaliser des études préalables.

Pensez à l’étude de sol

L’étude de sol, ou étude préalable à la parcelle, est réalisée par un bureau d’études. Elle consiste à effectuer des sondages et des tests au niveau du sol pour connaître la structure et la texture du sol sur votre terrain. En fonction des résultats, vous pourrez choisir un mode d’assainissement adapté. 

Le bureau d’études va plus loin en réalisant une étude de filière d’assainissement. En fonction des résultats des tests et sondages, il recommande les différentes solutions (filières) d’assainissement non collectif compatibles avec votre parcelle de terrain et votre maison. Le bureau d’études peut aussi dimensionner et concevoir une solution d’assainissement. Dans le rapport, il fera figurer les caractéristiques techniques, des plans, une coupe en long et des détails sur la mise en œuvre de la filière d’assainissement. 

Le bureau d’études doit vous rendre un rapport en 4 exemplaires, dont un adressé au Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC) en même temps que la demande d’installation. Ce rapport s’avère aussi utile pour demander des devis à des professionnels pour l’installation de votre dispositif de traitement individuel. 

Selon l’Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse (EAURMC), l’étude de sol ou étude à la parcelle coûte environ 607 euros (1). En théorie, elle ne s’avère pas obligatoire, mais en pratique, tous les SPANC exigent ce document pour instruction. Rendez-vous en mairie pour savoir si l’étude de sol est obligatoire ou non. N’hésitez pas à demander plusieurs devis, car les prix sont très variables d’un bureau d’études à l’autre.

 

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux d'assainissement

Avec les artisans Ootravaux

Le contrôle de conception du terrain

Avant la pose d’une fosse septique pour votre maison, vous devez déposer une demande d’installation d’assainissement non collectif au SPANC de votre commune. Si l’étude de sol est exigée, il faudra la fournir au moment de la demande. Le SPANC examine alors le rapport fourni par le bureau d’études et s’assure que votre projet respecte les normes. Il rend ensuite un avis favorable ou non. Le coût du contrôle de conception varie d’une commune à l’autre : comptez entre 45 et 150 euros (2).

Quel prix pour l'achat d'une fosse septique selon le système ?

La fosse septique n’est qu’une partie de votre filière d'assainissement individuel. Aujourd’hui, une fosse toutes eaux désigne plus généralement une fosse septique, car toutes les eaux usées (sauf les eaux pluviales) arrivent dans cette fosse. Auparavant, les fosses septiques ne recevaient que les eaux-vannes, provenant des WC.

Coût d’achat d’une fosse toutes eaux

La fosse toutes eaux est une cuve étanche aux parois renforcées. Elle a une fonction de prétraitement : elle retient les matières solides et flottantes des eaux usées. Avec le temps, les matières se liquéfient sous l’action des bactéries anaérobies. La fosse toutes eaux se dote d’une aération pour évacuer les gaz de fermentation

Le prix d’une fosse septique dépend de son volume, de son matériau (plastique ou béton) et de ses caractéristiques techniques (3). 

Type de fosse

Type de matériau

Capacité de la fosse en L

Prix moyen sans la pose 

Toutes eaux avec système préfiltre

Béton

3 000

480 à 860 euros

Toutes eaux avec système préfiltre

Béton

4 000

800 à 1 000 euros

Toutes eaux avec système préfiltre

Béton

5 000

1 200 à 1 900 euros

Toutes eaux avec système préfiltre

Polyéthylène

3 000

750 à 1 170 euros

Toutes eaux avec système préfiltre

Polyéthylène

4 000

1 000 à 1 200 euros

Toutes eaux avec système préfiltre

Polyéthylène

5 000

1 500 à 2 500 euros

Toutes eaux renforcée avec système préfiltre

Polyéthylène

3 000

550 à 800 euros

Toutes eaux renforcée avec système préfiltre

Polyéthylène

4 000

900 à 1 200 euros

Toutes eaux renforcée avec système préfiltre

Polyéthylène

5 000

1 300 à 2 100 euros

Prix d’une filière d’assainissement

Une filière d’assainissement complète comprend plusieurs éléments qui peuvent varier selon le système choisi :

  • une fosse septique (ou également appelée fosse toutes eaux) ;

  • un lit de sable ou un filtre pour le traitement des eaux usées ;

  • des boîtes de répartition et de bouclage ;

  • des tubes ;

  • des tuyaux d’épandage ;

  • un bac à graisse ;

  • un dégrilleur ;

  • une station de relevage (intégrant une pompe de relevage).

Les systèmes les plus écologiques à filtre compact ainsi que les microstations d’épuration sont agréés par les ministères chargés de la Santé et de l’Environnement. Ils s’avèrent plus complexes et plus chers.

Voici les prix moyens, avec pose, des différentes filières d’assainissement (4).

Modèle de filière d’assainissement

Prix (avec la main-d’œuvre) 

Toutes eaux avec système de lit d'épandage

3 200 à 6 500 euros

Toutes eaux avec filtre à sable vertical non drainé

4 200 à 7 600 euros

Toutes eaux avec filtre à sable vertical drainé

4 700 à 7 800 euros

Toutes eaux avec filtre compact (écologique)

6 000 à 10 000 euros

Système avec microstation d'épuration (écologique)

5 500 à 11 500 euros

Pose de fosse septique : quel budget pour la main-d'œuvre ?

L’installation de votre fosse septique, et plus généralement de votre filière d’assainissement, représente une partie non négligeable du coût total de votre projet. Les travaux nécessitent différentes opérations.

  • Excavation : Creusement d’une fouille pour y poser la fosse septique, le filtre, les boîtes de répartition et de bouclage, de tranchées pour la pose des tuyaux d’épandage. La location d’une tractopelle ou d’une minipelle est souvent nécessaire.

  • Manutention : Transport et pose de la fosse septique et des équipements associés sur le chantier.

  • Raccordement : Branchement des tuyaux et des différents équipements entre eux.

  • Remblayage : Rebouchage des fouilles avec de la terre végétale.

Pour réaliser ces travaux, le professionnel de l’assainissement non collectif a besoin de fournitures : mortier, tuyaux, sable, graviers… 

Le coût des travaux dépend notamment du type de filière d’assainissement. Certains systèmes compacts de traitement sont plus chers à l’achat, mais plus faciles à mettre en place (pas besoin de creuser des tranchées pour l’épandage). Pour l’installation d’une filière d’assainissement, qui inclut la pose d’une fosse septique, le prix de la main-d'œuvre varie entre 2 000 et 4 000 euros (4). Le coût de l’installation (sans compter le prix d’achat de la filière d’assainissement) avec les fournitures et la location du matériel est de 3 500 à 7 000 euros (4).

Après l’installation : les contrôles et leurs tarifs

Le Service Public d’Assainissement Non Collectif doit s’assurer que votre système d’assainissement est conforme.

Contrôle pour s’assurer de la bonne exécution de l’installation

Le SPANC doit venir visiter l’installation de votre système d’assainissement individuel pour vérifier la conformité avec la réglementation. Il est important de ne pas remblayer les fouilles pour que le technicien puisse contrôler l’installation en détail. Le tarif de ce contrôle varie d’une commune à l’autre, généralement entre 30 et 200 euros (2). 

Contrôle pour s’assurer du bon fonctionnement et pour l’entretien

Après la validation de la bonne exécution des travaux, il reste encore à contrôler le bon fonctionnement de votre assainissement individuel. Le SPANC se rend donc sur place, après la fin des travaux, pour effectuer un diagnostic initial. Ce premier contrôle est facturé environ 100 euros (2). 

Le SPANC effectue ensuite un contrôle périodique, au minimum tous les 10 ans. Dans certaines communes, ce contrôle s’avère plus fréquent : tous les 4, 6 ou 8 ans. Le service public vérifie votre installation pour s’assurer qu’elle se conforme aux normes. Elle ne doit pas s’avérer dangereuse pour la santé ou l’environnement. Ce contrôle périodique a un tarif compris entre 60 et 200 euros (2). 

En cas de contre-visite, des frais supplémentaires vous seront facturés : entre 30 et 110 euros (2).

Prix de l'entretien : vidange, contrat de maintenance

Il faut également prendre en compte l’entretien dans le coût de votre système d’assainissement. Il est indispensable d’effectuer un entretien régulier pour allonger la durée de vie de votre installation et éviter les problèmes de fuites, d’engorgement ou de mauvaises odeurs. 

Vidange

La vidange est obligatoire lorsque les boues atteignent 50 % du niveau de la fosse septique (ou fosse toutes eaux). Sinon, elle doit être réalisée tous les 4 ans. Vous ne pouvez pas effectuer la vidange vous-même. Vous devez faire appel à un professionnel agréé par la préfecture, ou directement au SPANC. Le professionnel intervient avec un camion de pompage pour vider l’eau et les boues. Il rince la cuve et les tuyaux puis effectue la mise en eau avec l’eau pompée en premier lieu afin de réintroduire les bactéries. Comptez 150 à 300 euros (4) pour une vidange de fosse toutes eaux.

Entretien courant

Vous pouvez réaliser vous-même certaines opérations de maintenance de votre fosse septique. Vous pouvez notamment contrôler le niveau des boues, laver les filtres ou encore vérifier l’état de la ventilation. Certains travaux, comme le curage de la fosse septique, sont plus complexes et nécessitent l’intervention d’un professionnel. Comptez 150 à 300 euros pour un curage de fosse septique (4).

Pour avoir l’esprit libre, vous pouvez souscrire un contrat d’entretien avec une entreprise d’assainissement, qui se chargera des différentes opérations de maintenance. En fonction des prestations incluses, ce contrat d’entretien vous coûtera entre 150 et 500 euros (4) par an.

 

Quel est le prix d’un assainissement individuel ?

(1) Données issues du site https://www.eaurmc.fr/jcms/vmr_6650/fr/etude-assainissement-non-collectif
(2) Tarifs issus de différents sites de collectivités locales.
(3) Prix moyens issus de différents sites de fournisseurs.
(4) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux.

Haut de page