Ootravaux

Tout savoir sur le prix d’une micro-station d’épuration

02 juin 2021
Assainissement
Sommaire

La micro-station d’épuration reste un mode d’assainissement idéal si vous n’avez pas la place d’installer une fosse toutes eaux sur votre terrain. Comment déterminer son prix avec les nombreux critères à prendre en compte ? Ootravaux vous donne en détail les tarifs des différents types de micro-stations, mais aussi le prix de l’installation et le coût de l’entretien.

L'essentiel
  • Il existe 3 grandes familles de micro-stations d’épuration : les modèles à bactéries libres ou fixées, les modèles SBR et les modèles sans électricité.

  • Pour une micro-station d’épuration, comptez entre 4 500 et 12 000 euros hors pose, selon le type de station.

  • Prévoyez entre 2 000 et 4 000 euros pour l’installation du système, hors prix d’achat de votre micro-station d’épuration.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux d'assainissement

Avec les artisans Ootravaux

Les critères ayant un impact sur le prix d'une micro-station d'épuration

Le prix de votre micro-station d’épuration dépend de plusieurs paramètres.

  • La technologie : le prix de la micro-station dépend de la technologie d’assainissement de l’eau. Les modèles les plus chers restent ceux qui fonctionnent sans électricité.

  • La contenance : exprimée en équivalent-habitant (EH), elle correspond au potentiel d’habitants de votre maison. Plus l’indice EH s’avère élevé, plus la micro-station coûte cher.

  • Le matériau : vous aurez le choix entre le béton, le PVC et le PRV (Polyester Renforcé de fibres de Verre). Le matériau le plus cher reste le béton : il s’avère durable, mais difficile à manipuler. Le PVC reste moins cher, mais moins durable. Le PRV offre un bon rapport qualité / prix.

  • Les équipements additionnels : selon la configuration de votre terrain, vous pouvez avoir besoin d’équipements comme une pompe de relevage. Celle-ci permettra d’acheminer les eaux usées vers la micro-station d’épuration sur une pente ascendante.

  • La main-d'œuvre : elle peut coûter plus ou moins cher en fonction de la complexité des travaux de terrassement. Le montant du devis d’installation dépend notamment de l’accessibilité de votre terrain et de la nature du sol.

Astuce

Si vous souhaitez réduire les coûts de la main-d’œuvre et avoir le choix parmi plusieurs professionnels spécialisés, n’hésitez pas à vous rendre sur la plateforme Ootravaux. Elle vous permet d’entrer en relation avec les pros et vous pourrez choisir le devis le plus intéressant pour votre projet.

Fosse septique et micro-station d’épuration : quelles différences ?

La fosse septique, désormais appelée “fosse toutes eaux”, nécessite un système d’épandage pour le traitement des eaux usées. Ce réseau enterré de tuyaux requiert une large surface. De plus, sa mise en place ne reste possible que si la nature du sol permet une bonne infiltration de l’eau.

En revanche, la micro-station d’épuration ne possède pas de système d’épandage. Idéal pour les sols peu perméables, ce dispositif d’assainissement reste plus compact qu’une fosse toutes eaux, ce qui en fait un système adapté aux petits terrains. Parmi les inconvénients de la micro-station d’épuration, son prix s’avère plus élevé que celui des fosses toutes eaux et celle-ci nécessite de l’électricité. Toutefois, il existe des modèles sans électricité.

Prix d’achat d'une micro-station d'épuration en fonction des types

Il existe 3 grandes familles de micro-stations d’épuration : les modèles à bactéries libres ou fixées, les modèles SBR et les modèles sans électricité.

Prix d’achat d’une micro-station à bactéries libres

Aussi appelé “micro-station à boues activées”, ce modèle fonctionne en 3 phases :

  • décantation,

  • traitement,

  • clarification.

Les bactéries en suspension situées dans la cuve de traitement (réacteur) digèrent les matières organiques. L’eau traitée est ensuite collectée dans une cuve de clarification, puis rejetée dans l’environnement. L’inconvénient de ce modèle de micro-station ? Il produit plus de boues que les autres et supporte mal les variations de charge (quantité d’eaux usées). Le prix avec pose d’une micro-station à bactéries libres varie entre 4 500 et 9 500 euros (1).

Prix d’achat d’une micro-station à culture fixée

La micro-station à culture fixée dispose d’une cuve de traitement dans laquelle les bactéries ne s’avèrent pas en suspension, mais fixées sur un support fixe ou mobile. Ce système permet de mieux supporter les variations de charges. D’autre part, il produit moins de boues que le système à bactéries libres. Le tarif avec pose d’une micro-station à bactéries fixées varie entre 5 500 et 10 500 euros (1).

Prix d’achat d’une micro-station SBR

La micro-station SBR (Sequencing Batch Reactor ou Réacteur Biologique Séquentiel) alterne des phases d’alimentation, d’aération, de décantation et d’évacuation grâce à un système de gestion électronique. Ce système d’assainissement s’avère doté d’une seule cuve, ce qui le rend plus compact que les autres modèles. De plus, il reste moins bruyant car il fonctionne sans pompe. Comptez 6 000 à 12 000 euros (1) pour une micro-station SBR, pose comprise.

Prix d’achat d’une micro-station sans électricité

Si vous souhaitez réaliser des économies d’énergie ou si vous ne pouvez pas raccorder votre micro-station d’épuration au réseau électrique, vous pouvez opter pour un modèle fonctionnant sans électricité. Ce système se compose d’une fosse septique et d’un massif filtrant composé de sable ou de fibres de coco. La micro-station (prix avec pose) sans électricité tolère bien les différences de charges et n’émet aucun bruit, mais reste plus encombrante et plus chère : 8 000 à 10 500 euros (1).

Prix des équipements complémentaires

Selon les cas, il peut s’avérer nécessaire d’installer des équipements additionnels (prix indiqués hors pose).

  • Station de relevage : elle dirige les eaux vers un point situé plus en amont et coûte de 589 à plus de 5 300 euros (2).

  • Compresseur à air : jouant un rôle dans le processus de dégradation des matières, il ne s’avère pas toujours intégré à la micro-station. Son prix varie entre 154 et 576 euros (5).

  • Rehausse : l’installation de rehausses peut s’avérer nécessaire pour compenser la pente d’un terrain. Comptez 44 à 290 euros (2) pour cette pièce.

Assainissement : tout savoir sur les devis des artisans

Prix d'installation d'une micro-station d'épuration par un professionnel

Les travaux d’installation de votre micro-station par une entreprise d’assainissement individuel se déroulent en plusieurs étapes.

  • Terrassement : il faut creuser un trou et des tranchées pour les tuyaux pour relier votre maison au système d’assainissement.

  • Pose : des engins de levage restent nécessaires pour soulever puis déposer la micro-station au fond de la fouille.

  • Raccordement à l’électricité : les différentes pièces électriques de la micro-station se connectent à un coffret raccordé à votre réseau électrique.

  • Remblaiement : le professionnel rebouche avec du sable et de la terre végétale.

Comptez entre 2 000 et 4 000 euros (6) pour l’installation du système, hors prix d’achat de votre micro-station d’épuration.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux d'assainissement

Avec les artisans Ootravaux

Coûts additionnels de la micro-station d’épuration

Des formalités s’avèrent nécessaires pour bénéficier d’une installation conforme. Leurs prix restent à prendre en compte dans le coût de votre micro-station d’épuration.

Prix de l’étude de sol ou étude à la parcelle

Réalisée par un bureau d’études, elle détermine quelle filière d’assainissement s’avère adaptée à votre terrain. Pas obligatoire, elle reste néanmoins très souvent demandée par le Spanc (Service public d’assainissement non collectif). Elle coûte en moyenne de 607 euros (3).

Prix du contrôle de conception

Effectué par le Spanc, il valide ou non le projet d’assainissement non collectif proposé par le bureau d’études. Son prix varie d’une commune à l’autre : de 45 à 207 euros (4).

Prix du contrôle de bonne exécution

Le Spanc s’assure de la conformité de votre dispositif d’assainissement pendant l’installation, avant la phase de remblaiement. Cette visite coûte entre 30 et 200 euros (4), selon votre commune.

Prix du contrôle de bon fonctionnement

Une fois l’installation terminée, le Spanc revient pour s’assurer du bon fonctionnement de votre système d’assainissement. Ce contrôle coûte environ 90 et 110 euros (4).

Prix de la visite périodique

Le Spanc contrôle votre installation tous les 10 ans maximum et s’assure que celle-ci répond aux normes. Le tarif varie selon les communes, et s’élève en moyenne de 60 à 200 euros (4). Des frais de contre-visite peuvent s’ajouter : entre 30 et 110 euros (4).

Les coûts de maintenance d'une micro-station d'épuration

Une micro-station d’épuration nécessite un entretien régulier qui garantit son bon fonctionnement et le respect de l’environnement.

Prix d’une vidange de micro-station d'épuration

La vidange doit être réalisée par un professionnel. Elle s’avère nécessaire lorsque le niveau des boues atteint 30 % du volume de stockage primaire (fosse septique ou décanteur). Sa fréquence dépend donc du type d’installation et du nombre de personnes de votre foyer (en général tous les 2 ans). Le prix de la vidange oscille entre 150 et 450 euros (1) selon la contenance de la cuve.

Prix d’un contrat d’entretien de micro-station d'épuration

Le contrat d’entretien permet de vérifier le bon fonctionnement de votre système. En général, il inclut une visite annuelle de contrôle, mais pas le remplacement des pièces défectueuses ni la vidange de la cuve. Comptez entre 100 et 250 euros (1) pour ce contrat d’entretien.

Coût de l’électricité lié à la micro-station d’épuration

La plupart des modèles de micro-stations d’épuration sont électriques. Il faut donc prendre en compte la consommation d’électricité dans votre budget annuel : 40 à 60 euros par an (1).

Micro-station d’épuration : quelles aides pour réduire la facture ?

Certaines aides de l’État peuvent permettre de réduire le montant de votre devis de micro-station d’épuration :

  • Vous pouvez obtenir un prêt de la part de votre caisse d’allocations familiales (CAF).

  • L’Anah (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat), votre caisse de retraite, l’agence de l’eau et les collectivités locales (département ou commune) proposent des subventions aux propriétaires, sous conditions de ressources.

  • Vous pouvez aussi bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro si votre micro-station d’épuration ne consomme pas d’électricité et si votre logement s’avère achevé depuis plus de 2 ans.

  • Enfin, la TVA à 10 % reste applicable sur l’installation de votre micro-station d’épuration si votre logement a plus de 2 ans.

Quel est le prix d’un assainissement individuel ?

 

(1) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux.
(2) Prix moyens issus de différents sites de fournisseurs d’équipements d’assainissement professionnels.
(3) Données issues du site https://www.eaurmc.fr/jcms/vmr_6650/fr/etude-assainissement-non-collectif
(4) Prix moyens issus de différents sites de collectivités locales.
(5) Prix issus du site https://www.dte-assainissement.com/pompe-a-air-compresseur-micro-station-ou-bassin.html
(6) Prix issus du site https://www.prix-pose.com/micro-station-epuration/