Ootravaux

Les différents types de pose de fenêtres : comment choisir ?

28 juillet 2021
Fenêtres
Sommaire

Dans la construction en neuf comme lors de la rénovation d’un appartement ou d'une maison, les travaux de fenêtres s’imposent souvent comme une étape obligatoire... Saviez-vous qu’il existe 3 grandes techniques de pose de fenêtres ? Le choix dépendra avant tout de la nature de la construction (construction à neuf ou rénovation) et du système constructif du bâtiment.

Quelles sont les différences entre les 3 grands types de pose ? Quelle méthode choisir en fonction de votre projet ? Ootravaux répond à toutes vos questions.      

L'essentiel
  • En applique, en feuillure ou en tunnel : il existe 3 techniques de pose de fenêtre.
  • La méthode dépend de la nature des travaux (construction neuve ou rénovation).
  • Complexe, l’opération nécessite souvent l’intervention d’un professionnel pour un résultat de qualité.

Quels sont les différents types de pose de fenêtres ?

Il existe 3 grandes techniques de pose de fenêtres : la pose en applique, la pose en feuillure et la pose en tunnel.                                 

Pose d’une fenêtre en applique                

La pose en applique est la méthode la plus couramment utilisée dans la construction neuve. Cette méthode consiste à fixer la fenêtre au moyen de pattes ou d'équerres sur une paroi lorsque l’isolation est intérieure.

Dans le cas où la fenêtre dépasserait du bord de la paroi, il sera possible de rajouter un bardage supplémentaire au niveau du dormant afin d’éviter tout débordement inesthétique.

La pose en applique convient aussi bien aux fenêtres en PVC qu’à celles en bois ou en alu. Elle implique peu ou pas de modifications à l'extérieur de la façade du bâtiment (réalisation d’un joint en silicone entre les menuiseries et la paroi) et permet donc de conserver l'esthétique extérieure de la façade telle quelle.

undraw_calculator_1.svg
Estimez la pose de vos fenêtres gratuitement

Pose d’une fenêtre en feuillure        

La pose en feuillure est utilisée aussi bien lors de la construction d'un bâtiment neuf que lors de la rénovation d’un bâtiment existant. Elle convient particulièrement bien dans le cas d’une maison ancienne qui possède des épaisseurs de parois conséquentes et dont les fenêtres nécessitent un changement de vitrage.

Cette méthode consiste à venir encastrer la fenêtre neuve dans une ouverture existante au niveau de la feuillure. La feuillure est une entaille située dans la largeur du dormant. Elle est mise en place au moment de la construction des ouvertures pour recevoir un vitrage ou un élément de menuiserie.

Bon A Savoir

Avant l’achat de la fenêtre, il est donc indispensable de bien connaître les dimensions du tableau (largeur, hauteur et profondeur de l’ouverture qui va recevoir les éléments de fenêtres). Cette méthode convient à tous les types de fenêtres (PVC, alu, bois). Comme dans le cas de la pose en applique, l'étanchéité sera assurée par la réalisation d’un joint en silicone au niveau des bords du cadre qui entourent la fenêtre.

Pose d’une fenêtre en tunnel

Cette pose est principalement utilisée pour les bâtiments aux murs de grandes épaisseurs (maisons en pierre ou à colombage), pour les bâtiments à ossature bois ou pour les constructions en matériaux mono mur (en béton cellulaire ou en brique).

La fenêtre est posée dans l’épaisseur du mur, mais comme il s’agit de la méthode la moins efficace du point de vue de l'herméticité, elle est progressivement remplacée par d’autres méthodes de pose.  

Dépose totale ou partielle : quelle solution choisir pour vos fenêtres ?

Pose à neuf ou en rénovation : quelle méthode choisir

Selon le type de projet envisagé (la réhabilitation d’un bâtiment existant ou un chantier de construction en neuf), la nature de la pose ne sera pas la même.

La pose à neuf d’une fenêtre

La pose de fenêtre à neuf fait référence à la construction complète d'une fenêtre (lorsqu’il n’existe pas de menuiserie existante). Lors de la construction de bâtiments neufs ou d'une extension, la méthode la plus souvent choisie reste la pose en applique.

Dans les faits, les professionnels de la maçonnerie conseillent d’adapter le type de pose en fonction de la nature de l’isolation :

  • isolation intérieure : fenêtre en applique au nu intérieur ;
  • isolation extérieure : fenêtre en applique au nu extérieur ;
  • bâtiment à ossature bois : fenêtre en tunnel.

La pose d'une fenêtre en rénovation

Si votre projet de menuiserie concerne seulement le remplacement d’une vieille fenêtre, alors la pose en rénovation est la plus adaptée.

Plus économique, cette méthode est aussi plus rapide et implique un chantier moins important, car il est question de poser une fenêtre neuve en utilisant le cadre déjà existant. Avec ce type de pose, il est également possible, voire avantageux du point de vue économique et esthétique, de mélanger plusieurs types de matériaux (exemple : une menuiserie existante en alu couplée à une nouvelle fenêtre en PVC).

En revanche, cette méthode nécessite de porter une attention particulière à l'herméticité de la fenêtre, d’autant plus si le dormant est en mauvais état.

Le choix de la méthode employée va avant tout dépendre de l’état du bâti en général. Dans la plupart des cas, des travaux d'isolation supplémentaire pourront être à prévoir :

  • si le bâtiment existant est sec et en bon état : pose d’une fenêtre neuve sur le dormant actuel ;
  • si le bâtiment est partiellement dégradé : dépose totale de l’ancienne fenêtre et pose d’une nouvelle fenêtre à l’identique (un changement au niveau du vitrage est évidemment possible) ;
  • si le bâtiment est en très mauvais état : dépose totale de l’ancienne fenêtre, puis pose en applique au nu extérieur (si l’isolant est à l'extérieur) ou au nu intérieur du mur (si la couche isolante se trouve sur la paroi intérieure).

Pose d’une fenêtre en rénovation partielle ou totale ?

La pose en rénovation partielle est la solution la moins coûteuse. Elle n’implique aucune modification lourde au niveau du tableau. En revanche, cette technique réduit la surface vitrée et limite donc partiellement les apports de lumière.

À l’inverse, la pose en rénovation totale nécessite des modifications plus lourdes et la suppression des anciennes menuiseries (dormant, appui de fenêtre et ouvrant) et le changement de tous les éléments de la fenêtre. Cette technique est donc plus onéreuse, mais elle améliore également les performances énergétiques de la fenêtre.     

Embedded script : [OoTravaux] CTA Checklist - Choisir un Pro
New call-to-action

Trouver le bon pro pour vos fenêtres

Que vos travaux concernent une construction neuve ou la rénovation d'un ancien bâtiment, il peut être judicieux de faire appel à un professionnel de la menuiserie pour réaliser un diagnostic préalable.

La prise de mesure avant l’achat et l’installation des fenêtres est également une étape clé de la réussite de votre projet. Celle-ci doit être réalisée au millimètre près afin de vous assurer de la qualité de l’étanchéité de vos fenêtres.

Faire appel à un expert peut donc vous éviter de nombreux désagréments futurs. Un professionnel vous aidera à choisir la méthode adéquate en fonction de la nature de votre projet et pourra également vous proposer un devis pour faciliter le déroulement de vos travaux.      

N'hésitez pas à contacter l’un des artisans partenaires Ootravaux ! Il vous suffit de remplir un simple formulaire. Vous serez ensuite mis en relation avec un professionnel compétent, dont l’expertise vous assurera la bonne réalisation de vos travaux de pose de fenêtres.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez la pose de vos fenêtres

Avec les artisans Ootravaux