Porte d'entrée

Comment estimer le prix d’une porte d’entrée ?

27 août 2020
Porte d'entrée
Sommaire

Vous envisagez de remplacer votre porte d’entrée et vous souhaitez anticiper le coût de vos travaux ? Ootravaux vous détaille tous les éléments à prendre en compte pour établir votre budget. Le choix des matériaux, le type de produit (porte vitrée, opaque, etc.) ou encore le niveau de protection et de sécurité, vous saurez tout ! Retrouvez ainsi tous les prix des portes d’entrée et de la main-d’œuvre, selon les modèles : portes en PVC, en bois, en aluminium…

Quels sont les éléments impactant le prix d'une porte d'entrée ?

Les 3 principaux matériaux des portes d’entrée sont le PVC, le bois, l’aluminium et l’acier.

Le matériau, véritable composante du prix de votre porte d'entrée

À l’instar des fenêtres ou des portes-fenêtres, les modèles de portes d’entrée sont constitués à partir de matériaux en PVC, en bois ou en métal (aluminium, par exemple). Toutefois, ils ne présentent pas tous les mêmes atouts ! Il est donc important de prendre le temps de bien analyser chacune de leurs caractéristiques (performance, entretien, confort, design, coloris, etc.).

undraw_calculator_1.svg
Estimez la pose de votre porte d'entrée gratuitement

Les modèles de porte en PVC

La porte en PVC cumule de nombreux avantages, à commencer par son prix attractif. Le PVC est également reconnu pour ses qualités en matière d’isolation thermique. En somme, les portes en PVC vous permettent d’améliorer sensiblement la performance énergétique et le confort intérieur de votre maison, sans trop impacter votre budget lors de leur achat. Il est à noter aussi que le niveau de sécurité qu’offre le PVC est tout à fait satisfaisant, grâce aux renforts métalliques présents dans l’armature du dormant (cadre).

Par ailleurs, le PVC est un matériau imputrescible et requiert donc peu d’entretien. C’est un produit durable dont la durée de vie peut aisément atteindre 20 ans d’utilisation. De plus, le PVC n’est plus systématiquement blanc, il est aujourd’hui hautement personnalisable ! Vous avez en effet le choix parmi une large palette de modèles de porte au design, aux couleurs et aux finitions très variés. Seul bémol : le PVC présente une assez faible résistance au feu.

Les modèles de porte en bois

Le prix d’une porte en bois est plus élevé que celui d’une porte en PVC, en alu ou en acier. Le coût du matériau varie selon l’essence du bois (chêne, bois exotique, pin, etc.), la gamme du produit et selon le modèle à sélectionner (taille, porte pleine ou vitrée, niveau de sécurité, etc.). Les modèles de porte en bois sont souvent plébiscités pour leur aspect authentique et chaleureux et pour leur propriété naturellement plus isolante. C’est le matériau idéal pour une porte en sur-mesure, car le bois se découpe et s’adapte très facilement à chaque configuration de maison.

En revanche, une porte en bois demande de l’entretien, indispensable pour assurer sa pérennité. Ce matériau présente en effet l’inconvénient de se dégrader rapidement (finition qui s’effrite, traces blanches, décoloration, etc.) en l’absence d’un traitement régulier. Celui-ci consiste à appliquer un produit fongicide et insecticide, à poncer légèrement le bois puis à appliquer une lasure, une laque ou un vernis.

Les modèles de porte en aluminium

Le prix d’une porte en aluminium est moins élevé que celui d’une porte en bois. Notez qu’il est parfois un peu plus important que celui d’une porte en PVC (en milieu de gamme). Pour votre projet de rénovation ou de construction, vous n’aurez aucun problème d’isolation thermique avec les portes en aluminium, qui sont aujourd’hui toutes dotées de systèmes de rupture de pont thermique. La chaleur est alors maintenue à l’intérieur de votre maison et les pertes d’énergie s’en trouvent réduites. Ce matériau au style contemporain est idéal pour les grandes dimensions d’ouverture de porte. L’alu est d’ailleurs la solution privilégiée pour l’installation de fenêtres de grande taille (porte-fenêtre coulissante, par exemple).

Il est toutefois conseillé de sélectionner un modèle avec une sécurité renforcée (système anti-dégondage, barillet de sécurité, serrure à crochets ou encore judas).

Le modèles de porte en acier

Si la différence entre le coût d’une porte en acier et celui d’une porte en PVC est relativement faible, la porte en acier présente néanmoins l’avantage d’être particulièrement résistante et sécurisante. Vous pouvez également décider de vous équiper d’une menuiserie extérieure de type « porte blindée ». Attention, le montant de votre devis peut toutefois vite grimper si vous choisissez ce type de produits. Sachez qu’avec l’acier, en porte blindée ou classique, vous disposez quoi qu’il en soit d’une porte robuste (hors modèles « premiers prix »).

Côté esthétique, il existe désormais de nombreuses variantes permettant de personnaliser au mieux votre porte d’entrée. Porte vitrée, design, avec motifs décoratifs… Faites votre choix selon votre inspiration du moment ! Les performances en matière d’isolation thermique et phonique sont également plus que satisfaisantes.

Seul éventuel défaut : ce matériau reste toujours froid en surface ce qui peut générer un sentiment d’inconfort !

Comment choisir le matériau de votre porte d’entrée ?

Les autres paramètres à prendre en compte pour choisir votre porte d’entrée

Le matériau (PVC, alu, bois ou acier) n’est pas le seul critère à faire varier le coût d’une porte d’entrée, intéressez-vous également :

  • Aux options de sécurité du produit. Vérifiez toujours la résistance de la serrure, du barillet ou du vitrage. Vous pouvez choisir entre plusieurs niveaux de sécurité pour vous garantir une bonne protection contre les tentatives d’effraction (équipements mécaniques ou électroniques, serrure 6 points aux pions anti-dégondage, etc.) ;
  • Au niveau d’isolation et à la performance du vitrage (double ou triple vitrage, classement AEV, Acotherm, évaluation technique du CSTB, etc.) ;
  • À la personnalisation de la menuiserie et du vitrage et aux accessoires. Certaines options peuvent parfois coûter cher ;
  • Aux dimensions de la porte d’entrée. Par exemple, un modèle à deux vantaux est plus pratique pour l’ouverture d’une porte très large. Toutefois, son prix est également plus élevé que celui d’un modèle à un seul vantail ;
  • Aux frais annexes (dépose de l’ancienne porte, difficulté du chantier, finitions, etc.).
Attention

Même si le sens d’ouverture (gauche ou droite) n’impacte pas le coût de votre porte d’entrée, pensez à bien l’étudier selon votre pièce pour que ce soit le plus fonctionnel possible.

Quel prix prévoir pour l'achat de sa porte d’entrée ?

Les prix présentés ci-dessous proviennent de sites et de devis de professionnels. Ils sont TTC (toutes taxes comprises), mais n’incluent pas le coût de l’installation pour le remplacement de votre porte d’entrée.

Quel est le prix d’une porte d’entrée en PVC ?

Les premiers prix pour un modèle de porte en PVC (blanc) se situent autour de 200 € (1). Une porte en PVC de bonne qualité coûte environ de 1 000 € à 1 500 € (1). Enfin, le prix des modèles de portes en PVC de qualité supérieure (« haut de gamme ») peut dépasser les 2 000 € (1). Le choix d’une autre couleur que le blanc peut également occasionner un surcoût de l’ordre de 25 % chez certains fabricants.

Quel est le prix d’une porte d’entrée en bois ?

Les premiers prix pour une porte en bois (pin), de qualité correcte, vont de 800 à 1 000 € (1) (hors livraison et pose). Pour une porte en bois de grande qualité, en pin ou en méranti, comptez généralement de 2 000 à 2 500 € (1) (hors livraison et pose). En sur-mesure, le montant de certains modèles de portes en bois peut atteindre plus de 5 000 € (1) (hors livraison et pose).

Quel est le prix d’une porte d’entrée en alu ?

Les premiers prix pour une porte en alu se situent entre 600 et 800 € (1) (hors livraison et pose). Beaucoup de portes en alu de bonne qualité coûtent environ 1 500 € (1) (hors livraison et pose). Les portes en aluminium en sur-mesure sont naturellement plus chères et coûtent autour de 4 000 € (1) (hors livraison et pose).

Quel est le prix d’une porte d’entrée en acier ?

Les portes en acier les plus économiques coûtent environ 500 € (hors livraison et pose), parfois même moins. En général, pour un modèle ayant un bon rapport qualité-prix, il faut compter de 1 500 € à 3 000 € (1) (hors livraison et pose). Si vous choisissez une porte blindée, le coût de vos travaux sera plutôt compris entre 1 000 et 3 000 € (1) (hors livraison et pose).

undraw_engineers_1.svg
Réalisez la pose de votre porte d'entrée

Avec les artisans Ootravaux

Main-d’œuvre : quel budget pour l'installation par un professionnel ?

Dans votre devis d’installation de porte d’entrée est pris en compte le coût de la porte et de sa pose. La proposition commerciale de votre artisan intègre toujours le prix du changement du dormant (cadre de la porte) qui coûte en moyenne de 300 à 350 € (1).

S’il s’agit d’une rénovation, d’autres frais annexes peuvent également s’ajouter (dépose de l’ancienne porte, difficulté des travaux à réaliser, méthode de pose, etc.). Il ne faut pas non plus oublier que certaines portes, notamment les portes blindées, nécessitent l’intervention d’un serrurier.

Comptez entre 300 à 500 €(1)pour la pose d’une nouvelle porte de maison.

Attention

Des écarts de tarif sont fréquemment observés d’un professionnel à un autre. Pensez à toujours faire établir au moins 2 à 3 devis pour pouvoir comparer l’ensemble des prestations proposées.

Devis pour une porte d'entrée, comment obtenir le meilleur prix ?

Avez-vous droit à des aides pour remplacer votre porte d’entrée ?

Le simple remplacement d’une ou plusieurs portes d’entrée ne constitue pas des travaux suffisants pour obtenir les aides financières les plus intéressantes. En effet, l’État incite de plus en plus les ménages français à entreprendre une rénovation plus globale de leur logement (maison ou appartement).

Ainsi, pour l’installation d’une porte d’entrée par un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement) dans un logement de plus de 2 ans d’ancienneté, vous pouvez bénéficier d’une aide sous forme de :

  • TVA réduite à 5,5 % ou à 10 % (selon la performance énergétique de la porte) ;
  • Certificats d’économies d’énergie (CEE), qui sont des avantages délivrés par des fournisseurs ou distributeurs d’énergie qui peuvent être financiers (bon d’achat, remise, prime, prêt à taux faible, etc.) ou techniques (conseils, bilan thermique, etc.) ;
  • Chèque énergie, réservé aux foyers les plus démunis. Cette aide est automatiquement envoyée aux personnes éligibles, aucune démarche n’est à faire ! Le chèque peut permettre de payer directement votre artisan, mais peut également servir à régler votre facture énergétique ou d’autres travaux de rénovation. Son montant varie de 48 à 277 euros.

Si vous réalisez plus de travaux, comme un projet d’isolation thermique (murs, toiture, fenêtres, etc.) ou de chauffage (pompe à chaleur, chaudière, etc.), vous pouvez réduire le coût de votre porte avec :

  • Les aides de l’Anah (Agence nationale de l’habitat). Dans le cadre de son programme « Habiter Mieux », vous pouvez obtenir des subventions de 35 à plus de 50 % dans la limite de 18 000 euros d’aides pour les « propriétaires très modestes » et de 12 500 euros pour les « propriétaires modestes ». Les aides sont en effet soumises à des conditions de ressources (plafonds de revenus établis par l’Anah), d’ancienneté du logement d’au moins 15 ans et de performance. Vos travaux doivent conduire à diminuer votre facture énergétique (en kWh) d’au moins 35 %. Vous êtes encadré par un opérateur-conseil tout au long de votre projet ;
  • L’éco-PTZ (éco-prêt à taux zéro). Cette aide, sans condition de ressources, est accordée directement par votre banque. Vous devez a minima remplacer vos fenêtres pour pouvoir demander un prêt à taux nul de 7 000 euros maximum. Par ailleurs, vous pouvez emprunter jusqu’à 30 000 € si vous réalisez au moins 3 travaux de rénovation en plus du changement de votre porte d’entrée. 
Bon A Savoir

Certaines collectivités, mutuelles, associations (« Les anciens combattants », par exemple) ou certains organismes de retraite peuvent également vous aider. Contactez-les directement pour en connaître toutes les modalités !

(1) Prix observés sur les sites des professionnels spécialisés.