Construction d'une maison en briques

Quel prix pour la construction d'une maison en brique ?

21 octobre 2020
Types de construction
Sommaire

Le charme des murs en brique rouge n’est pas seulement l'apanage des régions du Nord. À la fois robuste, isolante et esthétique, la maison en brique séduit de plus en plus de propriétaires. En effet, les maisons en brique se construisent sur tout le territoire dans des formes et des couleurs très variées. Alors, si vous aussi vous souhaitez adopter la brique pour votre construction de maison neuve, voici tout ce que vous devez savoir concernant son prix.

Les atouts de la maison en brique

La brique fait partie des matériaux de construction préférés des Français. Utilisée depuis plusieurs milliers d’années, elle présente en effet de nombreux avantages :

  • son prix : même si la brique reste plus chère que le parpaing, ce dernier nécessite toutefois l’ajout de plus d’isolant ainsi que la pose d’un revêtement de façade, ce qui fait grimper la facture ;
  • sa résistance : matériau solide et quasiment inaltérable, la brique offre une grande longévité à une habitation, car elle est incombustible et résistante à l’humidité ;
  • son caractère écologique : la brique est fabriquée à partir de matériaux naturels et recyclables tels que l’argile, le sable et l’eau ;
  • son pouvoir isolant : elle détient naturellement des propriétés isolantes ;
  • son faible besoin d’entretien : contrairement au bois, la brique n’a pas besoin d’être régulièrement entretenue ;
  • son esthétisme : elle donne du cachet aux façades…

Quel budget prévoir pour la construction d’une maison ?

Focus sur les différents types de briques

Pour la construction de votre maison, vous avez en effet le choix parmi une large gamme de briques. Depuis plusieurs milliers d’années, la brique a évolué pour s'adapter aux besoins architecturaux modernes et proposer toujours plus de robustesse et de confort. Les régions françaises offrent une grande variété de briques typiques. Elles sont disponibles dans différentes gammes de coloris, de formats, avec de techniques de pose particulières pour la construction d’un mur ou pour d’autres finalités. Le type de brique va donc déterminer le prix de construction des maisons neuves en brique. Voici donc les différents modèles proposés sur le marché :

  • La brique traditionnelle ou brique rouge : également appelée « brique pleine », il s’agit de la brique la plus ancienne. Elle est conçue à base de terre cuite, c’est-à-dire à partir d’un mélange d’argile (rouge et verte) et d’un peu de sable, le tout cuit au four à 1 200 °C après séchage. Isolante, respirante, écologique et durable, la brique rouge coûte en moyenne entre 70 et 100 euros du m² (1), pose comprise.
  • La brique creuse : conçue en terre cuite et dotée de perforations, il s'agit de la brique la plus courante. Plus légère que la brique pleine, elle est aussi très isolante et permet de construire à la fois des murs intérieurs et extérieurs, qu’ils soient porteurs ou non. Comptez environ 50 euros du m² (1), pose comprise, pour des murs en brique creuse classique.
  • La brique monomur : les briques monomur sont conçues avec des microalvéoles qui stockent l’air, ce qui améliore leur imperméabilité et leur capacité d’isolation. Elles sont particulièrement utilisées pour monter des murs porteurs. Leur prix, en moyenne 80 euros du m² (1), pose comprise.
  • La brique de parement : davantage destinée au revêtement extérieur, la brique de parement est un matériau de décoration conçu à base de terre cuite ou de matériaux reconstitués. Elle a pour mission de donner du style à l'habitation, mais aussi de renforcer l'isolation thermique et réduire sa consommation d’énergie. Comptez entre 50 et 90 euros du m² (1), pose comprise.
  • La brique réfractaire : plutôt utilisée dans la conception de fours à pain ou à pizza, de murs de cheminées, ou installée derrière un poêle, elle a pour particularité de résister à la chaleur et de la renvoyer. Elle est très peu utilisée pour la construction de murs, et son prix s’élève à environ 150 euros du m² (1), pose comprise.
  • La brique de verre : davantage utilisée pour la construction de cloisons, la brique de verre apporte du style et de la luminosité. Son prix moyen est d’environ 200 euros (1), fournitures et main-d’œuvre comprises.

L’épaisseur de la brique est également un élément de choix important pour votre projet. Elle varie selon le type de brique sélectionné. Le choix de l’épaisseur variera, quant à lui, selon les travaux envisagés (cloison intérieure, mur extérieur, mur porteur, hauteur du mur). L’épaisseur d’une brique varie entre 5 et 60 cm.

Les éléments qui impactent le prix de construction d'une maison en brique

Si le modèle de brique sélectionné peut faire varier du simple au double le coût de construction d’une maison, d’autres éléments sont également susceptibles d’impacter son coût final.

  • La configuration de la maison : une maison de plain-pied en brique sera par exemple moins chère qu'une maison avec étage de surface équivalente, environ 200 euros du m² (1) de différence.
  • La zone géographique de la construction : réaliser des travaux en région parisienne n’engendre pas les mêmes coûts qu’en province. Par exemple, le prix d’une construction de maison neuve en région parisienne est en moyenne de 1 450 euros du m², contre 1 300 euros en Aquitaine, 1 250 euros dans le Nord, ou encore aux alentours de 1 200 euros (1) en région Centre-Val de Loire. Le prix du terrain ne sera également pas le même selon les régions, ce qui détermine en grande partie le budget de votre projet.
  • Le style de la maison en brique : une maison traditionnelle vous coûtera en moyenne 20 % moins cher qu’une maison contemporaine en brique. Enfin, les finitions représentent également un budget important.
  • Le niveau de finitions de la construction : selon le type de finitions (d’entrée de gamme ou haut de gamme) et de matériaux choisis, vous pourrez également jouer sur le montant du devis. En effet, une salle de bains haut de gamme, des fenêtres triple vitrage en aluminium, un garage, un toit-terrasse végétalisé, une véranda, des ardoises à la place des tuiles, etc., toutes ces finitions et ces matériaux de qualité vont faire grimper votre facture. Toutefois, votre maison gagnera en performance d’isolation, en confort et en esthétisme. La qualité dure davantage dans le temps, et à la revente, votre maison pourra être proposée à un prix plus élevé.
  • Le type de livraison : vous avez également la possibilité de choisir une livraison hors d’eau hors d’air, le maître d'ouvrage se charge alors uniquement des travaux de gros œuvre (maçonnerie, fondations, sol, etc.) et vous devrez vous charger vous-même des travaux de second œuvre (isolation, cloisons, électricité, etc.) ainsi que des finitions. Il s'agit d’un mode de construction plus économique que la livraison clés en main, comptez en moyenne 300 à 400 euros du m² (1) en moins pour un chantier avec une livraison hors d’eau hors d’air.

Les aides au financement d'une maison en brique

Pour financer les projets de construction de maisons neuves en brique, il existe certaines aides pouvant faire fortement baisser la facture.

Le prêt Action Logement

Ce prêt - ex 1% Logement - propose au salarié ou ancien salarié de certaines entreprises du secteur privé (agricole ou non) des prêts immobiliers à taux réduit pour les aider à financer la construction de leur résidence principale. Ces prêts sont destinés à financer en partie le coût de l’opération immobilière, en complément d'un prêt principal ou d'un apport personnel. Action Logement propose un prêt à taux réduit (0,5 % hors assurance obligatoire) permettant de financer un grand nombre d’opérations pour un montant maximum de 40 000 euros. Ce prêt ne doit pas couvrir plus de 30 % du projet et doit être remboursé sur une période maximum de 25 ans. La maison doit également respecter la réglementation RT 2012.

Le prêt à taux zéro (PTZ)

Le prêt à taux zéro (PTZ) permet à des futurs propriétaires de bénéficier d’un financement dénué d’intérêt. Pour y avoir droit, il faut ne pas avoir été propriétaire dans les 2 années précédant la demande et respecter un certain plafond de revenus qui sera calculé soit à partir du total des revenus fiscaux de référence de l'emprunteur et des autres personnes qui vont habiter le logement, soit coût total de l'opération à financer, divisé par 9. Le montant du prêt accordé dépendra, lui, de la zone géographique où se situe la future construction.

Le prêt à l'accession sociale (PAS)

Ce prêt immobilier est accordé aux futurs propriétaires ayant des revenus modestes. Pour y être éligible, il faut remplir des conditions de ressources qui varient selon la localisation du logement concerné et du nombre d'occupants. Le taux d'intérêt du PAS est plafonné et la durée de remboursement peut être comprise entre 5 à 30 ans. Attention : le PAS ne permet plus d’ouvrir de droits aux APL Accession depuis 2018.

Le dispositif Pinel

L’avantage fiscal Pinel est également un dispositif dédié aux constructions neuves. Il permet aux propriétaires de bénéficier d’un avantage fiscal s'ils mettent leur logement neuf en location : 12 % du prix du projet pour une location d’au moins 6 ans, 18 % pour 9 ans et 21 % pour 12 ans.

A Retenir

Alors, décidé à vous lancer dans la construction d’une maison en brique ? Avant de débuter votre projet, pensez à demander plusieurs devis afin de choisir le meilleur constructeur et d’obtenir un tarif idéal. Profitez des conseils de professionnels du secteur (architecte, maître d'œuvre, constructeurs, etc.) pour obtenir la maison de vos rêves. Pour entrer en contact avec eux, utilisez la plateforme Ootravaux !

Prix d'une construction de maison traditionnelle

(1) Prix observés sur les sites des professionnels.

À lire aussi

Haut de page