Prix des différents types de charpente

Le prix raisonnable pour les différents types des charpentes avec et hors pose en 2020

26 juin 2020
Charpente
Sommaire

Que ce soit une charpente en bois, traditionnelle ou industrielle, ou encore une charpente métallique, la charpente assure un rôle essentiel dans une maison et contribue à la structure de la toiture puisqu’elle soutient les matériaux de couverture, l’isolation, ainsi que les écrans de protection à l’air et à l’eau. Ainsi, dans tout projet de construction ou de rénovation de toit, la charpente constitue un élément-clé. Le choix d’une charpente ne doit donc pas se faire au hasard. Et parmi les critères de choix se trouve tout naturellement le prix. Mais quels sont les éléments qui vont faire varier le prix d’une charpente ? Quels sont les coûts à prévoir selon le type de charpente pour les matériaux et la pose par l’artisan charpentier ? Existe-t-il des aides financières pour la rénovation d’une charpente ? Ootravaux fait le point sur le budget à prévoir selon le type de charpente choisi. 

Les critères impactant le prix d'une charpente 

Dimensions, type de charpente, matériaux… le prix de la charpente sera fonction de différents critères. Ainsi, pour bien évaluer le prix d’une charpente et donc anticiper votre budget, il convient de tenir compte des paramètres suivants. 

  • Le choix du type de charpente : traditionnelle, industrielle (fermette), lamellé-collé, métallique, chaque type dispose d’avantages et inconvénients, dont le coût plus ou moins élevé.
  • La qualité du matériau employé : pour tous les types de charpentes, la qualité du matériau est clé. Que ce soit pour l’acier utilisé, et du traitement contre le feu utilisé dans le cas d’une charpente métallique, ou de l’essence de bois choisie pour une charpente en bois, le prix s’en trouvera différent.
  • La dimension de la charpente : plus la toiture est grande, et les portées entres murs porteurs importants, plus le coût pourra être élevé.
  • La forme de la charpente : plus elle est complexe, plus le coût risque de s’envoler ! Une charpente à 2 pans sera moins chère qu’une charpente pour toit courbe ou à 4 pans.
  • La région et donc le climat de la zone où se trouve votre (future) maison : les contraintes de charges sont différentes entre la plaine et une zone de montagnes ou les charges de neige et de vent sont plus importantes.
  • Le nombre d’ouvertures dans le toit : plus il y a de fenêtres de toit ou de lucarnes, plus il faudra reporter les charges du toit sur des éléments de charpente complémentaires, qui augmenteront le coût final.
  • Les accessoires complémentaires ou éléments venant se rajouter sur la toiture comme les cheminées ou les équipements de ventilation. 
  • La fabrication et le mode d’assemblage de la charpente sur le chantier : préfabriquée en usine, il faudra peut-être prévoir le levage de la charpente pré-montée sur le chantier, ce qui rajoutera un coût de grue par rapport à une charpente réalisée directement sur le chantier.

Pour tous les types de charpentes, il est important de demander avis et conseils à un ou de plusieurs professionnels. Demandez plusieurs devis afin de pouvoir comparer les prix proposés par chaque charpentier.

> Zoom sur les différents types de charpente

Prix d'une charpente fermette

La charpente à fermettes, ou charpente industrielle, est la charpente la plus employée dans les constructions neuves, en raison de sa pré-fabrication en usine, sa facilité et rapidité de mise en œuvre sur le chantier. Par ailleurs, les pièces de bois qui forment les fermettes sont de plus petites sections qu’une charpente traditionnelle, réduisant alors la quantité de bois employée dans la charpente. En conséquence, le poids, et le prix, en sont réduits, en comparaison avec ceux d’une charpente traditionnelle.

En revanche, le prix de la charpente industrielle pourra augmenter en fonction de la surface du toit et la complexité de la charpente. L’accès au chantier et le grutage seront également à rajouter dans le prix d’installation de la charpente.

Ainsi le prix de la charpente industrielle se situera en moyenne entre 40 et 70 euros par m², auquel il faudra rajouter entre 30 et 50 euros par m² pour la pose. 

Si vous souhaitez aménager vos combles, il faudra prévoir une plus-value de l’ordre de 20 %, car il faudra rajouter des pièces de bois pour libérer l’espace qui sera habité, et reprendre les charges de la toiture. Ainsi, pour une construction neuve d’une maison de 100 m², il faudra prévoir un budget autour de 5 à 6 000 euros pour une charpente simple, avec 2 pentes, mais ce prix pourra grimper à près de 10 000 euros si la charpente a une forme plus complexe, ou un toit à plusieurs pentes.

Prix d'une charpente traditionnelle

Charpente que l’on retrouve dans tous les bâtiments anciens, la charpente traditionnelle en bois est très solide et esthétique. Composée de plusieurs pièces de bois de différentes sections (poutres, pannes…), la charpente traditionnelle est plus lourde et son façonnage est complexe, nécessitant souvent plusieurs jours de travail en atelier. Elle est le plus souvent réalisée par un charpentier professionnel qui saura réaliser l’assemblage des différentes pièces de bois sans utiliser de jonctions métalliques, clous ou vis.  

Très adaptée pour l’aménagement des combles, réaliser des ouvertures dans le toit, ou encore s’adapter aux nombreuses pentes que peut comporter le toit, la charpente traditionnelle est en général en sapin ou en épicéa. Elle peut cependant être réalisée dans d’autres essences, plus chères, comme le chêne, le douglas ou le peuplier. 

Ainsi le prix de la charpente traditionnelle se situera en moyenne entre 50 et 100 euros par m² selon ces différents critères, auquel il faudra rajouter la main d’œuvre pour la pose et l’assemblage, entre 50 et 70 euros par m², selon les régions, car il faudra davantage de temps pour monter ce type de charpente.

> En savoir plus sur la charpente traditionnelle

Prix d'une charpente métallique

En kit ou sur-mesure, la charpente métallique peut s’adapter aux formes de toit les plus complexes : habitation, local, extension, hangar, bâtiment agricole ou industriel. Son prix va donc varier selon la complexité du chantier et de la conception. 

Les coûts d’une charpente métallique sont en général inférieurs à ceux d’une charpente en bois, qu’elle soit traditionnelle, mais aussi industrielle (à fermettes). Cependant, il faudra prévoir des frais supplémentaires pour les calculs et la conception en bureau d’études par rapport à une charpente traditionnelle. Il est donc préférable de consulter directement des fabricants de charpentes en métal afin d’établir un devis précis.

Le coût d’une charpente métallique va donc s’établir dans une fourchette très large allant de 40 à 150 euros par m², dépendant de la surface de charpente, et de la complexité technique du toit. Il faudra bien sûr rajouter la main d’œuvre de l’artisan pour la pose et l’assemblage ; comptez entre 50 et 70 euros par m², selon les régions. 

Le prix varie également entre une charpente métallique sur-mesure ou une charpente en kit, plus industrialisée. Opter pour une charpente en kit peut permettre de réaliser une économie de l’ordre de 20 à 30 %.

Entre 20 et 30 % moins cher qu’une charpente traditionnelle en bois, ou une charpente métallique, le béton reste le matériau le plus économique et peut donc être intéressant pour votre budget travaux. Pour rappel, elle ne convient cependant pas à tous les types de toits. Elle est en effet utilisée sur un toit à faible pente ou un toit-terrasse (toit plat). Un professionnel saura vous accompagner et vous conseiller dans la préparation de votre projet, qu’il s’agisse de rénover une charpente ou de la construire. 

> Tout savoir sur la charpente métallique

Prix d'une charpente en béton

La charpente en béton est de plus en plus plébiscitée pour les toits plats (ou toits-terrasses) ou les toits à faible pente. 

Là encore, le choix du matériau pourra impacter le prix : béton allégé, teneur en ciment…Globalement, comptez un prix moyen de 100 euros par m3, soit environ 10 euros par m² (il faut compter 100 L par m² environ). Il faut ensuite compter le prix des autres éléments de la charpente, à savoir les poutrelles, les hourdis et le ferraillage. Ainsi, le budget se situe entre 40 et 70 euros par m². A ce tarif doit être ajouté le coût de la main d’œuvre du ou des artisans pour la pose, soit entre 50 et 70 euros par m². Le tarif horaire peut varier selon la région.  

> En savoir plus sur la charpente en béton

Quelles sont les aides disponibles pour la pose d’une charpente ? 

Si vous souhaitez réaliser une rénovation de la charpente de votre maison, il existe des aides qui peuvent vous aider à financer vos travaux.

La première aide est le taux de TVA. Si la construction date de plus de 2 ans, le taux applicable est le taux de TVA réduit, soit 10 %. 

Si le projet de rénovation s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de la performance thermique du toit, il existe alors des aides financières. Pour en bénéficier, les travaux doivent être réalisés par une entreprise ou un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).

  • Les subventions de l’Anah (Agence nationale de l’habitat), conditionnées à des plafonds de ressources, peuvent atteindre jusqu’à 100 € par m² dans la limite de 20 000 € par logement.
  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), est un prêt à taux d’intérêt nul et accessible sans condition de ressources.
  • La prime MaPrimeRénov', qui remplace le CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique), peut atteindre 20 000 €, selon des conditions de ressources.
  • Les aides des collectivités locales : certaines régions, départements, intercommunalités ou communes peuvent accorder des aides complémentaires aux aides nationales.

N’hésitez pas à vous renseigner et éventuellement à solliciter les conseils de l’artisan qui vous accompagne dans votre projet de travaux de rénovation ! Pour bien comparer les tarifs et faire un choix éclairé, il est essentiel de demander des devis auprès de plusieurs artisans. 

> Devis de charpente : bien comprendre et comparer