Ootravaux

Climatisation écologique : comment ça marche ?

08 mars 2022
Climatisation
Sommaire

Vous souffrez des étés caniculaires de plus en plus fréquents et souhaitez installer un système de climatisation dans votre logement ? Un climatiseur standard maintiendra une température agréable dans votre maison, mais il est particulièrement énergivore et polluant. Heureusement, des modèles de climatisation écologique existent. Plus économiques, ils réduisent considérablement votre facture d’électricité, votre empreinte carbone… et la température de votre logement ! Une manière idéale de rafraîchir votre intérieur en préservant la planète et votre portefeuille.

Mode de fonctionnement, avantages et inconvénients : Ootravaux vous dit tout ce qu’il faut savoir sur la climatisation écologique.

L'essentiel
  • Une climatisation écologique fonctionne grâce à des énergies renouvelables.
  • Une climatisation écologique peut fonctionner grâce à l’eau (bio-climatisation), au soleil (climatisation solaire), ou à l’air extérieur (PAC aérothermique).
  • Une climatisation réversible produit également de l’air chaud pour chauffer votre intérieur en hiver.

Pourquoi choisir une climatisation écologique ?

Alors qu’un climatiseur traditionnel utilise le gaz ou l’électricité comme unique source énergétique, la climatisation écologique puise dans les énergies renouvelables et affiche une faible consommation électrique.

Les avantages d’une climatisation écologique

La climatisation écologique offre 2 avantages importants par rapport aux climatiseurs traditionnels :

  • un impact environnemental faible : le gaz n’est plus utilisé pour chauffer les fluides frigorigènes. Une énergie renouvelable et/ou électrique alimente les équipements qui assurent la production et la diffusion d’air frais.
  • une solution économique : elle est nettement moins énergivore qu’un système traditionnel. Les besoins en électricité pour en assurer le fonctionnement sont faibles : la puissance d’un bio climatiseur est inférieure à 100 Watts et une clim réversible consomme, elle, seulement 1 kW pour en restituer 4 (1). La climatisation écologique rafraîchit votre maison en périodes de forte chaleur sans que votre consommation électrique ne s'enflamme.
undraw_engineers_1.svg
Réalisez l'installation de votre climatisation 

Avec les artisans Ootravaux

Les différents modèles de climatisation écologique

La climatisation écologique se décline en 3 types de climatiseurs :

  • la bio climatisation ;
  • la climatisation solaire ;
  • la climatisation réversible.

Chaque modèle présente des caractéristiques distinctes à prendre en compte pour réaliser votre projet. Le choix de votre climatiseur dépendra des spécificités de chacun d’entre eux, de vos besoins et de votre budget.

Bon A Savoir

Il existe des solutions alternatives pour rafraîchir votre maison. Le puits canadien ou encore le geocooling fonctionnent sans pompe à chaleur (PAC) et affichent les mêmes performances que les autres types de climatisation. Ces modèles géothermiques puisent la fraîcheur de la terre pour la redistribuer dans votre intérieur via un réseau enterré de canalisations.

C’est quoi la bio climatisation ?

Appelée aussi rafraîchisseur d’air évaporatif (RAE), elle fonctionne par évaporation de l’eau. C’est un équipement particulièrement adapté aux petits budgets puisque son coût à l’achat est des plus abordables et que son installation ne nécessite pas de travaux préalables.

Fonctionnement

La bio climatisation fonctionne avec un réservoir d’eau et repose sur le principe d’évaporation. Le refroidissement de l’air est assuré par le contact direct de la chaleur avec l’eau. L’air chaud ambiant passe à travers un filtre humidifié avant d’être insufflé à nouveau dans votre habitat pour vous rafraîchir efficacement.

Une bio climatisation ne nécessite pas de raccordement à une unité extérieure ou à une gaine d’évacuation. C’est un appareil entièrement autonome qui dispose d’un ventilateur intégré pour propager l’air frais dans votre maison.

Avantages

Un rafraîchisseur d’air offre de nombreux avantages :

  • installation : l’absence d’unité extérieure et l’entière autonomie du rafraîchisseur d’air lui permettent d’être installé facilement dans n’importe quelle pièce de votre logement sans réaliser de travaux ;
  • prix : c’est une bonne alternative pour les petits budgets puisqu’il affiche un prix compris entre 100 et 300 € (2). Et comme son installation ne nécessite pas de travaux, vous n’aurez pas de frais supplémentaires à envisager ;
  • consommation : ce dispositif affiche de bonnes performances avec une consommation électrique faible. Il est donc particulièrement économique ;
  • confort : un rafraîchisseur d’air est compact, mobile et silencieux.

Inconvénients

Ce modèle présente toutefois quelques limites :

  • alimentation : le réservoir d’eau n’est pas alimenté automatiquement. Il est nécessaire de le réapprovisionner régulièrement ;
  • adaptabilité : la pièce dans laquelle il se trouve doit être suffisamment sèche pour qu’il fonctionne efficacement ;
  • capacité : un rafraîchisseur d’air peut réduire la température ambiante de 2 à 4°C maximum et ne couvre qu’une surface réduite. Il convient donc plutôt aux espaces petits et bien isolés.

Zoom sur la climatisation solaire

Ce modèle de climatisation utilise l’énergie contenue dans les rayons du soleil comme source d’alimentation pour apporter de l’air frais à votre intérieur. Il existe 2 types de climatiseurs solaires :

  • la climatisation photovoltaïque ;
  • la climatisation thermique.

Fonctionnement

Chaque système présente son propre mécanisme :

  • La climatisation solaire photovoltaïque : les panneaux photovoltaïques constituent un mode de production et de stockage d’électricité. Ils fournissent au climatiseur l’énergie dont il a besoin pour fonctionner. Votre climatisation (classique ou PAC réversible) est alors autosuffisante. De plus, les panneaux peuvent alimenter l'ensemble de vos équipements domestiques : de quoi réaliser de véritables économies toute l’année !
  • La climatisation solaire thermique : le fonctionnement est le même que pour une climatisation traditionnelle. Seule différence de taille : le fluide réfrigérant n’est pas chauffé par une source d’énergie polluante, mais directement par les rayons du soleil. En effet, les panneaux solaires restituent la chaleur du soleil directement à l’appareil. Ainsi les calories solaires prélevées assurent les différents cycles d’évaporation et de condensation nécessaires à la production d’air froid.

Avantages

Un climatiseur solaire affiche plusieurs points positifs :

  • performance : il réduit efficacement la température de votre maison puisque la production d’air frais dépend de la chaleur dont il dispose pour fonctionner. Plus les rayons du soleil tapent, et plus le climatiseur dispose de l’énergie pour rafraîchir vos pièces de vie. C’est l’idéal pour la saison estivale ! ;
  • durée de vie : la longévité de ce type de climatisation est importante grâce à des équipements particulièrement résistants ;
  • source : le soleil constitue la meilleure source énergétique naturelle, illimitée et gratuite.

Inconvénients

L’installation d’un climatiseur solaire compte cependant quelques inconvénients :

  • pose : la mise en place des équipements peut s’avérer complexe en raison de leur taille. L’intervention d’un professionnel est nécessaire ;
  • prix : comptez entre 15 000 et 25 000 € (3) pour ce type de climatisation (pose comprise) ;
  • performance : le taux d’ensoleillement diffère d’une région à l’autre et influe donc sur le niveau de performance du climatiseur.

Focus sur la climatisation réversible

Les climatiseurs réversibles sont les plus demandés grâce à leur fonction « 2-en-1 ». Rafraîchisseur d’air en été et chauffage en hiver, ils offrent un véritable confort tout au long de l’année.

Fonctionnement

Le fonctionnement d’une climatisation réversible repose sur le principe de l’aérothermie. En été, la PAC air-air aspire la chaleur via l’unité domestique pour l’évacuer à l'extérieur. En hiver, le cycle s’inverse : la PAC puise les calories de l’air extérieur pour chauffer votre logement par le biais de l’unité intérieure.

Avantages

Le climatiseur réversible est le modèle de climatisation écologique le plus avantageux pour plusieurs raisons :

  • fonction 2-en-1 : la possibilité de l’utiliser comme chauffage reste l’atout principal de ce climatiseur ;
  • configuration : vous pouvez régler la température au degré près et piloter les unités à distance avec votre smartphone ;
  • performance énergétique : particulièrement économique, il produit en moyenne 3 fois plus d’énergie que ce dont il a besoin pour fonctionner. 1 kW suffit pour en restituer entre 3 et 4 : jusqu’à 75 % d’énergie gratuite ! (1) 

Inconvénients

Quelques inconvénients sont cependant à souligner pour ce modèle de climatisation écologique :

  • installation : la mise en place des unités intérieures et de la PAC nécessite des travaux qui doivent être réalisés par un professionnel agréé ;
  • nuisance sonore : les équipements peuvent être bruyants, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur ;
  • entretien : une révision annuelle doit obligatoirement être réalisée par un professionnel afin de garantir l’efficacité des appareils (filtres, ventilateurs, conduits…). Des frais supplémentaires sont donc à prévoir.

Le coût moyen d’un climatiseur réversible est compris entre 1 000 et 6 000 € (pose comprise) (3).

Maintenant que vous savez tout sur les différents climatiseurs disponibles, il ne vous reste plus qu’à choisir celui qui convient le mieux à vos besoins. En plus, votre climatisation peut être financée par le programme de rénovation énergétique mis en place par l’État : MaPrimeRénov'. Vous devrez cependant faire appel à un professionnel qualifié RGE (reconnu garant de l’environnement) pour avoir droit à cette prime.

Alors n’attendez plus, demandez différents devis de climaticien-chauffagiste sur Ootravaux et sélectionnez le meilleur pour réaliser votre projet.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez l'installation de votre climatisation

Avec les artisans Ootravaux

(1) Chiffres observés sur les sites spécialisés en travaux, rénovation et énergie.
(2) Prix moyens observés sur différents sites de fournisseurs de climatiseurs.

(3) Prix moyens observés sur des sites de travaux et construction.