Charpente toit-plat en béton

Charpente en béton : avantages, inconvénients et prix

21 août 2020
Charpente
Sommaire

Élément structurel de la maison, la charpente en béton est de plus en plus utilisée dans les habitations contemporaines disposant d’un toit à faible pente ou d’un toit-terrasse. On ne la retrouvera que très rarement sur des toits en pente du fait de la complexité de mise en œuvre. La charpente en béton est un élément important de la maison, souvent indissociable de la structure de la maison, qui protège des intempéries, mais constitue aussi généralement l’élément porteur de l’isolation et de l’étanchéité du toit. Le choix du béton, plutôt que du bois ou du métal a de nombreux avantages, mais aussi quelques inconvénients qu’il ne faut pas négliger. Prix, avantages, inconvénients, Ootravaux vous dit tout sur ce type de charpente. Que vous ayez un projet de construction ou envisagiez des travaux de rénovation, vous pourrez ainsi comparer les matériaux de charpente (bois, métal, béton…), affiner votre budget et faire un choix éclairé pour votre projet. 

Définition et usages de la charpente en béton

Aux côtés des charpentes métalliques et traditionnelles (en bois), on trouve la charpente en béton. La charpente en béton est constituée de différents éléments : des poutrelles, préfabriquées en usines, et des hourdis (ou entrevous), qui peuvent être aussi en béton, en polystyrène expansé, en bois composite ou en plastique. Les hourdis se positionneront entre les poutrelles, permettant alors de constituer un support stable qui supportera le béton. Souvent complété d’un ferraillage précis, solidaire des murs de la maison, une épaisseur de béton (5 à 7 cm) est coulée sur cet ensemble d’éléments poutrelles – hourdis – ferraillage. 

La dalle de béton ainsi formée constituera la dalle de compression sur laquelle reposera l’isolation (dans le cadre d’une isolation inversée), et le revêtement d’étanchéité. Le béton employé pour cette dalle aura une teneur en ciment au moins égale à 350 kg par m3, avec des granulats (sables et graviers) ne dépassant pas 15 mm. Pour la charpente, le gravier peut être complété de billes de polystyrène ou d’argile, qui pourront alors alléger la structure, le béton étant naturellement très lourd (plus de 2 tonnes par m3).

Bon A Savoir

L’isolation inversée est une possibilité d’isolation d’un toit-terrasse (ou toit plat). L’isolation est alors posée à l’extérieur, sur l’élément porteur (en bois, en acier ou en béton) sous le revêtement d’étanchéité.

Avantages de la charpente en béton

Aux côtés du métal ou du bois notamment, vous pouvez donc opter pour le béton comme matériau de charpente. Les avantages de la charpente en béton sont en effet nombreux. 

  • Robuste et résistant, il permet de soutenir de lourdes charges (comme une toiture végétalisée par exemple) et ne s’altère pas dans le temps. Il garantit la durabilité du bâtiment. Sa durée de vie est souvent bien supérieure à celle du bois ou du métal.
  • Ininflammable et incombustible, le béton dispose d’une très bonne résistance au feu.
  • Sans entretien : contrairement au bois, il ne nécessite aucun traitement ou entretien particulier.
  • Insensible à l’humidité (ce qui est crucial sur un toit plat, ou toit-terrasse) et aucun petit rongeur ni insecte ne peut venir s’y loger contrairement au bois.
  • Bonne performance en matière d’isolation thermique et phonique : le béton limite les pertes de chaleur, permettant ainsi de réaliser des économies d’énergie. De plus par sa masse, c’est un excellent isolant phonique aux bruits aériens. 
  • Recyclable, le béton peut être réemployé et valorisé dans la fabrication de nouveaux produits.
  • Écologique, le béton capte naturellement le CO2 atmosphérique par un phénomène naturel, appelé « carbonatation » du béton. Il réduit donc les gaz à effet de serre.
Bon A Savoir

Durant toute la vie d’un ouvrage, le CO2 atmosphérique pénètre dans le béton par sa surface. Absorbé par le ciment, le CO2 se transforme alors en calcaire. La carbonatation permet ainsi au béton de capter pendant la vie de 15 à 25 kg de CO2 par m3 de béton.

Inconvénients de la charpente en béton

Mêmes si les avantages sont nombreux, la charpente en béton a cependant quelques contraintes qu’il faut bien connaître avant de faire un choix. 

  • Pose complexe : l’installation de la charpente en béton nécessite des compétences spécifiques et il est souvent préférable de faire appel à un maçon. Le calcul des charges que va supporter la charpente, l’intégration des équipements techniques comme les ventilations, les fenêtres de toit, les coupoles ou le passage de câbles devront être prévus à l’avance pour adapter la structure en béton en conséquent (mise en place de chevêtres par exemple). Les modifications de la charpente après coulage du béton sont beaucoup plus contraignantes et nécessitent de modifier la structure. Idem, en cas de travaux de rénovation, ce point est à prendre en compte pour évaluer la faisabilité de vos travaux. 
  • Matériel spécifique : le coulage du béton nécessite aussi des engins et matériels adaptés (toupie, pompe à béton) et ne pourra se faire avec une simple bétonnière, ce qui augmente considérablement le coût d’installation. 
  • Temps de mise en œuvre : le béton atteindra sa solidité optimale au bout de 28 jours de séchage, contrairement au bois ou l’acier qui l’obtiennent dès leur mise en œuvre. Les délais pour poser le revêtement d’étanchéité sont donc rallongés.
  • Poids élevé : le béton a un poids compris entre 2 200 et 2 400 kg par m3, ce qui représente approximativement 300 à 400 kg par m² de charpente. La structure du bâtiment devra être adaptée en conséquence.
Bon A Savoir

Un chevêtre est une pièce de charpente en béton armé reliant les poutrelles pour créer un orifice dans la dalle, permettant la mise en place d’un escalier par exemple. 

Prix d'une charpente en béton

Entre 20 et 30 % moins cher qu’une charpente traditionnelle en bois, ou une charpente métallique, le béton reste le matériau le plus économique et peut donc être intéressant pour votre budget travaux. Pour rappel, elle ne convient cependant pas à tous les types de toits. Elle est en effet utilisée sur un toit à faible pente ou un toit-terrasse (toit plat). Un professionnel saura vous accompagner et vous conseiller dans la préparation de votre projet, qu’il s’agisse de rénover une charpente ou de la construire. 

Le prix moyen du béton pour une dalle de compression se situe autour de 100 euros par m3, soit environ 10 euros par m² (il faut compter 100 L par m² environ). Cependant, ce prix est peut varier en fonction du type de béton que vous choisirez pour la dalle, allégé ou non, de sa teneur en ciment, et du mode de réalisation. Souvent en hauteur, la charpente en béton sera coulée au moyen d’un camion-toupie, et d’un camion pompe permettant d’envoyer le béton à une certaine distance du sol. À ce tarif vient s’ajouter le prix des poutrelles, des hourdis, et du ferraillage. 

Au final, il faudra compter entre 40 et 70 euros par m² selon la surface, le béton choisi, et le matériel employé. Il ne faudra pas oublier la main d’œuvre pour la pose et la mise en place des matériaux, soit entre 50 et 70 euros par m², selon les régions (le tarif horaire de l’artisan pouvant varier). Il est en effet largement recommandé de faire appel à un professionnel pour ce type de travaux. 

Bon A Savoir

Le prix pourra augmenter si vous souhaitez installer une couverture végétalisée sur votre toit-terrasse, ou des panneaux photovoltaïques. Là encore, il faudra bien compter le prix des matériaux et les tarifs des professionnels intervenant. 

 

undraw_calculator_1.svg
Estimer vos travaux de charpente en béton

Gratuitement

Pour bien comparer les tarifs (prix des matériaux et la main d’œuvre) et faire un choix éclairé avant de lancer vos travaux de rénovation ou de construction, n’hésitez pas à demander des devis auprès de plusieurs professionnels. Vous pourrez ainsi affiner votre budget. 

 

Haut de page