MaPrimeRenov-changements-2024

Sommaire

Remplacer une chaudière énergivore et polluante, améliorer l’isolation de votre maison… Vous songez de plus en plus à entreprendre un projet de rénovation énergétique ? Cela vous permettra en effet de réduire votre consommation d’énergie, de faire des économies et de profiter d’un confort maximal en toute saison. Autre bonne raison de vous lancer : en France, l’État a prévu pour 2024 des aides financières très incitatives pour soutenir vos travaux. Les dispositifs MaPrimeRénov’ en font partie ! Ootravaux fait le point sur toutes les nouveautés à connaître.

L'essentiel
  • Depuis 2020, MaPrimeRénov’ aide les ménages à financer la rénovation énergétique des maisons et appartements.

  • La réforme 2024 s’articule autour de 2 dispositifs : la Rénovation par geste et la Rénovation d'ampleur.

  • Le recours à un accompagnateur agréé demeure obligatoire pour les travaux d’ampleur. Il est gratuit ou partiellement financé par l’aide.

  • En 2024, tous les propriétaires sont désormais éligibles à MaPrimeRénov' Parcours accompagné (anciennement MaPrimeRénov' Sérénité), sans condition de ressources.

  • L’aide forfaitaire « Rénovation par geste » est réservée aux foyers aux revenus intermédiaires et modestes. À partir du 31 décembre 2024, les maisons individuelles en F ou G seront exclues de ce dispositif.

Rappel du dispositif MaPrimeRénov’

Vous envisagez des travaux de rénovation pour baisser la consommation d’énergie de votre logement ? Alors, vous avez sûrement déjà entendu parler de MaPrimeRénov’. Au fil du temps, ce dispositif est en effet devenu incontournable ! Mais, connaissez-vous tous les détails et les conditions d’éligibilité de l’aide en 2024 ? Piqûre de rappel et zoom sur les nouveautés avec Ootravaux.

Définition et objectif

Entrée en vigueur le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov’ a été mis en place pour financer tous les travaux permettant d’améliorer les performances énergétiques des habitations. À l’origine, l’aide a été créée par la loi de finances du 28 décembre 2019. Elle a successivement remplacé les aides du programme Habiter Mieux de l’Anah (Agence nationale de l’habitat) et le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

Actuellement, MaPrimeRénov’ se décline en plusieurs versions :

  1. Pour une rénovation par geste (un ou plusieurs travaux), elle offre la possibilité d’obtenir des primes pour des travaux d’isolation thermique, de ventilation mécanique contrôlée (VMC), d'installation de pompe à chaleur, d'une chaudière biomasse ou encore pour effectuer un audit énergétique.
  2. Pour se lancer dans une rénovation complète de son logement avec l’aide d’un spécialiste du bâtiment, avec MaPrimeRénov’ Sérénité (ancien programme « Habiter Mieux » et actuelle MaPrimeRénov’ Parcours accompagné) impliquant des travaux d’isolation, de ventilation, et de chauffage.
  3. Pour réaliser des travaux dans les parties communes d’une copropriété, avec MaPrimeRénov’ Copropriété.
Bon A Savoir

Avec les futurs changements, le Gouvernement vise la rénovation globale de 200 000 habitations en 2024 (1). En France, le secteur du logement représente aujourd’hui 64 % des émissions de gaz à effet de serre du bâtiment et 11 % du total des émissions du pays (2). Plus de 5 millions de maisons ou appartements sont encore considérés comme des passoires thermiques : il s’agit donc d’un véritable enjeu écologique (3).

Embedded script : Ebook MaPrimeRénov' CTA
Guide MaPrimeRénov'

Qui est concerné ?

À l'exception des ménages les plus aisés (10e décile), les aides MaPrimeRénov' sont ouvertes à tous (propriétaires bailleurs, occupants, usufruitiers, etc.). Toutefois, le montant des primes varie selon vos revenus, et la performance énergétique atteinte après travaux (pour MaPrimeRénov’ Parcours accompagné et Copropriété).

Ainsi, en fonction de votre situation financière, vous appartenez à l’une des catégories MaPrimeRénov’ suivantes :

  • Le bleu pour les ménages aux revenus très modestes ;
  • Le jaune pour les ménages aux revenus modestes ;
  • Le violet pour les ménages aux revenus intermédiaires ;
  • Le rose pour les ménages aux revenus supérieurs.

Êtes-vous éligible à MaPrimeRénov’ ?

Sous quelles conditions ?

Seuls les logements d'au moins 15 ans d'ancienneté sont éligibles aux primes Rénov’. Il existe néanmoins une exception : dans le cadre d’un remplacement de chaudière fioul par un système de chauffage à énergie renouvelable (pompe à chaleur, chaudière bois, etc.), ce délai est raccourci à 2 ans.

À noter concernant l’habitat locatif, les propriétaires bailleurs doivent s’engager à louer chaque bien pour une durée minimum de 6 ans.

Bon A Savoir

Les travaux de rénovation énergétique doivent toujours être confiés à des professionnels labellisés RGE (Reconnus garants de l’environnement) pour prétendre aux différentes aides financières de l’État.

Le dispositif « Rénovation par geste »

Définition

L'aide MaPrimeRénov' pour une rénovation par geste (non accompagnée) couvre la réalisation d'un geste de travaux comme l'isolation thermique, le remplacement de chauffage, de fenêtres et la ventilation. Elle offre également la possibilité de réaliser plusieurs gestes dans le temps ou de façon simultanée.

Conditions et montants

Le dispositif MaPrimeRénov’ n’est pas ouvert aux ménages les plus aisés ni à tous les logements. Il ne sera en effet plus possible d’en bénéficier pour une maison mal isolée, considérée comme étant une passoire thermique (classe énergétique F ou G), à partir du 31 décembre 2024. 

Le dispositif « Rénovation d'ampleur »

Définition

Le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires a annoncé une revalorisation du budget alloué aux aides pour 2024. Aussi, ce nouveau pilier, nommé MaPrimeRénov’ Parcours accompagné, vise à accélérer les travaux de rénovation énergétique d’ampleur pour :

  • diminuer la quantité de gaz à effet de serre émis par les habitations françaises ;
  • faire baisser leur consommation d’énergie ;
  • sortir les logements énergivores du statut de « passoires thermiques ».

Conditions et montants

  • Les ménages qui souhaitent engager une rénovation globale de leur logement devront passer par un accompagnement obligatoire, via Mon Accompagnateur Rénov’.
  • Cet accompagnement est gratuit pour les ménages ayant un faible niveau de revenus. Pour les ménages aux revenus modestes, il est financé à 80 %, à 40 % pour les revenus intermédiaires, et à 20 % pour les revenus supérieurs. Ce soutien financier est limité à une fourchette de 2 000 à 4 000 €, en fonction des situations.
  • Pour obtenir des subventions, il faut effectuer au moins 2 travaux d’isolation (murs, planchers, plafonds), et prévoir l’installation d’une VMC. De plus, vous devez réaliser une économie d’énergie d’au moins 35 % et une amélioration de minimum 2 à 4 classes énergétiques du DPE.
Bon A Savoir

Mon accompagnateur Rénov’ est un tiers de confiance. Ce professionnel, agréé par l’État, assure un rôle de conseil et d’appui personnalisé pour les particuliers souhaitant réaliser une rénovation énergétique globale de leur maison ou appartement. Il réalise un audit énergétique, vous assiste dans le montage du dossier administratif et technique et assure le suivi complet du chantier.

Quel est le montant des aides MaPrimeRénov’ Parcours accompagné ?

Depuis le 1er janvier 2024, pour leurs travaux de rénovation globale, tous les propriétaires peuvent obtenir des subventions dont le montant varie selon vos ressources et la performance énergétique atteinte après travaux.

Ainsi, les aides peuvent atteindre de 30 à 90 % du montant total des devis, dans la limite d'un coût de travaux de 70 000 €, soit jusqu’à 63 000 euros ! Ce taux de financement maximal correspond toutefois à une amélioration d’au moins 4 niveaux de la classe énergétique de votre logement (de G à C ou de F à B) pour des propriétaires aux ressources "très modestes".

Les mesures pour l’habitat collectif

Vous êtes propriétaire d’un appartement dans un bâtiment géré en copropriété ? Les mesures qui concernent l’habitat collectif évoluent également en 2024 !

MaPrimeRénov’ Copropriété

  • MaPrimeRénov’ Copropriété est une aide spécialement dédiée à l’habitat collectif. Elle est directement attribuée au syndicat de copropriétaires qui en fait la demande, dans le cadre de travaux réalisés dans les parties communes de l’immeuble. Le montant de MaPrimeRénov’ Copropriété varie de 30 à 45 % de la quote-part des travaux, selon le gain énergétique réalisé, dans la limite de 25 000 euros par logement.
  • Un bonus supplémentaire de 10 % du coût global des travaux est accordé pour les logements classés en F ou G du DPE qui parviennent à atteindre la classe D (ou inférieure) après travaux.
  • Des primes complémentaires de 1 500 à 3 000 euros peuvent également être accordées en fonction de vos revenus, ainsi qu’un bonus de 20 % d’aides pour les « copropriétés fragiles » (délabrées, insalubres ou situées dans une zone sensible).
  • Là aussi, les opérations de rénovation doivent permettre des gains énergétiques de 35 %.

Comment trouver un professionnel labellisé RGE ?

La loi ne prévoit pas de changer cette condition pour 2024 : pour prétendre aux primes à la rénovation, les projets doivent être confiés à des professionnels qui détiennent le label RGE (reconnu garant de l’environnement).

Faire jouer le bouche-à-oreille

Un proche ou un voisin a réussi à réduire sa consommation d’énergie grâce à un nouveau système de chauffage et/ou une isolation performante ? C’est le moment de lui demander son carnet d’adresses ! La méthode du bouche-à-oreille fonctionne toujours pour trouver des artisans fiables et compétents dans le secteur du bâtiment.

Rechercher sur Internet

Vous pouvez utiliser un moteur de recherche ou un annuaire en ligne type Pages Jaunes pour trouver des professionnels près de chez vous. De cette manière, vous pourrez aussi consulter des avis d’autres clients. Ce n’est pas un gage de confiance à 100 %, mais cela permet d’obtenir un premier aperçu de la réputation d’une entreprise.

Utiliser une plateforme spécialisée de mise en relation

Autre option : passer par une plateforme comme Ootravaux. Il vous suffit de déposer une demande de devis en quelques clics pour recevoir gratuitement les offres des professionnels disponibles à proximité. Une solution simple et idéale pour comparer les prix !

Ootravaux vous rappelle qu’il est conseillé de demander au moins trois devis à différents professionnels RGE pour comparer et trouver l’offre qui correspond à vos besoins.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de rénovation

Avec les artisans Ootravaux

(1) https://www.lenergietoutcompris.fr/actualites-conseils/maprimerenov-des-aides-renforcees-en-2024
(2) https://www.hellowatt.fr/blog/reforme-maprimerenov-2024/
(3) https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/logement-le-nombre-de-passoires-thermiques-reevalue-a-52-millions-en-france-1778570