Ootravaux

Quel tarif pour un curage de canalisation ?

20 juillet 2022
Assainissement
Sommaire

Vous avez détecté les premiers signes d’une canalisation bouchée dans votre maison ? Les eaux usées commencent à stagner dans la douche ou la baignoire ? Il s’agit d’une situation courante, mais qui mérite d’intervenir rapidement. En effet, plus vous attendez pour solliciter les services d’un plombier ou d’une entreprise, plus la résolution du problème risque de coûter cher. Restez zen : Ootravaux vous dit tout sur les tarifs pour curer et déboucher les canalisations, entre techniques à employer et forfaits de main d’œuvre.

L'essentiel
  • Les tarifs pour curer des canalisations sont déterminés au forfait : ils varient selon la technique employée et le coût de la main-d’œuvre.
  • Pour le passage d’un furet dans une conduite, prévoyez un budget minimum de 150 euros.
  • S’il faut réaliser des travaux d’hydrocurage, le prix augmente : au moins 200 euros pour ce type d’intervention, et jusqu’à 600 euros avec une inspection par caméra.
  • Le coût d’un débouchage ou d’un curage reste à votre charge si vous êtes locataire ou propriétaire occupant.

Les éléments impactant le prix d'un curage de canalisation

Avant toute chose, il s’agit de distinguer le curage du débouchage. Ces deux interventions ne poursuivent pas exactement le même but : la première est plutôt conseillée à des fins de nettoyage ou d’entretien. Le débouchage, comme son nom l’indique, a lieu lorsqu’une canalisation est complètement bouchée. Dans tous les cas, il vous faudra faire appel à un professionnel ! Et pour bien déchiffrer les devis, voici les principaux critères qui font varier les tarifs.

La technique employée

Selon le type de canalisation, la complexité du réseau, la surface à nettoyer, la taille de l’éventuel début de bouchon à éliminer… la technique requise n’est pas la même, et le prix non plus.

  • Le passage d’un furet est la solution la moins coûteuse, avec une mise en œuvre relativement simple.
  • L’hydrocurage implique le déplacement d’un camion de pompage (ou camion pompe) pour propulser un jet à haute pression dans les canalisations, et parfois une inspection vidéo à l’aide d’une caméra. Aussi, le tarif est plus élevé. À noter que cette technique est aussi privilégiée pour nettoyer les canalisations d’une fosse septique. Si vous êtes concerné, n’hésitez pas à demander cette intervention en même temps que la vidange de la cuve : cela vous fera économiser des frais de déplacement !
undraw_engineers_1.svg
Réalisez le curage de vos canalisations

Avec les artisans Ootravaux

La main-d’œuvre

Le montant du forfait proposé par un professionnel est lui-même variable, en fonction de différents facteurs :

  • les frais de déplacement ;
  • l’accessibilité des canalisations ;
  • les heures supplémentaires (par rapport au forfait initial).

En effet, tout ce qui rend les travaux plus complexes et/ou plus longs pour un professionnel peut faire grimper la facture : s’il est difficile d’approcher le camion pompe, par exemple.

Un spécialiste de la plomberie peut aussi vous demander un prix plus élevé si son passage a lieu en urgence et/ou le week-end.

Canalisation bouchée : causes et diagnostic

Il n’existe pas d’obligation légale pour curer ou déboucher des canalisations, mais n’attendez pas pour intervenir si vous constatez qu’une installation sanitaire a besoin d’un bon nettoyage. Ootravaux vous aide à détecter les situations à risque pour éviter les désagréments (et de lourdes dépenses).

Les signaux d’alerte d’une canalisation bouchée

Comment savoir qu’un bouchon est en train de se former dans une canalisation ? Observez bien vos toilettes, votre douche ou votre évier :

  • si l’évacuation ne se fait pas correctement ;
  • si vous observez un refoulement de l’eau ;
  • si de mauvaises odeurs émanent des canalisations, accompagnées de bruits de gargouillis.

Vous pouvez tenter d’intervenir vous-même si les déchets ne sont pas accumulés trop loin dans la canalisation : en effectuant un débouchage manuel avec une ventouse ou en démontant le siphon, par exemple.

Les causes d’une canalisation bouchée

Un évier, une baignoire ou des toilettes qui se bouchent, un phénomène désagréable mais fréquent, tant les causes sont variées :

  • accumulation de cheveux ou de déchets alimentaires ;
  • dépôts de calcaire sur les parois ;
  • présence d’objets solides indésirables dans la canalisation : petits jouets d’enfant, lingettes, protections hygiéniques, etc.

Si vous habitez dans une maison ancienne et que vous retrouvez des fragments de racines dans les eaux usées qui refoulent, il peut s’agir du signe d’une conduite endommagée. Cela peut justifier le passage d’un pro et l’utilisation d’une caméra pour inspecter l’intérieur d’un réseau enterré.

Conseils pour éviter la formation d’un bouchon

Vous pouvez facilement éviter d’encrasser, voire de boucher, une conduite grâce à ces quelques bons réflexes :

  • retirez tous les déchets alimentaires de votre évier, même les plus petits, et privilégiez l’eau chaude pour dissoudre les éventuels résidus ;
  • de la même façon, veillez à ne pas trop laisser de cheveux dans la douche ou la baignoire ;
  • nettoyez chaque siphon dès que vous l’estimez nécessaire ;
  • ne jetez pas d’objets solides dans les toilettes, surtout si votre maison est raccordée à une fosse septique.

Comment procéder pour curer une canalisation ?

Deux méthodes possibles : passage d’un câble dans les conduites, ou utilisation d’un jet à haute pression. Ootravaux vous explique comment ça marche.

Passage d’un furet

Dans le domaine de la plomberie, les furets sont des câbles longs de plusieurs mètres et munis de têtes de débouchage. Les plombiers utilisent ces outils pour procéder au nettoyage ou au dégorgement d’une canalisation, lorsque les dommages sont moyennement importants.

Cette solution est aussi proposée si le démontage d’un siphon ou le débouchage par ventouse n’ont pas suffi.

Méthode à haute pression

Cette technique consiste à propulser un jet d’eau à haute pression dans les canalisations pour les nettoyer. Il est également possible d’utiliser cette méthode pour déboucher des conduites fortement obstruées : le jet à haute pression permet l’évacuation des déchets, même les plus récalcitrants.

Selon les situations, un spécialiste peut avoir recours à une inspection vidéo avant et après l’intervention. Il introduit pour cela une caméra pour contrôler l’état des conduites et vérifier qu’elles ne sont pas endommagées.

Tarif d’un curage de canalisation selon les techniques

Les tarifs appliqués par les professionnels pour curer des conduites peuvent représenter des dépenses importantes. Voici les prix moyens observés par Ootravaux pour anticiper votre budget.

Curage ou débouchage par furet

Prévoyez un tarif minimum de 150 euros (1) pour ces services, tout compris.

Si le forfait prévu est dépassé, un pro facture en moyenne entre 50 et 100 euros par heure supplémentaire de travail (1).

Prix d’un hydrocurage

Le curage à haute pression coûte entre 200 et 600 euros (1). Il s’agit là aussi d’un forfait.

Le prix de l’intervention se situe dans la fourchette haute si le spécialiste réalise aussi une inspection vidéo avec une caméra.

Astuce

Ootravaux vous conseille de demander au moins trois devis à des professionnels pour comparer les services proposés et les prix des prestations.

Qui paye le curage et le débouchage des canalisations ?

Cette opération est-elle à la charge du locataire, du propriétaire, ou les deux ? Une question qui se pose souvent ! Ootravaux vous donne quelques pistes pour vous éclairer.

Le locataire

Vous habitez dans un bien en location : le coût d’un curage ou d’un débouchage est à votre charge, à plus forte raison si votre utilisation est à l’origine d’un problème.

Ootravaux vous conseille de demander plusieurs devis et de les présenter à votre propriétaire bailleur. Cela vaut particulièrement si vous pensez que les travaux sont rendus nécessaires par une installation ancienne, si le prix est élevé et/ou si vous n’y habitez pas depuis longtemps. Dans certains cas, le partage des frais est envisageable.

Le propriétaire

  • Si vous êtes propriétaire occupant : le prix d’un curage ou d’un débouchage est à votre charge dans le cadre de l’entretien des parties privatives de votre maison, et en cas de bouchon situé dans les limites de votre propriété.
  • Si vous êtes propriétaire bailleur : une intervention liée à la vétusté de l’installation peut justifier une prise en charge, au moins partielle, des frais.

Attention

N’intervenez pas vous-même si les canalisations sont bouchées en dehors des limites de votre propriété. Dans ce cas, vous devez contacter la mairie de votre commune ou le service local d’assainissement.

À quel pro faire appel pour un curage de canalisation ?

Le spécialiste à contacter dépend des conduites que vous souhaitez nettoyer, de leur emplacement et de la gravité de la situation.

Un plombier

Le plombier est le spécialiste des installations sanitaires et de la tuyauterie. Vous pouvez donc solliciter ses services pour diverses interventions :

  • dégorgement manuel d’une canalisation bouchée ;
  • utilisation de furets à des fins de débouchage et/ou de nettoyage.

En revanche, les plombiers ne sont pas forcément équipés d’un camion pompe, et ne sont pas tous en mesure de mettre en œuvre une opération d’hydrocurage.

Quel prix pour le nettoyage d’une canalisation d’égout ?

Une entreprise spécialisée dans l’assainissement

  • Pour curer l’intégralité d’un réseau de canalisations, mieux vaut vous rapprocher d’une entreprise spécialisée qui détient tout l’équipement nécessaire : le camion de pompage, le jet haute pression, la caméra d’inspection, etc.
  • Si vous devez faire nettoyer les conduites d’une fosse septique, vous devez impérativement contacter une société agréée par le SPANC (service public d’assainissement non collectif).
  • Vous hésitez entre plusieurs professionnels ? Ootravaux vous recommande de demander plusieurs devis pour faire le bon choix.

Le service d’assainissement de votre commune

Si des travaux de curage ou de débouchage doivent être effectués dans l’espace public, c’est au service des eaux de votre commune d’intervenir. Pour cela, vous devez prendre contact avec votre mairie.

Comment trouver un pro ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • faire jouer le bouche-à-oreille, si l’un de vos proches connaît déjà un spécialiste qui il a confiance ;
  • chercher sur Internet, à l’aide d’un moteur de recherche ou sur un annuaire en ligne comme les Pages Jaunes ;
  • contacter le SPANC qui dispose des coordonnées des entreprises agréées ;
  • utiliser une plateforme de mise en relation entre artisans et particuliers comme Ootravaux : déposez votre demande de devis en quelques clics et recevez directement les offres des professionnels disponibles.
undraw_engineers_1.svg
Réalisez le curage de vos canalisations

Avec les artisans Ootravaux

(1) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux