Isolation combles

Quel prix pour l’isolation de vos combles ?

08 septembre 2020
Aménagement de combles
Sommaire

Au même titre que la toiture, les combles constituent l’une des principales zones de déperdition d’énergie de la maison. Pour diminuer votre consommation de chauffage, réduire les pertes de chaleur et améliorer le confort thermique de votre logement, des travaux d’isolation peuvent être nécessaires. Propriété et épaisseur des isolants (laine de verre, ouate de cellulose…), demande de devis, aides financières, combles aménagés ou perdus… sont autant d’éléments à appréhender pour estimer au mieux le prix d’isolation de vos combles. Avec Ootravaux, ne laissez rien au hasard pour concrétiser votre projet en toute sérénité !

L’importance de l’isolation de combles : confort thermique, limitation des pertes d’énergie…

Dans le domaine des travaux de rénovation et d’aménagement d’une maison ou d’un appartement, l’isolation des combles est essentielle si vous souhaitez réduire les déperditions énergétiques de votre habitation et consommer moins d’énergie, notamment en ce qui concerne le chauffage. Saviez-vous qu’avec la toiture, les combles non ou mal isolées, sont responsables d’environ 30 % des déperditions thermiques du logement ? D’où l’importance d’isoler correctement les combles d’une maison !

Avant de pouvoir estimer le prix pour isoler vos combles, il est important de s’attarder sur les atouts et les retombées bénéfiques de votre projet d’isolation :

  • des économies d’énergie observables dès le court terme avec une bonne isolation permettant la réduction de vos dépenses de chauffage ;
  • une large sélection de matériaux pour bien choisir son type d’isolant : laine de roche ou de verre, ouate de cellulose, mousse polyuréthane…, et ce, aussi bien pour s’isoler le toit, les murs, mais également le sol des combles ;
  • une isolation thermique améliorée grâce à une technique adaptée ;
  • le bon entretien du bâti (toit, combles, murs…) et la préservation de la valeur intrinsèque de votre maison ;
  • la possibilité de réaliser des travaux pour occuper des combles aménagés ou isoler des combles perdus sous le toit ;
  • la résistance thermique et la performance face aux risques d’incendie ;
  • l’amélioration du confort thermique et du confort acoustique de votre maison ou appartement ;
  • le bénéfice d’aides financières dédiées aux travaux de rénovation énergétique d’une habitation : éligibilité au Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), éco prêt à taux zéro, prime énergie, pacte énergie solidarité… Ces aides permettent de réduire le prix de vos travaux d’isolation des combles et de la toiture de votre logement. Depuis 2020, MaPrimeRénov’ est un dispositif qui remplace progressivement le CITE.

Isolation : quel prix au m² pour isoler ses combles et sa toiture ?

Pour le toit, comme pour les combles, le prix de l’isolation dépend des particularités techniques de la maison, mais aussi du professionnel sollicité.

Quels sont les principaux critères qui déterminent le prix d’isolation des combles ?

Comment bien estimer le coût d’isolation des combles ? Plusieurs critères sont à prendre en considération, comme la qualité des isolants (ouate de cellulose, laine minérale, polyuréthane…) ou les types des travaux engagés (pose d’un pare-vapeur, soufflage, panneau, mousse…). Les demandes de devis pour l’isolation des combles s’appuient principalement sur les points suivants :

  • le choix du matériau isolant : laine de verre ou laine de roche, polystyrène extrudé, ouate de cellulose, panneaux ou mousse polyuréthane… ;
  • l’épaisseur et la résistance du matériau isolant choisi ;
  • les techniques de mise en œuvre : isolation des combles par soufflage, isolation de la toiture par l’extérieur (sarking)… ;
  • l’intégration d’accessoires et d’équipements annexes, comme un pare-vapeur.

Il faut également évoquer les configurations et les difficultés d’accès aux combles pour un prix estimé de manière viable et précise. Est-il nécessaire de passer par le toit ou l’intérieur de la maison ? Votre projet d’isolation concerne-t-il des combles aménageables ou perdus ? Autant d’éléments qui influent de manière notable sur le prix d’isolation de la toiture et des combles.

Comment isoler vos combles ?

Devis pour une isolation des combles : quels sont les prix moyens observés selon les isolants choisis ?

De manière générale, un projet d’isolation de combles perdus est estimé entre 20 et 55 euros / m² (1). Pour l’isolation de combles aménageables sous la charpente de votre maison, le prix moyen se situe autour de 56 euros /m² (1) pour des travaux par l’intérieur ; et près de 200 euros /m² (1) pour une isolation thermique par l’extérieur (ITE). Ces tarifs n’incluent pas le coût de la main-d’œuvre. Cette dernière varie selon le prestataire sollicité en moyenne de 35 à 45 euros de l’heure. Pour rappel, le prix des travaux est sujet à variation selon les précédents critères évoqués, les économies liées aux aides financières, et à l’expert responsable du chantier. Les isolants sont estimés aux tarifs suivants selon le matériau isolant choisi :

  • laine de verre : 10 à 15 euros /m² (1) ;
  • laine de roche : 10 à 20 euros /m² (1) ;
  • polyuréthane : 55 à 65 euros /m² (1) ;
  • ouate de cellulose : 10 à 35 euros /m² (1) ;
  • fibre de bois : 35 à 40 euros /m² (1).

L’isolant peut être disponible en vrac, en rouleaux, en panneau ou même en mousse. Le prix de la pose des matériaux pour l’isolation est généralement compris entre 40 et 50 euros /m². Pour l’isolation des combles, les devis présentent d’importantes disparités d’un professionnel à l’autre. La situation géographique impacte également le prix d’isolation des combles.

N’hésitez pas à vous rendre sur Ootravaux, plateforme spécialisée, qui permet de vous mettre en relation avec des experts de votre région pour vos travaux. Une démarche recommandée pour bien appréhender les travaux d’isolation des combles et de la toiture.

 

Devis d'isolation des combles : trouver le meilleur artisan pour vos travaux

Les aides financières existantes pour l’isolation des combles de votre maison

Comme évoqué plus haut, différentes aides et subventions ont été mises en place par l’État pour des travaux de rénovation ou d’installation d’une isolation dans vos combles. En plus de pouvoir réaliser des économies d’énergie et assurer le confort thermique (chaleur homogène des pièces) de votre maison, l’isolation de combles aménagés ou perdus est éligible à ces dispositifs. Sous réserve de conditions de ressources et de profils des foyers, vous pouvez prétendre aux aides financières suivantes :

  • le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), plafonné à hauteur de 30 % de votre projet d’isolation des combles ou de la toiture ;
  • le prêt à taux zéro pour vos travaux d’amélioration et/ou d’isolation énergétique ;
  • le pacte énergie solidarité qui permet une prise en charge totale pour les 70 premiers mètres carrés de vos combles, puis 10 euros /m² ;
  • MaPrimeRénov’ à déduire du prix de combles en isolation. Afin d’en bénéficier, il existe plusieurs critères d’éligibilité, dont les revenus du ménage et la nature des travaux. À terme, elle va remplacer le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) ;
  • les subventions locales, comme l’exonération temporaire de la taxe d’habitation pour votre maison ;
  • la TVA à taux réduit, soit 5,5 % au lieu de 20 %, sur les différents isolants disponibles ainsi que les travaux selon les spécificités de ces aménagements, comme les performances énergétiques et d’isolation ;
  • les aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) et des fournisseurs d’énergie telles que les chèques et les primes « énergie ».

L’une des principales conditions pour bénéficier des aides dédiées à l’isolation des combles et du toit est de solliciter un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE). N’hésitez pas à consulter les professionnels recensés sur le site Ootravaux pour diminuer le prix d’isolation de vos combles dans le cadre de travaux de rénovation énergétique.

Le prix raisonnable au m² pour aménager vos combles