Ootravaux

Sommaire

Le poêle de masse n’a pas de masse que le nom ! Ce système de chauffage est en effet particulièrement imposant : entre 500 kilos et 4 tonnes. Sa conception si spécifique lui permet de diffuser jusqu’à 24 heures de chaleur. Cet avantage tient notamment aux matériaux qui le composent : brique, fonte, céramique, béton ou encore pierre ollaire et stéatite. Quel prix prévoir pour l’achat et la pose d’un poêle de masse ? Suivez le guide avec Ootravaux.

L'essentiel
  • Le poêle de masse, ou poêle à accumulation de chaleur, est conçu pour assurer une chaleur douce pendant une longue durée : jusqu’à 24 heures.
  • Le poêle de masse peut s’utiliser aussi bien avec des bûches de bois ou des granulés de bois.
  • Cet équipement de chauffage représente un investissement important, avec des tarifs oscillant entre 3 000 et 16 000 € (1), selon le modèle que vous choisissez, et les travaux à réaliser (création d’un conduit de fumées, par exemple). Toutefois, il assure une qualité de combustion optimale et permet d’importantes économies.
  • Au prix du poêle s’ajoute le coût de l’installation : de 500 à 2 000 € (1).
  • De nombreuses aides financières sont disponibles pour alléger votre budget de travaux de chauffage.

Poêle de masse : fonctionnement et caractéristiques

Le caractère imposant du poêle de masse le distingue d’un poêle à bois-bûches ou à granulés traditionnel. Sa masse, constituée de matériaux lourds, lui permet de restituer une chaleur plus douce et durable. Zoom sur le fonctionnement et les spécificités du poêle de masse.

Mieux comprendre le fonctionnement du poêle de masse

Le poêle de masse diffuse une chaleur agréable et continue dans la pièce. Une seule flambée intense de plusieurs kilos de bois dans le foyer vous permet d’obtenir du chauffage pour toute la journée, avec un confort exceptionnel.

Également connu sous les noms de poêle à accumulation de chaleur ou de poêle à restitution lente de chaleur, découvrez son fonctionnement :

  • une grande quantité de bois sous forme de bûches ou de granulés est placée dans le foyer de combustion pour être brûlée ;
  • la majeure partie de la chaleur dégagée est captée et stockée dans les matériaux inertiels qui constituent le corps de chauffe du poêle de masse ;
  • la chaleur se diffuse alors par rayonnement, de manière lente et progressive. La pièce est maintenue à bonne température pendant jusqu’à 24 h ;
  • les fumées de combustion sont évacuées vers l’extérieur de votre maison, par le conduit de cheminée.
undraw_engineers_1.svg
Réalisez l'installation d'un poêle

Avec les artisans Ootravaux

Avantages et inconvénients du poêle de masse

Économie, confort, haute efficacité énergétique, combustible, bois écologique… le poêle de masse ne manque pas d’arguments convaincants ! Voici ses principaux avantages :

  • Rendement élevé. Il atteint un rendement de combustion allant jusqu’à 90 %. Ce pourcentage exprime le rapport entre l’énergie consommée et celle restituée. C’est un indicateur de performance à toujours vérifier avant d’acheter votre modèle de chauffage à bois ;
  • Fonctionnement économique et autonome. Sa combustion complète et bien maîtrisée garantit une bonne diffusion de la chaleur dans la pièce, par rayonnement. Vous bénéficiez d’une large autonomie qui vous évite de devoir recharger constamment le poêle de masse contrairement à un poêle à bois-bûches ;
  • Éligibilité aux aides financières. Le poêle de masse donne droit à des primes et des subventions. Un atout pour la planète, mais aussi pour votre budget !

Le poêle à accumulation comporte également quelques inconvénients qu’il convient de connaître :

  • Encombrement et poids. Le poêle de masse nécessite un espace conséquent et un plancher suffisamment solide pour supporter sa charge ;
  • Montée en température lente. Contrairement à un poêle à bois traditionnel en acier (bûches ou pellets) ou à un poêle turbo, il met plus de temps à chauffer. Comptez 1 à 2 heures pour atteindre sa pleine puissance de chauffe ;
  • Conditions d'installation spécifiques. Ce type de poêle à bois est à privilégier dans une maison bien isolée ou à forte inertie.

    Bon A Savoir

    N’hésitez pas à solliciter les conseils d’un installateur pour vérifier si votre maison est compatible avec la pose d’un poêle de masse. Il prendra en compte la surface habitable, le niveau d’isolation thermique et la résistance du sol.

    Les éléments qui font varier le prix du poêle de masse

    La taille du poêle de masse est un élément important dans la constitution de son prix, mais ce n’est pas le seul facteur qui le fait varier.

    La taille du poêle de masse

    Les poêles de masse « premiers prix » sont généralement les plus petits, moins denses et donc plus abordables. Le prix augmente à mesure que le poêle atteint des dimensions XXL ou dans le cas d'un projet sur mesure. En termes de poids, ils peuvent varier de 500 kilos à près de 4 tonnes.

    Le modèle de poêle de masse

    Céramique, fonte, acier, faïence ou béton… les matériaux définissent votre choix de modèle de poêle de masse :

    • La céramique, la fonte, l’acier ou les revêtements mixtes sont parmi les options les moins coûteuses. La fonte, bien que lourde, offre une bonne inertie. L’acier est souvent associé à des briques réfractaires.
    • La faïence ou le béton, plus esthétique, le prix de ce poêle est plus élevé, mais il comporte une inertie plus importante.
    • La pierre ollaire ou stéatite, fréquemment utilisée pour les poêles de masse de type scandinave, c’est une option plus haut de gamme et moderne.

    La puissance du poêle de masse selon votre logement

    La puissance d’un poêle de masse se situe en moyenne entre 1 et 8 kW, avec jusqu’à 10 kW pour les appareils les plus puissants. Il est important de considérer à la fois la puissance émise et la puissance restituée, qui peut se prolonger jusqu'à 24 heures avec une décroissance progressive. Les poêles de masse les plus performants sont, sans surprise, les plus coûteux.

    • Vous pouvez compter 1 kW pour une surface de 10 m² si la pièce est correctement isolée ;
    • Une puissance de 8 à 10 kW est suffisante pour une surface d’habitation de 100 à 150 m².

    Bon A Savoir

    La courbe de restitution de chaleur est un critère essentiel pour choisir votre modèle de poêle de masse. Elle indique le temps nécessaire pour que le poêle restitue le maximum de chaleur, ainsi que l’évolution de cette restitution au fil du temps. Cette information doit être présente sur la fiche technique, conformément à la norme EN 15250.

    L’installation du poêle de masse

    Outre l'installation, qui est généralement réalisée par des professionnels en raison des compétences techniques requises, le prix varie également en fonction des aménagements annexes, tels que :

    • le renforcement du plancher en bois ;
    • l'installation d'un conduit de cheminée.

    7 astuces pour faire des économies de bois de chauffage

    Quel est le prix d’un poêle de masse selon son matériau ?

    Le prix d’un poêle de masse à bois varie de 3 000 à 16 000 euros (1) en fonction des matériaux, de la conception (modèle standard ou sur mesure), de la puissance et des travaux annexes.

    Voici les budgets auxquels vous pouvez vous attendre en fonction du modèle :

    • poêle de masse en fonte et céramique : à partir de 3 000 euros (1) ;
    • poêle de masse en faïence : à partir de 5 000 euros (1) ;
    • poêle de masse en béton : à partir de 7 500 euros (1) ;
    • poêle de masse stéatite ou ollaire : à partir de 10 000 euros (1).

    Combien coûte l’installation d’un poêle de masse ?

    Le montage d’un poêle à restitution de chaleur inclut non seulement la main-d’œuvre, mais aussi la fourniture des matériaux annexes. Par exemple, il est nécessaire de prévoir le coût du tubage du conduit d’évacuation des fumées, qu'il y ait un conduit de cheminée existant ou non.

    Les tarifs pour cette installation peuvent varier de 500 à 2 000 € en moyenne (1). Lorsque vous demandez des devis auprès de professionnels, assurez-vous d’obtenir toutes les précisions sur les coûts d'éventuels travaux supplémentaires. Le renforcement du sol, pour supporter les centaines de kilos de l’appareil, peut augmenter votre budget.

    Quel professionnel pour l’installation d’un poêle de masse ?

    Pourquoi choisir un artisan pour la pose de votre poêle de masse ?

    L’installation d’un poêle de masse est une opération de travaux plutôt complexe. L’appareil est livré en kit à assembler directement dans la pièce où il sera installé. Il nécessite donc des compétences techniques pour le montage du foyer de combustion et des matériaux.

    De surcroît, faire appel à un chauffagiste ou un artisan qualifié offre plusieurs avantages :

    • le respect des normes et des réglementations en vigueur ;
    • une installation efficace, adaptée à la configuration de votre maison, avec toute la sécurité requise.

    Privilégiez toujours des artisans certifiés RGE (Reconnus garants de l’environnement). Ainsi, vous pourrez bénéficier d’aides à la rénovation : MaPrimeRénov’, éco PTZ, prime énergie, TVA à 5,5 %, etc.

    Bon A Savoir

    Pour être éligible à MaPrimeRénov’, ainsi qu’aux principales autres aides, votre modèle de poêle de masse doit respecter des critères de performance spécifiques, et notamment détenir le label Flamme verte 7 étoiles.

    Trouver un artisan pour l’installation d’un poêle de masse

    Pour obtenir un devis de professionnel spécialisé dans la pose de poêles de masse, plusieurs solutions sont possibles :

    • Les recommandations de vos proches s’ils ont réalisé des travaux similaires : le bouche-à-oreille est une technique qui a fait ses preuves !
    • Les annuaires en ligne, comme les Pages Jaunes, pour identifier des artisans proches de chez vous.
    • Les plateformes spécialisées, comme Ootravaux : une démarche qui vous permet de demander facilement plusieurs devis de poêles, pour comparer les budgets.
    undraw_engineers_1.svg
    Réalisez l'installation de votre poêle

    Avec les artisans Ootravaux

    Glossaire

    Certains termes techniques de cet article vous semblent complexes ? Pas de panique ! Ootravaux vous propose un glossaire clair et concis pour tout comprendre et faire les meilleurs choix.

    Inertie thermique

    L’inertie thermique définit la capacité des matériaux à emmagasiner de la chaleur et à la restituer progressivement. Ainsi, le foyer de combustion à forte inertie thermique des poêles de masse, comme la fonte ou la céramique, permet d’assurer une diffusion lente et continue du chauffage dans la pièce. Une seule flambée par jour peut suffire si votre maison est bien isolée !

    Flamme verte 7 étoiles

    Le label « Flamme verte » est une certification de performance énergétique attribuée aux appareils de chauffage au bois, tels que les poêles de masse, garantissant une haute efficacité et de faibles émissions polluantes.

    (1) Prix moyens issus de différents sites de fabricants et d’installateurs de poêles de masse.