Ootravaux

Bien comprendre le tarif horaire d’un maçon

30 avril 2021
Maçonnerie
Sommaire

Vous souhaitez engager des travaux d’aménagement dans votre jardin ou encore rénover votre maison ? Vous aurez sûrement besoin de faire appel à un maçon et d’estimer son coût afin de bien prévoir le budget nécessaire à votre projet. De nombreux facteurs impactent le tarif horaire d’un maçon. Ootravaux revient sur les détails pour vous aider à obtenir le meilleur prix pour vos travaux.

Le tarif horaire d'un maçon

Le prix de l’intervention d’un maçon s’exprime souvent en taux horaire, surtout lorsque les travaux demandés n’entrent pas dans le cadre d’un forfait, ou en cas de travaux sur-mesure. Dans le devis, l’artisan estime combien de temps il pense passer pour la réalisation de vos travaux, et multiplie le nombre d’heures, par le tarif horaire qu’il s’est fixé. Dans ce calcul, il tient évidemment compte de ses charges et du salaire qu’il se verse. Le tarif horaire d’un maçon peut ainsi varier entre 35 et 70 euros hors taxe (1).

Il ne faut en effet pas oublier que le coût de main-d’œuvre d’un maçon est soumis à la TVA, dont le taux peut varier selon la nature de vos travaux : neuf ou rénovation, amélioration énergétique de votre maison...

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de maçonnerie

Avec les artisans Ootravaux

Tarif d’un maçon : le prix à la prestation

Afin de s’adapter à la complexité des travaux, les maçons proposent souvent un tarif à la prestation. Dans ce cas, le prix s’exprime non plus comme un taux horaire, mais au mètre carré. Voici un récapitulatif des prestations les plus couramment proposées par un maçon professionnel et leur prix, hors fournitures :

  • construction d’un mur en parpaings : 45 à 110 euros / m2 (1) ;
  • réalisation d’une chape ou dalle béton : 35 à 50 euros / m2 (1) ;
  • ragréage : 15 à 50 euros / m2 (1) ;
  • intervention pour pose de béton ciré : 80 à 250 euros / m2 (1) ;
  • création d’un radier (plateforme maçonnée servant de fondations) : 35 à 100 euros / m2 (1).

Le prix peut également être un forfait, qui ne dépend pas de la surface du chantier, mais uniquement du type de travaux. Ceci s’avère notamment le cas pour fixer dans un devis le coût d’ouverture d’un mur, dont le tarif forfaitaire se situe entre 900 et 3 500 euros selon que vous souhaitez pratiquer dans votre maison une ouverture pour une porte, une baie vitrée ou une fenêtre (1).

Maçonnerie : les prix au m² en fonction des techniques

Les frais de déplacement pour un maçon

Au coût des travaux de maçonnerie s’ajoutent dans un devis les frais de déplacement de l’artisan, pour un maçon aussi bien que pour un plombier ou un électricien. Ce prix permet au maçon professionnel de compenser les frais engagés pour :

  • le carburant ;
  • l’usure de son véhicule professionnel ;
  • le temps « perdu » sur la route.

Les frais de déplacement peuvent être inclus dans le tarif horaire d’un maçon, dans son forfait, dans son prix au mètre carré, ou spécifiés à part dans le devis. Le maçon les prend rarement en compte lorsqu’il s’agit d’un chantier d’envergure. Pour les petits travaux, qui réclament un déplacement ponctuel de la part de l’artisan, ils se situent généralement entre 20 et 100 euros (1).

Les éléments qui font varier le tarif d'un maçon

La localisation de vos travaux

Chaque maçon est libre de fixer son propre coût horaire de main-d’œuvre, car le métier de maçon ne connaît pas de réglementations. Le tarif horaire d’un maçon s’avère ainsi très variable. La région où doivent avoir lieu vos travaux constitue donc un premier un facteur de variation de prix. Par exemple, le coût des artisans en Ile-de-France tend à être plus élevé que dans les autres régions françaises. De manière plus générale, le coût à prévoir pour votre projet se révèle plus important dans les grandes villes et leurs alentours.

La nature de vos travaux

En maçonnerie, certains travaux demandent plus de compétences que d’autres. Monter un mur de clôture se révèle, par exemple, plus aisé que de construire un mur porteur. Ainsi, un maçon ne vous demandera pas le même tarif horaire selon la complexité des travaux. Si le travail réclame finesse et minutie, le coût sera plus élevé que s’il s’agit de travaux ne nécessitant pas de réflexion particulière.

La distance entre votre chantier et le siège de l’entreprise de maçonnerie

Le temps passé sur la route par le maçon pour se rendre sur un chantier fait partie du coût d’un artisan maçon que vous retrouvez sur la facture. Il reste souvent inclus dans le tarif horaire, mais peut aussi vous être spécifié à part selon l’envergure du projet.

Comment trouver le meilleur maçon pour vos travaux ?

Conseils pour trouver un bon maçon

Vous souhaitez bénéficier de travaux de maçonnerie de qualité et tenez à trouver un artisan professionnel qualifié, qui a fait ses preuves dans le métier ? Plusieurs solutions s’offrent à vous pour trouver un bon maçon :

  • Demander autour de vous si votre entourage est satisfait du maçon qu’ils ont employé.
  • Consulter le site internet de maçons pour voir les compétences qu’ils décrivent.
  • Faire une recherche sur les Pages Jaunes pour contacter tous les maçons de votre secteur.
  • Faire une demande de devis sur un site de mise en relation entre particuliers et professionnels comme Ootravaux pour comparer les différentes prestations.

Comparez bien les différents devis reçus et n’hésitez pas à interroger le maçon sur les produits et techniques employés pour vos travaux afin de vous assurer que cela correspond bien à vos attentes.

Attention

Ne prenez pas un maçon non déclaré ! Les travaux de maçonnerie sont des travaux de gros œuvre qui touchent à la solidité même de votre construction, qu’il s’agisse d’un bâtiment ou d’un mur de soutènement dans le jardin. En cas de défaut, les dégâts peuvent être très importants. Or, un maçon non déclaré ne dispose d’aucune assurance ni garantie. En cas de problème, tous les coûts seront donc à votre charge.

(1) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux.