Ootravaux

Cheminée à gaz : prix, modèles et avantages

26 juillet 2021
Poêles et cheminées
Sommaire

Vous souhaitez vous orienter vers une cheminée à gaz pour chauffer votre intérieur ? Ce mode de chauffage au rendement énergétique des plus performants comporte de nombreux autres bénéfices. Caractéristiques, modèles, prix : Ootravaux vous dévoile toutes les informations à connaître pour choisir la meilleure cheminée à gaz !

L'essentiel
  • Une cheminée à gaz est plus avantageuse qu’une cheminée traditionnelle en matière d’utilisation et d’entretien.
  • Une cheminée à gaz fermée est plus performante qu’une cheminée ouverte.
  • Installer une cheminée à gaz peut engendrer des coûts supplémentaires s’il est nécessaire de créer un système d’évacuation.

Cheminée à gaz : caractéristiques et avantages

La cheminée à gaz est l’un des meilleurs appareils de chauffage pour une maison. Avec un excellent rendement en énergie, elle présente des avantages supérieurs à une cheminée à bois traditionnelle.

Comment fonctionne une cheminée à gaz ?

Relié à une arrivée de gaz (réseau de ville ou bouteille), ce genre de cheminée est équipé de brûleurs qui produisent des flammes au cœur de son foyer (ouvert ou fermé). Sa mise en route se fait à l’aide d’un simple bouton d’allumage. Par ailleurs, la hauteur et la puissance des flammes peuvent être adaptées pour réguler la chaleur au sein de la pièce grâce à des appareils de contrôle à distance !

undraw_engineers_1.svg
Réalisez l'installation de votre cheminée

Avec les artisans Ootravaux

Les principaux atouts

Les cheminées à gaz offrent de nombreux avantages en matière d’efficience thermique, d’utilisation et d’entretien :

  • facilité d’utilisation : la mise en route de l’appareil est instantanée. Vous êtes débarrassé des contraintes liées à une cheminée traditionnelle (couper le bois, le disposer dans le foyer, allumer le feu manuellement, etc.) ;
  • simplicité d’entretien : le nettoyage d’une cheminée à gaz est simple puisqu’elle ne génère ni suie, ni poussière et qu’elle ne nécessite pas de stocker du bois ou autre matériau combustible. De plus, vous n’avez plus à effectuer le ramonage de votre cheminée ;
  • respect de l’environnement : les cheminées à gaz ne produisent ni fumée ni cendres. Contrairement au bois, le gaz (naturel ou propane) ne produit pas de particules polluantes lors de sa combustion. Et si vous souscrivez à un fournisseur d’énergie verte pour votre gaz naturel, vous ferez un geste pour la préservation de l’environnement ! ;
  • performance thermique : particulièrement efficaces en matière de chauffage, les cheminées à gaz disposent d’une puissance moyenne comprise entre 3 kW et 11 kW. Le rendement en énergie est compris entre 75 % et 85 % :
  • design : une cheminée à gaz peut se décliner en plusieurs modèles (traversant, en épi, en angle, etc.). Certains modèles imitent même la combustion du bois : c’est l’idéal pour les amoureux des cheminées traditionnelles.

Les différents types de cheminées à gaz : foyers et modèles

La cheminée à gaz se décline en plusieurs modèles et peut être ouverte ou fermée. Chaque foyer présente des caractéristiques propres à son installation et son utilisation.

Foyer ouvert

Très esthétique, un foyer ouvert apporte un certain charme à votre intérieur. Il s’apparente à une niche aménagée dans un mur ou à un îlot (cheminée centrale). Il diffuse la chaleur de 3 manières :

  • par rayonnement (énergie produite directement par la flamme) ;
  • par convection (circulation de l’air autour du feu) ;
  • par conduction (diffusion de la chaleur des parois).

En revanche, son installation n’est pas compatible avec la présence de ventilation type climatisation, VMC ou hotte aspirante car elle engendre une dépression de l’air et influe sur le tirage thermique de la cheminée. Enfin, ses performances thermiques sont moins bonnes que celles d’un insert, c’est-à-dire un foyer fermé qui se raccorde directement à un conduit d’évacuation existant.

Foyer fermé ou insert

Un foyer fermé, ou insert, produit plus de chaleur et peut être installé sans condition. En effet, la concentration du rayonnement des flammes combinée à un système interne de circulation de l’air permet une meilleure diffusion de la chaleur dans votre maison. Il offre également plus de sécurité, que ce soit vis-à-vis de vos enfants ou des accidents domestiques éventuels qui pourraient se produire.

Les différents modèles d’inserts à gaz

Les inserts monofaces classiques sont idéaux pour un projet de rénovation puisqu’ils peuvent s’intégrer à une ouverture de cheminée traditionnelle. Ils se raccordent directement au conduit de votre cheminée pour que celle-ci soit à foyer fermé et plus performante. Des modèles plus design existent également pour vous permettre d’obtenir une cheminée véritablement sur-mesure :

  • double face ou traversant : à intégrer dans un mur de séparation entre 2 espaces ;
  • en angle : pour une cheminée en coin de mur ouvert. Ce modèle comporte 2 faces et donne une impression de grandeur à votre espace ;
  • en épi : composé de 3 faces, ce modèle s’intègre parfaitement à un mur de séparation partiel entre 2 pièces.

Conseils pour un projet d’installation de cheminée

Quel est le prix d’une cheminée à gaz ?

Le coût d’une cheminée à gaz naturel ou propane diffère selon le type de foyer, la taille et le modèle souhaités (1).

Type de foyer

Prix moyen (fourniture hors pose) 

Ouvert

entre 2 000 € et 3 000 €

Fermé

entre 2 000 € et 5 000 €

Installation d’une cheminée à gaz : les coûts à prévoir

Au-delà du prix de votre cheminée à gaz, des coûts annexes sont à prévoir pour son installation.

Le raccordement au gaz naturel

Si vous avez fait le choix d’une cheminée à gaz naturel, le professionnel chargé de son installation devra avant tout établir le raccordement au réseau de gaz de votre maison. Pour ce faire, vous devrez certainement faire étendre la ligne de gaz jusqu’à la pièce dans laquelle se trouvera votre appareil. Un professionnel du gaz ou votre cheministe pourra tout à fait prendre en charge cette opération. Si votre logement n’est pas desservi par le gaz de ville, vous pouvez choisir un modèle fonctionnant au gaz propane (bouteille ou citerne).

Embedded script : [OoTravaux] CTA Checklist - Choisir un Pro
New call-to-action

Le système d’évacuation

Si vous disposez déjà d’une ouverture de cheminée traditionnelle, vous pourrez raccorder votre appareil à gaz directement au conduit existant. La simple pose d’un tubage sera nécessaire. Dans le cas contraire, vous devrez prévoir la mise en place d’un nouveau système d’évacuation par ventouse pour le bon fonctionnement de votre cheminée à gaz.

L’habillage

Votre installateur pourra procéder au coffrage des conduits d’évacuation puis à l’habillage de celui-ci selon le design et les matériaux que vous aurez choisis.

Prix de l’installation de votre cheminée à gaz par un professionnel

Pour installer votre cheminée à gaz, vous devez avoir recours à un professionnel qualifié Qualigaz. Il procédera à son raccordement en respectant les normes en vigueur concernant la sécurité et l’ergonomie de l’appareil lors de son utilisation.

Coût de la main-d’œuvre

Le coût de la main-d'œuvre pour l’installation de votre cheminée dépend de la nature des travaux à réaliser. En général, la main-d'œuvre comprend le raccordement de votre appareil au réseau de gaz et au conduit d’évacuation existant. Comptez en moyenne 500 € pour cette opération (2).

Si vous devez faire installer un système d’évacuation, comptez un surplus compris entre 500 € et 2 500 € en fonction de la complexité des travaux (fournitures comprises) (2).

undraw_engineers_1.svg
Réalisez l'installation de votre cheminée

Avec les artisans Ootravaux

Prix d’une cheminée à gaz pose comprise

Les prix des cheminées à gaz, pose comprise (conduit d’évacuation existant), sont les suivants (2) :

Foyer

Prix moyen

Ouvert

entre 3 000 € et 4 000 €

Fermé

entre 2 500 € et 6 000 €

(1) Prix moyens issus de sites fournisseurs.
(2) Prix moyens issus de sites de travaux et rénovation.