Prix de la construction d'une maison traditionnelle

Prix d'une construction de maison traditionnelle

19 octobre 2020
Types de construction
Sommaire

La construction d’une maison traditionnelle peut donner vie à la maison de vos rêves ! Ces ravissantes maisons peuvent avoir un aspect actuel ou plus classique, un style régional ou plus atypique. Si la maison traditionnelle a un coût plus abordable que la maison contemporaine, de très nombreux facteurs influencent son prix. Afin de préparer au mieux votre projet, Ootravaux vous détaille le prix moyen selon les critères principaux : la surface, l’ossature et le type de constructeur, ainsi qu’une liste d’éléments importants à bien prendre en compte !

Le prix moyen d’une construction de maison traditionnelle

Le prix d’une maison traditionnelle au m²

Sans tenir compte des nombreux critères qui peuvent influencer les prix des maisons, le prix d’une construction de maison traditionnelle varie globalement de 1 200 € à 2 000 € (1) du m². Le prix moyen d’une maison traditionnelle de 100 m² de surface est ainsi compris entre 120 000 € et 200 000 € (1).

Pourquoi le prix d’une construction de maison traditionnelle est-il plus avantageux ?

À surface équivalente, dans la plupart des cas, la construction d’une maison traditionnelle a un coût moins élevé que celle d’une maison contemporaine. La première explication concerne le gros œuvre : la maison traditionnelle est construite avec des matériaux moins coûteux. La toiture, une part importante du budget des maisons, est une toiture en pente, moins chère qu’une toiture plate. Enfin, les volumes étant standards, la maison traditionnelle ne présente pas de grande complexité de forme ou de façades, ni d’ouvertures atypiques.

Afin de bien penser votre projet et d’obtenir des devis intéressants pour votre budget, la surface est un critère primordial, tout comme la simplicité de l’architecture. Une maison simple, bâtie avec des techniques de construction classiques, demande moins de main-d’œuvre et une durée de chantier moins longue, que pour des constructions plus complexes.

Votre budget est serré ? Réduire le prix total d’une maison n’est pas forcément difficile en faisant certains choix. Si des compromis sont impossibles, comme le nombre de chambres, songez à la construction d’une maison de plain-pied au lieu d’une maison à étage, d’une maison traditionnelle à étage sur un terrain plus petit, donc moins coûteux, ou encore d’une maison à ossature bois.


Le prix d'une maison traditionnelle par type de matériau

L’avantage de l’ossature bois

La plupart du temps, la construction d’une maison en bois permet de réduire le prix global des travaux. Vous pouvez le constater avec des devis de construction. La maison à ossature bois fait surtout baisser le coût des fondations, car le matériau est plus léger.

C’est un bon moyen d’envisager un type de maison plus complexe, et d’avoir une entrée, de prévoir une buanderie ou un garage, tout en respectant son budget. En moyenne, comptez environ 120 000 € (1) pour un premier prix de maison en bois de 100 m² (hors terrain), et entre 150 000 et 160 000 € (1) avec d’autres matériaux.

Les maisons traditionnelles construites en parpaings

Pour la majorité des maisons traditionnelles, les constructeurs utilisent une ossature en parpaings. Le prix moyen de ce type de maison oscille entre 150 000 € et 250 000 € (1) (pour environ 100 m²). Le parpaing est apprécié parce qu’il est robuste et incombustible, mais il n’est pas performant pour l’isolation.

La construction d’une maison traditionnelle en briques

Généralement, une maison en briques a un coût de construction très proche des maisons en parpaings. Offrant d’excellentes performances d’isolation, la brique a un coût bien plus élevé que le parpaing, mais le parpaing demande une isolation importante. Au niveau du budget à prévoir, cela revient quasiment au même. Seuls des devis de constructeurs permettent de s’en assurer.

Quel budget prévoir pour la construction d’une maison ?

Le prix moyen d'une maison traditionnelle par type de constructeurs

Une maison traditionnelle de constructeur a un prix inférieur à la maison d’architecte. Cela dit, en jouant sur plusieurs critères qui influencent les prix (finitions, matériaux…), et selon la région, une maison d’architecte aux lignes traditionnelles n’est pas systématiquement très chère.

Si vous faites le choix du constructeur de maisons individuelles pour vos travaux, comparez des devis de plusieurs constructeurs, car les différences de prix peuvent être importantes d’un constructeur à l’autre. Pour ce type de projet, vous avez un choix de modèles de maisons, présentés selon un concept ou une gamme, entrée de gamme, moyenne gamme, et parfois haut de gamme.

Un constructeur peut aussi proposer la maison clés en main ou le projet à personnaliser, par exemple pour ajouter une chambre, un garage... Certains constructeurs réalisent des plans sur-mesure.

Les travaux de construction par un maître d’œuvre peuvent avoir un coût plus avantageux. C’est un choix pertinent si vous avez un projet de construction sur-mesure et que vous souhaitez sélectionner les artisans pour les travaux. N’hésitez pas à comparer des devis si vous faites le choix du maître d’œuvre.

Voici un tableau récapitulant les prix moyens au m² d’une construction neuve traditionnelle en fonction du constructeur engagé (1) :

Type de constructeur

Prix moyen

Auto-construction

1250 €/m²

Entrepreneur / artisan

1380 €/m²

Constructeur

1360 €/m²

Architecte

1620 €/m²

Les autres facteurs qui influencent le prix de construction d’une maison traditionnelle

Voici les aspects d’un projet de construction qui sont essentiels pour respecter son budget travaux.

  • Les fondations : elles dépendent de la complexité des maisons, mais aussi des caractéristiques de chaque terrain.
  • La toiture : il s’agit de la forme de toiture (le toit monopente a le coût le plus faible) ainsi que des matériaux et d’éventuelles options de toiture.
  • Le second œuvre : plomberie, isolation, chauffage et type d’énergie, parfois l’assainissement individuel.
  • Les ouvertures : les prix des menuiseries varient du simple au triple selon les tailles et les matériaux, sans oublier le vitrage.
  • Les finitions : revêtements intérieurs, extérieurs, portes, escaliers... peuvent représenter une importante partie du budget travaux si la maison est grande ou si les matériaux sont haut de gamme.
  • Les équipements : la cuisine et la salle de bains posées dans les maisons neuves ont des prix extrêmement variés qui peuvent impacter le coût final. Pensez éventuellement aux aménagements du terrain parfois indispensables (clôture, portail...).

Les écarts de prix par région

Le coût de construction d’une maison traditionnelle (ou contemporaine) n’est pas le même dans toutes les régions. Des différences plus importantes encore sont constatées pour le prix du terrain. Selon la situation géographique, pour un même budget, 2 maisons peuvent être très différentes en termes de surface, de qualité de matériaux ou de complexité architecturale.

Tableau récapitulatif des prix moyens au m² pratiqués en fonction des régions (1) :

Prix moyen au m²

Régions françaises

Inférieur ou égal à 1 400 €/m²

Centre-Val de Loire, les Hauts-de-France, la Normandie, la Nouvelle-Aquitaine, l’Occitanie

Entre 1 430 et 1 470 €/m²

Grand Est, Bretagne, Pays de la Loire, Bourgogne-Franche-Comté

Supérieur à 1 470 €/m²

Île-de-France, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Auvergne-Rhône-Alpes et la Corse

Frais annexes et dépenses imprévues lors de la construction des maisons

Les frais annexes

Plusieurs frais viennent se greffer aux coûts de construction d’une maison traditionnelle. Il y a d’abord les frais liés à l’achat d’un terrain. Outre le prix du terrain, tenez compte des frais de notaire, qui s’élèvent à 8 % du prix du terrain avec une vente par un particulier. Si nécessaire, prévoyez aussi l’étude de sol, la viabilisation et le bornage du terrain.

Pensez également :

  • à la taxe d’aménagement qui dépend d’un taux communal ou intercommunal ;
  • à vos frais d’assurance dommages-ouvrage ;
  • aux frais engendrés par votre crédit immobilier (frais de dossier, assurance, garantie et caution).

Les dépenses imprévues

Il est difficile de prévoir l’intégralité des dépenses inhérentes à un projet de construction de maison traditionnelle ou contemporaine. C’est pourquoi il est prudent de communiquer au constructeur, maître d’œuvre ou architecte, un budget de 10 % inférieur au budget réellement estimé. Si votre budget est de 170 000 €, vous allouez 153 000 € au projet et conservez 17 000 € pour les imprévus pendant les travaux.

(1) Prix observés sur les sites des professionnels.

Haut de page