Ootravaux

Comment abattre un mur et à quel prix ?

23 juin 2021
Fondations & préparations
Sommaire

Si vous rêvez d’agrandir votre séjour ou de transformer votre petit salon en un grand espace de vie avec cuisine ouverte sur la salle à manger, la solution la plus efficace sera certainement d’abattre un mur.

Comment bien préparer son chantier d’abattage de mur ? Comment identifier la nature de la cloison à abattre ? À qui faire appel pour casser un mur ? Quel budget prévoir pour son chantier ? Ootravaux répond à vos questions et vous accompagne dans votre projet de démolition.

L'essentiel
  • Avant le début des travaux, il est indispensable de se renseigner sur les réglementations en vigueur dans votre commune ou au sein de votre copropriété.
  • La nature du mur et la quantité de m² à abattre sont les facteurs clés qui vont déterminer le budget nécessaire pour vos travaux de démolition.
  • Faire appel aux services d’un professionnel de la construction reste la meilleure solution pour assurer votre sécurité pendant et après les travaux d’abattage.
undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de maçonnerie

Avec les artisans Ootravaux

Bien préparer le chantier d’abattage de son mur       

En plus de faire gagner des mètres carrés et de fluidifier la circulation entre les différents espaces de votre maison, casser une cloison permet aussi bien souvent d’améliorer l'éclairage naturel des différentes pièces concernées. Il s’agit donc d’une option intéressante pour ceux qui souhaitent transformer leur intérieur rapidement sans avoir à entreprendre de longs travaux. En revanche, en amont des travaux de démolition, il convient de bien étudier les caractéristiques structurelles du bâtiment afin de démolir les murs en toute sécurité.

Quelles précautions prendre avant de détruire une cloison ?

La 1re étape est d'identifier s’il s’agit d’un mur porteur (dont le rôle structurel devra alors être endossé par d’autres éléments structurels) ou d’une cloison. Pour cela, le plus simple est de vous procurer le plan de votre logement et de le faire analyser par un bureau d’étude ou un professionnel Ootravaux avant d’entreprendre les travaux de rénovation. 

Si vous souhaitez réaliser quelques économies, vous pouvez également identifier la nature de la cloison par vous-même grâce à quelques astuces simples à découvrir dans cet article.

Dans un 2nd temps, il est nécessaire de déterminer les éventuels éléments techniques présents dans la paroi en question (conduits d’eau ou de gaz, fils électriques, etc.). Dans ce cas-là et pour votre sécurité, il peut être nécessaire de contacter un plombier ou un électricien. Ce dernier pourra étudier votre cloison et prévoir un éventuel dévoiement des éléments techniques (c’est-à-dire une extension ou un changement de direction des conduits). Son intervention vous garantira également le bon fonctionnement des assurances en cas de sinistre.

La réglementation et les démarches à effectuer avant d'abattre un mur

Si vous êtes propriétaire d’une maison et que vous souhaitez en modifier la structure (ouverture d’une cloison en intérieur, abattage d’un mur en façade, abattage d’une cloison avec modification d’un plafond ou raccord au sol), il vous faudra vous rendre à la mairie pour déclarer les travaux et déposer un permis de construire.

Pour un appartement, il vous faudra dans un 1er temps vous référer aux règles de copropriété afin de confirmer la faisabilité des travaux. Une simple autorisation de la copropriété peut suffire pour l’abattage d’une paroi non structurelle, tandis qu’un permis de construire sera nécessaire pour une paroi porteuse.

Dans tous les cas, rapprochez-vous de votre mairie pour obtenir les informations relatives à votre situation et au plan local d’urbanisme (PLU) de votre région.

Comment identifier le type de paroi à abattre ?

Quelques astuces et notions de base peuvent vous aider à faire la différence entre un élément structurel et un simple élément de séparation.

Qu’est-ce qu’un mur porteur ?

Il est question de mur porteur ou de soutien lorsque la paroi en question supporte d'autres éléments structurels (poutres, charpente, plafond, plancher, murs en étage, etc.).

Sur le plan de votre maison, les éléments structurels sont toujours représentés par des lignes épaisses ou pleines (tandis que les cloisons non structurelles sont représentées au moyen de lignes fines et vides).

Pour identifier ce type de mur sans faire référence aux plans du logement, les matériaux utilisés pour la construction ou le son émis lorsque vous tapez dessus ne sont pas toujours suffisants (un élément porteur à tendance à sonner “plein”, tandis qu’une cloison sonnera “creux”).

En revanche, certains éléments peuvent constituer de bons indices pour aider à identifier un mur porteur :

  • l’épaisseur de la paroi (supérieure à 15 cm) ;
  • l’emplacement des murs (les parois porteuses sont généralement situées en façade et/ou au cœur de la maison) ;
  • la présence de poutres apparentes ou semi-apparentes au niveau des plafonds.

Qu’est-ce qu’une cloison ?

Une cloison sert principalement à diviser 2 espaces. Les cloisons sont donc des parois beaucoup plus légères et moins résistantes que les murs porteurs, car leur rôle n’est pas structurel. Elles sont également plus simples à casser. Leur absence n'entraîne aucun changement majeur au niveau de la solidité du bâtiment.

Cependant, dans les bâtiments anciens, certaines cloisons peuvent endosser le rôle de mur semi-porteur : au cours du temps, les planchers ont tendance à s’affaisser et la reprise des charges se fait naturellement au niveau de ces cloisons secondaires.

Avant le début des travaux, le mieux reste encore de demander les conseils d’un artisan maçon de Ootravaux qui saura étudier votre projet, vous confirmer sa possible réalisation et prendre toutes les dispositions nécessaires. 

Comment détruire un mur ?

Les techniques de démolition

Démolir une cloison peut se faire de 2 manières : manuellement ou mécaniquement.

  • La démolition manuelle est généralement réalisée avec des masses, des pics ou des marteaux pneumatiques. Elle sera souvent privilégiée pour la démolition d’une paroi non porteuse ou pour des petits chantiers de rénovation.
  • La démolition mécanique implique d’avoir recours à des équipements plus lourds (pince ou pelle de démolition, bulldozer, etc.). Elle sera souvent à privilégier pour de gros chantiers de démolition, car son prix est moins élevé que la démolition manuelle.

Est-il possible de casser un mur de soutien ?   

Démolir une paroi porteuse sans prendre les précautions nécessaires reviendrait à fragiliser toute l’ossature de votre maison, déséquilibrer la répartition des charges et prendre le risque qu’une partie du bâtiment s’effondre…

Bon A Savoir

En tant que squelette, le système porteur assure la solidité d’un ouvrage et permet de transmettre les charges de la toiture et/ou des planchers aux fondations. Certains murs, des poteaux ou des poutres font partie de ce système structurel.

Dans les faits, il est tout à fait possible de casser un mur de soutien. Il faudra simplement mettre en place un système de poteaux et de poutres IPN dimensionnées selon les caractéristiques de votre maison pour reprendre les charges du plancher supérieur, de la charpente et/ou des parois des étages supérieurs.

Demander les conseils d’un professionnel Ootravaux reste la solution à privilégier pour vous assurer du bon déroulement de vos travaux. 

Qui contacter pour casser un mur ?

Le plus judicieux est d’avoir recours aux services d’un artisan maçon, car celui-ci dispose des outils et de l’expertise nécessaire à la bonne réalisation du chantier.

Lorsqu’il s’agit de plus gros travaux ou si vous avez le moindre doute concernant la cloison à démolir, il peut être judicieux de prendre contact avec un bureau d’étude ou un architecte.

Ces professionnels seront à même de confirmer la faisabilité de vos travaux de rénovation et ce qu’il faudra mettre en place pour en assurer le bon déroulement. Ces derniers peuvent également prendre en charge la totalité du projet de rénovation et des travaux de finition, ce qui représente un gain de temps, d'énergie (et parfois d’argent) intéressant.

Comment trouver le meilleur maçon pour vos travaux ?

Abattre une cloison : quel budget prévoir ?    

Si vous souhaitez vous occuper vous-même de l’organisation du chantier, sachez que les prix pratiqués pour l'abattage d’une cloison vont dépendre :

  • de la nature de la paroi : mur porteur ou cloison ;
  • de la présence d'éléments à dévier ;
  • du nombre de m3 à démolir (surface et épaisseur) ;
  • de la technique de démolition (mécanique ou manuelle) ;
  • des éventuels travaux de préparation ou de finition (installation d’étais, d’échafaudages, bâchage, nettoyage, réparation du plafond, raccord des revêtements au sol, etc.) ;
  • des prix pratiqués par les professionnels de votre région.

Types de paroi (technique de démolition)

Prix minimum constaté en euros par m3 (1)

Prix maximum constaté en euros par m3 (1)

Cloison en placoplatre (démolition manuelle)

15 €

20 €

Cloison maçonnée  (mécanique)

20 €

30 €

Cloison maçonnée (manuelle)

50 €

80 €

Mur porteur en briques ou en parpaings (mécanique)

75 €

130 €

Mur porteur en briques ou en parpaings (manuelle)

110 €

130 €

Mur porteur en béton (mécanique)

150 €

180 €

Mur porteur en béton (manuelle)

180 €

250 €

 

Pour obtenir le meilleur prix et connaître les tarifs pratiqués dans votre région, faites des demandes de devis auprès de Ootravaux. Vous pourrez ainsi vous faire une idée du coût global de vos travaux et mettre en concurrence les devis des prestations proposées par plusieurs artisans.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de maçonnerie

Avec les artisans Ootravaux

(1) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux.