Ootravaux

Comment éviter les ponts thermiques : quelles solutions à quels prix ?

02 juillet 2021
Isolation
Sommaire

Vous souhaitez réaliser des économies de chauffage et bénéficier de plus de confort thermique ? Responsables de déperditions thermiques importantes dans une maison, il est temps de chasser les ponts thermiques ! Pour les combattre, privilégiez une isolation optimale des parois, du toit et des fenêtres de votre domicile. Ootravaux vous aide à identifier les ponts thermiques et à mettre en place la bonne solution d’isolation, au bon prix !

L'essentiel
  • On parle de pont thermique lorsqu’il y a rupture dans la continuité de l’isolation d’un bâtiment.

  • Plusieurs solutions existent pour éviter les ponts thermiques :

    • changer les fenêtres ;

    • réaliser une isolation par l’extérieur ;

    • renforcer l’isolation de la maison.

Tout savoir sur le pont thermique

Les ponts thermiques sont présents dans tout bâtiment. Afin de les contrer, il faut avant tout savoir à quoi vous vous attaquez, et sur quels éléments de l’habitation focaliser votre attention et votre énergie.

Qu’est-ce qu’un pont thermique ?

Les ponts thermiques représentent des défauts dans l’isolation d’un logement, qui permettent donc à l’air chaud de s’échapper et au froid de s’infiltrer. Plusieurs raisons peuvent créer un pont thermique. En fonction de leur origine, les ponts thermiques peuvent prendre la forme d’une zone ou encore d’une ligne. À noter toutefois que ces dernières ne sont pas forcément responsables de courants d’air au sein du logement.

Techniquement, l'isolation présente ce défaut lorsque le coefficient linéique Ψ (lettre grecque « psi »), qui indique les pertes d’isolation, dépasse 0,28 W / (m.k). La mesure des déperditions se fait grâce à la technologie de la thermographie infrarouge, réalisée par un professionnel lors d’un audit d’énergie.

Bon A Savoir

Vous souhaitez faire réaliser un audit d’énergie pour localiser précisément les ponts thermiques chez vous ? Faites appel à un professionnel par temps frais : pour que la thermographie puisse fonctionner et repérer les points de déperdition de chaleur, il faut qu’il y ait un écart de température d’au moins 10 °C entre l’intérieur et l’extérieur du bâtiment.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux d'isolation

Avec les artisans Ootravaux

Où trouve-t-on des ponts thermiques dans une maison ?

Plusieurs causes peuvent entraîner des ponts thermiques dans une habitation.

  • La jonction entre différents types de matériaux : il n’est pas toujours possible d’assurer l’isolation d’une telle zone, comme un mur porteur et une dalle de plancher. Il s'agit alors d'un pont thermique intégré, car il fait partie de la structure même du bâtiment. Il en va de même pour toute jonction ou presque : mur et toit, 2 murs, angles, plancher et balcon...

  • Au cœur d’un mur : c’est notamment le cas lorsque l’assemblage des matériaux est mal géré, par exemple lorsque l’isolant est mal positionné par rapport au béton.

  • Tout percement en façade génère également un pont thermique. Les menuiseries extérieures constituent ainsi des ponts thermiques de prédilection.

Pour les particuliers, il reste difficile de repérer un pont thermique sans outil adapté (caméra thermique). Une astuce consiste toutefois à poser vos mains sur les murs pour identifier d’éventuelles zones froides.

Comment supprimer les ponts thermiques ?

Comme tout bâtiment, une maison ne peut pas échapper totalement aux ponts thermiques. Cependant, il existe des options permettant de les limiter, en procédant à des travaux de rénovation ou en choisissant des éléments conçus pour les diminuer.

Réduire les ponts thermiques au niveau des menuiseries

Les menuiseries comptent parmi les ponts thermiques incontournables. Le bois étant naturellement isolant, le problème est peu important, mais il peut prendre de grandes proportions avec des menuiseries en aluminium. Il s’agit d’un matériau naturellement conducteur qui va donc laisser le froid entrer et la chaleur s’échapper.

Pour y remédier, il s’avère important d’opter pour des fenêtres à rupture de pont thermique. Ce sont des menuiseries dont le profilé contient des barrettes en plastique qui créent une rupture de pont thermique entre 2 parties de la fenêtre. Si vos menuiseries alu ont plus de 25 ans, il est grand temps de passer à cette technologie !

Isoler les parois pour limiter la déperdition énergétique

Pour que vos murs présentent une isolation aussi homogène que possible, sans rupture dans l’isolant, il convient d’opter pour leur isolation par l’extérieur. L’opération consiste à venir poser un matériau isolant à l’extérieur de la maison, entre les murs extérieurs et le revêtement de façade.

Souvent onéreuse et parfois impossible à mettre en place (contraintes architecturales par exemple), l’isolation par l’extérieur (ou ITE) ne convient pas toujours pour supprimer des ponts thermiques. La pose de rupteurs de ponts thermiques à l’intérieur du logement se présente alors comme une alternative. Il s’agit de boîtiers réalisés en un matériau isolant :

Ces rupteurs de pont thermique viennent s’incorporer dans les planchers. Ils permettent d’assurer la liaison de l’isolation entre 2 éléments dont la jonction aurait entraîné des pertes de chaleur.

Choisir un artisan qualifié

Enfin, l’une des meilleures façons de lutter contre les ponts thermiques consiste à faire appel à des professionnels qualifiés. Les ponts thermiques sont dus à des négligences lors de la construction d’un bâtiment, voire à des malfaçons. Choisir des artisans qui respectent les normes de construction et de rénovation permet de limiter largement le nombre de ponts thermiques dans un logement.

Le prix des travaux pour lutter contre les ponts thermiques

Les différentes astuces permettant de lutter contre les ponts thermiques augmentent naturellement le budget global pour l’isolation de votre habitation. Cependant, l’économie d’énergie apportée à long terme vous permettra de compenser ce coût supplémentaire.

Menuiseries à rupture de pont thermique

Une fenêtre en aluminium avec un profilé à rupture de pont thermique reste plus coûteuse que son homologue classique. Pour une fenêtre à 2 vantaux aux dimensions standards, il vous faudra prévoir un budget compris entre 250 et 750 € environ hors pose.

Isolation par l’extérieur

L’isolation d’une maison par l’extérieur est plus performante que l’isolation par l’intérieur. Elle permet en outre de ne pas perdre de place au sein des pièces du logement. Sa mise en œuvre se révèle cependant plus chère : pose comprise, il faut compter en moyenne 70 à 200 € / m.

Isolation des murs par l’extérieur : techniques, avantages et prix

Rupteur thermique

Les rupteurs de pont thermique sont vendus à l’unité. Il faut généralement compter une dizaine d’euros par pièce, hors pose . Le choix de la forme est important pour qu’il se positionne correctement sur des poutrelles par exemple, et pour qu’il assure l’isolation verticale ou longitudinale.

Contacter un artisan qualifié

Le coût pour éviter les ponts thermiques se retrouve également au niveau du tarif de l’artisan. Un tarif plus élevé traduit souvent des travaux plus soignés, même s’il ne faut pas généraliser. Pour plus de sécurité, n’hésitez pas à demander au professionnel, au moment du devis, comment il compte gérer les ponts thermiques, que votre projet concerne un bâtiment neuf ou une rénovation !

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux d'isolation

Avec les artisans Ootravaux

À qui faire appel pour éviter les ponts thermiques ?

Pour éviter les ponts thermiques, le professionnel à contacter sera différent selon la nature de votre projet :

  • Vous souhaitez optimiser l’isolation d’un logement à construire et en savoir plus sur les travaux prévus : contactez le constructeur. Si vous gérez vous-même le chantier, vous pouvez contacter un menuisier, ou un maçon, selon le matériau qui composera les murs porteurs de votre maison. Ce sont en effet ces artisans qui seront chargés de la pose des rupteurs dès l’édification de chaque mur de façade.

  • Vous êtes en pleine rénovation de façade : vous pouvez contacter un façadier, si vous comptez refaire l’isolation en même temps.

  • Vous voulez changer les menuiseries alu : faites appel à un menuisier.

  • Vous vous concentrez sur les déperditions de chaleur au niveau de la toiture : appelez un charpentier. Il géra les jonctions entre les poutres et le mur porteur, assura la continuité de l’isolant sur l’ensemble de la toiture...

  • Vous souhaitez améliorer l’isolation par l’intérieur : vous pouvez contacter un plaquiste.

La gestion des ponts thermiques peut donc concerner de nombreux professionnels selon la zone où ils sont repérés.

Comment supprimer un pont thermique ?

(1) Prix moyens issus de différents sites de fournisseurs de fenêtres en alu professionnels.
(2) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux.
(3) Prix moyens issus de différents sites de fournisseurs de matériaux pour bâtiment professionnels.