Prix pour l'installation d'une climatisation

A quel prix s’attendre pour l’installation d'un climatiseur ?

23 décembre 2020
Climatisation
Sommaire

Le climatiseur est l’accessoire indispensable en été pour assurer votre confort. Climatiseur monobloc, monosplit, multisplit, réversible… Il existe tant de modèles et de technologies différentes, qu’il peut s’avérer difficile de déterminer le budget pour un tel projet d’installation. Ootravaux vous propose de faire le point pour évaluer tous les coûts. Découvrez ce qui fait varier les prix des climatiseurs, du type d’appareil aux principales caractéristiques.

De quoi dépend le prix d’un appareil de climatisation ?

Climatiseur réversible ou pas ?

Un climatiseur réversible fait fonction de clim… mais aussi de chauffage. Autrement dit, l’installation d’un climatiseur réversible vous permet de profiter à la fois de la clim classique en été, pour rafraîchir la température intérieure, et d’un système de chauffage (principal ou d’appoint selon le type d’installation) en hiver. Aujourd’hui, il n’existe quasiment plus de climatiseurs non réversibles. Tous proposent désormais cette double fonctionnalité.

Quelle est la surface à climatiser ?

La puissance d’un appareil influe énormément sur son prix d’achat, et celle-ci dépend principalement de la surface à rafraîchir. Tandis qu’un modèle monobloc d’une puissance de 2,5 kW coûte environ 150 à 350 €, les prix montent entre 300 € voire 1 000 € pour une puissance de 2,5 à 3,5 kW, et entre 1 000 € voire plus de 3 500 € pour 3,5 kW ou plus (2).

Selon la configuration de votre logement, il vous faudra choisir un modèle de climatiseur plus ou moins puissant. Pour une installation optimale et adaptée, il est recommandé de faire réaliser un bilan thermique auprès d’un professionnel. N’hésitez pas à demander des devis pour cette étape préalable à vos travaux afin d’avoir une climatisation parfaitement adaptée.

Comment s’expliquent les principales différences de tarifs ?

Au-delà de la puissance, le coût de l’installation d’un climatiseur varie en fonction des caractéristiques suivantes :

  • Le bruit : le climatiseur est un appareil qui peut se révéler plus ou moins bruyant selon sa puissance et selon sa qualité. À l’instar des aspirateurs pour la maison, il existe des modèles de climatiseurs silencieux (qui produisent moins de 30 dB), voire ultra silencieux. Cette recherche d’un niveau sonore le plus bas possible impacte directement le prix d’un climatiseur.

  • L’inverter : un climatiseur inverter est une clim réversible qui offre un meilleur contrôle de la consommation et des températures, grâce, entre autres, à une technologie qui permet d’adapter la vitesse et la puissance de l’appareil aux besoins et à la température extérieure ; il reste au moins 10 % plus coûteux (1) qu’un climatiseur réversible traditionnel.

  • Le design : un climatiseur compact s’avère plus discret dans une pièce, mais les tarifs ont tendance à s’élever à mesure que la taille de l’unité intérieure d’un split diminue.

Les prix des climatiseurs selon leur type

Les prix attractifs du monobloc

Un monobloc, climatiseur représenté par une unité intérieure sans groupe extérieur, convient à la climatisation d’une pièce. Il peut être réversible. Quand ce n’est pas un climatiseur mobile, vous pouvez souvent l’installer vous-même.

Les prix TTC (2) à l’achat, hors pose, peuvent varier d’environ 150 € pour les modèles les moins puissants, à plus de 2 500 € pour les climatiseurs réversibles inverter les plus puissants et performants. Pour un monobloc réversible à fixation murale, de puissance inférieure à 2,5 kW comptez par exemple entre 500 et 1 000 € TTC chez la plupart des fabricants, hors pose (2).

Les prix du climatiseur monosplit

Ce type de climatiseur est constitué d’une unité extérieure et d’une unité intérieure qui peut être fixe ou mobile. Pour une puissance de 2,5 kW maximum, les prix varient de 350 à 1 200 € (2). Les climatiseurs monosplits les plus puissants peuvent coûter 1 400 à plus de 4 500 € (1).

Hormis la puissance, notez que le mode d’installation fait plus ou moins augmenter le coût. Ainsi, en moyenne, comptez plutôt 750 à 1 500 € (2) pour l’achat d’un modèle mural, hors pose, mais plutôt 1 500 à 2 500 € (2) pour un monosplit console, hors pose. Un climatiseur console voit son unité intérieure posée au sol (éventuellement encastrée), une option courante en rénovation.

Plus cher : le multisplit

Il se compose d’une unité extérieure et de plusieurs unités intérieures pour la climatisation de plusieurs pièces de la maison. À l’achat, pour une puissance de 2,5 à 3 kW maximum, hors pose, les prix varient entre 1 300 à 4 000 € (2). Les modèles les plus puissants peuvent coûter, hors pose, jusqu’à 7 000 € (2).

Selon le nombre d’unités intérieures, ce type de climatiseur est bisplit, trisplit ou quadrisplit. Dans tous les cas, votre budget travaux peut être important quand vous ajoutez la main-d’œuvre. N’hésitez pas à demander des devis pour avoir une idée du coût d’installation de ce type de climatiseur chez vous.

Le prix du climatiseur gainable

Un climatiseur gainable représente un système de climatisation multisplit réversible qui s’installe dans un faux plafond pour produire de la fraîcheur et de la chaleur dans toute la maison. Il est discret visuellement, et ne nécessite pas d’installer une unité extérieure. Comptez entre 1 000 et 8 000 € pour ce type d’appareil (2).

Combien coûte un climatiseur à chaleur réversible ?

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur réversible dans votre logement ? Ici, les prix sont le plus souvent affichés main-d’œuvre incluse. Comptez, pour un climatiseur réversible, entre 450 € (pour un climatiseur réversible monobloc) et 12 000 € (pour un multisplits) (1) selon les modèles et le type d’installation. L’investissement au départ s’avère donc plus important, mais vous pouvez bénéficier d’aides (MaPrimeRenov'), et l’investissement dans une PAC est vite amorti avec les économies d’énergie réalisées.

Les autres dépenses à prévoir

La pose et de la mise en service des climatiseurs

Pour des raisons de sécurité et pour des performances optimales, l’installation d’une climatisation doit être confiée à un professionnel. Comptez en moyenne entre 800 et 1 500 € (1) pour faire installer un climatiseur monosplit, mise en service comprise. Comptez entre 1 000 et 2 500 € (1) pour l’installation et la mise en service d’un climatiseur à plusieurs unités, selon ce nombre d’unités.

Dans certains cas, le prix annoncé pour l’installation de votre appareil ne comprend pas l’étape de mise en service. À titre indicatif, il s’élève entre 100 et 200 € (1) pour un monosplit, dans les régions où les professionnels pratiquent les tarifs les plus abordables. La mise en service d’un climatiseur multisplit varie plus entre 150 et 500 € (1).

Les coûts d'entretien d’un climatiseur

Le climatiseur fait partie des appareils qui doivent être régulièrement entretenus. Lors de cette opération d’entretien de votre climatiseur, le professionnel vérifie que tout fonctionne correctement et procède à un nettoyage des différents composants de l’appareil (filtres, bac à condensats, etc.). Pour cet entretien, il est conseillé de souscrire un contrat annuel d’entretien auprès du plombier frigoriste ou l'entreprise de climatisation qui a réalisé la pose et la mise en service de votre climatiseur. Comptez aux alentours de 100 € (1) par an.

Récapitulatif : comparez les prix en un coup d’œil

 

Prix courants pour l’achat d’un climatiseur, hors pose

Prix courants pour la pose et la mise en service (1)

Monobloc réversible, petite puissance

500 à 1 000 € (2)

À poser soi-même

Monosplit à fixation murale

750 à 1 500 € (2)

Entre 800 et 1 500 €

Monosplit à poser au sol

1 500 à 2 500 € (2)

Multisplit

1 500 à 7 000 € (2)

pour une puissance à partir de 2,5 kW

1 000 à 2 500 € selon le nombre d’unités

Gainable

1 000 à 8 000 € (2)

PAC réversible

5 500 € et 9 000 € (1)

Pouvez-vous bénéficier d’aides ou de réductions ?

Contrairement à certains types de PAC, l’installation d’un climatiseur ne permet pas de bénéficier des aides à la rénovation énergétique (crédit d’impôt, éco-prêt à taux zéro).

Cela dit, s’il est suffisamment performant, le prix d’un climatiseur peut faire l’objet d’une TVA à taux réduit (5,5 %) sur le prix de l’appareil lui-même (hors pose), si vous faites appel à un artisan RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). C’est surtout le cas du multisplit réversible gainable.

La meilleure façon de réduire la facture reste de faire réaliser plusieurs devis auprès de professionnels et de comparer ces devis. N’hésitez pas à utiliser la plateforme de mise en relation entre professionnels et particuliers Ootravaux pour vous aider à trouver les meilleurs artisans près de chez vous.

(1) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux.

(2) Prix moyens issus de différents sites de fournisseurs de climatiseurs professionnels.