Chauffage - Installation d'une pompe à chaleur

Prix de l'installation d'une pompe à chaleur

26 octobre 2020
Pompe à chaleur
Sommaire

Efficace, économique et écologique, la pompe à chaleur est aujourd’hui une solution de chauffage de plus en plus populaire. Vous vous intéressez à ce type de système ? L’installation d’une pompe à chaleur représente cependant un investissement et différents modèles sont disponibles sur le marché. Voici tout ce qu’il faut savoir pour vous aider à vous repérer et à bien estimer le prix d'installation d'une pompe à chaleur dans votre logement.

Les critères qui définissent le prix d'une pompe à chaleur

Le prix d’une pompe à chaleur (PAC) dépend de plusieurs facteurs. Le coût de votre projet peut varier du simple au double selon :

  • Le modèle de la pompe à chaleur : il existe différentes technologies (air-air, air-eau, sol-eau et eau-eau) et de nombreuses marques.
  • Son coefficient de performance ou COP : il s’agit du nombre de kilowattheures (kWh) de chaleur produits par rapport à la quantité d’énergie consommée pour la produire. Le COP se calcule en divisant la quantité de chaleur produite par la quantité d'électricité consommée.
  • Sa puissance : selon la surface de votre maison ou de votre appartement, selon l’isolation thermique du logement et selon le climat de votre région, votre pompe à chaleur devra être plus ou moins puissante.
  • L'installation : elle ne sera pas la même si vous disposez d’un chauffage central ou si vous souhaitez mettre en place un système de chauffage indépendant.

Il faut ajouter à ce prix le coût de la main-d’œuvre pour l’installation, qui varie selon l’entreprise ou l’artisan que vous sollicitez, mais aussi le coût de l’entretien, qui devra se faire régulièrement. Il s’agit donc d’un investissement qui n’est pas négligeable et qu’il faut donc bien anticiper.


Le prix d’une pompe à chaleur selon le modèle et la technologie

Le prix d’une pompe à chaleur air-air

La pompe à chaleur air-air chauffe une pièce en utilisant l’air extérieur au logement. Ce système de chauffage utilise l’aérothermie. En pratique, ce produit capte les calories présentes dans l’air grâce à une unité extérieure et les utilise pour réchauffer un fluide caloporteur qui se trouve dans une unité intérieure. La chaleur va ensuite être envoyée à l’intérieur de la maison ou de l’appartement grâce à un ventilateur convecteur, ce qui va permettre d’augmenter la température de la pièce. Les calories sont présentes même dans l’air froid, c’est pourquoi une pompe à chaleur peut être efficace même en hiver. Les pompes à chaleur fonctionnent en se branchant sur le réseau électrique. Elles consomment cependant beaucoup moins d’énergie que d’autres systèmes de chauffage et les nouveaux modèles sont de plus en plus économiques.

Le prix d’achat d’une pompe à chaleur air-air est généralement compris entre 5 500 € et 10 500 € hors pose (1). Comme le prix d’une pompe à chaleur air-air dépend beaucoup de la surface à chauffer, les professionnels estiment que le prix global (pompe et installation) de cet équipement est en moyenne de 100 par m².

Le prix d’une pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur air-eau repose sur le même principe que la pompe à chaleur air-air. Elle capte donc les calories de l’air pour les transformer en chaleur. Elle utilise par contre cette énergie pour chauffer de l’eau. Cette eau est ensuite envoyée aux radiateurs ou au plancher chauffant via le circuit de chauffage. Elle peut également être utilisée comme eau chaude sanitaire.

Le prix d’achat d’une pompe à chaleur air-eau démarre aux alentours de 6 900 € et peut atteindre 15 000 € hors pose (1).

Le prix d’une pompe à chaleur géothermique

La pompe à chaleur géothermique a, quant à elle, un fonctionnement un peu différent de celui des pompes à chaleur air-air ou air-eau. Elle capte en effet les calories présentes dans la terre afin de les transformer en chaleur à diffuser dans l’habitation. Pour cela, des capteurs thermiques sont enfouis dans le sol. Ces capteurs, qui peuvent être verticaux et enfouis profondément dans le sol ou horizontaux et couvrir une grande surface, sont par exemple mis en place dans le jardin de votre maison. Ils transmettent ensuite les calories à la pompe à chaleur qui va les utiliser pour chauffer de l’air qui sera envoyé dans les pièces via un ventilateur ou pour chauffer de l’eau qui sera transmise au système de chauffage. Il s’agit d’un modèle de chauffage très efficace. Il est d’ailleurs très répandu dans les pays du Nord.

Si la pompe géothermique permet de réaliser de réelles économies d’énergie, elle a aussi un coût d’achat qui est plus important que celui des autres pompes à chaleur. La fourchette de prix d’achat d’une pompe à chaleur géothermique est en effet comprise entre 9 500 € et 22 500 € hors pose (1) selon le type de capteurs.

Comment bien choisir votre pompe à chaleur ?

Bon A Savoir

Il existe aussi des pompes à chaleur réversibles, semblables aux appareils de climatisation réversibles. Ces modèles permettent de capter les calories dans un sens comme dans l’autre. Par conséquent, les calories sont captées à l’extérieur pour être envoyées à l’intérieur en hiver, tandis qu’elles sont retirées de l’intérieur du logement pour être rejetées à l’extérieur en été afin de refroidir la température de la pièce, tout comme une climatisation standard. Il existe également des pompes à chaleur pour piscine. Ce type de produit permet de chauffer l’eau du bassin de piscine à moindre coût.

Quel prix pour l'installation d’une PAC ?

Une pompe à chaleur est un système de chauffage économique et performant mais avec un fonctionnement qui peut s’avérer complexe. Il est donc indispensable de faire réaliser l’installation par un professionnel expérimenté pour que la pompe à chaleur fonctionne correctement mais aussi pour que les réglages soient parfaitement réalisés afin d’optimiser les économies d’énergie. Le prix de l'installation d'une pompe à chaleur est souvent compris dans le devis global du système dès l’achat. Le projet d’installation d’une pompe à chaleur peut être réalisé sur devis par un artisan plombier, chauffagiste ou par un climatiseur professionnel.

Le prix moyen d'installation d'une pompe à chaleur se situe autour de 4 500 € (1). Il faut cependant noter que les prix d'installation de pompes à chaleur peuvent varier selon votre région et l’entreprise ou l’artisan que vous choisissez. Une fourchette de prix plus précise peut cependant être estimée selon la pompe à chaleur que vous souhaitez installer dans votre maison ou votre appartement.

Prix d'installation d'une pompe à chaleur air-air

L’installation d’une PAC air-air se fait à l’extérieur et à l’intérieur de votre maison ou de votre appartement. Il faut d’abord poser les modules extérieurs sur la façade ou dans le jardin, puis installer un module à l’intérieur du logement. Des travaux doivent être réalisés sur les murs pour relier les différentes parties de la pompe à chaleur air-air entre elles.

Le prix oscille entre 1 500 € et 5 500 € (1) pour l’installation d’une pompe à chaleur air-air, selon l'envergure des travaux à réaliser sur les murs. Le branchement électrique des modules est compris dans le prix de l’installation. En revanche, si vous devez modifier votre installation électrique pour recevoir une pompe à chaleur, il faut faire appel à un électricien en plus du chauffagiste.

Prix d'installation d'une pompe à chaleur air-eau

Comme pour la pompe à chaleur air-air, la PAC air-eau est composée de plusieurs modules. Le professionnel en installe un à l’extérieur. Le reste de l’équipement est mis en place à l’intérieur de la maison ou de l’appartement et relié au système de chauffage afin de pouvoir envoyer l’eau chaude dans les tuyaux.

Le prix d'installation d’une pompe à chaleur air-eau se situe entre 1 300 € et 3 500 € (1) selon la complexité des travaux de raccordement au système de chauffage.

Quel prix pour l’installation d’une pompe à chaleur air-eau ?

Prix d'installation d'une pompe à chaleur géothermique

La pompe à chaleur géothermique demande une installation plus complexe. Il est en effet nécessaire de creuser dans le sol du jardin pour installer les capteurs et les sondes. Il faut ensuite installer la PAC géothermique dans l’habitation. Il faut enfin connecter la pompe à chaleur aux capteurs extérieurs et au système de chauffage de la maison.

Le prix d'installation d'une pompe à chaleur géothermique se situe entre 5 500 € et 10 500 € (1) selon l'envergure des travaux.

Conseils et astuces pour trouver le meilleur installateur de pompe à chaleur

Quel prix pour l'entretien d’une PAC ?

Une pompe à chaleur doit être entretenue régulièrement pour rester performante, éviter les dysfonctionnements et pour augmenter sa durée de vie. Chaque modèle de PAC possède ses propres consignes d’entretien et de réparations fournies par le fabricant. L’entretien se déroule en plusieurs étapes. Le professionnel plombier ou chauffagiste vérifie d’abord l’étanchéité du fluide caloporteur. Il nettoie et règle ensuite le système thermodynamique. S’il y a des problèmes de fonctionnement, il effectue toutes les réparations nécessaires.

En moyenne, le prix d’une visite pour l’entretien d’une pompe à chaleur est de 130 € mais il peut atteindre jusqu'à 280 € (1). Pour bénéficier d’un prix forfaitaire pour l’entretien et les réparations de votre pompe à chaleur, vous pouvez choisir d’établir un contrat de maintenance avec une entreprise spécialisée.

Attention

La maintenance d’une pompe à chaleur faite par un professionnel est obligatoire tous les 2 ans depuis le 30 juillet 2020 si sa puissance est comprise entre 4 et 70 kW. Pour les autres pompes à chaleur, l’entretien doit être réalisé tous les 5 ans. Le professionnel réalisant la maintenance doit obligatoirement posséder une attestation de capacité pour être habilité à réaliser cette mission sur une PAC.

Les aides financières et primes pour l'installation d'une PAC

Quelle que soit sa technologie, la pompe à chaleur s’appuie sur les énergies renouvelables pour chauffer un logement et produire de l’eau chaude sanitaire. Elle a donc de nombreux avantages, contrairement à d’autres systèmes de chauffage comme la chaudière à gaz ou au fioul. Il s’agit de l’un des produits les plus performants présents sur le marché aujourd’hui. Pour permettre aux ménages français de faire des économies d’énergie et de se lancer dans un projet de rénovation de leurs logements, l’Etat français a mis en place plusieurs dispositifs d’aides à l’installation de pompes à chaleur au sein des maisons et des appartements.

Le Crédit d’Impôt Transition énergétique

Le Crédit d’Impôt Transition énergétique, ou CITE, vous permet de déduire fiscalement une partie de vos dépenses pour l’installation d’une PAC. Ce dispositif peut vous faire économiser jusqu’à 4 000 € en fonction du type de pompe à chaleur, si vous respectez les plafonds de ressources et selon la composition de votre foyer. Les PAC air-air ne sont cependant pas concernées par ce dispositif.

Vous pouvez ainsi vous faire rembourser jusqu’à :

  • 2 000 € pour une pompe à chaleur air-eau ;
  • 4 000 € pour une pompe à chaleur géothermique ;
  • 400 € pour les pompes à chaleur dédiées uniquement à la production d’eau chaude sanitaire.

L’aide CITE qui a été réorientée à destination des ménages aux revenus intermédiaires (plus de 25 068 € de revenu et Île-de-France et plus de 19 074 € de revenus dans les autres régions pour une personne seule par exemple) disparaîtra à la fin de l’année 2020 au profit de la nouvelle aide MaPrimeRénov’.

MaPrimeRénov’

Cette aide de l’Anah (Agence Nationale pour l’Habitat) est accessible aux propriétaires habitants, sous conditions de ressources. Cette prime permet aux ménages ayant des revenus modestes d’acheter et d’installer une pompe à chaleur à moindre coût pour bénéficier d’un chauffage plus performant. Cette prime peut atteindre 10 000 € pour une pompe à chaleur géothermique et 4 000 € pour une pompe à chaleur air-eau installée dans un foyer aux revenus très modestes. La PAC air-air n’entre pas dans les travaux soutenus par cette aide.

La prime à la conversion des chaudières

Cette prime concerne toutes les personnes souhaitant s’engager dans une rénovation et remplacer une chaudière au fioul ou à gaz par une pompe à chaleur (air-eau, eau-eau ou hybride) dans leur habitation. Pour bénéficier de cette aide, il faut s’adresser à un partenaire du dispositif (souvent les fournisseurs d'énergie) qui fera toutes les démarches administratives pour vous. La prime à la conversion des chaudières est ensuite généralement directement déduite de votre devis. Pour les ménages les plus modestes, l’installation d’une pompe à chaleur représente ainsi un investissement presque égal à zéro. Le montant de la prime peut facilement être obtenu grâce au simulateur officiel.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro, ou éco-PTZ, permet de financer tous les travaux de rénovation améliorant l’efficacité énergétique d’un logement, comme l’isolation, la mise en place d’un système de chauffage plus économique ou d’un équipement solaire. L’achat et l’installation d’une pompe à chaleur dans sa maison ou son appartement de plus de 2 ans font partie des travaux éligibles à cette aide. Le montant de l’éco-prêt à taux zéro peut atteindre jusqu’à 30 000 €.

Bon A Savoir

Les collectivités locales proposent aussi souvent des aides pour aider à financer des travaux permettant de faire des économies d’énergie. N’hésitez pas à solliciter la mairie de votre ville, votre conseil départemental ou le conseil régional pour en savoir plus sur les primes proposées et les critères d’éligibilité.

(1) Prix observés sur les sites de professionnels spécialisés

Haut de page