Ootravaux

Installation d'une toiture neuve, combien ça coûte ?

14 juin 2022
Couverture
Sommaire

Lors d’une rénovation ou de la construction d’une maison, l’installation d’une toiture neuve est une étape importante : la protection doit être performante pour la pérennité du bâtiment. Constituée de la charpente, de la couverture et de son isolation, la toiture représente un budget conséquent. Le coût de ces travaux peut varier en fonction de plusieurs critères. Heureusement, Ootravaux est à vos côtés pour vous aider à déchiffrer les devis des professionnels et des artisans. Suivez le guide pour estimer le budget de votre projet.

L'essentiel
  • Charpente, couverture et isolation sont les trois postes importants à prendre en compte pour la construction et la mise en place d’une toiture neuve.
  • Les propositions sont nombreuses pour une toiture, mais vérifiez auprès de votre mairie si vous devez respecter certaines obligations en matière de couleurs ou de matériaux.
  • Il est recommandé de demander au moins 3 devis pour pouvoir choisir l’artisan qui correspond à vos attentes et votre budget pour votre toiture.

Quels critères impactent le prix d'installation d'une toiture neuve ?

Les critères sont nombreux pour chiffrer votre projet de nouvelle toiture. Matériaux utilisés, nature des travaux envisagés, isolation, rénovation possible : tout compte dans les tarifs.

La réalisation et la pose de la charpente de la toiture

Le plus souvent en bois, la structure de la toiture peut aussi être métallique avec des qualités intéressantes : la légèreté ou la résistance aux insectes xylophages. Les prix sont différents selon les matériaux, que ce soit au niveau de la conception ou de la pose.

Le type de charpente pour la nouvelle toiture

Il est possible de choisir entre plusieurs types, avec des coûts différents :

Le choix de la couverture : tuile, ardoise, zinc ou métal

Tuile en béton, tuile en terre cuite, ardoise, shingle ?  Le prix au m² le moins élevé du marché est le revêtement avec des tuiles en béton. Mais le matériau n’est pas le seul critère pour le coût de votre toiture. La forme des tuiles peut aussi avoir un impact sur la pose qui peut s’avérer plus complexe, avec une proposition de devis plus élevée.

Le prix pour étanchéifier la toiture

Savez-vous que 30 % des déperditions thermiques se situent au niveau du toit ? Les travaux pour la réfection d’une toiture ou la pose d’une toiture neuve sont l’occasion de mettre en place une bonne isolation thermique. Et une étanchéité efficace avec, par exemple, la pose d’un écran sous-toiture pour éviter les infiltrations d’eau.

Les finitions de la toiture

Pour la bonne gestion des eaux pluviales sur le toit, le couvreur va vous proposer la pose de gouttières et des éléments en zinc pour l’étanchéité et l’isolation de la toiture. Mais vous allez peut-être devoir faire appel à un maçon pour réaliser des raccords d’enduits pour la façade. Ces travaux annexes sont aussi à prendre en compte au moment d’établir des devis pour votre projet de toiture.

Le coût de la main-d’œuvre pour la nouvelle toiture

Selon le type de toiture que vous choisissez pour votre projet, sa surface ainsi que le type de couverture, le coût de la main-d’œuvre est variable. Vous pouvez par exemple travailler avec un professionnel pour la pose d’une structure en kit, sans qu’il ne la conçoive lui-même.

Dans tous les cas, Ootravaux vous guide pour vous rappeler de demander plusieurs devis à différentes entreprises pour faire le choix adapté à vos attentes et à votre budget !

L’accessibilité du chantier

La mise en place du chantier pour une toiture peut être simple, ou nécessiter des aménagements particuliers avec une toiture difficile d’accès. Par exemple, si la maison est très haute ou s’il s’agit d’un immeuble, un échafaudage est indispensable pour effectuer les travaux d’installation de la toiture.

Bon A Savoir

 Rénovation ou construction ? Dans le cas d’une rénovation, il faut compter le prix de la dépose de l’ancienne charpente ou des tuiles. Sans oublier le prix de l’évacuation des gravats qu’il ne faut jamais sous-estimer !

Quel prix pour la réalisation et la pose de charpente ?

Pour un projet de construction de maison, vous avez le choix entre plusieurs types de charpentes. Vous pouvez favoriser la création de combles aménageables avec une charpente métallique, ou une ambiance cathédrale avec des poutres en bois dans votre salon. Ootravaux vous guide dans votre projet de nouvelle toiture.

Les charpentes en bois industrielles ou à fermettes

Ces charpentes industrielles sont intéressantes car le montage est facilité : la charpente est installée plus rapidement qu’un modèle artisanal ou traditionnel. Vous pourrez vous rendre compte que certains éléments de la structure sont reliés par des connecteurs métalliques. Cela ajoute de la solidité et de la légèreté. Et il en résulte un coût des travaux moins élevé !

Les prix constatés pour un modèle à fermettes sont compris entre 40 et 70 € du m² (1) hors pose. Si vous faites appel à un charpentier pour les travaux de pose, vous devez prévoir un coût supplémentaire de 30 à 50 € du m². Soit entre 70 et 120 € du m², tout compris (1).

Les charpentes traditionnelles ou artisanales en bois

Si vous aimez les poutres apparentes et leur ambiance chaleureuse, Ootravaux vous conseille de choisir les charpentes traditionnelles. Frêne, châtaignier ou encore douglas ou épicéa, la gamme est large ! N’hésitez pas à demander au charpentier le type de matériau à privilégier pour les travaux avant la rédaction du devis. Cela vous aidera certainement à prendre la bonne décision pour votre projet.

La fourchette de prix pour des charpentes traditionnelles en bois se situe entre 45 et 115 € du m² (1). Pour la pose, il faut ajouter 95 à 200 € le m², selon la difficulté d’exécution pour le charpentier (1).

Les charpentes métalliques

Cette solution se révèle très intéressante si vous privilégiez la création d’une surface supplémentaire avec des combles aménageables. En effet, la charpente métallique peut être réalisée sur-mesure pour répondre à vos besoins d’espace sous les toits. Et ne croyez pas que vous sacrifiez pour autant la robustesse de la toiture : les modèles en métal sont très solides et supportent une couverture lourde.

Les modèles en kit sont vendus entre 30 et 70 € sans la pose (1). L’intervention d’un artisan pour la pose représente un coût supplémentaire de 40 € du m² (1).

Si vous choisissez un projet sur-mesure, pour vos combles rêvés avec une surface appréciable, prévoyez un budget de 70 à 150 € du m² sans la pose (1). Et un tarif de 50 € du m² (1) pour le montage par un spécialiste.

Les charpentes en béton

C’est la solution idéale si vous voulez un toit terrasse du plus bel effet. Vous bénéficiez d’un espace supplémentaire pour vos soirées d’été mais aussi d’une excellente isolation. De plus, la structure qui supporte le toit terrasse est particulièrement robuste et résistante.

Si vous choisissez de réaliser vous-même les travaux, attendez-vous à dépenser entre 40 et 70 € au m² (1).

En revanche, si vous sollicitez un professionnel, misez sur un tarif de 90 à 140 € par m² (1).

undraw_calculator_1.svg
Estimez le prix de votre charpente gratuitement

Quel prix selon le type de couverture ?

Les prix des toitures sont très variables en fonction du type de revêtement : tuile, ardoise, shingle ou encore métal. Les matériaux sont nombreux, même si vous n’avez pas toujours la possibilité de choisir car des règlements peuvent imposer des matériaux dans certaines régions.

Le prix d’une toiture en tuiles

Les tuiles sont fabriquées dans plusieurs matériaux mais aussi avec des formes différentes : canal, plate ou encore galbée. Cela a une incidence sur le nombre de tuiles au m², mais aussi sur la technique pour les poser. Sachez, par exemple, que les tuiles en terre cuite sont 15 % plus chères que les tuiles en béton.

Les prix pour les tuiles, sans la pose, sont compris entre 10 et 70 euros du m² (1).

Les couvreurs professionnels vous proposeront des devis pour la pose des tuiles entre 15 et 75 euros du m² (1).

Astuce :  vous pouvez uniquement demander une réfection ou rénovation de la couverture de votre maison. En fonction de son état, un bon nettoyage pour remettre en état, un traitement hydrofuge, et vous bénéficiez d’une nouvelle protection avec un prix plus abordable. Renseignez-vous avant de lancer les travaux auprès des couvreurs !

Le prix d’une couverture en ardoise

La première chose à savoir est qu’il existe deux sortes d’ardoise pour couvrir un toit :

  • Fabriquées dans un matériau naturel ;
  • Artificielles, composées essentiellement de ciment et de fibres minérales.

Les « fausses » ardoises sont moins chères que celles issues de la roche.

Les modèles en fibrociment sont aussi souvent plus grands que les ardoises naturelles et nécessitent moins d’ardoises au m², ce qui est une autre source d’économie. À prévoir, pour ce style de toiture, des travaux de zinguerie pour l’évacuation des eaux pluviales de votre maison.

Les ardoises artificielles, sans la pose, sont vendues aux prix de 20 à 50 euros le m². Avec la pose, le tarif global passe à 50 à 100 euros le m² (1).

Pour une toiture avec des ardoises naturelles, le montant du devis est différent : de 40 à 70 euros par m² (1) pour la fourniture seule et avec les travaux de pose par un artisan couvreur de 80 à 140 euros par m² (1).

Le prix d’une couverture en shingle

Vous pouvez miser sur du shingle si votre projet concerne une toiture pour un hangar, un garage ou un abri de jardin. En effet, sa durée de vie est limitée tout comme sa résistance.

Le prix pour une couverture en shingle est aussi bon marché : aux environs de 20 € du m² pose comprise (1).

Le prix pour une couverture métallique

Ce type de toiture nécessite une mise en œuvre assez technique selon que vous choisissez un bac acier, du zinc, du cuivre ou même de l’aluminium. Si le bac acier est vissé à la charpente, les autres matériaux nécessitent la pose de joint debout sur le voligeage de la toiture. Vous êtes perdu ? N’hésitez pas à contacter un artisan couvreur pour bénéficier de son expertise et de précieux conseils. C’est une sage décision !

Le bac acier, prix de la pose

Il est vendu à un tarif de 10 à 90 € du m² (1). Avec la pose par une entreprise spécialiste, il faut ajouter entre 20 et 120 € le m² (1).

Le prix pour la pose du zinc à joint debout

Pour le zinc à joint debout, la difficulté des travaux est telle qu’il est préférable de demander à un couvreur-zingueur, qui vous facturera entre 80 et 120 € du m² (1). C’est la même chose pour le cuivre à joint debout, mais avec un coût supérieur : de 100 à 150 € par m² (1).

Le prix de la pose pour l’aluminium à joint debout

Enfin, l’aluminium est 15 % moins cher que le zinc, soit un prix de 30 à 40 € du m² (1).

undraw_calculator_1.svg
Estimez vos travaux de couverture gratuitement

Astuce

L’entretien annuel de votre toiture permet de mieux garantir son bon état général et de déceler les problèmes d’étanchéité dus à la présence de mousses par exemple.

Quel prix pour étanchéifier une toiture ?

Impossible de faire l’impasse sur cette étape. La toiture n’est véritablement efficace que si elle présente une isolation thermique performante et une étanchéité irréprochable. Cela permet de bénéficier d’une maison saine pendant longtemps, à l’abri des infiltrations d’eau et des déperditions d’énergie.

Les toits en pente

Pour isoler le toit en surface, il est possible d’appliquer des enduits bitumés sur les joints et cassures des tuiles ou ardoises. Le couvreur peut vous proposer un écran sous-toiture qui va permettre une bonne isolation thermique et surtout une protection supplémentaire en cas d’infiltration des eaux pluviales.

Enfin, les tuiles peuvent recevoir un traitement hydrofuge qui donne un pouvoir perméable ou perlant à la toiture.

Voici les différents prix pour ces travaux d’étanchéité (1) :

  • enduits bitumés : prix avec la pose : de 4 à 40 € par m² ;
  • écran sous-toiture : prix avec la pose : 10 à 50 € le m² ;
  • traitement hydrofuge : prix avec l’application : 18 à 40 € par m²

Le cas des toitures plates, ou toits terrasses

Toit accessible ou pas, toit végétalisé ou toit revêtu de bitume ? Les options sont nombreuses ! Voici le guide des prix pour les toits terrasses, fourniture et pose comprises (3).

  • Bitume : de 25 à 70 € du m² ;
  • EPDM : de 40 à 60 € du m² ;
  • PVC : de 30 à 35 € du m² ;
  • SEL : de 40 à 50 € du m² ;
  • Végétalisée : de 100 à 300 € du m².

Astuces : Des aides sont possibles pour l’isolation de votre toiture. Voici un simulateur qui va vous permettre d’en estimer le montant.

À quels professionnels faire appel pour l'installation d'une toiture ?

Différents corps de métiers peuvent intervenir lors de l’aménagement d’une toiture : cela dépend essentiellement du type de toiture que vous avez choisie.

Mais surtout n’hésitez pas à solliciter vos proches ou vos voisins pour dénicher le bon artisan pour votre toit ! Vous pouvez aussi utiliser des plateformes comme Ootravaux qui vous permettent de demander plusieurs devis à des professionnels de la toiture. Enfin, vous pouvez les chercher sur internet : les sites d’avis sont là pour vous aiguiller.

Pour la réalisation et la pose de votre toiture, vous avez besoin de plusieurs spécialistes :

  • Le charpentier intervient pour la réalisation de la charpente de votre toiture mais aussi pour son implantation. Certains sont spécialisés dans le métal ou le béton.
  • Le couvreur est le professionnel qui va isoler votre charpente. Mais là aussi, vous devez choisir l’artisan ou l’entreprise en fonction de son savoir-faire : les couvertures de tuiles en terre cuite ne nécessitent pas la même technique que la couverture en aluminium. Il vous guide pour une réfection ou un nettoyage de votre ancienne toiture.
  • Enfin, si vous êtes l’heureux propriétaire d’un toit plat, ne faites pas l’impasse sur les compétences d’un étancheur : c’est lui le spécialiste pour ce style si particulier de toiture. 
undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de couverture

Avec les artisans Ootravaux

Bon A Savoir

Choisissez un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier des aides pour la rénovation énergétique.

  1. Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux