Ootravaux

Prix et pose d'une chape pour terrasse au m²

01 août 2022
Terrasse
Sommaire

Vous prévoyez la rénovation ou la construction d’une terrasse ? Une excellente idée pour ajouter un petit plus à votre maison ! Mais avant de profiter de bons moments de détente dans le jardin, quelques travaux de maçonnerie s’imposent. Aussi, la pose d’une chape sur une dalle de béton est une étape indispensable pour bénéficier d’un revêtement de sol solide et de qualité à l’extérieur de la maison. Ootravaux vous aide à estimer votre budget, pour que le prix de votre projet ne fasse pas l’effet d’une chape de plomb !

L'essentiel
  • Le prix d’une chape extérieure dépend de la surface de la terrasse, des matériaux et du coût de la main-d’œuvre.
  • Chape traditionnelle, désolidarisée, flottante, fluide ou même finition cirée ? Un pro pourra vous aider à choisir entre ces différents types de chapes.
  • Comptez en moyenne de 40 à 55 euros du mètre carré pour la chape d’une terrasse, tout compris.

Quels critères impactent le prix d'une chape pour terrasse ?

Pour rappel, la chape fait partie des éléments de structure incontournables lors de travaux de rénovation ou de construction. Mise en place par-dessus la dalle de béton, elle sert généralement de support pour accueillir un revêtement de sol : un parquet en bois à l’intérieur, ou un carrelage dans le cas d’une terrasse, par exemple. Son prix dépend de plusieurs facteurs, de la surface à couvrir au tarif de la main-d’œuvre.

Les dimensions de la future terrasse et l’épaisseur de la chape

Comme souvent en matière de travaux et avec des prix au mètre carré, c’est la surface qui compte. Plus elle est importante, plus le coût total du projet est susceptible d’être élevé. Elle influe en effet sur la quantité de fournitures nécessaires et le nombre d’heures requises pour exécuter les travaux.

Dans le cas d’une chape extérieure, le devis sera établi en fonction :

  • de la surface totale de la terrasse ;
  • et aussi de l’épaisseur de la chape, comprise entre 5 et 9 centimètres.

Les matières premières

Une chape est constituée de mortier : un mélange de ciment, d’eau et de sable, avec ou sans adjuvant. À la différence du béton, le mortier ne contient pas de gravier.

Selon le type de chape que vous souhaitez mettre en place pour votre terrasse, la composition du mortier et la qualité des différents ingrédients sont susceptibles d’évoluer, tout comme leur prix. Votre chape peut, par exemple, coûter plus cher s’il faut prévoir la pose d’un isolant et/ou d’un film polyane sur la dalle. Vous verrez néanmoins que les différences de prix restent minimes.

Attention

Vous entendrez souvent parler de chape en béton par abus de langage. En réalité, les chapes sont bien en mortier et ce sont les dalles qui sont constituées de béton. Seule la chape en béton ciré fait exception.

Le prix de la main-d’œuvre

Pour des travaux de maçonnerie réussis, Ootravaux vous recommande vivement de solliciter un professionnel, qui vous proposera un tarif à l’heure ou au mètre carré.

Le prix de l’intervention d’un pro dépend lui-même de plusieurs critères, parmi lesquels :

  • l’expertise et la réputation de l’entreprise ;
  • l’emplacement géographique de votre maison ;
  • l’accès au chantier et la nature du terrain.

Retenez que tous les éléments qui compliquent le travail d’un professionnel peuvent entraîner des surcoûts : un jardin en pente ou difficilement accessible, un sol rocheux, etc. Vous le saurez en demandant des devis et en comparant les prix.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez la pose d'une chape pour votre terrasse 

Avec les artisans Ootravaux

Quel type de chape pour une terrasse extérieure ?

Pour l’intérieur d’une maison comme pour une terrasse, il existe différents types de chapes. En extérieur, vous pourrez choisir entre une chape traditionnelle, désolidarisée, flottante ou de ragréage, voire une finition cirée. La chape fluide ou liquide convient aussi à un usage extérieur, même si on l’utilise plus souvent en intérieur, avec un chauffage au sol, par exemple.

Chape traditionnelle ou adhérente

La chape traditionnelle, coulée à même le sol ou la dalle, est idéale pour une terrasse de petite taille. Mais attention : cette chape doit impérativement être mise en place sur un support sec et sain pour assurer son adhérence et sa résistance dans le temps.

Cette technique classique est aussi employée dans les intérieurs.

Chape désolidarisée

À l’inverse de la chappe traditionnelle, la chape désolidarisée n’adhère pas à la dalle : ce type de technique évite notamment l’humidité et la formation de fissures. Pour séparer les éléments de structure de la terrasse, l’artisan pose un film polyane entre la chape et la dalle.

Chape flottante

La chape flottante est un autre type de chape désolidarisée : elle est séparée de la dalle par un film polyane, mais aussi par un isolant thermique et/ou acoustique. À privilégier si vous avez vraiment besoin que votre terrasse absorbe les bruits, et pour une meilleure résistance aux effets des intempéries.

Chape de ragréage

La réalisation d’une chape de ragréage est le plus souvent proposée dans le cadre de travaux de rénovation, pour égaliser un sol présentant des aspérités. Cela vaut aussi pour une terrasse, si le support doit être parfaitement lisse avant d’y mettre en place un carrelage.

Chape en béton ciré

Vous aimez le sol en béton de votre cuisine et vous aimeriez offrir la même finition à votre terrasse ? C’est possible ! Vous devez, pour cela, faire appliquer une chape de finition constituée de béton ciré, sur une dalle en béton brut. Cette option convient très bien pour donner un style moderne à votre jardin, ou même en bordure de piscine car un revêtement de sol en béton ciré ne glisse pas.

À noter que ce type de chape revient souvent plus cher, mais il permet aussi d’économiser le prix d’un autre revêtement. Pensez-y !

Chape fluide ou liquide

La chape fluide ou liquide présente le grand avantage d’être autonivelante : parfaite pour poser un carrelage donc, y compris sur une terrasse. Mais attention au séchage qui peut se révéler contraignant en extérieur : le moindre défaut de réalisation peut causer l’apparition de fissures dans une chape liquide.

Quel est le prix d'une chape au mètre carré ?

Le prix de la construction d’une chape pour terrasse est compris, en moyenne, dans une fourchette entre 40 et 55 euros du mètre carré (1). Ce tarif inclut :

  • les matériaux (ciment, sable eau, adjuvant éventuel, isolant, polyane, etc) ;
  • et la main-d’œuvre.

Le prix au mètre carré peut varier selon le type de chape à couler : traditionnelle, désolidarisée, liquide, ragréage, etc. N’hésitez pas à demander des conseils à un pro pour choisir la bonne technique : celle qui matche avec vos envies, les spécificités de votre jardin, et surtout avec votre budget.

Quel tarif de main-d’œuvre pour des travaux de chape ?

Les artisans peuvent indiquer sur leurs devis des tarifs à l’heure ou au mètre carré.

Pour les chapes extérieures :

  • comptez, en moyenne, de 30 à 70 euros de l’heure (1) pour la main-d’œuvre seule ;
  • ou un coût situé entre 35 et 50 euros du mètre carré (1) (hors fournitures).

Astuce

Avant de lancer les travaux, pensez à demander au moins 3 devis à différents artisans pour comparer les tarifs et les prestations. Prenez le temps d’étudier chaque proposition pour trouver celle qui vous convient le mieux !

undraw_engineers_1.svg
Réalisez la pose d'une chape pour votre terrasse 

Avec les artisans Ootravaux

Quel professionnel contacter pour la pose d'une chape en béton ?

Vous envisagez de confier la réalisation ou la rénovation de votre terrasse à un artisan, et vous avez bien raison ! Ootravaux vous livre ses conseils pour trouver le bon pro.

Un maçon ou un chapiste

  • Le maçon est le spécialiste de la construction au sens large, du ciment, du mortier et du béton. Il est l’artisan de référence pour un projet de terrasse, de la dalle au revêtement de sol en passant par la chape.
  • Vous pouvez aussi choisir de solliciter un chapiste, autre expert du ciment et de la réalisation de chapes.

Comment trouver un professionnel des chapes ?

Plusieurs options s’offrent à vous pour choisir un artisan spécialiste des chapes.

  • Faire jouer le bouche-à-oreille : n’hésitez pas à demander autour de vous, si l’un de vos proches ou de vos voisins connaît déjà un maçon. Cette méthode fonctionne toujours pour trouver des professionnels de confiance.
  • Rechercher sur Internet : à l’aide d’un moteur de recherche ou d’un annuaire en ligne comme les Pages Jaunes, par exemple. Vous trouverez les coordonnées des artisans près de chez vous et pourrez consulter les avis d’autres clients.
  • Utiliser une plateforme de mise en relation comme Ootravaux : vous déposez votre demande de devis en quelques clics, et vous recevez gratuitement les offres des professionnels disponibles à proximité.

Embedded script : [OoTravaux] CTA Checklist - Choisir un Pro
New call-to-action

(1) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux